Agenda des actions africaines en région parisienne de juin 2019

Agenda des actions africaines en région parisienne de juin 2019

 

jusqu’au 28 juillet de 12h à 19h, fermé le mardi : Exposition-Rétrospective du cinéaste Youssef Chahine à l’occasion des 10 ans de sa disparition. Grâce aux dons du cinéaste et de sa famille, l’exposition présente un riche patrimoine d’objets et documents évoquant les inspirations, l’engagement et l’esthétique du cinéaste égyptien, dont l’œuvre tente de réconcilier Orient et Occident. – Tarif : 4 et 5€, 8€ avec le film – Lieu : Cinémathèque française, Galerie des donateurs, 51 rue de Bercy, Paris 12è, M° Bercy L6 et 14 – Rens. 01.71.19.33.33 http://www.cinematheque.fr/cycle/youssef-chahine-474.html

 

jusqu’au 15 septembre de 10h à 20h : Exposition Toutânkhamon, Le Trésor du Pharaon : Embarquez les enfants en Égypte depuis Paris avec le trésor du plus célèbre des pharaons : Lit en or, statue du gardien, mobilier… Des objets qui n’avaient encore jamais quitté l’Égypte ! Et une occasion unique de les voir avant leur installation permanente au sein du nouveau Grand Musée Égyptien actuellement en construction. C’est l’exposition du moment pour toute la famille, à ne pas manquer ! – Tarif : de 18€ à 22€ – Lieu : Grande Halle de la Villette, 211 Av Jean Jaurès, Paris 19è, M° : Ligne 5 Porte de Pantin, Ligne 7 Porte de la Villette, Tram : Ligne 3b Porte de Pantin, Ella Fitzgerald ou Porte de la Villette – Rens. info@expo-toutankhamon.fr – Réservation 0892 390 100 serviceclients@ticketnet.fr

 

jusqu’au 21 juillet : Exposition « le modèle noir » de Géricault à Matisse : En adoptant une approche multidisciplinaire, entre histoire de l’art et histoire des idées, cette exposition se penche sur des problématiques esthétiques, politiques, sociales et raciales ainsi que sur l’imaginaire que révèle la représentation des figures noires dans les arts visuels, de l’abolition de l’esclavage en France (1794) à nos jours. Elle explore notamment la manière dont la représentation des sujets noirs dans les oeuvres majeures de Théodore Géricault, Charles Cordier, Jean-Baptiste Carpeaux, Edouard Manet, Paul Cézanne et Henri Matisse, ainsi que des photographes Nadar et Carjat, évolue. – Lieu : Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7ème – Rens. 01 40 49 48 14 https://m.musee-orsay.fr/fr/expositions/article/le-modele-noir-47692.html

 

jusqu’au 17 novembre : Tous les jours (sauf samedi et fêtes juives) de 10h à 18h, jeudi jsq 22h : 25e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda : Entre le 7 avril et la mi-juillet 1994, près d’un million de personnes sont mortes assassinées au Rwanda. Les trois quarts de la population Tutsi ont péri au cours du dernier génocide du XXe siècle. Vingt-cinq ans après, le Mémorial de la Shoah poursuit son travail pour la reconnaissance et la mémoire des génocides en mobilisant pour la première fois ses deux espaces d’exposition. La grande variété de supports documentaires suit un parcours linéaire entre les deux institutions : l’avant-génocide sur le site de Paris, le génocide et l’après-génocide sur le site de DrancyMémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy L’Asnier, Paris 4è, M° Saint-Paul – Rens 01 42 77 44 72 contact@memorialdelashoah.org http://www.memorialdelashoah.org

 

jusqu’au 22 juin le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30 : Exposition de 15 « Encres » du Peintre Francis Mbella – Lieu : Cabinet Immobilier Martinez & Associés, 50 rue Menilmontant, Paris 20ème – Rens. 01 43 58 08 08 ou Stéphanie Cartier 01 40 18 44 79 artreflex19@yahoo.com http://www.artreflexinternational.com

 

jusqu’au dimanche 2 juin de 11h à 20h : Exposition vente de produits artisanaux organisé par le Haut conseil des Maliens de France dans le cadre de la 12 ème édition de la quinzaine artisanale et culturelle du mali en France- Lieu Mairie du 20ème, 6 place gambetta, Paris 20è – Rens 06 59 19 89 98, 06 19 31 70 11, 06 13 93 64 62

 

jusqu’au dimanche 2 juin : « Salon Afro-Latino » au Canal Saint Martin pour célébrer les richesses culturelles d’Afrique, d’Amérique Latine et des Caraïbes. 30 Créateurs et artistes… du Brésil, de la Martinique, du Mali, de l’Afrique du Sud, du Venezuela, du Cameroun, du Pérou, de la Guadeloupe, du Maroc, du Mexique, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de la Colombie, et bien d’autres encore viendront présenter leurs pépites authentiques, traditionnelles, modernes aux Parisiens : Art, Mode, Design, Beauté, Céramique, Déco, Accessoire, Illustration, Bien-être, Animation, Food corner – 5 jours de rencontres et de partages autour de l’art, l’artisanat, la gastronomie et la musique. Dans le cadre de la semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes en France – Lieu : Espace Canal Saint-Martin, 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

samedi 1er juin de 9h à 17h : « Afro Diaspora Networking » au MAS-Paris : L’Afro Diaspora Networking (ADN) est un événement annuel axé sur le développement personnel et professionnel avec la diaspora afropéenne et tous ses sympathisants. L’ADN est un regroupement d’associations et réseaux issus de la diversité francophone. ADN a pour mission la transmission du savoir-faire (professionnel) et du savoir-être (développement personnel). Il se positionne également en tant que facilitateur de relations d’affaires. Les objectifs de l’ADN sont d’être à la fois un connecteur de ressources humaines et un créateur d’opportunités. ADN souhaite donc porter une résonnance positive de par la qualité de sa représentativité. une journée rythmée par des conférences, ateliers, projections vidéo et espace networking – Tarif 30€ – Lieu : MAS-Paris, 10/18 rue des Terres au Curé, Paris 13è, M° Porte d’Ivry – Rens. 06 16 82 53 77 https://afrodiasporanetworking.com/

 

samedi 1er juin de 10h à 18h et dimanche 2 juin de 14h à 20h : 5ème édition, une grande exposition-vente d’étoffes, de tenues Faso Dan Fani et d’accessoires de mode organisé par L’ACBF (Association des créateurs Burkinabé de France) et le Comité d’Organisation de la Nuit du Faso Danfani – Ce serait aussi un cadre de rencontre entre la Communauté et certains de nos partenaires. – Lieu : salle des fêtes de l’ambassade du Burkina Faso en France, 159 boulevard Haussmann, Paris 8è. – Rens. 06 40 12 83 46, 07 69 46 92 28, 06 26 84 41 88

 

samedi 1er juin de 10h à 20h30 : « Salon Afro-Latino » avec l’artisanat multiculturel; 3 jours de Pop-Up Store Ethnique Chic. Des stands débordants d’articles originaux de créateurs, du« fait-main » en petites séries et même des pièces uniques . Rencontre directe, shopping responsable et éthique pour préparer sereinement vos vacances d’été – Lieu : Espace Canal Saint-Martin 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

samedis 1er juin, 22 juin, 13 juillet et 14 septembre à 15h : Tissez la solidarité ! : Savoir-faire et entraide dans le Xe : Chacun y vit ou y fréquente des lieux en lien avec la Solidarité : centres d’hébergement, garderie solidaire ou apprentissage du Français, autant de lieux presque invisibles à l’œil nu et pourtant indispensables pour certains. Ce parcours se veut (re)découverte du quartier par ses structures solidaires mais aussi par des lieux où foisonnent des savoir-faire d’habitants venus du monde entier… – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 1er juin à 15h : Séance de dédicaces « Ne reste pas à ta place ! Comment arriver là où personne ne vous attendait ? » avec Rokhaya Diallo dans le cadre de « Afro Diaspora Networking » au MAS-Paris – Tarif 30€ pour l’entrée au Afro Diaspora Networking – Lieu : MAS-Paris, 10/18 rue des Terres au Curé, Paris 13è – Rens. Rokhaya Diallo info@rokhayadiallo.com ou https://afrodiasporanetworking.com/

 

samedi 1er juin de 17h à 19h : Rencontre-Lecture en hommage aux tiralleurs autour du livre « Noblesse d’Afrique » d’Hélène Gobineau – Rencontre animée par Evelyn Trân et l’association pour l’hitoire des tirailleurs sénégalais (AHTIS) – Lecture d’extraits par le comédien Noa Abaid – Lieu : Librairie Présence Africaine, 25 bis, rue des Ecoles, Paris 5è, M° Maubert-Mutualité – Rens. 01 43 54 15 88 librairie-pae@sfr.fr

