Agenda des actions africaines en région parisienne d’avril 2018

Anniversaire, commémoration, journées mondiales …

 

jusqu’au 7 avril : Seconde édition du Grand Paris de l’Egalité dans 50 villes étapes d’Ile de France. — dans le Val de Marne ( le 2 avril à Fontenay sous Bois et à Bonneuil, le 3 avril à Champigny et à Chenevières, le 4 avril à Creteil et Alfortville), puis nous terminerons par la Seine et Marne (5 avril à Montereau et à Melun, le 6 avril à Savigny le Temple et à Yerres en Essonne). Le « Grand Paris de l’Egalité », se terminera à Paris le 7 avril 2018 par un « gouter » et une projection photo des différentes étapes réalisées – Dans chaque ville étape nous allons à la rencontre des associations, des citoyens et es élus qui agissent dans les quartiers populaire pour faire vivre l’idéal de fraternité contre le sexisme et le racisme. Dans les centres sociaux, au cœur des quartiers populaires nous organisons des formations à lutte contre les discriminations avec les travailleurs sociaux, les bénévoles, les militants défenseurs des droits de l’homme. Nous organisons dans chaque ville étape un rassemblement public devant l’Hôtel de Ville contre le sexisme et le racisme pour interpeller l’opinion publique et les élus et faire connaitre nos revendications. Nous invitons sans sectarisme ceux qui veulent faire de l’égalité une réalité à nous rejoindre lors des débats publics et lors des rassemblements contre le sexisme et le racisme devant les Mairies pour interpeller élus et représentants de l’Etat et porter ensemble des revendications concrètes. Pour nous rejoindre dans les étapes qui sont le plus prêt de chez vous et à relayer les revendications que nous défendons pour faire de l’égalité une réalité dans votre ville et auprès de vos élus Inscrivez vous sur http://www.maisondespotes.fr/GPE2018 – Rens. 01.44.93.23.23 contact@maisondespotes.fr http://www.maisondespotes.fr

 

jusqu’au 14 avril : 13e édition Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient : Une compétition de courts métrages et un focus particulier consacré à la vitalité de la création cinématographique algérienne. En parallèle aux projections, le Panorama propose également de nombreux rendez-vous culturels chaleureux et passionnés : table-rondes, projections-rencontres jeunes public, rencontres professionnelles, rendez-vous littéraires, concerts… Le Panorama se déroule dans différents lieux culturels en Seine-Saint-Denis et à Paris : cinéma l’Écran, le Musée d’art et d’histoire, le Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis, l’Institut du Monde Arabe, l’Entrepôt et le Louxor – Palais du cinéma à Paris, l’Espace 1789 à Saint-Ouen, l’Étoile à la Courneuve et le Studio à Aubervilliers. Plus de 50 films, dont 10 longs métrages inédits, fictions, documentaires et d’autres œuvres classiques et contemporaines. Des débats à l’issue de chaque projection… – Rens. http://www.pcmmo.org https://www.facebook.com/PCMMOfestival/ ou 01 49 33 66 88 https://www.lecranstdenis.org

 

le 4 avril : Fête de l’indépendance du Sénégal

 

le 4 avril : Journée internationale pour la sensibilisation aux mines et l’assistance à la lutte antimines (déminage humanitaire) clutetem@yahoo.fr

 

le 7 avril : Journée mémoire du génocide des Tutsis Rwandais : Personne ne peut ignorer le rôle de notre pays, et de ses dirigeants de l’époque, dans cette tragédie : pour différentes raisons, ceux qui gouvernaient la France ont soutenu à bout de bras les extrémistes hutu, avant, pendant, et après le génocide. – Rens. 01.44.61.03.25 contact@survie-paris.org http://www.survie-paris.org

 

le 7 avril : Journée mondiale de la santé

 

le 11 avril : Intervention des forces coloniales françaises en Côte d’Ivoire

 

le 12 avril : Journée mondiale d’action des dépenses militaires

 

le 13 avril 1975. Le président (François) Ngarta TOMBALBAYE (Tchad), tombe sous les balles des militaires qui renversèrent son régime. https://yedina.net/2015/04/13/tchad-40-ans-apres-la-disparition-du-premier-president-tombalbaye-afrik-com/

 

le 15 avril rue de Provence en mémoire des victimes (pour la plupart africaines) des incendies dans les hôtels et / ou taudis parisiens de l’été dernier … Le premier incendie avait eu lieu le 15 avril 2005. Ne les oublions pas … pour pouvoir dire « plus jamais ça ». Venez habillés en blanc, avec une fleur blanche …asso-paris-opera@laposte.net

 

le 17 avril : Journée internationale des prisonniers politiques

 

le 17 avril : journée mondiale de luttes paysannes : en souvenir du massacre de 19 paysans sans terre en 1994 : les assassins n’ont été condamnés qu’en 2004, les grands propiétaires commanditaires ne sont toujours pas inquiétés

 

le 18 avril : Fête de l’indépendance du Zimbabwe

 

le 22 avril : Journée mondiale de la Terre

 

le 23 avril : Journée mondiale du livre et du droit d’auteur

 

fin avril : Semaine mondiale de l’Education pour tous

 

le 24 avril : Journée mondiale du Paludisme

 

le 26 avril : Fête de l’Union de la Tanzanie

 

le 27 avril : Fête de la liberté de l’Afrique du Sud

 

le 27 avril : Fête de la République du Sierra Léone

 

le 27 avril : Journée internationale du Jazz

 

le 27 avril : Fête Nationale du Togo (1960)

 

Actions situées à Paris (75)

 

jusqu’au 7 avril du jeudi au samedi à 21h30 : Représentation de « demande la route » Texte et m.e.s Roukiata Ouedraogo et Stéphane Eliard – Roukiata met en scène avec dérision et auto-dérision son parcours, riche en péripéties, qui la mène de son école primaire en Afrique aux scènes de théâtre parisiennes. Je demande la route est une traversée initiatique dans un monde de brutes. Roukiata fait, avec ce spectacle, un retour sur elle-même et souhaite offrir une belle histoire, grave et légère, à laquelle chacun peut s’identifier. C’est aussi l’occasion d’aborder sans tabou des sujets graves et profonds tels que l’excision, l’éducation et la santé en Afrique ou encore de l’immigration – Lieu : le Lucernaire, 53 rue N-d des Champs, Paris 6è, M° Notre Dame de Champs – Rens. 01 42 22 66 87 relations-publiques@lucernaire.fr http://www.lucernaire.fr http://www.lucernaire.fr/a-l-affiche/2124-roukiata-ouedraogo.html

 

jusqu’au 22 avril du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 22h : Exposition sur Mohamed Bourouissa, Urban Riders – L’exposition Urban Riders, s’articule autour du film Horse Day réalisé à Philadelphie, dans le quartier défavorisé de Strawberry Mansion, au Nord de la ville et dont la réalisation a marqué une étape décisive dans son évolution. Durant huit mois, le temps d’une résidence, il s’est intéressé aux écuries associatives de « Fletcher Street » qu’il a découvertes grâce aux images de Martha Camarillo, une photographe américaine. Territoire de réparation et de cristallisation des imaginaires, fondé par des cavaliers afro-américains, les écuries de « Fletcher Street » accueillent les jeunes adultes du quartier et offrent un refuge aux chevaux abandonnés. Sans pour autant documenter une réalité, l’artiste s’est emparé de l’histoire du lieu, de l’imagerie du cowboy et de la conquête des espaces. Au fil des mois, Mohamed Bourouissa s’est attaché à créer des conditions d’échange et de partage avec la communauté locale. Le film, de facture cinématographique, retrace ce projet. Il rend compte avec force d’une utopie urbaine. Fasciné par l’histoire de la représentation des cowboys noirs, il synthétise des questionnements récurrents : l’appropriation des territoires, le pouvoir, la transgression. – Tarifs : 8€, 6€, Gratuit : -18 ans – Lieu : Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, 11 av du Président Wilson 75116 Paris 16è – Rens 01 53 67 40 00

 

jusqu’au 13 mai tous les jours sauf mardi de 12h à minuit : Exposition L’Un et l’Autre : Laboratoire de recherche plutôt qu’exposition, « L’Un et l’Autre » propose un échange de regards entre deux artistes de génération différente, Kader Attia et Jean-Jacques Lebel. Leurs collections, composées d’œuvres hétérogènes et inclassables, allant de fétiches de l’artiste martiniquais Alex Burke à des objets sacrés et profanes issus de diverses cultures, seront ainsi mises en dialogue avec leurs propres œuvres et celles d’artistes invités. Les deux artistes-collectionneurs y présenteront notamment deux grandes installations portant sur la fabrication de l’Autre : la première consacrée à la fabrication dans et par les médias dominants de l’Autre absolu, comme une entité à craindre, violente et belliqueuse, le Satan, le Sauvage, le Terroriste – et la persistance des crimes de guerre impérialistes. – tarif 9€ et 12€ – Lieu Palais de Tokyo, 13 av du Président Wilson, Paris 16è, M° Iéna et Alma Marceau – Rens 01 81 97 35 88 accueil@palaisdetokyo.com http://www.palaisdetokyo.com

 

jusqu’au 18 mai du lundi au vendredi, de 9h30 à 17h30 : Exposition sur « Les Berbères » de Ferhat Bouda et organisé par la Scam (Société civile des auteurs multimédia) – Ferhat Bouda présente ici deux volets de son travail : les images rapportées lors de ses voyages au Niger et au Maroc. Ce sont, dans les deux cas, des tribus isolées qui sauvegardent leurs coutumes des influences extérieures, au prix de l’oubli et de l’indifférence. Les Amazighs sont délaissés des gouvernements et vivent souvent sans électricité, sans dispensaire, sans école, mais parviennent à s’auto-suffire grâce à leurs connaissances ancestrales. Bien souvent, les hommes quittent les villages pour travailler en ville. Les femmes sont alors les piliers, les gardiennes de la mémoire vive des traditions amazighes. – Lieu : Galerie de la Scam, 5 av Vélasquez, Paris 8è, M° Villiers ou Monceau – Rens. Caroline Chatriot, Chargée d’action culturelle, 01 56 69 58 44 caroline.chatriot@scam.fr http://www.scam.fr

 

jusqu’au 14 avril : Série de conférence sur le thème « Mai 68 vu des Suds » : Le Réseau Sortir du colonialisme, le Cedetim et l’Institut Tribune socialiste (ITS) évoquent le « mouvement mondial de Mai 68 vu des Suds » au cours de la période 1965-1973 à l’occasion de la 13è Semaine anticoloniale et antiraciste, soutenus par les fondations IPAM, ITS, Gabriel Péri, de l’écologie politique, Copernic, Espace Marx, le Centre d’histoire sociale du xxe siècle et Mediapart. Cette initiative débute par une séance inaugurale en Sorbonne, suivie de Cinq ateliers régionaux consacrés plus en détail aux révoltes et mobilisation de la période 1965-1973 dans les principaux continents au Maltais rouge (40 rue de Malte, Paris 11è) pendant deux semaines, permettant d’approfondir les situations par régions du monde, et d’une séance de clôture le 14 avril au CICP, 21 rue Voltaire, Paris 11è. – Rens. contact@intercoll.net http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2548 http://www.anticolonial.net – Inscription obligatoire. https://intercoll.net/Mai-68-vu-des-Suds-2-mars-14-avril-2018