 

samedi 1er juin de 21h à 5h du matin : 5 ème édition de la nuit du Faso Dan fani, miroir de l’identité culturelle Burkinabè – Défilé de Mode – Remise de distinctions – Prestations d’Artistes – Grand bal jusqu’à l’aube – Ville à l’honneur de cette édition : Bobo-Dioulasso, capitale économique, culturelle et sportive du Burkina Faso, Ville abritant les plus grandes unités d’égrainnage et de filature du coton au Burkina Faso – Paf : 20€ – Lieu : Espace Noisy Le Sec, 14 rue de la Pointe à Noisy-le-Sec (93), M° Eglise de Pantin, puis bus 145 – Rens. 06 40 12 83 46, 07 69 46 92 28, 06 26 84 41 88, 01 41 71 57 89

 

du dimanche 2 au 8 juin : Festival NioFar pour questionner la citoyenneté à travers l’histoire coloniale. Le but étant de déconstruire les préjugés tissés tout au long de l’histoire. Le Festival Nio Far se veut également un festival solidaire. L’ensemble des recettes récoltées pendant le festival serat reversé sur le projet au Sénégal : la construction d’une Maison des Artistes à Mboro. Un lieu pluridisciplinaire qui accueillera aussi bien des artistes africains qu’étrangers. Depuis plus de 10 ans, « Ngiir Ngi » s’implique au quotidien auprès des jeunes et des moins jeunes au Sénégal et plus particulièrement à Mboro autour de la citoyenneté et du « vivre ensemble ». En fédérant autour de projets artistiques et pédagogiques, « Ngiir Ngi » invite à s’interroger sur l’impact de l’histoire coloniale, notre histoire commune : mieux comprendre notre passé pour mieux comprendre notre société contemporaine, pour déconstruire les préjugés tissés tout au long de l’histoire. Cela prend la forme d’une mise en perspective entre hier et aujourd’hui. – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

dimanche 2 juin de 10h à 20h30 : Le Salon Afro-Latino innove et lance son brunch musical. Un voyage des sens et des papilles avec une dizaine de traiteurs sélectionés pour vous faire découvrir des spécialités culinaires traditionnelles de leur pays . Plaisirs gourmands sucrés-salés-pimentés …miaamm!! L’Evasion pour l’Afrique, l’Amérique Latine et les Caraïbes, c’est sur le salon Afro-Latino – Tarifs Brunch : Plat à partir de 10€ et Cocktail exotic 5€ – Lieu : Espace Canal Saint-Martin 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

dimanches 2 juin, 7 juillet, 1er septembre et 6 octobre à 14h30 : Friches Fraiches : Sites post-industriels et artistiques de Saint Denis – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

dimanche 2 juin de 15h30 à 22h : Ouverture du festival sur le Thème « le genre », rencontre « l’islam et l’homosexualité, carte blache à Françoise Verges, rencontre art visuel « dans les musés les gens », exposition visuel – Dans le cadre du Festival NioFar – Lieu : la Colonie, 128 rue La Fayette, Paris 10è, M° Gare du Nord – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

dimanche 2 juin à 16h : Rencontre avec Elaine Mokhtefi pour discuter de son livre Alger, capitale de la révolution. De Fanon aux Black Panthers. La rencontre sera animée par Rosa Moussaoui, journaliste à L’Humanité, et sera suivie d’une pièce de théâtre sur Malcolm X. – Lieu : Théâtre de l’Échangeur, 59 av du Général De Gaulle à Bagnolet (93), M° Galliéni – Rens. 01 40 15 02 63 lafabrique@lafabrique.fr https://lafabrique.fr/meet/elaine-mokhtefi-au-theatre-de-lechangeur-bagnolet/

 

lundi 3 et mardi 4 juin de 9h à 17h30 : Forum UNESCO-Afrique-Chine sur le renforcement des capacités et la coopération pour le patrimoine mondial – Le forum débutera par une session de haut niveau avec les responsables des gouvernements africains et chinois en charge de la culture, de l’environnement et des infrastructures et plus particulièrement, de la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial et de la gestion des aires protégées. Le forum comprendra également des présentations d’experts africains et chinois soulignant les défis et les succès de la gestion des sites du patrimoine mondial dans leurs pays respectifs. Il donnera l’occasion aux ministres de faire part de leurs points de vue et de leurs préoccupations sur les défis et les opportunités du développement durable dans les biens du patrimoine mondial en Afrique et en Chine, en vue de renforcer le dialogue entre les secteurs du patrimoine et du développement. – Lieu : Salle IV de l’UNESCO, Place de Fontenoy à Paris – Rens. http://whc.unesco.org/fr/evenements/1472/

 

lundi 3 juin de 11h à 13h : Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen, Séminaire de Hassan Elboudrari, maître de conférence de l’EHESS. Réflexion critique (collective) sur les fondements du système religieux islamique pour des recherches approfondies en sciences sociales et humaines qui ont en commun de concerner des aires culturelles ou des périodes historiques où l’islam, comme système religieux, mais aussi l’Islam, comme type de civilisation ou de culture, ont eu un rôle prépondérant dans l’organisation de la société (religion, représentations, références symboliques ou idéologiques). – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. helboudrari(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2857

 

lundi 3 juin de 15h à 17h : L’adab : une éducation et un idéal d’accomplissement humain (VIIe-Xe siècle), Séminaire de Houari Touati, directeur d’études à l’EHESS (IMAF). Aussi surprenant soit-il, la première forme d’éducation institutionnalisée à l’ombre de l’Islam des premiers siècles n’est pas religieuse mais profane. Introduit à la cour des Umayyades pour servir d’éducation princière, l’adab s’est peu à peu structuré en un curriculum d’étude avant d’être étendu aux kuttâb, qui constituent la classe des scribes de l’administration impériale. D’où l’adab a-t-il puisé ses sources ? Quelles sont ses caractéristiques ? Sur quel programme a-t-il reposé ? Et quelle finalité a-t-il poursuivie ? Autant de questions auxquelles le séminaire se propose d’apporter des réponses. – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 5è – Rens touati(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2861

 

lundi 3 juin et tous les lundi de 15h à 19h : Ateliers de musique africaine avec François Essindi (Ongung Ndong) – Découverte et initiation aux rythmes avec des instruments traditionnels : Nkul, djembé, tambours… – Tarif 10€ pour 1 heure, inscription à l’asso : 5€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

lundi 3 juin de 19h à 20h30 et tous les lundis à Paris : Formation à la danse brésilienne appelée Samba No Pé (littéralement Samba des pieds). La Samba est née au Brésil lors de la colonisation du continent sud-américain. Ses raçines africaines sont multiples et restent très présentes aujourd’hui, aussi bien dans la musique que dans la danse, et ce malgré sa constante évolution. – Rens. : vanynho@mail.com https://www.vanynho.com/

 

le 4 juin : Journée internationale des enfants victimes innocentes d’agression

 

mardi 4 et jeudi 6 juin à partir de 18h : Boutique Nio far, Exposition virtuelle / projection – Dans le cadre du Festival NioFar – Lieu : IESA, 1 Cité Griset, Paris 11è, M° Parmentier – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

mardi 4 juin à 19h : Rencontre avec Elaine Mokhtefi : « Alger, capitale de la révolution, de Fanon aux Black Panthers » pour discuter à propos de son livre. La rencontre sera animée par Rosa Moussaoui, journaliste à L’Humanité, et sera suivie d’une pièce de théâtre sur Malcolm X. Pendant la guerre d’Algérie, Elaine Mokhtefi, jeune militante américaine, a épousé celle de la cause algérienne. Ses mémoires témoignent de l’effervescence des luttes anticoloniales des années 1960, vécue dans l’intimité des grandes figures de l’époque – Ben Bella, Castro, Eldridge Cleaver -, dans une ville qui a gagné avec sa liberté des allures de capitale de la révolution mondiale. – Lieu : Librairie Folies d’Encre, 14 place du Caquet à Saint Denis (93) M° Basilique-de-Saint-Denis – Rens. 1 40 15 02 63 lafabrique@lafabrique.fr https://lafabrique.fr/meet/elaine-mokhtefi-a-saint-denis/

 

mardi 4 juin et tous les mardis de 19h30 à 21h30 : Atelier Longo (danse africaine d’Ancrage) avec Elima : le Longo est la fusion de trois danses initiatiques issues du Congo (Zebola, Bobongo, Kimbwa). Inspiré des sagesses ancestrales de l’Afrique – Tarif 25€ – Espace Longo, 10 place du Colonel Fabien, paris 19è, M° Colonel Fabien – Inscription obligatoire : coordinationlongo@gmail.com – Rens coordinationlongo@gmail.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

mardi 4 juin à 20h30 : Projection-débat « Fahavalo, Madagascar 1947 » Documentaire de Marie-Clémence Paes / 1h30 et et rencontre avec la réalisatrice Marie-Clémence Andriamonta-Paes. À Madagascar en 1947, les rebelles insurgés contre le système colonial sont appelés fahavalo, «ennemis» de la France. Les derniers témoins évoquent leurs longs mois de résistance dans la forêt, armés seulement de sagaies et de talismans. Les images d’archives inédites filmées dans les années 40 dialoguent avec les scènes de la vie quotidienne dans les villages aujourd’hui. Les récits des anciens et la musique hypnotique de Régis Gizavo nous transportent dans le passé pour découvrir cette histoire refoulée. – Un buffet Malgache est organisé par l’association Mada M »Iza – Tarif : 3,50 € – Lieu : Centre culturel « Le Figuier Blanc », 16-18 rue Grégoire Collas à Argenteuil (95), Transilien-J Argenteuil – Rens. https://fahavalo-film.com/ https://paris.demosphere.net/rv/70854

 

le 5 juin : Journée mondiale de l’environnement

 

mercredi 5 juin de 10h à 13h : La pratique rituelle : configurations classiques et contemporaines, Séminaire de Michael Houseman, directeur d’études de l’EPHE (IMAF). Le cours portera d’abord sur différentes façons d’analyser les pratiques cérémonielles. L’une les voit comme la mise en forme et en acte d’un réseau particulier de relations à la fois entre les participants et avec des entités non humaines. Une autre, partant des insuffisances de cette première approche face aux ritualités New Age et néopaïennes, distingue entre de deux versants de la ritualisation : l’un centré sur une complexification des actions (condensation), l’autre sur une complexification des agents (réfraction). Enfin, le « rituel » sera envisagé en rapport avec « spectacle », « jeu » et « interaction ordinaire », comme un parmi plusieurs modes de participation ou régimes d’attention que mettent en œuvre des événements empiriques. Dans un second temps, on explorera l’intérêt et les limites de cette boite à outils face à des matériaux ethnographiques issus de recherches en cours. _ Lieu : Salle AS1_05, 54 bd Raspail, Paris 6è – Rens. jmichaelhouseman(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2869

 

mercredi 5 juin de 15h à 17h : Adam Higazi (Amsterdam U., basé au Nigeria) : Crisis of the Fulani pastoralism in Nigeria (à confirmer). Un des rares chercheurs travaillant sur Boko Haram après avoir fait du terrain chez les Fulani (FulBe, ou Peuls plus à l’ouest) du Nigeria. Confirmation Etienne S. – Discutante Charline Rangé, Doctorante PRODIG, thèse sur le Lac Tchad.- Dans le cadre du séminaire Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

mercredi 5 juin à 19h : Rencontre avec Jo Gustin « Ah Sissi, il faut souffrir pour être française ! » Dans le cadre du Festival Nio Far : « Être française à plein temps quand on n’est pas blanche est une gageure exigeante : lundi, il faut râler parce que, quand même, c’est lundi ; mardi, il faut être la personnalité préférée des Français ; mercredi, il faut se désolidariser de l’Islam ; jeudi il faut remporter un tournoi international ; vendredi, il faut décrocher un Prix Nobel… car à la moindre déconvenue on se fait immanquablement rappeler d’où l’on vient. » . Jo Güstin ouvre la voie d’une littérature féministe et intersectionnelle africaine en racontant avec le ton piquant qui la caractérise des moments de vie de femmes racisées en France. – Lieu : Librairie Violette & Co, 102 rue de Charonne, Paris 11è, M° Charonne – Rens. 01 43 72 16 07 violette@violetteandco.com http://www.violetteandco.com/librairie/spip.php?article1219 – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

jeudi 6 juin à 19h : Rencontre avec Elaine Mokhtefi pour la sortie de son livre « Alger, capitale de la révolution. De Fanon aux Black Panthers » – Lieu : librairie Libertalia, 12 rue Marcelin Berthelot à Montreuil (93), M° Croix de Chavaux – Rens 1 40 15 02 63 lafabrique@lafabrique.fr https://lafabrique.fr/meet/elaine-mokhtefi-a-la-librairie-libertalia-montreuil/

 

jeudi 6 juin de 19h à 1h du matin : Soirée Afrowork : Se retrouver en soirée dans une ambiance festive au accents afro-caribéens et mettre en lumière des talents, des projets au sein de la communauté Afro: Programme : de 19h à 21h: Apéro-dînatoire offert par notre nouveau partenaire Restaurant lounge « L’Afrodisiac », Défilé et Expo-vente de la marque Kaolack Créations qui vous présentera sa collection d’accessoires pour hommes et femmes: https://kaolackcreations.myshopify.com – A partir de 21h, Soirée Networking pour réseauter, échanger des cartes de visites, ….. Et pour clôturer la soirée en beauté, Open Dancefloor jusqu’à 1h du matin …. – Tarif : 18€ avec consommation – Lieu : Restaurant Lounge l’Afrodisiac, 16 rue Thorel, Paris 2è, M° Bonne Nouvelle (Ligne 8) – Rens, Réservation avant le 3 juin 06.16.12.98.09 https://www.facebook.com/soiree.afrowork

 

vendredi 7 à partir de 17h : Boutique Nio Far, Ciné débat « Vibrancy of silence de marthe Djilo Kamga et debat – Dans le cadre du Festival NioFar – Lieu : Colombia Global centers, 4 rue de Chevreuse, Paris 6è, M° Vavin – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

vendredi 7 juin et tous les vendredis de 19h à 4h du matin: « Dinner Rumba Room live » – Lieu : le Rastignac, 18 rue Baudin à Courbevoie (92), Parking et voiturier disponible, à proximité de la Place Charras ou de la gare SNCF de Courbevoie, Bus 176 au départ du Pont de Neuilly, Bus 275 au départ de la défense ou de pont de Levallois – Réservation 06 13 29 18 87, 07 53 82 21 84

 

vendredi 7 juin de 19h30 à 22h: Résistances face au colonialisme : Des luttes des peuples colonisés aux luttes de l’immigration : Algérie, Palestine, Haïti… Face à la barbarie coloniale, à ses crimes et ses exterminations, la résistance fut vive – mais trop souvent passée sous silence. En effet, la colonisation fut traversée, heurtée et affaiblie par les résistances protéiformes des populations dominées, qui n’ont jamais cessé de lutter pour leur liberté et leur dignité. Nous mettrons la lumière sur des luttes présentes et passées de celles et ceux qui ont résisté au joug du colonialisme, en interrogeant leur invisibilisation dans le débat public. Avec Françoise Vergès, politologue militante féministe décoloniale – et – M’hamed Kaki, fondateur de l’association Les Oranges. Organisé par le comité Montreuil Palestine et l’association Les Oranges – Montreuil. – Lieu : Salle Résistance, 50 av de la Résistance à Montreuil (93), M° Croix de Chavaux – Rens https://paris.demosphere.net/rv/70904

 

vendredi 7 juin 2019 à 19h30 : Projection débat « La Bataille d’Alger » de Gillo Pontecorvo sorti en 1966 par Gillo Pontecorvo et interdit en France jusqu’en 2004 : Le 8 janvier 1957, le général Jacques Massu, commandant la 10ème division parachutiste entre dans Alger avec 8000 hommes dans le but de décapiter le Front de Libération Nationale (FLN) et terroriser la population de manière à la soumettre. À l’heure où le néo-colonialisme français en Afrique bat son plein et où le gouvernement algérien n’en finit plus d’exploiter et de dominer, quel riposte construire ? Comment lutter contre le racisme de l’État français qui réprime chaque jour un peu plus l’immigration et les quartiers populaires ? – Lieu : Librairie du Monde libertaire – Publico, 145 rue Amelot, Paris 11e, M°République, Oberkampf, ou Filles-du-Calvaire – rens https://paris.demosphere.net/rv/70868

 

du samedi 8 au 22 juin : édition 2019 du Festival des Abolitions : une scène résolument pluridisciplinaire et ouverte au plus large public. La biennale naviguera entre souvenir douloureux et hommage aux ancêtres, avec une programmation d’artistes d’exception, pour ce focus https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/ – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. ARRR FORCE » arrrforcenet@yahoo.fr