 

jusqu’au 13 avril : Festival  » Traversées africain ». Cette année, les Traversées sont africaines. : Huit spectacles, fraîchement créés, des rencontres avec les artistes, des expositions, une journée thématique consacrée à la performance. – Lieu : Le Tarmac, a scène internationale francophone – Lieu : Le Tarmac, 159 av Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 communication@letarmac.fr resa@letarmac.fr – Rens. au théâtre, du mardi au vendredi de 14h à 18h ou 01 40 31 20 96 http://www.letarmac.fr

 

jusqu’au 28 avril du mercredi au samedi de 15h à 20h : Exposition Hereros, Real Portraitik #1 : « Chaque portrait est une ode à la couleur, chaque visage un hymne à la vie, chaque décor une féérie naturaliste. » Stéphan Gladieu, dans une série photographique présentée à la School Gallery, célèbre les descendants du peuple Herero, victime du premier génocide du XXe siècle, où plus des trois-quarts de la population furent décimés par les colons allemands. Ces Hereros d’aujourd’hui, vêtus de tenues excentriques et colorées à l’occasion d’une parade annuelle qui honore leur mémoire, contrastent avec les portraits tragiques en noir et blanc de leurs ancêtres rescapés du massacre – Librairie : School Gallery, 322, rue Saint-Martin, Paris 3è · Rens. 01 42 71 78 20 http://www.schoolgallery.fr

 

jusqu’au 5 août, du mardi au vendredi de 10h à 18h, samedis, dimanches et jours fériés de 10h à 19h / Fermé le lundi et le 1er mai : Expositions « L’épopée du canal de Suez, Des pharaons au XXIe siècle » Le canal de Suez, c’est bien plus qu’un canal : la jonction entre trois continents, et une mine pour qui se passionne de géopolitique et d’histoire. Avec « L’épopée du canal de Suez », la nouvelle exposition-événement de l’Institut du monde arabe, embarquement immédiat sur la voie d’eau artificielle la plus célèbre au monde, creusée de main d’homme depuis… quatre mille ans. – Tarifs : 12€, 10€, 6€ – Lieu : Salles d’exposition (niveaux 1 et 2) de l’Institut du monde arabe, , 39 bd Saint-Germain, Paris 5è, M° Jussieu – Rens. 01 40 51 38 38 https://www.imarabe.org/fr/expositions/l-epopee-du-canal-de-suez

 

mardi 3 avril de 18h30 à 20h30 : L’Afrique dans la colonisation « Des Africains dans la colonisation. La nouvelle donne des années 1950 : cinéma, culture et politique » avec Odile Goerg, Historienne, Professeure, Université Paris Diderot, CESSMA – Dans le cadre du cycle de conférences publiques « Afriques : sociétés en mouvement » – Lieu : EHESS Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2204

 

mercredi 4 avril de 10h à 13h et tous les mercredis jusqu’au 6 juin : La pratique rituelle : configurations classiques et contemporaines Séminaire de Michael Houseman, directeur d’études de l’EPHE (imaf). – Lieu : EHESS, salle AS1_05, 54 bd Raspail, Paris 6è – Rens. jmichaelhouseman(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2229

 

mercredis 4, mercredi 11, jeudi 12 et vendredi 13 à 20h : Représentation de « Le fabuleux destin d’Amadou Hampâté Bâ » : Homme de culture et d’ouverture, passé de la falaise dogon au Mali aux assemblées de l’Unesco, Amadou Hampâté Bâ a eu mille vies. Partons sur les traces de cet auteur majeur et laissons-nous aller au gré de la musique et des contes.« En Afrique, un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle ». Souvent reprise, parfois tronquée ou attribuée à la tradition, cette phrase a pourtant bien été prononcée en 1960 par Amadou Hampâté Bâ. De la falaise dogon au Mali où il est né en 1900 aux assemblées de l’Unesco, des bureaux de l’Institut français d’Afrique noire (IFAN) à Dakar aux pupitres des conférences internationales, des correspondances échangées de par le monde aux audiences accordées dans sa résidence d’Abidjan jusqu’à la fin de sa vie en 1991, Amadou Hampâté Bâ a connu une destinée exceptionnelle dont son œuvre porte la trace. Nourri de citations puisées dans l’œuvre de l’écrivain et sur une trame resituant l’auteur dans le contexte géopolitique, ce spectacle met en lumière cette personnalité remarquable et son œuvre accessible, d’une grande sagesse, teintée d’humour et d’un extraordinaire sens de la formule qui s’avère aujourd’hui d’une urgente et immédiate actualité. – Tarif : de 20€ à 6€ – Lieu : Le Tarmac, 159 av Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 communication@letarmac.fr resa@letarmac.fr – Rens. au théâtre, du mardi au vendredi de 14h à 18h ou 01 40 31 20 96 http://www.letarmac.fr – Relations presse : 01 43 73 08 88 contact@zef-bureau.fr http://www.zef-bureau.fr

 

mercredi 4 avril et tous les 1er, 3e et 5e mercredis du mois de 15h à 17h : Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger…) et de leurs diasporas, régionales et internationales. Loin de considérer les différentes configurations saheliennes comme des espaces disjoints, on s’attachera à comprendre leur continuité dans une perspective comparative en s’intéressant à l’historicité et la cohérence des économies morales, des institutions et des valeurs qui les organisent. Il s’agit enfin de dépasser les problématiques centrées sur des groupes définis en soi ou par leur origine, au profit de l’étude des dynamiques politico-religieuses de la région (jihad du XIXe, réformisme musulman…) et de l’analyse des relations qui constituent et articulent les catégories sociales locales et rendent compte de leur mutabilité. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. : ismael.moya(at)cnrs.fr, schmitz(at)ehess.fr, abdoucheikh222(at)gmail.com, pietro.fornasetti(at)ehess.fr, liadragani(at)yahoo.it http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2158

 

mercredi 4 avril à 18h : Rassemblement tous les premiers mercredis du mois en solidarité avec Mumia Abu Jamal, Leonard Peltier, Red Fawn Fallis et contre la peine de mort – Organisé par le Collectif Unitaire National de Soutien à Mumia Abu-Jamal rassemblant une centaine d’organisations et de collectivités publiques françaises – Lieu : Place de la Concorde, angle du jardin des Tuileries et de la rue de Rivoli, M° Concorde – Rens. 06 23 80 51 54, 01 53 38 99 99 abujamal@free.fr mumia@lists.mrap.fr contact@mumiabujamal.com http://www.mumiabujamal.com

 

jeudi 5 avril et 1er et 3e jeudis du mois de 11h à 13h jusqu’au 7 juin 2018 : Pour une anthropologie visuelle pluridisciplinaire et multimédia – Séminaire de Jean-Paul Colleyn, directeur d’études à l’EHESS (IMAF) – L’interrogation central porte sur les représentations telles qu’elles sont véhiculées, dans le monde entier, par les films, les vidéos, les nouveaux médias. Il s’agit de décloisonner le film documentaire et son sous-genre « ethnographique » afin d’ouvrir de nouvelles perspectives de recherche, en prenant comme point de départ les supports et les dispositifs mobilisés pour fabriquer l’image telle qu’elle est proposée par ses créateurs. – Lieu : EHESS, salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. elisabeth.dubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2228

 

jeudi 5 avril de 14h à 17h : Colloque : la Francophonie, un espace économique pour l’entreprise avec Frédéric Descrozaille, Député du Val de Marne, membre de la Commission des Affaires Étrangères – Lieu : Espace Cedias, 5 Rue Las Cases, Paris 7ème – Reservation : frederic.descrozaille@assemblee-nationale.fr

 

jeudi 5 avril de 18h à 19h30 : Organise or Die ? Democracy and Leadership in South Africa’s National Union of Mineworkers, Wits University Press, 2018 avec Raphaël Botiveau et Alexis Roy. – Lieu : salle de lecture de la Bibliothèque de recherches africaines, 9 rue Malher, Paris 4è, RDC, M° Saint-Paul. – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2261

 

jeudi 5 avril à 19h à 21h : présentée par Alain Ruscio et Patrice Morlat de « Une encyclopédie de la colonisation française » leur premier volume d’une encyclopédie qui méritait d’exister : celle de la colonisation française ! Un projet très ambitieux, puisqu’il va des temps très reculés, à la décolonisation. Les auteurs ont pris soin de montrer comment la « Bataille de Poitiers », par exemple, a façonné l’imaginaire colonial. De même pour Roncevaux, où jamais Sarrazin ne parut. Puis, de la traite négrière, à l’Algérie, au Maroc, sans oublier l’Indochine, et l’Afrique, sont passés en revue, outre les lieux, les peuples (Arabes, Berbères, Sénégalais, Somalis…), les événements (Bataille de Sidi-Brahim, Affaire Voulet-Chanoine, Décret Crémieux…), mais aussi les familles politiques (Libéraux, Communistes, Radicaux, Socialistes…). L’encyclopédie s’attache également à analyser le vocabulaire, comme les mots des dominés passés dans la langue des dominants (Salamalec, Cagnat, Gourbi, Congaye…), ou encore les mots racistes ou dévalorisants. À ce jour, plus d’une centaine d’auteurs de tous les continents et notamment des anciennes colonies, ont participé à la rédaction de cet ouvrage de référence – Lieu : Librairie Résistances, 4 Villa Compoint, Paris 17è – Rens. 01 42 28 89 52 http://www.librairie-resistances.com/

 

vendredi 6 avril de 9h30 à 16h30 : Réunion d’information générale sur le PRA/OSIM organisé par Femmes Inter Associations – Inter Service Migrants (FIA-ISM) – Lieu : CICP salle verte, 1er étage, 21ter rue Voltaire, Paris 11è – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

vendredi 6 avril à 10h : Formation #Jedevienspro organisé par Afropreneuses.com – Une journée de formation intensive dédiée aux afropreneuses ayant déjà créé leur business et étant confrontées à des difficultés liées à leur organisation, leur communication et/ou leur potentiel de chiffres d’affaires. A l’issue de la formation, vous repartirez avec – Une offre de produit claire et structurée – Votre mission statement – Une cible claire – Une stratégie à mettre en place dès la sortie de la formation – Tarif : 699€ la journée – Rens. https://blog.afropreneuses.com/

 

vendredi 6 avril à 20h et samedi 7 avril à 16h : Spectacle de Danse « Africaman original » : Tout à tour conférencier, acrobate, danseur et professeur, Qudus Onikeku nous propose de redécouvrir Fela, héros de son enfance, dont l’engagement le touche profondément. Un spectacle multiforme où le spectateur aura sans doute son rôle à jouer. Né à Lagos au Nigeria, il offre un spectacle à l’image de cette ville et de ce pays, tour à tour inattendu, pluriel, furieux, inspiré et à chaque fois à l’écoute des lieux et des publics rencontrés. Il cause (c’est une conférence dansée) en français, il chante, il danse, accompagné d’une création vidéo travaillée par Isaac Lartey, sur des musiques « piratées » du saxophoniste et chanteur Fela Kuti… Africaman Original est un mélange audacieux et pertinent des rythmes de l’afrobeat avec des images d’archives, aussi étonnantes que diverses, et, en surimpression vivante, une gestuelle dont le vocabulaire semble emprunter tantôt aux danses traditionnelles, tantôt à la capoeira brésilienne, tantôt au hip-hop urbain ou bien encore à l’acrobatie circassienne. Un spectacle comme une invitation au voyage. Comme une invitation à danser. – Tarif : de 20€ à 6€ – Lieu : Le Tarmac, 159 av Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 communication@letarmac.fr resa@letarmac.fr – Rens. au théâtre, du mardi au vendredi de 14h à 18h ou 01 40 31 20 96 http://www.letarmac.fr/la-saison/spectacles/p_s-africaman-original/spectacle-151/

 

samedi 7 avril de 10h30 à 13h30 : avec Mina Saïdi-Sharouz, réalisatrice, chercheure LAA/ UMR LAVUE/CNRS, enseignante à l’ENSAPLV « À propos du film Za’feran (Safran) d’Ebrahim Mokhtari (Iran), animé par Christophe Postic, co-directeur artistique des États généraux du film documentaire de Lussas – Dans le cadre du Cinéma documentaire, « l’homme dans l’objectif de la caméra » – Lieu : Auditorium Jean Rouch, Musée de l’Homme, M° Trocadero – Rens. colleyn(at)ehess.fr, schaef(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2227

 

samedi 7 avril à 13h30: Rencontre-Débat autour de la mémoire de Norbert Zongo. Ce sera l’occasion de parler de l’actualité du combat pour obtenir la vérité et la justice pour cet infatigable défenseur de la Veuve et de l’orphelin qu’il fut. Le Vingtième anniversaire de l’assassinat du Panafricaniste Norbert Zongo est à l’ordre du jour ! Le délibéré de la Cour d’appel de Paris sur la demande d’extradition de François Comparé, dans le cadre de l’Affaire Norbert Zongo, sera rendu le 13 juin 2018. Le COFANZO et le CCCDBF qui ont rendu publique une Déclaration commune le 26 mars appellent leurs militantes et leurs militants, tous les Ami-e-s du Peuple Burkinabé en France à prendre part à la Réunion Publique à l’Ambassade du Burkina Faso à Paris. – Lieu : Ambassade du Burkina Faso à Paris, 157 Bld Haussmann, Paris 8è- Rens. Ardiouma Sirima 06 80 98 29 86 ardiou@yahoo.fr et La Plateforme Panafricaine ppanafricaine@gmail.com

 

samedi 7 avril de 14h à 18h : Réunion d’information générale sur le PRA/OSIM organisé par le Conseil des Nigériens de France (CoNIF) – Lieu : 177 rue de Charonne, Paris 11è – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

samedi 7 avril à 14h30 : Manifestations pour le Droit des Résidents des foyers et des résidences sociales et le retrait du projet de loi Collomb-Macron sur l’Asile et l’Immigation – Liberté de circuler et de s’installer, Régularisation de Tous les sans papiers – Avec le collectif de la Marche des Solidarités et le Copaf, Collectif pour l’avenir des foyers – Lieu : Place de la Chapelle, métro La Chapelle. – Rens. 06 87 61 29 77 copaf@copaf.ouvaton.org https://www.facebook.com/foyers.de.travailleurs.immigres/

 

samedi 7 avril de 21h30 à 22h30 : Concert acoustique du contre-ténor Serge Kakudji (né à Kolwezi en République démocratique du Congo) dans un registre baroque (Henry Purcell) et ses propres compositions, accompagné par un violoncelle, un accordéon, un djembé et un chœur. Durée 25 min – Lieu: FGO-Barbara, 1 rue Fleury, Paris 18è, M° Barbès Rochechouart – Rens et reservation 01 53 09 99 84 accueil@ici.paris

 

mardi 10 avril de 13h à 15h: Séminaire de formation à la recherche en Afrique (SéFRA) avec Fabio Viti, anthropologue (IMAF-AMU) – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail Paris 6è – Rens fabienne.samson(at)ird.fr, herve.pennec(at)gmail.com, elenavezz(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2173

 

mardis 10 et 24 avril de 15h à 17h : Guerres électorales ou violences électorales ? – Le séminaire approfondira l’analyse des mécanismes qui concourrent définitivement à la légitimation des gouvernants dans le cadre des élections au suffrage universel. On entend par légitimité, la capacité de l’élu à incarner aussi des dynamiques qui contribuent principalement à la reproduction de la totalité politique. De manière heuristique, les cas africains montrent que le vote, comme règle numérique de décision, ne suffit pas pour arrêter ce processus de choix. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2160

 

mardi 10 avril à 18h30 : Soirée « Entrepreneur cherche associé » Vous rêvez de vous lancer dans l’entrepreneuriat social mais il vous manque la bonne idée ? Vous voulez mettre vos compétences au service d’un projet porteur de sens ? Vous êtes prêt.e à donner un nouvel élan à votre carrière ? En tant qu’entrepreneur vous êtes à la recherche d’un.e associé.e ? La soirée « Entrepreneur cherche associé #6 » est faite pour vous ! Organisée par Antropia ESSEC (une initiative de la Chaire Innovation et Entrepreneuriat Social de l’ESSEC Business School. ) en partenariat avec Le Mouves, La Ruche et PIE, cette soirée vous permettra de pitcher votre projet devant des associés potentiels (« des chercheurs de projets ») puis de discuter directement avec eux. – PAF : 6€ à payer en ligne – Lieu : Crédit Municipal de Paris, 55 rue des Francs Bourgeois, Paris 4è – Rens. neslian.ozveren@essec.edu camillerenard2@yahoo.fr https://www.eventbrite.fr/e/bi llets-soiree-entrepreneur-cher che-associe-6-43991214908#tick ets

 

mardi 10 avril de 18h30 à 21h : « Développer et tester son projet agricole : se former ici pour entreprendre là-bas » avec Maëla Naëm & Lucie, du Pôle Abiosol, « Formations, accompagnements et test des projets agricoles innovants » – dans le cadre des Rencontre du Club dynamiques africaines (rencontre mensuelle des porteurs de projets économiques des diasporas africaines) – Lieu : Cité des sciences et de l’industrie, 30 av Corentin Cariou, Paris 19è, Niveau « moins 1 » de la cité des sciences, M°7 / Tram T3B : Arrêt Porte de la villette – Rens Jonathan Stebig 01 48 57 57 74 jonathan.stebig@grdr.org

 

mercredi 11 avril à 19h : Afrocyberféminismes 3 : Licornes africaines, Mami Wata, Internet et les astronautes : Le continent africain et son dynamisme en matière d’innovation technologique focalise l’attention des grands groupes et des médias. Dans l’ombre du start-uper, produit de la mythologie de la Silicon Valley, apparaissent de nouvelles figures féminines qui refusent d’être les « licornes africaines » et développent une culture numérique propre. Avec Julie Owono, avocate, représentante de l’Afrique à Internet sans frontière. Sinatou Saka, journaliste à RFI. Et Sylviane Diop artiste, pionnière d’Internet en Afrique de l’Ouest – Performance Tabita Rezaire, artiste française d’origine guyano-danoise, thérapeute en « santé-tech-politix » et professeure de Kemetic/Kundalini yoga.- Tarif : 6€, adhérents: 4€ – Lieu : La Gaîté lyrique, 3 bis rue Papin, Paris 3è, M° Réaumur-Sébastopol – Rens, Réservation : communication@gaite-lyrique.net https://gaite-lyrique.net/afrocyberfeminismes

 

jeudi 12 avril de 10h à 13h : « « I was a girl fighter » : Genre, classe sociale, classe d’age et guérilla au sein de la National Resistance Army en Ouganda (1981-1986) » avec Pauline Bernard , doctorante, IMAF/AMU – dans le cadre du séminaire « Dynamiques du genre en Afrique » – Lien : IMAF / Site Malher, 9 rue Malher, Paris 4è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr, anne.hugon(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2159

 

jeudi 12 avril de 13h à 19h30: Forun Elit’ 2018 organisé par African Business Club (ABC) : Créé par l’African Business Club en 2005, le forum Elit’ est né de nombreuses discussions entre acteurs de milieux économiques, éducatifs et associatifs ayant en commun un intérêt certain pour l’avenir et le développement socio-économique des pays africains. La genèse d’Elit’ part d’un constat : il est nécessaire de constituer un réseau dynamique composé d’étudiants, jeunes professionnels et cadres expérimentés. – Lieu : ESCP Europe, African Business Club (ABC), 79 Av de la République, Paris 11è – Inscription : http://www.businessclubafrica.org

 

jeudi 12 avril de 19h à 21h30 : Soirée-débat : Initiatives citoyennes pour l’accueil des Migrants avec Jean-François Corty de Médecins du Monde : Fuyant la guerre, les dérèglements climatiques ou la misère, des migrants arrivent en France et rencontrent de nombreuses difficultés pour s’intégrer. D’un côté, il y a la gestion uniquement « sécuritaire » qui reste l’apanage du seul ministère de l’Intérieur et débouche sur une véritable « chasse aux migrants » développant un climat d’inquiétude et de méfiance parmi la population. De l’autre, des personnes, des associations et des communes leur viennent en aide et leur offrent l’hospitalité, dans les régions frontalières et ailleurs. Avec Jean-François Corty, nous ferons un tour de France des initiatives citoyennes, des pratiques d’accueil et de solidarité avec les nouveaux arrivants. Sans oublier les militants ou simples habitants qui aident les migrants, sont inculpés et poursuivis en justice pour « délit de solidarité ». La soirée pourra se poursuivre en discutant autour d’un verre. – Lieu : 114 bis, rue de Vaugirard, Paris 6è, passer sous le porche, salle à droite en bas de l’escalier, M° L12/Falguière ou L13/Duroc ou L4/St Placide – Rens. 01 48 73 09 02, man.idf@nonviolence.fr ou Patrice Coulon : 01 30 64 57 59, 06 21 23 23 98 patrice.coulon@neuf.fr – Inscription obligatoire sur man.idf@nonviolence.fr pour recevoir le code d’entrée.