 

samedi 8 juin de 10h à 15h : Irréductibles Sarhaouies, un témoignage direct de Michèle Decaster, militante internationaliste viendra présenter et dédicacer son livre  » Irréductibles Sahraouies, femmes et hommes en Résistance « . – Lieu : Librairie « Livres en Luttes », 62 avenue Guy Môquet, Vitry-sur-Seine (94), RER-C Vitry-sur-Seine – Lien : https://paris.demosphere.net/rv/70967

 

samedis 8 juin, 13 juillet, 14 septembre et 12 octobre à 11h : Fashion Mix à La Goutte d’Or : la Mode dans un quartier populaire, hétéroclite et bigarrée – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 8 juin à 13h45 : Visite d’Adieu des divinités du Bénin : Pendant 120 ans, les divinités du Bénin furent à Paris et maintenant, elles retournent enfin à leur terre natale…Venez leurs dire Adieu en Fon et en Français ! avec Brice – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 8 juin de 14h à 20h : Démographie, migrations et décroissance : sujets tabous ? La société française est une société multi-ethnique et c’est très bien comme cela. Nous nous demandons simplement si le déracinement et le nomadisme planétaire conséquences de notre productivisme sont chose normales et comment faire pour accueillir dignement ceux qui ne sont pas encore arrivés dans une Terre dévastée par la religion de la croissance. Nous espérons que ce débat pourra apporter des réponses à nos questions. Quatre Intervenants : Démographie : La limitation nécessaire de la croissance économique implique-t-elle obligatoirement une limitation de la population mondiale ? Avec Denis Garnier : président de « Démographie Responsable ». https://www.demographie-responsable.org/ et Jean Loup Bertaux, astronome, universitaire et chercheur français spécialiste du milieu interstellaire, – Migration : Le nomadisme planétaire peut-il être la solution à la misère des peuples ? Avec Michel Garenne : Diplômé en statistiques (Ensae, Paris) qui a dirigé un ensemble de recherches de terrain sur la population et la santé à Niakhar, Sénégal, sous l’égide de l’ORSTOM (maintenant IRD). Il a aussi dirigé divers projets de recherche sur la population et la santé en Afrique et est Professeur honoraire à l’université du Witwatersrand, Johannesburg. Michel Garenne a analysé en détail la situation des six pays francophones : Sénégal, Mauritanie, Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad, – Quentin : Ethno-écologue, membre du site « Lieux Communs » militant pour la démocratie directe, l’égalité des revenus et la redéfinition collective des besoins, habitant de quartiers d’immigration. Il s’agira donc de dégager les rapports complémentaires, antagonistes et contradictoires existants entre les différents mouvements de populations rassemblés sous le terme « immigration » et un projet politique encore à définir qui viserait une planète écologiquement viable. – Lieu : Mairie du IIème arrdt, 8 rue de la Banque, Paris 2è, M° Bourse – Rens. Jean-luc Pasquinet jlp38@wanadoo.fr ou decroissanceidf@gmail.com

 

samedis 8 juin, 6 juillet et 7 septembre à 14h : Makada La Chapelle : Un Darfouri à Paris XVIIIe – XIXe : Nous commençons par quelques lieux animés de la migration soudanaise, avec la rue Philippe de Girard et la Place Pajol puis le Jardin d’Éole où nous nous posons un peu pour évoquer son histoire récente et aussi le contre-champ de la balade : le village de Makada…ensuite nous traversons la rue Riquet et ses fresques murales pour rejoindre un espace culturel avant de terminer à l’emblématique bibliothèque Vaclav Havel. – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 8 juin de 17h à 22h : Boutique Nio Far, Carte blanche avec Fried Ekotto, Performance de Eric Abrogoua – Dans le cadre du Festival NioFar – Lieu : Colombia Global centers, 4 rue de Chevreuse, Paris 6è, M° Vavin – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

samedi 8 juin de 18h à 23h : Vernissage du festival des abolitions – 18h45 Vidéomix (Artiste – ResQ) – 20h30 : Performance Batterie (Artiste – John Betsch) – 21h15 : Récital poétique (Artiste, Présent Christian) – 22h : Concert live (Artiste – Serpierre) – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

samedis 8, 15 et 22 juin à 20h30 et dimanches 9, 16 et 23 juin à 18h : Représentation de « la magie de l’argent » d’Oscar Castro – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

samedi 8 juin de 21h30 : Concert « Fanfari Big Band » entre sonorités traditionnelles d’Afrique du Nord, jazz, rythmiques et harmonies latines, turques et tziganes, cette formation atypique de 12 musiciens, multi-instrumentistes propose une exploration sonore novatrice nourrie par un sens poussé de l’improvisation, un travail subtil de ré-écriture du répertoire populaire ou classique et une attention particulière accordée à la qualité des arrangements, et des compositions originales. – Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, Paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

dimanche 9 juin de 11h à 21h : Brunch Mémoriel Afrocaraïbéen du festival des abolitions – 11h30: Présentation de l’expo et des artistes – 12h à 14h : Déjeuner Afrocaraïbéen – 14h : Projection de film: Simon Kimbangu ’57 mn’ (Auteur – Serge Diantantu) – 15h15 : Projection enchainée de 2 films “Ma passion pour un drôle de dictateur 45 mn” et “La malédiction de Cham 35 mn” (Auteur Komandant Simi) – 17h : Projection de film “Sur mes pas 55 mn” (auteur Madeleine Autet) – 18h15 : Rencontre avec les auteurs – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

dimanche 9 juin à 17h30 : Lemna Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées : Dans le parler ancestral de la région de la Saoura, en plein désert algérien, d’où sont issues les musiciennes de l’ensemble, le terme de lemma évoque le rassemblement, la réunion, les retrouvailles d’individus que la dispersion et l’éparpillement menacent au quotidien. Formation traditionnelle et transgénérationnelle, ses membres ont de 23 à 74 ans, le groupe Lemma a été créé en 2015 par Souad Asla. – Tarif 12€ à 20€ – Lieu : Auditorium (niveau -2) de l’Institut du monde arabe, 39 bd Saint-Germain, Paris 5è, M° Jussieu – Rens. 01 40 51 38 38 https://www.imarabe.org

 

le 11 juin : Anniversaire de la « disparition » de l’universitaire Maurice Audin en Algérie le 11 juin 1957 : renseignement Pierre Audin, son fils, de l’Association « Maurice Audin », et Henri Pouillot, président de « Sortir du colonialisme »

 

du mardi 11 juin au 25 octobre du lundi au vendredi de 9h à 17h30: Exposition photographique: Denis Dailleux pour  » Ghana – We shall meet again  » – Vernissage le 11 juin : Un des deux lauréats 2019, ex-aequo, du prix photographique de la 27e édition du Prix Roger Pic 2019 : deux lauréats ex-aequo : Denis Dailleux (VU’) pour In Ghana – We shall meet again — et — Tomas van Houtryve (VII) pour Lines and Lineage – Le jury a récompensé deux photographes de la veine humaniste; deux œuvres poétiques aussi puissantes que différentes. Tous deux explorent l’appartenance d’un peuple à un territoire et à une identité, dans l’éloge de leur dignité. Le jury a remarqué le travail de Laetitia Vançon, At the end of the day, hommage talentueux à l’humanité de la communauté qu’elle photographie. – Lieu : la Scam, 5 avenue Vélasquez, Paris 8è, M° Villiers ou Monceau – Rens : Caroline Chatriot 01 56 69 58 44 caroline.chatriot@scam.fr http://www.scam.fr

 

mardi 11 juin de 15h à 17h : Guerres électorales ou violences électorales ? Séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga, directeur d’études de l’EHESS (IMAF). Le séminaire développera l’hypothèse selon laquelle les élections sont une forme de la dramatisation des relations d’autorités immanentes à la reproduction du corps social. Ces relations qui légitiment le droit de commander autrui, reposent sur des hiérarchisations liées à l’âge, au capital scolaire, à la force, à la propriété, etc. Il s’agira, à partir de cette hypothèse, d’approfondir la réflexion sur la représentation politique en contournant le paradigme de la volonté générale. Les séances offriront aussi l’occasion de discuter des données recueillies dans le cadre des enquêtes en cours dans plusieurs pays africains. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris – rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2858