 

jeudi 12 avril à 19h30 : Réunion publique France-Rwanda, 24 ans après : L’exigence de vérité. Organisée par Survie Paris Ile-de-France. Au programme : Alors que de nouvelles révélations s’accumulent sur le rôle trouble de la France avant, pendant et après le génocide contre les Tutsi du Rwanda en 1994, Survie Paris Ile-de-France propose de faire un état des lieux et d’ouvrir le débat autour des points suivants : Qu’en est-il aujourd’hui de la reconnaissance par l’État français du génocide des Tutsis et de la persistance du négationnisme vis-à-vis du génocide ? Le combat pour l’ouverture de toutes les archives concernant la politique de la France au Rwanda de 1990 à 1994. Les procédures judiciaires en cours vis-à-vis des responsables politiques et militaires français et vis-à-vis des génocidaires rwandais vivant sur le sol français. Avec la présence de : François Graner, chercheur, auteur du livre « Le sabre et la machette, officiers français et génocide Tutsi » et de Laurence Davidowicz, membre de Survie, qui suit les actions judiciaires de l’association. – Lieu : Librairie Résistances, 4 villa Compoint 75017 Paris 17è, M° Guy Mocquet ou Brochant ligne 13 – Rens. https://www.facebook.com/events/361142824369785/ et sur http://agenda.survie.org/showevent.php?id=1188

 

jeudi 12 et vendredi 13 avril à 20h : Représentation de « Un cadavre dans l’Œil » : Le jeune dramaturge guinéen Hakim Bah conte une histoire vraie, celle de Dani qui est né et a grandi en prison où ses parents étaient internés sans savoir pourquoi. La mère, une « beauté d’ange couleur café au lait plutôt bien façonnée », avait épousé un jeune métis français… Il n’en fallait pas plus pour être interné, torturé, exécuté sous la dictature de Sékou Touré. Dani, qui a vu son père pour la première et la dernière fois au bout d’une corde, sous le pont des pendus, est l’unique personnage de la pièce. Il livre sa propre histoire, dans une langue blessée, meurtrie, un « cadavre dans l’œil », dans la gorge, dans les mots. – Tarif de 25€ à 6€ – Lieu : Le Tarmac, 159 av Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 communication@letarmac.fr resa@letarmac.fr – Rens. au théâtre, du mardi au vendredi de 14h à 18h ou 01 40 31 20 96 http://www.letarmac.fr

 

vendredi 13 avril de 10h à 13h et tous les seconds vendredi jusqu’au 6 juin : Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle. Dans la période contemporaine, la guerre semble avoir changé de visage au point qu’on hésite désormais à la nommer. Ce séminaire voudrait mettre en relation l’étude des guerres et conflits du XXIe siècle avec les transformations sociales et politiques qui s’opèrent sur des théâtres de conflits très divers. La guerre ne sera pas seulement considérée comme un concept ou un instrument politique, mais comme une analyseur des transformations sociales. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens.: bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2161

 

vendredi 13 avril de 11h à 13h : « Dossiers pour une histoire des arts d’Afrique entre le XIIIe et le XIXe siècle » avec Claire Bosc-Tiessé (CNRS-en détachement INHA) – Dans le cadre du Séminaire « les arts en Afrique et dans ses diasporas » – Lieu : Salle 7, 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2167

 

du vendredi 13 au 30 avril de 11h à 19h. : Sculptures fantômes des peuples du Nord Togo – Tchamba et Losso – Vernissage jeudi 12 à 11h – Lieu : Galerie Noir d’Ivoire, 19 rue Mazarine, Paris 6è – Rens. 01 43 54 97 66 yas.chenoufi@gmail.com

 

vendredi 13 avril de 14h à 18h : Rites et interdis : Règne de la loi, Ordre des interdits avec Danouta Liberski-Bagnoud, CNRS, IMAF — et — Danouta Liberski-Bagnoud, CNRS, IMAF avec Luc Pecquet, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de St-Etienne , IMAF – dans le cadre du Séminaire « Le rituel dans tous ses états » organisé par Marie Miran-Guyon, maître de conférences de l’EHESS (IMAF) et Emmanuelle Kadya Tall, chargée de recherche à l’IRD (IMAF). – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. Marie.Miran(at)ehess.fr, kadya.tall(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2165

 

vendredi 13 avril de 13h à 15h : « Consensus, crise et pardon au Burkina » avec Alexis Roy : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain une image différente de la doxa prévalente. L’ensemble de ces pays est le théâtre de recompositions politiques qui, loin de refléter une résurgence de la « tradition » face à la globalisation, manifeste au contraire des contradictions entre différentes formes de contemporanéité : les sociétés sahéliennes constituent ainsi un sujet privilégié pour étudier les relations entre anthropologie et historicité. – Lieu : salle 4 Lieu : salle 1 du 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, anne.doquet(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2156

 

vendredi 13 avril de 19h à 20h30: Ateliers danse improvisation avec Katherine Joséphau et Roland Nzonzi aux percussions – Tarif : 16, tarif intermittent, étudiant, sur justificatif – Gratuité enfants, adhésion annuelle 16€ – Lieu : Studio One Step 18-20 rue du faubourg du temple, Paris 11è, Laissez-nous un message et vos coordonnées pour recevoir le code d’entrée. – Rens. Inscription 01 40 95 84 30 siguine@siguine.fr

 

samedi 14 avril de 9h30 à 16h30 : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par l’association « Femmes Inter Associations – Inter Service Migrants » (FIA-ISM) – Lieu : CICP salle verte, 1er étage, 21ter rue Voltaire, Paris 11è – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

samedi 14 avril de 13h à 19h : Cocktail Women’s Story et soirée de lancement de la plateforme Women’s Story. Women’s Story est une communauté de femmes, qui au-delà des frontières, des cultures et traditions se rassemblent afin qu’ensemble nous puissions apprendre l’une sur l’autre et progresser. Des oratrices authentiques partageront leur parcours qui ont fait d’elle les femmes qu’elles sont aujourd’hui. Nous échangerons autour d’un Cocktail en toute sincérité. – Entrée 30€ – Lieu : Edmond Hotel, 22 Av. de Villiers, Paris 17è – Rens. contact.womensstory@gmail.com https://www.weezevent.com/soiree-de-lancement-women-s-story-2

 

samedi 14 avril de 14h30 à 18h30 Séance de clôture de « Mai 68 vu des Suds » Animée par Gustave Massiah — 14h30 : Synthèse des ateliers régionaux par leurs coordinateurs/coordinatrices — 15h30 : Les traces et les effets actuels dans la société française des événements mondiaux de la période 1965-1973 — 15h30 : Kristin Ross : Les représentations de Mai 68 dans le monde. – Robi Morder : Postérités et devenirs des mouvements étudiants “soixante-huitards” – Bernard Dréano : Le “campisme”, une vision idéologique des questions internationales. – Ahmed Boubeker : Les mythes fondateurs des mouvements issus de l’immigration des années 1970 et leur prégnance actuelle. – Danièle Linhart : La place du travail et le nouveau mouvement ouvrier. – François Jarrige : La critique des dégâts du progrès et de l’illusion technicienne. Martine Billard : La naissance de l’écologie politique. — La rencontre sera suivie d’un pot amical offert par les organisateurs. – Dans le cadre de la semaine Anticoloniale – Lieu : CICP, 21 rue Voltaire, Paris 11è, M° : Rue des Boulets (ligne 2) ou Nation (ligne 2, RER A) – Rens. contact@intercoll.net – Inscription obligatoire. https://intercoll.net/Mai-68-vu-des-Suds-2-mars-14-avril-2018

 

samedi 14 avril à 14h30 : Projection de « Vie chez les Himbas » avec Solenn Bardet : Solenn Bardet a tout juste 18 ans quand elle arrive chez les Himbas, au nord-ouest de la Namibie, en 1993. Acceptée puis adoptée par ce peuple de pasteurs nomades, elle n’a de cesse, depuis d’y retourner. Grâce à de nombreuses photos inédites, Solenn nous fait partager vingt-cinq ans d’aventure et d’expérience avec le peuple rouge. – dans le cadre du 3e Paris Travelers Festival organisé par ABM « Aventure du Bout du Monde » – Tarif : de 10€ à 22€ – Lieu : Théâtre IVT, 7 cité Chaptal, Paris 9éme – Rens. http://www.paristravelersfestival.fr

 

lundi 16 avril et tous les 1er et 3e lundis du mois de 15h à 18h : Séminaire « Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques » organisé par Elikia M’Bokolo, directeur d’études de l’EHESS (IMAF) et Catarina Madeira Santos, maîtresse de conférences de l’EHESS (IMAF). Cette année le séminaire reprendra le programme d’identification et d’analyse de « faits » – issus des initiatives internes à l’Afrique ou coloniales – qui ont fonctionné en tant que puissants accélérateurs de changement social dans les sociétés africaines, que ce soit au niveau régional, continental ou global. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; cmadeira(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2166

 

jeudi 19 avril de 18h à 22h : : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par le Comité de Suivi du Symposium sur les Sénégalais de l’Extérieur (CSSSE) – Lieu : MVAC, 25, Rue Lantiez, Paris 17è, M° Guy Mocquet (L13) – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

jeudi 19 avril à 18h30: Projection débat de « Ouvrir la voix » à l’Assemblée nationale en présence de la réalisatrice Amandine Gay, qui participera ensuite à un débat animé par Rokhaya Diallo – « Ouvrir la voix » est un film documentaire sur les femmes noires issues de l’histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Le film est centré sur l’expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de notre identité « femme » et « noire ». Il y est notamment question des intersections de discriminations, d’art, de la pluralité de nos parcours de vies et de la nécessité de se réapproprier la narration. – Assemblée nationale · Paris

 

vendredi 20 avril et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – Le cercle de silence de Paris se réunira quant à lui pour la cent-vingtième fois le 16 mars 2018. En effet, depuis maintenant dix ans, malgré deux changements de gouvernement, la politique migratoire française et européenne est toujours aussi déplorable. La politique d’Emmanuel Macron n’a rien à envier à celle de ses prédécesseurs. Les expulsions continuent, y compris vers des pays dangereux comme l’Afghanistan ou le Soudan, des familles sont enfermées en centre de rétention, les demandeurs d’asile sont hébergés dans des Pradha et CAO aux conditions lamentables quand ils ne sont pas tout simplement à la rue. – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre – Rens: cercledesilenceparis@gmail.com http://www.cercledesilence-paris.org/

 

vendredi 20 avril à 19h : 4eme dîner de gala de charité de l’Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose (APIPD) – Cette maladie entraîne, entre autres, une morbidité excessive et des crises extrêmement douloureuses qui plongent le malade dans un abyme de souf­france physique et morale ; sans parler des absentéismes que cela engendre pour les écoliers et les salariés. Cette soirée de gala sera un moment de convivialité de partage et d’échanges poursuivant ainsi l’objectif de l’association, Y seront proposés un buffet-cocktail de bienvenue, la projection d’un film retraçant le parcours des 29 ans de lutte contre la maladie, un plateau artistique cosmopolite, des témoignages poignants, un souper gastronomique éclectique et le grand bal… Sur chaque table, une enveloppe sera mise à disposition des convives souhaitant faire un don à l’association. Tarif 70€ – Lieu : Chalet du Lac – Saint-Mandé à l’Orée du bois de Vincennes, Paris 12è – Rens. Réservation avant le 8 avril à 01 40 10 02 49, 06 14 09 36 60 apipd@free.fr http://www.apid.fr

 

samedi 21 avril de 10h à 17h: Formation au montage de projets organisé par la Plateforme d’Associations Franco-Haïtiennes (PAFHA) – Lieu 14 rue Victor Hugo, Pantin (93), RER E : Pantion ou M° ligne 5 : arrêt Hoche – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

samedi 21 avril de 14h à 18h : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par le Comité de Suivi du Symposium sur les Sénégalais de l’Extérieur (CSSSE) – Lieu : MVAC, 25, Rue Lantiez, Paris 17è, M° Guy Mocquet (L13) – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

mardi 24 avril : Talks autour d’une thématique définie par le Centre des Cultures d’Afrique en collaboration avec l’IESA Arts et Culture – Lieu : IESA, 1 Cité Griset, Paris 11è – Rens : Alain Bidjeck, Secrétaire Général du Centre des Cultures d’Afrique 06 58 51 10 82, 06 73 92 90 74 contact@ccafrique.org alain.bidjeck(at)ccafrique.org http://www.ccafrique.org ou IESA 01 42 86 57 01 https://www.iesa.fr

 

jeudi 26 avril de 20h à 23h : Concert World For Tchad 2018 – une soirée placée sous le signe de la solidarité avec des artistes engagés ! Grâce à son grand concert annuel, World For Tchad lève des fonds afin de creuser des puits dans les zones les plus reculées du pays. 1 puits = 5 000 € = 1 000 personnes qui accèdent à l’eau – Lieu : le Bataclan, 50 blv Voltaire, Paris 11è, M° « Oberkampf » et « Filles du Calvaire » – Rens : guyboypa@gmail.com http://www.worldfortchad.fr/

 

samedi 28 avril de 10h à 18h : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par le Conseil des Nigériens de France (CoNIF) – Lieu : 177 rue de Charonne, Paris 11è – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

samedi 28 avril de 10h30 à 13h30 : Premier Ateliers d’écriture de la Revue Atayé : Déconstruire un imaginaire colonial : « Couleur ébène », « apparence féline »… Doit-on se réapproprier un vocabulaire colonial ou s’en affranchir ? Comment innover la description des corps noirs ? Dans le cadre des Ateliers d’écriture de la Revue Atayé : De quelle couleur est ta peau noire ? un cycle d’ateliers d’écriture créative animé par l’auteure Laura Nsafou (Mrs Roots) et la Revue Atayé, ayant pour but d’interroger et d’explorer les descriptions et l’étymologie autour des corps et personnages noirs dans l’espace littéraire. Comment décrire les cheveux crépus sans utiliser les mots « coton », « frisés » ou « crépus » ? Quels sont les écueils à éviter pour décrire ou construire l’identité des personnages non blancs en littérature ? Comment placer ses personnages non-blancs et complexes au centre et non à la marge dans l’histoire ? Nos objectifs : stimuler l’imagination, déconstruire les stéréotypes et les idées reçues, dépasser des frontières à chaque séance, proposer de nouvelles approches et méthodes d’apprentissage à chaque atelier. – Ateliers payants et 15 personnes/atelier · Lieu : le Hasard Ludique, 128 av de St Ouen, Paris 18è, M° Porte de Saint Ouen, Paris – Rens. Reservation 09 81 98 67 55 billetterie@lehasardludique.fr http://www.lehasardludique.paris

 

mercredi 2 mai de 10h à 13h et tous les mercredis jusqu’au 6 juin : La pratique rituelle : configurations classiques et contemporaines Séminaire de Michael Houseman, directeur d’études de l’EPHE (imaf). – Lieu : EHESS, salle AS1_05, 54 bd Raspail, Paris 6è – Rens. jmichaelhouseman(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2229

 

mercredi 2 mai et tous les 1er, 3e et 5e mercredis du mois de 15h à 17h : Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger…) et de leurs diasporas, régionales et internationales. Nous poursuivons cette année l’étude de quatre thématiques : l’islam, les hiérarchies sociales de castes et d’esclavage, la migration ainsi que les relations de genre pour s’interroger sur l’unité de cette région. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. : ismael.moya(at)cnrs.fr, schmitz(at)ehess.fr, abdoucheikh222(at)gmail.com, pietro.fornasetti(at)ehess.fr, liadragani(at)yahoo.it http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2158

 

lundi 7 mai et tous les 1er et 3e lundis du mois de 15h à 18h : Séminaire « Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques » organisé par Elikia M’Bokolo, directeur d’études de l’EHESS (IMAF) et Catarina Madeira Santos, maîtresse de conférences de l’EHESS (IMAF). Cette année le séminaire reprendra le programme d’identification et d’analyse de « faits » – issus des initiatives internes à l’Afrique ou coloniales – qui ont fonctionné en tant que puissants accélérateurs de changement social dans les sociétés africaines, que ce soit au niveau régional, continental ou global. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; cmadeira(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2166

 

mardis 8 et 22 mai de 15h à 17h : Guerres électorales ou violences électorales ? – Le séminaire approfondira l’analyse des mécanismes qui concourrent définitivement à la légitimation des gouvernants dans le cadre des élections au suffrage universel. Il s’agira de porter, cette année, une attention particulière sur la place que la guerre, entendue dans tous les sens, y occupe. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2160

 

vendredi 11 mai de 14h à 18h : Rituels et masques : La gouvernementalité par les masques en pays wè, Côte d’Ivoire & Présentation des travaux d’étudiants avec Guiblehon Bony, Université Alassane Ouattara, Côte d’Ivoire – dans le cadre du Séminaire « Le rituel dans tous ses états » organisé par Marie Miran-Guyon, maître de conférences de l’EHESS (IMAF) et Emmanuelle Kadya Tall, chargée de recherche à l’IRD (IMAF). – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. Marie.Miran(at)ehess.fr, kadya.tall(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2165

 

mardi 15 mai de 18h30 à 20h30 : Islam en Afrique de l’Ouest « Qui parle au nom de l’islam en Afrique de l’Ouest ? Retour sur un siècle de foisonnement associatif islamique » avec Marie Miran-Guyon, Anthropologue et historienne, Maître de conférences, EHESS, IMAF – et – « Les confréries soufies sénégalaises à l’épreuve du wahhabisme » avec Seydi Diamil Niane, Islamologue, Université de Strasbourg, Chercheur associé, Timbuktu Institute – Dans le cadre du cycle de conférences publiques « Afriques : sociétés en mouvement » – Lieu : EHESS Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2204

 

jeudi 17 mai de 10h à 13h : « Miss Iris s’en va en guerre ! Concours de beauté, géopolitique du genre et guerre coloniale (Mozambique-empire portugais, années 1960-1974) » avec Didier Nativel, CESSMA, Paris 7 – dans le cadre du séminaire « Dynamiques du genre en Afrique » qui enquête sur la dimension genrée des sociétés, le genre étant davantage compris comme une grille de lecture que comme une thématique en soi. Si l’un des postulats est que toute relation sociale est genrée, on s’attachera cependant à souligner la fluidité des identités de genre – y compris masculines – sans oublier que d’autres variables (statut, classe, âge…) sont toujours à l’œuvre dans l’élaboration des relations sociales d’altérité, des rapports interpersonnels, comme des identités personnelles.- Lien : IMAF / Site Malher, 9 rue Malher, Paris 4è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr, anne.hugon(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2159

 

samedi 19 mai de 10h30 à 13h30 : Second Ateliers d’écriture de la Revue Atayé : Identifier son lecteur : Un enfant décrira sa peau comme « marron », là où un discours dominant chez les adultes le catégorisera comme noir. Comment naviguer entre ces réalités étymologiques, entre description littéraire et description sociale (où la race émerge) ? Il est important d’identifier son lectorat et le genre de son oeuvre. – Ateliers payants et 15 personnes/atelier · Lieu : le Hasard Ludique, 128 av de St Ouen, Paris 18è, M° Porte de Saint Ouen, Paris – Rens. Reservation 09 81 98 67 55 billetterie@lehasardludique.fr http://www.lehasardludique.paris

 

mercredi 23 mai à 19h : Afrocyberféminismes 4 : The Black Stars : Le terme « Afrofuturism » a été utilisé pour la première fois en 1994 par Mark Dery pour décrire une « science-fiction et une cyberculture du XXe siècle au service d’une réappropriation imaginaire de l’expérience et de l’identité noire. » Aves Mawena Yehouessi, directrice artistique et fondatrice de la plateforme Black(s) to the Future, Tarek Lakhrissi écrivain et artiste, – Performance : Kapwani Kiwanga dans la trilogie Afrogalactica, l’artiste canadienne Kapwani Kiwanga incarne une anthropologue qui vit en 2100 dans les États-Unis d’Afrique. .- Tarif : 6€, adhérents: 4€ – Lieu : La Gaîté lyrique, 3 bis rue Papin, Paris 3è, M° Réaumur-Sébastopol – Rens, Réservation : communication@gaite-lyrique.net https://gaite-lyrique.net/afrocyberfeminismes

 

vendredi 25 mai de 11h à 13h : Curatrice Marie-Ann Yemsi Dans le cadre du Séminaire « les arts en Afrique et dans ses diasporas » – Lieu : salle 2, 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2167

 

samedi 26 mai de 10h30 à 13h30 : avec Béatrice de Pastre, directrice des collections des Archives françaises du CNC, « À propos du film Le Ciel et la Boue de Pierre-Dominique Gaisseau (France) » – Dans le cadre du Cinéma documentaire, « l’homme dans l’objectif de la caméra » – Lieu : Auditorium Jean Rouch, Musée de l’Homme, M° Trocadero – Rens. colleyn(at)ehess.fr, schaef(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2227

 

vendredi 8 juin de 11h à 13h : « De l’école Griaule aux réseaux artistiques africains et afro-américains : la circulation et la réinterprétation d’emblèmes culturels dogon » avec Eric Jolly (CNRS-IMAF) . – Dans le cadre du Séminaire « les arts en Afrique et dans ses diasporas » – Lieu : Salle 6 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2167