 

mardi 11 juin à 16h.45 : Inauguration d’un cénotaphe à la mémoire de Maurice AUDIN (1932 – 1957), Mathématicien, militant du Parti communiste algérien, engagé dans la lutte politique pour l’indépendance de l’Algérie – inauguration par Anne Hidalgo, maire de Paris, précédée de la dispersion des cendres de Josette Audin, à 16h30 précises dans le Jardin du Souvenir ; le rendez-vous, pour celles et ceux qui désirent y assister, est fixé à 16h15, 71 rue des Rondeaux (accès au cimetière du Père Lachaise du côté de la place Gambetta). – Lieu : Cimetière du Père Lachaise, Division 76 – 2e section, 71, rue des Rondeaux, Paris 20e, M° : Gambetta (Ligne 3) – Rens. Henri Pouillot et Jean-Pierre Raoult (membres du MRAP et de l’association Maurice Audin) jeanpierre.raoult@gmail.com

 

mardi 11 juin à 20h : Rencontre « Nanterre : du bidonville à la cité » avec Victor Collet : De l’époque de la guerre d’Algérie aux années 1980, les bidonvilles de Nanterre symbolisent la condition immigrée en France, de même que le long et difficile chemin qui mène leurs habitants vers les sinistres cités d’urgence et de transit, puis finalement vers la « cité » HLM. De l’entrée des premiers militants communistes et/ou chrétiens dans les bidonvilles jusqu’à la naissance des mouvements menés par les immigrés eux-mêmes, ce livre est une histoire de rencontres et de luttes. Lieu : Librairie « Le genre urbain », 60 rue de Belleville, Paris 20e, M° Pyrénées – rens. https://agone.org/agenda/

 

le 12 juin : Journée mondiale contre le travail des enfants.

 

mercredi 12 juin de 9h à 17h30 : Santé et immigration en France et en Europe : En France, les migrations sont encore assez peu étudiées sous l’angle des questions de santé : on dispose par exemple d’assez peu de données de santé selon l’origine des personnes, en raison notamment du modèle français d’intégration républicaine, réticent à distinguer les individus ou les groupes selon des critères d’origine. Cependant, certaines maladies comme le VIH/sida ont montré qu’il pouvait être nécessaire de prendre en compte l’origine des personnes pour améliorer la prévention et l’accès aux soins. Cette journée permettra ainsi de faire l’état des connaissances sur l’état de santé des populations immigrées, et de montrer notamment comment les recherches récentes mettent en évidence le poids des inégalités sociales, de l’exil et des difficultés d‘accueil sur la santé des immigrés. Enfin, cette journée sera l’occasion de discuter, sous forme d’une table ronde, de la manière dont le système de santé français peut et doit s’adapter à la diversité des populations immigrées pour assurer des soins de qualité. – Lieu : Université Paris Diderot, Bâtiment de la Halle aux Farines, Amphi Vilgrain (1A), Paris 13è, M° l14 Bibliothèque François Mitterrand – Rens, Programme et Inscription, gratuite et obligatoire http://icmigrations.fr/2019/05/29/1e_journee_scientifique/

 

mercredi 12 juin à 15h : Contes Africains : la Cabane à Histoire de Hubert Mahela (Congo Kinshasa) : Tout public à partir de 4 ans, durée : 45 mn – Venez, entrez dans la cabane à histoires. Cette saison nous allons voyager autour des contes africains. Un mercredi par mois, la cabane ouvrira ses portes aux petits comme aux grands, pour vous raconter des histoires de crocodiles, d’ogres et de sagesse. À travers des contes africains tirés du répertoire traditionnel et contemporain qu’il revisitera, Hubert Mahela fera voyager son public, pour l’emmener ailleurs, là où les villageois se rassemblent autour du feu, pour appendre les mystères de la vie. – Tarif : 5€ – Lieu : Le Petit Théâtre, 95 rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois (94) – Rens. 01 82 01 52 02 contact@lepilierdesanges.com https://www.lepilierdesanges.com/

 

le 13 juin : Journée mondiale de l’albinisme, célébrée le 13 juin depuis 2015 ou quelque 150 représentants de la société civile et de gouvernements, issus de 29 pays africains et en grande partie albinos eux-mêmes, se sont réunis à Dar es Salaam pour partager leurs expériences et idées en vue d’assurer leur sécurité – Rens. 06 45 75 97 67 anidafrance@gmail.com http://www.anida.fr

 

jeudi 13 juin à 18h : Cercle de silence de Versailles Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud, av de l’Europe, Versailles (78), RER-C Versailles – Rens. http://www.educationsansfrontieres.org/spip.p…

 

jeudi 13 juin de 19h30 à 21h30 : Avec Claire Bosc Tiessé et Felwine Sarr – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Cité de l’Architecture et du Patrimoine ou Cité Internationale des Arts – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

 

vendredi 14 juin de 9h30 à 17h : Séminaire d’information et de débat sur « la liberté de circulation et d’installation des migrants » L’histoire de l’humanité est marquée par les mouvements migratoires. Leurs motivations ont été et sont encore extrêmement variées. S’interroger sur les causes et les effets de ces flux implique de prendre en compte le sens de l’évolution de nos sociétés. Il s’agit de cerner la particularité des mouvements migratoires actuels, en se concentrant entre autres sur ceux qui touchent l’Europe et qui servent de prétexte à toute sorte de discriminations. Nous nous proposons de réfléchir ensemble, à ce que pourrait et devrait être une politique migratoire alternative qui respecte les droits humains fondamentaux des migrants et intègre les migrations comme un atout pour tous les peuples. – Lieu : CICP, 21ter, rue Voltaire, Paris 11è – Rens. Inscription migrations-contact@attac.org https://vie-interne.attac.org/551

 

vendredi 14 juin de 14h à 18h : L’école islamique en Afrique de l’Ouest : différents modes de transmission religieuse en concurrence avec Marie Miran-Guyon, EHESS-IMAF – ONG et écoles turques au Burkina Faso avec Maud Saint-Lary, IMAF – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

 

vendredi 14 juin de 18h à 23h : Soirée artistique du festival des abolitions – 18h30 : Récital poétique (Artiste – Présent Christian) – 19h45: Duo musical (Artistes: Lisi) – 20h : Théâtre (Artistes – En chute verticale) – 22h : Concert live (Artiste – Komandant Simi) – Dans le cadre du festival des abolitions – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

le 15 juin : Journée mondiale contre la faim

 

samedi 15 juin 14h à 22h : Seconde Soirée artistique du festival des abolitions – 14h30 : Récital poétique (Artiste – Présent Christian) – 15h : Université Populaire Réconciliation Vestiges de nos ancêtres (Artistes – Serge Diantantu et Myriam Cottias) – 17h : Concert live (Artiste – Moun Ki La) – 19h : Présentation du CNMHE et son livre “Les maîtres de la Guadeloupe” (Artiste – Frédéric Régent) – 20h: Repas + Théâtre (Artiste – En chute verticale) – 21h : Sound System (Artistes – Ragga Dub Force) – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

samedi 15 juin à 16h : Alger, capitale de la dignité ? Rencontre et discussion : Alger, capitale de la révolution. De Fanon aux Black Panthers d’Elaine Mokhtefi. Avec: Elaine Mokhtefi, Houria Bouteldja, Omar Benderra – Rencontre animée par Louisa Yousfi – Lieu : La Colonie, 128 rue La Fayette, Paris 10è, M°Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens 1 40 15 02 63 lafabrique@lafabrique.fr https://lafabrique.fr/meet/elaine-mokhtefi-a-la-colonie/

 

samedi 15 juin de 16h à minuit : 50è anniversaire du GRDR – Le GRDR fête 50 ans de compagnonnage aux côtés des travailleurs immigrés, 50 ans d’appui à la citoyenneté et au développement, 50 ans de soutien aux territoires solidaires. Mais aussi de mettre en avant le potentiel des territoires et le dynamisme des citoyens de la Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal, de la Casamance, du nord de la Guinée-Bissau et du Maghreb. Programme : concerts: Oumou Kouyate et son groupe (musique malienne), Kour Kour et Diar Diar ( musique sénégalaise mbalax ), Bab El West (folk maghrébin); défilé de mode, marché artisanal, village associatif, espace restauration. – Lieu : Café de la pêche, 16 rue Pépin, Montreuil (93), M° Ligne 9 Mairie de Montreuil – Rens 01 48 57 75 80 communication@grdr.org https://grdr.org