 

vendredi 8 juin de 14h à 18h : Rituels féminins : Division sexuelle du travail rituel et société, l’exemple jóola avec Odile Journet Diallo, EPHE, IMAF –et — Division sexuelle du travail rituel et société, l’exemple dakarois avec Ismaël Moya, CNRS, LESC – dans le cadre du Séminaire « Le rituel dans tous ses états » organisé par Marie Miran-Guyon, maître de conférences de l’EHESS (IMAF) et Emmanuelle Kadya Tall, chargée de recherche à l’IRD (IMAF). – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. Marie.Miran(at)ehess.fr, kadya.tall(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2165

 

jeudi 14 juin de 18h à 19h30 : Islam and Gender in Colonial Northeast Africa, Brill, 2018 avec Silvia Bruzzi et Anne Hugon. . – Lieu : salle de lecture de la Bibliothèque de recherches africaines, 9 rue Malher, Paris 4è, RDC, M° Saint-Paul. – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2261

 

samedi 16 juin de 10h30 à 13h30 : avec Denis Gheerbrant « À propos de son dernier film » – Dans le cadre du Cinéma documentaire, « l’homme dans l’objectif de la caméra » – Lieu : Auditorium Jean Rouch, Musée de l’Homme, M° Trocadero – Rens. colleyn(at)ehess.fr, schaef(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2227

 

samedi 30 juin de 10h30 à 13h30 : Troisième Ateliers d’écriture de la Revue Atayé : Au-delà des clichés genrés, la réinvention : La description d’un homme noir n’implique pas les mêmes écueils que la description d’une femme noire. L’âge de ces derniers, leurs classes sociales, leur sexualité sont autant d’éléments qui subissent une représentation déjà écrite pour eux. Exemple : une femme noire droguée ou prostituée dans un thriller; hypervirilité de l’homme de banlieue, violent, etc. L’omniprésence des clichés est ce qui nous permet d’offrir une nouvelle palette d’originalité et de créer des personnages noirs queer, mal-entendant.e.s, asexué.e.s… – Ateliers payants et 15 personnes/atelier · Lieu : le Hasard Ludique, 128 av de St Ouen, Paris 18è, M° Porte de Saint Ouen, Paris – Rens. Reservation 09 81 98 67 55 billetterie@lehasardludique.fr http://www.lehasardludique.paris

 

Actions situées en Seine et Marne (77)

 

mercredi 4 avril et tous les 1er mercredi du mois de 17h30 à 18h30 : Rendez vous du Cercle de silence de Meaux – Lieu : Place Henri IV à à Meaux (77)

 

jeudi 5 avril et tous les 1er jeudi du mois de 18h à 19h : Rendez vous du Cercle de silence de Chelles – Lieu : Place Gasnier Guy, devant la gare RER à Chelles (77)

 

vendredi 13 avril à 20h30 : Rivages, Nous sommes la part invisible de votre existence, Texte et mise en scène : Rachid Akbal : Une journaliste trouve une bouteille en plastique contenant un message écrit en arabe : « 28 personnes à bord, nous n’avons plus d’essence et plus rien à boire au secours ». Dans une langue chatoyante, avec une ironie mordante, Rivages invite à décentrer les regards sur les migrations par la reconnaissance pratique et poétique, d’une rive à l’autre, d’une existence commune. Tout public à partir de 14 ans – Durée : 1h20 – Lieu : salle Jacques Brel, allée Pascal Dulphy, Champs-sur-Marne (77) – Rens. Rachid Akbal 01 47 60 00 98 info@le-temps-de-vivre.info – Réservation obligatoire au 01 64 73 49 00 communication@le-temps-de-vivre.info

 

Actions situées dans les Yvelines (78)

 

du jeudi 5 au 29 avril : Exposition « InterActions » dédiée à la coopération internationale. Essonniens et Yvelinois s’engagent pour la coopération internationale“, l’exposition présente en 36 panneaux ce qui motive l’engagement dans la solidarité internationale des acteurs de notre territoire et l’illustre à travers le témoignage des associations, communes, écoles… porteurs de projets, et à travers le témoignage de ceux qui animent ou bénéficient des projets dans les pays du Sud. En complément de l’exposition, les écoles primaires, les collèges et les centres de loisirs seront invités à une visite guidée de l’exposition, à accueillir dans leurs classes des expositions complémentaires, à rencontrer des représentants du Comité Yvelines de l’UNICEF, ou à participer à la campagne nationale de collecte de fournitures scolaires “Rentrée solidaire : un cahier, un crayon” en faveur des écoles publiques du Tchad. – Lieu : Domaine de Mme Elisabeth à Versailles (78) – Rens. https://www.yvelines.fr/agenda/exposition-interactions-essonniens-et-yvelinois-sengagent-pour-la-cooperation-internationale

 

samedi 7 avril dès 17h : Soirée africaine et conférence organisée par le Comité de jumelage de la Verrière. Au programme, toutes les actions menées au Mali pour l’accès à l’eau et la réussite scolaire des enfants, l’aménagement de la mare de Diabigué par le Comité de jumelage de la Verrière et le Collège de Moussala par l’association BFM de Coignières/ADLM. – A 19h : dîner aux saveurs d’Afrique. La soirée se terminera au son des plus beaux rythmes africains. – Tarifs : 5€ – Lieu : Centre Socio-culturel “Espace Jacques Miquel”, 3 rue Emile Dureuil, La Verrière (78) – Rens. Incriptions 06 85 12 06 44 soireejlv@laposte.net https://www.yvelines.fr/agenda/soiree-africaine/

 

dimanche 8 avril à partir de 16h30 : Bougival-Nièna : amitié “durable” pour le Mali : Exposition d’objets africains- A 17h30 : conférence-débat autours de l’éducation, la nutrition, l’agroécologie et les constructions durables seront possibles. Un buffet amical vous sera offert à 19h dans une ambiance conviviale. – L’association Teriya Amitié Mali soutien la construction d’une classe double en voûte nubienne au jardin d’enfants de Tabakoro à Nièma. Ce bâtiment sort de terre en ce moment… – Lieu : Centre Bouzemont, 10 rue du Général Leclerc, Bougival (78) – Rens. 01 39 69 03 53 teriya-amitie-mali@outlook.fr http://teriyaamitiemali.wixsite.com/teriya

 

lundi 9 avril à partir de 18h: conférence autour du roman Black in the city de Marie-Inaya Munza. L’auteure au travers de son roman psychologique et sociétal ouvre des pistes de réflexion sur la complexité de posséder aujourd’hui, une double culture. dans le cadre des lundis du RACIVS” – Lieu : Direction de l’Action Sociale Seine et Aval, 42 avenue Paul Raoult, Les Mureaux (78) – Rens. 01 30 99 17 22, 06 64 11 95 11 http://www.racivs.org/ https://www.yvelines.fr/agenda/les-conferences-les-lundis-du-racivs/

 

jeudi 12 avril de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence à Versailles : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – avenue de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

 

samedi 28 avril et tous les 4ème samedi du mois de 11h à 12h : Cercle de silence de Mantes-la-Jolie – Lieu : Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78)

 

Actions situées en Essonne (91)

 

vendredi 6 avril et tous les 1er vendredi du mois de 18h à 19h: Rendez vous du cercle de silence de Brétigny-sur-Orge – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge (91)

 

samedi 7 avril à 20h30: Théâtre musical : « Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre », textes d’Afrique et des Caraïbes, Cie Nova, mise en scène de Margaux Eskenazi. Cinq jeunes artistes traversent l’histoire de la pensée et des musiques noires des années 1930 à aujourd’hui. Ce chaos-opéra d’une pertinence intellectuelle aiguë et d’une étonnante virtuosité artistique constitue un manifeste de notre créolité contemporaine. Dans le cadre du mois de Blonba – Tarifs : 2€, 5€, 10€ tarif au choix du spectateur, placement libre, 1€ pour les moins de 12 ans – Lieu : Théâtre de l’Arlequin, 35 rue Jean Raynal, Morsang-sur-Orge (91) – Rens Réservation : 01 69 25 49 15 arlequin.morsang@gmail.com http://www.theatre-arlequin.fr Les réservations doivent être retirées au plus tard dix minutes avant le spectacle, après quoi elles peuvent être mises à disposition du public présent.

 

vendredi 13 avril à 19h : Du Forum Social Algérien au Forum Social Mondial Au Brésil – Avec Mohamed Yacoubi, Retraité, ancien syndicaliste et membre du FSA à Oran et Ferhat Firas, Professeur en Sciences Politiques et membre du FSA à Oran – Nos invités, de retour du Brésil, nous présenteront le FSA et le FSM. Ils nous informeront des différentes luttes démocratiques auxquelles ils ont participé en Algérie. M Yacoubi, qui s’est rendu récemment au Sahara Occidental, nous fera un point sur la question sahraouie. – Lieu Maison du Monde d’Evry 509 patio des Terrasses, place de l’Agora à Evry (91), RER D Station Evry Courcouronnes – Rens. : 01 60 77 21 56, 06 66 00 98 89 contact@maisondumonde.org

 

samedi 21 avril et tous les 3ème samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence de Palaiseau – Place des Victoires à Palaiseau (91)

 

samedi 28 avril et tous les derniers samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence d’Etampes – Place des Droits de l’Homme à Etampes (91)

 

Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

 

jusqu’au 28 avril mercredi au samedi de 14h30 à 19h30. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h : Expo IBABA, photographies de Marie Moroni : une rencontre intime et muette avec les brodeuses du Rwanda. : Suite à deux voyages au Rwanda en 2015 et 2016, le portrait s’est imposé à elle, le besoin de la rencontre avec l’humain et l’intime … sa série IBABA y est née. – Lieu : VOZ’GALERIE, 41, rue de l’Est à Boulogne Billancourt (92), M° Jean Jaurès (ligne 10) – Rens. 01 41 31 40 55 contact@vozimage.com http://www.vozimage.com/

 

jusqu’au 26 mai: Exposition « 1968/2018 » Des métamorphoses à l’œuvre : En écho au mouvement du 22 mars 1968 à l’Université Paris-Nanterre : documents historiques, oeuvres post-68 et oeuvres contemporaines engagées, en particulier pour les réfugiés et le féminisme. – Lieu : Espace d’Art La Terrasse, 57, boulevard de Pesaro, Nanterre – Rens. mrap.nanterre@orange.fr

 

mardi 3 avril à 19h30 : Conférence-débat « Quelle police voulons nous ? » organisé par notre comité local du MRAP de Nanterre, avec le soutien d’Authenti-cité, de la Ligue des Droits de l’Homme (92), de l’Union locale de Nanterre de la CGT et d’Attac (92) – Le rôle de la police est une question centrale pour la démocratie et nous devons tous nous sentir concernés. Comment établir un lien de confiance avec une police qui devrait protéger avant de réprimer ? Comment abolir des pratiques abusives et discriminatoires, comme les contrôles d’identité « au faciès » ? Comment réformer la formation des forces de l’ordre pour favoriser une nouvelle déontologie ? Comment contrôler les moyens d’exercice de la force publique pour éviter les dérives et les abus ? Or des comportements répréhensibles des forces de l’ordre en France sont trop fréquents et suscitent des condamnations internationales de notre pays … Les habitants de notre ville, en particulier les jeunes, sont très directement concernés par ce problème des rapports entre la police et la population – Lieu : Agora de Nanterre, 20 rue de Stalingrad à Nanterre (92), 8mn du RER A Nanterre Ville ou bus 258 à partir de la Défense – Rens. 01 71 11 43 55, MRAP Nanterre mrap.nanterre@orange.fr ou RAOULT Jean-Pierre jeanpierre.raoult@gmail.com