 

le 16 juin : Journée internationale de l’enfant africain

 

dimanche 16 juin à 18h : Projection de « Soleil Ô » de Med Hondo – 1971 avec Yane Barry, Armand Abplanalp, Bernard Fresson, Théo Légitimus, Pierre Santini, les Black Echoes… organisée en hommage à Med Hondo disparu le samedi 2 mars 2019, dans le cadre de la semaine Eurafricaine au cinéma organisée par l’association Eurafriclap – Réquisitoire contre le colonialisme français en Afrique, l’exploitation et la situation des travailleurs noirs en France et la corruption des élites. Soleil Ô, entamé dès 1965 dans des conditions précaires, est sorti dans la France de l’après 1968. Med Hondo présentait alors son film comme « dix ans de gaullisme vus par les yeux d’un Africain à Paris ». Ce premier long métrage mêle audaces formelles et narratives et charges politiques en croisant théâtre, dessins (de Jean-François Laguionie) et dialogues filmés. Soleil Ô révèle l’importance, pour la France, de la problématique du logement au sein de la question noire. – Lieu : Studio des Ursulines, 10 rue des Ursulines, Paris 5e, RER-B Luxembourg – Rens. https://www.cinearchives.org/Agenda-401-283-0-0.html

 

le 17 juin : Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse

 

lundi 17 et mardi 18 juin : Deuxième édition du « Women in Business Annual Leadership Meeting » – Il sera consacré à la place des femmes dans les sciences ainsi qu’à l’implication que les nouvelles technologies ont sur leur business, tout en continuant à les faire progresser en tant que leader – Pour sa deuxième édition, le Women in Business Annual Leadership Meeting réunira plus de 250 dirigeantes africaines autour de la recherche et l’Innovation dans des domaines aussi variés que l’agriculture, la santé, l’énergie ou la finance. Les participantes débattront notamment de l’impact des ruptures technologiques sur le monde des affaires, mais aussi des moyens permettant d’accroître le poids des femmes dans le domaine. Aujourd’hui, elles ne représentent que 30 % des professionnels dans les secteurs scientifiques et n’occupent que 11 % des postes à responsabilités dans les nouvelles technologies. – Tarif 1800€ HT – Lieu : Salons de l’Hotel des Arts et Metiers, 9bis av d’Iéna, Paris 16è – Rens women@theafricaceoforum.comhttps://www.acfwomeninbusiness.com

 

le 18 juin : Fête de la Constitution des Seychelles

 

mardi 18 juin à 18h30 : Rencontre « Nanterre : du bidonville à la cité » avec Victor Collet : De l’époque de la guerre d’Algérie aux années 1980, les bidonvilles de Nanterre symbolisent la condition immigrée en France, de même que le long et difficile chemin qui mène leurs habitants vers les sinistres cités d’urgence et de transit, puis finalement vers la « cité » HLM. De l’entrée des premiers militants communistes et/ou chrétiens dans les bidonvilles jusqu’à la naissance des mouvements menés par les immigrés eux-mêmes, ce livre est une histoire de rencontres et de luttes. Lieu : Médiathèque du Petit Nanterre, 6 Place des Muguets, Nanterre (92) – Rens. https://agone.org/agenda/

 

mardi 18 juin à 20h30 : Projection de « Sur les traces de Hamani Abdoulaye » de Amina Abdoulaye Hamani dans le cadre des marti de l’Afaspa – Comme l’UPC au Cameroun fut soumis à une terrible répression pour assurer le maintien de la domination coloniale et la mise en place de la Françafrique, la même violence fut utilisée au Niger contre le parti Sawaba et le peuple nigérien, mais, absence de documents, manque de références, défaut de témoignages, le silence reste entier. Mamani Abdoulaye fut un des dirigeants du parti Sawaba, le rédacteur en chef du journal du parti qui constitua, en 1957, le premier gouvernement autonome du Niger. En 1958, le parti Sawaba revendiquant l’indépendance est interdit, ses militants engagent une lutte de guérilla, ils sont réprimés, exterminés. Le oui à la « Françafrique » l’ayant emporté, la « démocratie du parti unique » est instaurée au Niger ! Malaye, son nom de clandestinité, échappe à la répression et gagne Alger où il poursuit la lutte. Ce film, c’est sa voix, celle de ses compagnons et camarades, il a été un de ces militants qui n’ont jamais cédé et ont écrit l’histoire de la décolonisation de l’Afrique. Si l’homme politique semble avoir aujourd’hui disparu de l’histoire officielle du Niger, l’homme de lettres, lui, continue à survivre par les écrits qu’il a laissés – Débat à l’issue de la projection du film avec la participation de Nils Anderson, militant anticolonialiste qui fut un camarade de Mamani Abdoulaye – PAF 5€ – Lieu : au Maltais rouge 40 rue de Malte Paris 11ème, M° République – Rens Michèle Decaster michele.decaster@wanadoo.fr

 

le 19 juin : Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose

 

mercredi 19 juin de 15h à 17h : Delphine Manetta, postdoctorante EHESS- Dans le cadre du séminaire Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

le 20 juin : journée internationale des réfugiés

 

le 21 juin : Fête de la musique

 

vendredi 21 juin de 9h à 19h : 2ème édition du Forum des Diasporas Africaines (#FDDA2019) : Les Diasporas : actrices de l’intégration économique entre l’Europe, la Méditerranée et l’Afrique. Pour Mettre en lumière le rôle des diasporas, créatrices de valeur dans tous les domaines : économique, scientifique, culturel..- Rassembler, lors d’un nouveau rendez-vous annuel, les diasporas africaines et méditerranéennes et les acteurs économiques et institutionnels souhaitant développer l’espace Afrique – Méditérrannée – Europe. – Inviter les participants à s’exprimer autour de thématiques opérationnelles au cours d’ateliers de travail. – Imaginer des projets innovants et inclusifs, capables de mobiliser les énergies et de progresser ensemble vers une vision commune de long terme. – Cet événement est co-construit avec les principaux représentants des associations des diasporas africaines, initié par l’Ipemed et co-organisé par les agences Euro2c et Classe export.- Tarif 25€ – Lieu Beffroi de Montrouge, av de la République à Montrouge (92), M° Mairie de Montrouge, ligne 4 ou Tram Porte d’Orléan – Rens. Julie Ferraris 04 72 59 10 10 http://www.forumdesdiasporas.com – Source

 

vendredi 21 juin de 18h à 23h : Spécial Fête de la musique du festival des abolitions : 18h: Performance Graff (Artiste – Barth) et Poésie et séance de dédicaces (Artiste – Leïla Kama) – 19h : Vidéomix (Artiste – ResQ) – 20h15 : Slam (Artiste – Shein B) – 20h45 : Play Back (Artiste – Lex Coco) – 21h15: Concert live (Artiste – Fédérock) – 22h : Concert live (Artiste – Roots Connexion) – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

vendredi 21 juin à 18h30 : Cercle de silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers : Vous pouvez vous joindre au cercle à tout moment, même pour seulement quelques instants. (Lorsque la place du Palais Royal est occupée par une manifestation, le cercle de silence se tient Place Colette, devant la Comédie Française). Par notre participation au cercle de silence, nous voulons dénoncer les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre

 

samedi 22 juin à 10h : Colloque Bisesero : L’opération Turquoise face au génocide des Tutsis du Rwanda – 22 juin 1994 : le génocide contre les Tutsis du Rwanda est en cours depuis deux mois et demi lorsque les autorités françaises déclenchent l’opération Turquoise, avec l’objectif officiel de mettre fin aux massacres. Le Front Patriotique Rwandais (FPR), la rébellion majoritairement tutsi, est alors en passe d’infliger une défaite militaire aux forces gouvernementales, largement impliquées dans les tueries. – Le 27 juin 1994, à Bisesero, une hauteur surplombant le lac Kivu, des survivants tutsis réfugiés dans les montagnes, traqués quotidiennement, reprennent espoir lorsqu’ils voient arriver un petit détachement de militaires français accompagné de journalistes. L’officier qui le commande conseille aux survivants, qui implorent la protection française, de retourner se cacher, mais promet de revenir. Trois jours s’écouleront avant que des militaires français ne reviennent. Entre temps, des centaines de Tutsis réfugiés dans ces collines auront été massacrés par les génocidaires. – Que s’est-il passé du 27 au 30 juin 1994 dans la chaîne de commandement militaire et politique française ? Y a-t-il eu une terrible erreur d’appréciation, ou ce délai traduisait-il la volonté délibérée de ne pas intervenir, au risque de faciliter l’extermination des Tutsis de Bisesero ? C’est tout l’enjeu d’une instruction ouverte à la suite d’une plainte contre X déposée par six rescapés tutsis devant le tribunal aux armées de Paris, et transmise en 2012 au pôle « Crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre » du tribunal de Paris. – Vingt-cinq ans jour pour jour après le début de l’opération Turquoise, les parties civiles organisent un colloque, le samedi 22 juin 2019 à Paris, pour confronter les regards de rescapés, témoins, journalistes, avocates, magistrates et chercheures sur ces trois jours à Bisesero. – Lieu : Espace « La Colonie », 128 rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – rens. http://www.lacolonie.paris/agenda/2019/juin/bisesero/

 

samedi 22 juin 18h à 22h : Clôture du festival des abolitions : Récital Poétique (Artiste – Présent Christian) – 20h : Sound System (Artiste – Baron Black et King Kalabash) – 21h30 : Concert live (Artiste – Caroline Roulleau) – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

lundi 24 juin de 18h à 20h : Réinventer la puissance langagière en Afrique ? Université Décoloniser les langues – Nous proposerons de repenser le langage en tant que praxis, afin de construire une autre manière d’envisager les pratiques langagières en Afrique. Comment se réapproprier la puissance performative du langage par la parole, le corps et la performance ? Avec: Aziz Faty . – Lieu : Espace « La Colonie », 128 rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens. http://www.lacolonie.paris/agenda/2019/juin/reinventer-la-puissance-langagiere-en-afrique/

 

le 25 juin : Anniversaire de l’indépendance du Mozambique (1975)

 

mardi 25 juin de 19h à 23h : Rétrospective festive des luttes de l’immigration et des quartiers populaires des 30 dernières années. Pour conforter nos luttes communes d’aujourd’hui, et préparer au mieux celles de demain. Grand moment de transmission politique, avec de très nombreux-ses invité.es, des projections, de la musique, pleins d’émotions, de la force pour notre communauté de destin, de l’amour pour nos identités de l’immigration et nos quartiers, de la gloire pour nos résistances – Soirée à l’initiative des jeunes de AEB (Association Ensemble pour Bagnolet), Tactikollectif, ATMF Association des Travailleurs Maghrébins de France, Rencontre Ard, La vérité pour Adama, FUIQP Paris-Banlieue, Front de Mères, etc – Lieu : L’Onyx, 6 rue Jean Jaurès à Bagnolet (93), M° Gallieni (ligne 3) (ligne 3) – Rens; https://www.facebook.com/events/588527811637426

 

le 26 juin : Fête de l’indépendance de Madagascar

 

le 26 juin : Journée internationale des Nations Unies pour le soutien des victimes de la torture

 

le 26 juin : Signature en 1945 de la charte des Nations unies

 

le 27 juin : Fête nationale de Djibouti

 

jeudi 27 juin de 15h à 18h : Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du sud de ces pays mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements et que l’on ne saurait réduire à des conflits religieux entre un islam radical, salafiste ou wahhabite et un islam soufi et tolérant ou à de simples luttes ethniques. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2856

 

vendredi 28 juin : Journée de la renaissance scientifique de l’Afrique? En effet, après le Premier Congrès des Hommes de Science en Afrique tenu à Brazzaville du 25 au 30 juin 1987, l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), dans sa résolution 1121, a invité les Etats membres à célébrer le 30 juin de chaque année, Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique et à la marquer par diverses manifestations (conférences sur la sciences et la technologie, visites de centres et institutions scientifiques, expositions et concours scientifiques. Le Mali célèbre cette journée depuis 1990.

 

samedis 29 juin, 27 juillet, 28 septembre et 26 octobre à 10h : Histoires d’exil à Fontenay : Récit à plusieurs voix sur les migrations fontenaysiennes – Lieu : Fontenay sous Bois – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 29 juin de 13h30 à 18h : Le monde de demain : Quelle place pour les bergers Touaregs du Sahel : Rencontre autour de la culture touarègue – La rencontre est faite pour vous permettre de déconstruire les préjugés sur des hommes aux coutumes simples d’une profonde sobriété. A travers une exposition, des conférences débats et une projection de film, vous allez apprendre à mieux les connaitre et mieux comprendre leur culture. – Organisé par Sahel’Nature & Culture des Bergers – (Tawaangal Pastoralisme) – Lieu : Maison ouverte de Montreuil, 17 rue Hoche à Montreuil (93) – Rens 06 32 49 02 95 presidente@associationtawaangal.org https://www.TawaangalPastoralisme.org

 

samedis 29 juin, 27 juillet et 29 septembre à 14h : Les 4 000 à bras ouverts à la Courneuve : Les 4000 sous un nouveau jour : par la narration de leurs histoires, leurs combats, leurs joies et leurs peines, les habitants vous invitent à déambuler à travers l’espace et le temps dans ce quartier joyeusement à bras ouverts – Lieu : La Courneuve – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedis 29 juin, 27 juillet, 28 septembre et 26 octobre à 14h30 : Visite du Petit Mali : La Mère des balades urbaines avec Siby de Marena Diombourou – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

le 30 juin : Fête de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC)

 

le 30 juin : Journée de la renaissance scientifique de l’Afrique? En effet, après le Premier Congrès des Hommes de Science en Afrique tenu à Brazzaville du 25 au 30 juin 1987, l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), dans sa résolution 1121, a invité les Etats membres à célébrer le 30 juin de chaque année, Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique et à la marquer par diverses manifestations (conférences sur la sciences et la technologie, visites de centres et institutions scientifiques, expositions et concours scientifiques. Le Mali célèbre cette journée depuis 1990.

 

mercredi 3 juillet à 18h : Rassemblement tous les premiers mercredis du mois en solidarité avec Mumia Abu Jamal, L’occasion de rappeler aux autorités américaines l’attention toute particulière que portent les nombreux soutiens français au journaliste afro-américain dans son courageux combat contre l’injustice dont il est victime depuis 36 ans. – Lieu : Place de la Concorde, angle du jardin des Tuileries et de la rue de Rivoli, à proximité de l’Ambassade des Etans Unis, voir place de la madeleine, M° Concorde – Rens. 06 23 80 51 54, 01 53 38 99 99 abujamal@free.fr mumia@lists.mrap.fr contact@mumiabujamal.com http://www.mumiabujamal.com

 

vendredi 5 juillet de 17h à 22h : 8ème édition des Inspir’Talks : Femmes Africaines, allons au-delà des apparences : Nous allons parler des femmes africaines, de leurs réussites et de leur challenges. Parmi nos invitées : Scheena Donia Relooking, Gaëlle Prudencio, Karelle Vignon-Vullierme et bien d’autres !clock – Organisé par Inspire Afrika Magazine – Tarif 31€ à 35€ – Lieu : Galeries Lafayette, 40 blv Haussman, Paris 9è, M° Opéra, Gare St Lazare, RER Auber – Rens. Chrys Nyetam 06 95 45 36 36

 

samedi 6 juillet à 10h30 : Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : L’exil au féminin à Ivry-sur-Seine – Du centre ville à la Cité Gagarine et le quartier Confluence, de lieux professionnels en lieux de vie ou d’histoire, rencontrons les habitant(es) venu(e)s d’ici et d’ailleurs et écoutons leurs récits singuliers et leurs parcours de vie qui témoignent de la richesse humaine ivryenne. – Tarif 12€ – Lieu: Ivry-sur-Seine, M° Mairie d’Ivry (ligne 7) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1955-passeurs-de-culture-ivry-sur-seine.html – Rens 01 55 09 16 20 visites94@tourisme-valdemarne.com

 

Petites annonces

 

Appel à Projets [PRA/OSIM] Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration – Vous êtes une OSIM (Organisation de Solidarité Internationale issue de l’Immigration). – Vous avez un projet dans les secteurs suivants : Santé / Education / Eau / Développement Economique / Développement Rural et Agricole / Développement Social. – Votre projet se déroule dans l’un des pays suivants : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Yémen, Zambie, Zimbabwe. — La demande de subvention par projet est plafonnée à 15 000 euros, et dans tous les cas la subvention ne peut représenter plus de 70% du montant total du projet. – Le recours à un Opérateur d’Appui labellisé [OPAP] du PRA/OSIM est obligatoire pour pouvoir déposer un projet. – L’accompagnement des OSIM par les OPAP est totalement gratuit dans le cadre du PRA/OSIM (exclue la convention de partenariat OPAP-OSIM pour les projets financés). — Date de clôture de l’appel à projets : 22 juillet 2019 à minuit. – dossier de candidature du PRA/OSIM 2019 téléchargeable en format (Word) ainsi que le calendrier des réunions d’information, des ateliers d’écriture, des journées de formation, en ligne sur http://www.forim.net – Rens Lamine Traire ou Paul Henri Kammegne 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