 

du jeudi 5 avril de 19h à 23h au 20 mai : Exposition des dessins de Lula Cortez, jeune artiste d’origine argentine – vernissage à 19h – organisé par Agence Fabian Fischer et Ô Petit Club Africain – Lieu : Restaurant Ô Petit Club Africain, 14 boulevard Richard Wallace, Puteaux (92), Bus 157, 43, 93, arrêt Hopital de Puteaux – Rens. 01 45 06 76 22 https://www.instagram.com/lula.cortez/ Billets disponibles http://www.opetitclub.fr

 

samedi 7 avril de 14h30 à 17h : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par Fédér’actions – FACT Madagascar – Lieu : ISIKA, 3 rue Danton, Malakoff (92), 1er étage – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

vendredi 13 avril à 12h : Rassemblement à la Défense du collectif « droit à l’accueil » pour parler de la loi, mettre en rapport avec les clichés sur les personnes étrangères, montrer que nous sommes nombreuses et nombreux à être actifs dans le soutien de diverses façons et de divers horizons. Avec des animations pour dialoguer, intéresser sans culpabiliser, sensibiliser des gens qui auraient un sentiment favorable envers les personnes étrangères mais acceptent le discours « on ne peut pas accueillir n’importe qui, n’importe comment » – Lieu : Parvis de la Défense, RER et M° Grande Arche – Rens. 06-07-79-90-96 collectif.droit.accueil92@tutanota.com

 

samedi 14 avril et tous les 2ème samedi du mois de 11h à 12h : Rendez-vous du cercle de silence d’Antony – Lieu : Place René Cassin, dalle du RER à Antony (92)

 

jeudi 19 avril de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Invitation à participer au Cercle de Silence de la Défense : Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), de l’Arche de Lanza del Vasto, et- Par notre participation au Cercle de Silence, nous voulons attirer l’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle.Nous refusons toute chasse aux étrangers qui inflige aussi des traumatismes profonds à ceux qui en sont les témoins, à la société toute entière, aux enfants particulièrement. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus dmonde entier. Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d’ATTAC92, de l’’Arche de Lanza del Vast etc… – Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche – Rens. 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

samedi 21 avril de 14h30 à 17h : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par Fédér’actions – FACT Madagascar – Lieu : ISIKA, 3 rue Danton, Malakoff (92), 1er étage – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

samedi 28 avril de 14h30 à 17h : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par Fédér’actions – FACT Madagascar – Lieu : ISIKA, 3 rue Danton, Malakoff (92), 1er étage – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

Actions situées en Seine St Denis (93)

 

jusqu’au 13 avril 2018 : Festival Banlieues Bleues 2018 : L’Afrique du Sud, qui célèbre en 2018 le centenaire de la naissance de Nelson Mandela est à l’honneur du Festival Banlieues Bleues qui se déroule en Seine Saint-Denis. La musique sud-africaine sera particulièrement représentée avec le pianiste sudafricain Abdullah Ibrahim, le jeune guitariste Sibusile Xaba qui faisait partie des sélections « Révélations Scène des Festivals Awards 2017 », ou encore une création réunissant la compagnie de danse urbaine Via Katlehong à Sons of Kemet, le groupe du saxophoniste britannique Shabaka Hutchings. Banlieues Bleues est un festival de jazz qui se déroule chaque année en mars-avril dans différentes localités de Seine-Saint-Denis. Il mêle le jazz, les musiques du monde et toutes autres formes de propositions créatives. Le festival se démarque par les créations issues des résidences d’artistes que son épicentre, la Dynamo de Pantin, accueille à l’année.- Rens. http://banlieuesbleues.org/21_festival_edito.php http://www.forumsirius.fr/orion/bbleu.phtml?kld=1

 

jeudi 5 avril à 20h30 : Sofiane Saidi & Mazalda : Algérie, France / Ils ont pris en main le destin du raï 2.0, entre sensualité orientale et énergie groove teintée de psyché, au coeur de la piste de transe – Dans le Cadre du Festival Banlieues Bleues – Tarif 10€ à 16€ – PMO / Pôle musical d’Orgemon1, rue Tête Saint-Médard, Épinay-sur-Seine (93)

 

vendredi 6 avril à 18h30 : Soirée-débat organisée par le MJCF 93 : « Françafrique, une emprise politique économique et militaire sur le continent. » En visite au Burkina Faso en novembre dernier, Emmanuel Macron affirmait devant les étudiants de Ouagadougou qu’il « n’y avait plus de politique africaine de la France ». Une affirmation qui se voulait novatrice, en rupture avec le passé, mais qui rappelle furieusement celles de François Hollande ou même de Jacques Chirac avant lui… Pourtant, à tous les niveaux, l’ancienne puissance coloniale continue à avoir un rôle déterminant dans de nombreux pays d’Afrique. Intérêts économiques, opérations militaires, franc CFA : quels sont les mécanismes de la Françafrique aujourd’hui, et comment les combattre, en Afrique et en France ? Avec : Marion Faucheux de l’association Survie et Rosa Moussaoui, journaliste à l’Humanité. Lieu : 110 rue Sadi Carnot, Bagnolet (93). – Rens. : https://www.facebook.com/events/211204439635344/ et sur https://paris.demosphere.eu/rv/61126

 

samedi 7 avril de 14h à 18h : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par l’Association des Marocains en France (AMF), Lieu : 11 rue Edouard vaillant 93200 st Denis (93), M° St Denis Basilique L13 – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

samedi 7 avril de 18h à 21h : Partage et solidarité entre le France et l’Afrique organisé par les associations Yonki Sahan et Entraide Sociale sur les thèmes abordés sont la santé et l’environnement. Avec le soutien de la Fédération d’association Mali Uni – Entrée 15€, apéritif offert- Lieu : Maison des associations, 3 place Anatole France, Le Pré Saint Gervais (93), bus 170 arrêt Mairie du Pré St Gervais – Rens 07 53 60 98 79 yonki.sahan@gmail.com ou 06 95 01 88 43 entraide.sociale@gmail.com

 

samedi 7 avril à 20h30 : Sons of Kemet & Via Katlehong + BCUC — Sons of Kemet & Via Katlehong : Royaume-Uni, Afrique du Sud / Rencontre inédite entre la mini fanfare clé du jazz UK et l’une des plus influentes troupes de danse sud-africaines. — BCUC : Afrique du Sud / Venu de Soweto, ce tsunami de sons et de soul vous retourne, dans tous les sens, sans interdit. Show bouillant. « Une musique pour le peuple, par le peuple, avec le peuple. » Aucune pose dans ce slogan, et nulle pause durant des concerts qui déchaînent les foules tout autant qu’ils défoulent les esprits. Sorte de mélange afro-psychédélique de free jazz spirituel et de funk rauque, avec une bonne dose de hip-hop et de gospel sud-africain – Dans le Cadre du Festival Banlieues Bleues – Tarif 10€ à 16€ – Lieu : Centre culturel Jean Houdremont – Scène Conventionnée, 11, avenue du Général Leclerc, La Courneuve (93)

 

jeudi 12 avril à 18h: : séminaire « Construire la paix, déconstruire la guerre », Rencontre avec Adel Habbassi et Gérard Astor autour du livre, Théâtre-Monde. – Lorsque Adel Habbassi entreprend son Voyage dans l’œuvre théâtrale de Gérard Astor, toute entière sortie de la guerre d’Algérie subie dans son enfance, il traite de la position même du théâtre dans le monde d’aujourd’hui. Un théâtre ayant la capacité d’être un « entrainement » à pouvoir le changer. Pour reconstruire des liens entre les hommes qui sortent ceux-ci de la concurrence et de la guerre. Pour les replonger dans des relations de respect mutuel, d’écoute, de goût pour la « diversalité » et pour des productions communes. Pour les remettre dans le jeu « des polyphonies culturelles et (des) cris de liberté qui rallient des hommes issus d’horizons divers » : les enjeux mêmes de la paix – Lieu : Fondation Gabriel Péri, Tour Essor, 22ème étage, 14, rue Scandicci à Pantin (93) – Rens. Inscription inscription@gabrielperi.fr http://www.gabrielperi.fr

 

vendredi 13 avril et tous les 2ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30: Rendez-vous du cercle de silence de Saint-Denis – Lieu : Place Jean Jaurès, devant la Mairie de Saint-Denis (93)

 

vendredi 13 avril à 20h30 : Éthiopique encore! Mahamoud Ahmed – Girma Bèyènè – Eténèsh Wassié – Akalé Wubé : Éthiopie, France : Vingt ans et trente volumes après le début de la série Éthiopiques, ce concert célèbre avec trois voix majuscules le groove si typique de la corne d’Afrique. Quoi de mieux, pour fêter l’anniversaire du label qui a fait découvrir au monde les merveilles de la musique moderne éthiopienne, que de rassembler le chanteur Mahmoud Ahmed, le James Brown d’Addis Abeba, auteur notamment du fabuleux Ere Mèla Mèla, le pianiste et chanteur Girma Bèyènè, autre vénérable vétéran de l’âge d’or du Swingin’ Addis, qui publiait l’an dernier un disque miraculeux, et la chanteuse Étenesh Wassié, qui depuis les années 2000 a repris le flambeau ? Pour les accompagner, avec quelques autres invités de marque, le combo Akalé Wubé s’est fait une spécialité du groove en version éthiopienne – Dans le Cadre du Festival Banlieues Bleues – Tarif de 12€ à 20€ – Lieu : MC93, 1, boulevard Lénine, Bobigny (93), M° Hotel de ville de Bobigny

 

Actions situées dans le Val de Marne (94)

 

mercredi 4 avril et tous les 1er mercredi du mois de 9h30 à 12h30 : F. Duquesnoy (chercheuse associée au LAMPEA – UMR 7269), L’archéologie des images rupestres du Sahara central, entre idéologies et sciences. Discutant : J.-L. Le Quellec : Ce séminaire a pour objectif de présenter et discuter les recherches en cours sur l’Afrique ancienne, entendue dans un sens très large de la préhistoire jusqu’au pré-contemporain. – Lieu : IMAF / Site Ivry, Salle B, 27 rue Paul Bert, Ivry-sur-Seine (94) – Rens : Claire.bosc-tiesse(at)univ-paris1.fr ; derat(at)univ-paris1.fr ; anais.wion(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2214