Il existe un lieu dédié aux artistes en exil de toutes origines et toutes disciplines confondues pour leur permettre de travailler et les accompagner dans leurs démarches professionnelles. L’atelier des artistes en exil c’est : – un espace d’accueil et de conseil où les artistes sont reçus individuellement et où leurs besoins sont identifiés ; – un espace de convivialité où les artistes peuvent transiter, se connecter à internet, se réunir en petit nombre, organiser des rendez-vous ; – des espaces de pratique artistique (2 salles de musique, 2 salles de théâtre, 1 salle de danse, 1 salle d’arts plastiques, un studio de montage). Si un artiste en exil souhaite redémarrer ou développer sa pratique, l’aa-e peut : – faire le point sur sa situation ; – mettre à disposition des lieux de réunion et de travail ; – trouver des espaces de travail équipés : – aménager des rencontres avec des professionnels ; – organiser des moments de visibilité avec du public ; – faire le lien avec d’autres artistes pour échanger ou compléter un projet ; – aider à rédiger un cv ou un dossier artistique ; – relayer son profil et ses projets sur son site web ; – accompagner le montage de son projet ; – mettre en place des cours et des formations ; – informer sur le système culturel français ; – faciliter des démarches administratives ; – dispenser des conseils et indiquer les bons interlocuteurs juridiques et sociaux ; – proposer de conduire des workshops. – Lieu : atelier des artistes en exil, 102 rue des Poissonniers, Paris 18è, M° lignes 4 et 12 : Marcadet Poissonniers – Rens. Judith Depaule 01 53 41 65 96 contact@aa-e.org artistes.exil@gmail.com http://www.aa-e.org

 

PERMANENCES SPECIALES POUR LES DEMANDEURS D’ASILE – ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture et des exécutions capitales), 17 rue Landennois paris 19ème, Le service asile de l’ACAT : Permanence téléphonique et sur rendez-vous uniquement le lundi et le jeudi au 01 40 40 74 08 – Amnesty international – Soutien juridique demandeur d’asile, 72-76 boulevard de la Villette 75940 Paris cedex 19 – 01 53 38 55 00 ou 01 53 38 65 65, Sans RV le mardi et vendredi entre 10h et 12h (venir avant 11h) et 14h et 17h (venir avant 16h) – ARDHIS (Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transsexuelles à l’Immigration et au Séjour) s/c Centre LGBT – 63, rue Beaubourg – 75003 Paris, 2e samedi de chaque mois à 11 h pour les demandeurs d’asile – Tél : 06 19 64 03 91 – Cimade : 46 boulevard des Batignoles 17ème, Le mardi sans rendez-vous de 9h30 à 12h30 (pour les demandeurs d’asile) et de 14h30 à 17h30 01.40.08.17.21, Pour les autres : mercredi et jeudi de 9h30 à 12h30 et 14h30 à 17h30. Renseignements téléphoniques du mardi au jeudi – Point d’accès au droit de Montreuil, 12, bd Rouget de Lisle 93100 Montreuil – Métro Mairie de Montreuil (ligne 9), tel : 01 48 70 65 33, Pour les migrants (questions relatives au droit au séjour) : accueil sans rendez-vous le mardi de 9h30 à 12h30, Pour les réfugiés et demandeurs d’asile : accueil sans rendez-vous le vendredi de 9h30 à 12h30 – Montgolfière – 5 rue de Charonne 11ème – Tél. 01 43 55 01 06 – montgolfiere.refugie@free.fr, Permanencespour demandeurs d’asile : téléphoner au 01 43 55 01 06 – GAS (Groupe Accueil et Solidarité) – 17 place Maurice Thorez 94800 Villejuif – 01.42.11.07.95, Permanence demandeurs d’asile : mardi et jeudi de 17h30 à 19h30

 

PERMANENCES MIGRANTS / DEMANDEURS D’ASILE – A.P.T.M (Accès au droit, assistance juridique et administrative des migrants et demandeurs d’asile) : Permanence d’accès au droit (PAD) – Au siège de l’association (239 rue de Bercy 75012 PARIS – 01 44 74 39 10) du lundi au jeudi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30, le vendredi de 9h30 à 12h30 – Maison de la justice et du droit (MJD) : Paris 10ème (15-17 rue du Buisson Saint Louis 75010 Paris – 01 53 38 62 80) du lundi au jeudi de 14h à 17h – Cimade – 58 rue Madame 75006 Paris, sans RV le mercredi de 9h à 12h et le jeudi de 15h à 20h30 – Cimade Belleville, 25 rue Fessart 75019 Paris, M° Jourdain (ligne 11), Permanence avec le Réseau Chrétiens Immigrés lundi matin (arriver avant 10h30) mardi de 14h à 21h – FASTI : Point d’accès au droit / accueil social / écrivain public sans rendez-vous tous les mardis de 14 h à 17h et vendredis de 14 h à 17h – Secours catholique Le Cèdre, 23 Boulevard de la Commanderie 19ème – 01.48.39.10.92 Du lundi au jeudi 9h à 17h – Secours catholique – 37 rue Pajol 75018 Paris, Accueil sur rendez-vous au 01.53.35.09.10 – Ligue des droits de l’Homme, 138 rue Marcadet 75018 Paris – 01.56.55.51.00, Pour joindre la permanence juridique (conseils juridiques personnalisés) : 01 56 55 50 10, du lundi au vendredi, de 10h à 13h – Maison des Associations du 17-25 rue Lantiez Paris 17è, M° Brochant ou Guy Môquet (ligne 13) / bus 31 arrêt Guy Môquet ou Navier, 2ème mercredi du mois ou sur rdv au : 07 81 46 31 78 – Gisti, 3 villa Marcès 75011 Paris, Permanence téléphonique : 01.43.14.60.66 du lundi au vendredi de 15h à 18h et le mercredi de 10h à 12h. – La “tchai khona” – lieu d’accueil et d’orientation, 11 passage dubail 75010 Paris, Ouvert de 9 à 12h15 et de 13h45 à 16h45 (fermé le mardi, le vendredi après-midi et le week end). – ATMF : Association des Travailleurs Maghrébins de France, Accueil en arabe, anglais et français, 10 rue Affre 18ème – 01 42 55 91 82, M° Château Rouge (ligne 4) ou Barbès (ligne 2 ou 4), Permanences juridiques et sociales, du mardi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h. – Secours populaire, 6 passage Ramey, paris 18ème – 01 53 41 39 39, M° Marcadet Poissonniers (ligne 4), Permanence juridique, écrivain public, ateliers d’apprentissage du lundi au jeudi 9h-12h30/14h-18h ; vendredi 9h-12h30/14h-17h ; samedi 9h-12h30 – FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives) – 3, rue de Nantes – Paris 75019 – Tél : 01 46 07 54 04, Permanence juridique & discrimination : Mardi et jeudi 9h30 – 12h30 & 14h00 – 16h00 – 23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad) – Tél : 01 40 34 18 15, Permanence santé : Mardi et mercredi de 9h30 – 12h30 & de 14h00 – 16h00

 

PERMANENCES POUR LES FEMMES – Cimade, Aide juridique aux femmes étrangères victimes de violence, Permanence téléphonique : demande d’information et prise de rendez-vous le mercredi toute la journée. : 01 40 08 05 34, 06 77 82 79 09 – Femmes de la terre – 2 rue de la solidarité 75019 Paris, Permanence téléphonique lundi de 14h à 18h : 01 48 06 03 34, Permanence sur rendez-vous le jeudi matin. Prendre rendez-vous le lundi de 14h à 18h au 01 48 06 03 34. – RAJFIRE, Maison des femmes, 163 rue de Charenton 75012 Paris, 01-44-75-51-27, M° Reuilly Diderot, RER Gare de Lyon, Permanence le mardi de 16h30 à 20h

 

PERMANENCES POUR LES MINEURS ISOLES – Permanence associative Adjie (accompagnement et défense des jeunes isolés étrangers), ouverte le mercredi de 19h à 21h ou le samedi de 10h à 13h. 49 ter avenue de Flandre 75019 Paris

 

PERMANENCES SOINS / SANTé – Espace Santé Droit Cimade/Comede, Dossier maladie : c/o Foyer protestant d’Aubervilliers, 195, avenue Victor Hugo Aà Aubervilliers, Uniquement sur rendez-vous pris par téléphone. : 01 43 52 69 55 – COMEDE (Comité médical pour les exilés) – Hôpital de Bicêtre, 78 rue du Général Leclerc, B.P. 31, 94272 Le Kremlin Bicêtre Cedex, : 01 45 21 38 40 / Fax : 01 45 21 38 41 – Centre Primo Levi (Soins et soutien aux personnes victimes de la torture ou de la violence politique), 107 avenue Parmentier, 75011 Paris, Pour obtenir un rendez-vous pour une consultation, téléphoner au 01 43 14 88 50 les lundi, mercredi et vendredi après-midi de 14h à 17h

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s