 

jeudi 5 avril de 9h à 18h : « Indexicalités langagières et sociales« , Perspectives anthropologiques : sociale et linguistique – Journée d’étude autour des travaux d’Elinor Ochs et d’Alessandro Duranti (ucla) – Lieu à Paris : (séminaire en duplex avec le Burkina Faso)  : Campus CNRS, salle de conférences en sous sol du bâtiment L, 7 rue Guy Môquet, Villejuif (94) – Rens. : alice.degorce(at)ird.fr, cecile.leguy(at)gmail.com, s.bornand(at)bluewin.ch http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2163 – Compte-tenu de Vigipirate, merci de vous inscrire à la journée auprès de leblic@vjf.cnrs.fr/ileblic@gmail.com

 

samedi 7 avril de 9h à 19h : Marché Africain Organisé dans le cadre du Festival Afrique en Marche du 7 au 14 avril à Vincennes : Créateurs, artisans et traiteurs vous proposeront leurs produits toute la journée – L’après-midi sera également rythmé par des concerts, des défilés de mode ainsi que des animations pour les enfants : Entre mode, artisanat, beauté et gastronomie, venez Venez donc danser sur le son du djembé, boire un verre de bissap, déguster un poulet mafé, ou bien colorer votre maison et votre garde-robe ! – Le festival Afrique en Marche promeut une image positive et dynamique de l’Afrique. La prochaine édition aura lieu à Vincennes du 7 au 14 avril 2018. – Lieu : Place du Général Leclerc, parvis de la place de la Mairie de Vincennes (94) – Rens : https://www.afriqueenmarche.fr/

 

jeudi 12 avril de 19h30 à 22h : Soirée  » Entreprendre en Afrique «  Organisé dans le cadre du Festival Afrique en Marche : La soirée « Entreprendre en Afrique » vise à faire découvrir le dynamisme de l’écosystème des startups du continent africain. En effet, cet écosystème se structure et se développe depuis plusieurs années. Une nouvelle génération de créateurs d’entreprise émerge dans de nombreux pays d’Afrique (Maroc, Sénégal, Nigéria, Afrique du Sud, Kenya..). – Lieu : Hôtel de ville de Vincennes (94) – Inscription obligatoire et Rens : https://www.afriqueenmarche.fr/

 

vendredi 13 avril de 20h30 à 23h30 : Soirée Littérature Africaine Organisé dans le cadre du Festival Afrique en Marche et Librairie Millepages – S’il est un domaine dans lequel la poussée créatrice de l’Afrique s’affirme de façon spectaculaire, c’est bien celui de la littérature. Avec : – Abdelaziz Baraka Sakin, un écrivain soudanais, le seul non francophone dont le roman (traduit de l’arabe) Le messie du Darfour (chez Zulma) a été unanimement très remarqué, et récompensé par un prix de l’Agence française de développement. – Véronique Tadjo, une auteure ivoirienne considérée comme une grande dame de la littérature d’Afrique de l’Ouest, et qui vient de donner un conte philosophique sur l’épidémie Ebola, En compagnie des hommes (chez Don Quichotte). – Thierry Cruvelier, grand reporter français, mais qui vient de publier (chez Gallimard) un grand texte littéraire sur la Sierra Léone, petit pays mal connu : Terre promise. – Kossi Efoui, écrivain togolais, qui vient de donner aux éditions du Seuil : Cantique de l’acacia. – Lieu : Auditorium Coeur de Ville, 98 rue de Fontenay à Vincennes (94) – Inscription : https://www.weezevent.com/soiree-litterature-africaine ! – Rens. https://www.afriqueenmarche.fr/

 

dimanche 15 avril de 10h à 18h : Atelier d’écriture de dossier de demande de subvention au PRA/OSIM organisé par le Conseil des Béninois de France (CBF) Salle 5-6, MCVA, 11 Rue du 14 juillet, Le Kremlin-Bicêtre (94) – Rens. Lamine Traoré 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

mercredi 2 mai et tous les 1er mercredi du mois de 9h30 à 12h30 : « Replacer l’ouverture atlantique du golfe de Guinée dans la longue durée : apports de l’histoire et de l’archéologie » avec G. Chouin (William & Mary) : Ce séminaire a pour objectif de présenter et discuter les recherches en cours sur l’Afrique ancienne, entendue dans un sens très large de la préhistoire jusqu’au pré-contemporain. – Lieu : IMAF / Site Ivry, Salle B, 27 rue Paul Bert, Ivry-sur-Seine (94) – Rens : Claire.bosc-tiesse(at)univ-paris1.fr ; derat(at)univ-paris1.fr ; anais.wion(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2214

 

mercredi 16 mai de 9h30 à 12h30 : « Judaïsme, christianisme et ’judéo-christianisme’ à Aksum et Himyar ». Discutante : Iwona Gajda (Orient & Méditerranée, CNRS) : avec P. Piovanelli (EPHE), Ce séminaire a pour objectif de présenter et discuter les recherches en cours sur l’Afrique ancienne – Lieu : IMAF / Site Ivry, Salle B, 27 rue Paul Bert, Ivry-sur-Seine (94) – Rens : Claire.bosc-tiesse(at)univ-paris1.fr ; derat(at)univ-paris1.fr ; anais.wion(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2214

 

jeudi 17 mai de 11h à 13h : Avec Stavroula Katsiki (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis)  : dans le cadre du séminaire « Indexicalités langagières et sociales« – Lieu à Paris : (séminaire en duplex avec le Burkina Faso)  : CNRS, salle de visioconférences, 7 Rue Guy Môquet, Villejuif (94) – Rens. : alice.degorce(at)ird.fr, cecile.leguy(at)gmail.com, s.bornand(at)bluewin.ch http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2163

 

Actions situées dans le Val d’Oise (95)

 

vendredi 20 avril de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy Pour témoigner publiquement que : « L’étranger n’est ni une menace ni un danger ». « L’humanité s’exprime dans la relation à l’autre ». Cette manifestation a pour but d’en appeler à la conscience de chacun et mettre l’accent sur la nécessité de changer les lois qui rendent possible de tel abus. – Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membre La Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cergy, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens 01 30 31 37 94 cercle-de-silence.cergy@laposte.net

 

Petites annonces

 

Résonances Nord-Sud est un dispositif de formation et d’accompagnement qui soutient les porteurs de projet des diasporas africaines à concrétiser leurs ambitions entrepreneuriales autour des thématiques liées à l’Economie Sociale et Solidaire afin de créer un fort impact social entre l’Afrique et l’Ile-de-France. Créé en 2015, Résonances Nord-Sud a accueilli plus de 300 porteurs de projets à travers différentes actions et a accompagné 52 projets d’entreprises (5 promotions). Tous les ans, le dispositif accueille deux promotions qui regroupent une dizaine de projets à fort impact social. L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 4 mars 2018. Les candidatures peuvent dès à présent être déposées via un formulaire en ligne. Rens. Sacha Bensaïd 09 53 19 16 03 communication@resonances-ns.org Facebook ou Twitter resonances-nordsud.org

 

Les points d’accueil et d’orientation juridique à Paris Coordonnées des points d’accueil et d’orientation juridique animés par les ligueurs bénévoles parisiens – Permanence associative Adjie (accompagnement et défense des jeunes isolés étrangers) – Permanence d’accueil à l’initiative de plusieurs associations dans le but de venir en aide aux mineurs et jeunes isolés étrangers qui rencontrent des difficultés pour entrer dans le dispositif de protection ou pendant leur prise en charge par l’ASE. Le mercredi de 19h à 21h ou le samedi de 10h à 13h – Lieu : 49 ter avenue de Flandre, Paris 19è – LDH Paris Centre : Accueil en droit au séjour avec l’association Deux Rives, l’association franco-chinoise Pierre-Ducerf et RESF. Interprète / médiatrice en chinois. Les 1e et 3e samedis du mois, de 10h30 à 13h – Lieu : Maison des associations du 3e , 5 rue Perrée, Paris 3è, M° Temple ligne 3, République lignes 5, 8 et 9, Arts et Métiers ligne 3, Filles du Calvaire ligne 8 – Accompagnement de l’asile de l’ARDHIS, Réunion mensuelle des demandeurs d’asile tous les 2e samedi du mois au Centre LGBT, 63 rue Beaubourg, Paris 3è, M° Rambuteau ou Arts-et-Métiers ou sur rdv : frederic@ardhis.org – RESF 9 : Accueil le mardi à partir de 14h – Lieu : Maison des associations du 9e , 54 rue Jean-Baptiste Pigalle, Paris 9, M° Pigalle lignes 2 et 12 – LDH Paris 10 / 11 et LDH 19 : Accueil en droit des étrangers. Problème d’entrée, de séjour sur le territoire français / accès à la nationalité française, Un mardi sur deux, de 18h30 à 20h30, sur rendez-vous à prendre sur place aux heures d’ouverture du centre – Lieu : Foyer le Picoulet, 59, rue de la Fontaine-au-Roi, Paris 11è, M° Goncourt ligne 11, Parmentier ligne 3, Belleville ou Couronnes ligne 2 – LDH Paris 10/11 : Accueil en droit des étrangers Les 2e et 4e jeudi du mois, de 18h30 à 20h30 sans rendez-vous – Lieu : Centre Solidarité Roquette, 47/51 rue de la Roquette, Paris 11è, M° Voltaire ligne 9, Breguet-Sabin ligne 5, Ledru-Rollin ligne 5, Bastille lignes 1, 5 et 8 – Collectif de vigilance Paris 12è pour les droits des étrangers – RESF / LDH Les 3 premiers samedis du mois, de 10h à 12h, sans rendez-vous – Lieu : Mairie du 12e , Salle du conseil, 130 avenue Daumesnil, Paris 12è, M° Dugommier ou Daumesnil ligne 6, Montgallet ligne 8, autobus 29 ou 87 – LDH Paris 5/13 : Point d’accueil en droit des étrangers. Pas d’interprète. Quand ? Le samedi de 10h à 12h ; sans rendez-vous, – Lieu : Maison des associations du 13e , 11 rue Caillaux, Paris 13è, M° Maison-Blanche ligne 7). – RESF : Tous les samedis de 10h à 12h sans rendez-vous et le 2e mercredi du mois avec rendez-vous – Lieu : Maison des associations, 11 rue Caillaux, Paris 13è, M° Maison Blanche ligne 7 – RUSF Paris 1 / LDH Paris 5/13 : Étudiants étrangers Tous les vendredis de 17h30 à 19h30 sauf si université fermée – Lieu : Université Tolbiac / Pierre Mendès France en salle B903 au 9e étage dans le centre PMF, 90 rue de Tolbiac, Paris 13è, M° Olympiades ligne 14 – RESF Paris Sud Ouest / LDH Paris 14 : Point d’accueil, avec RESF, en droit des étrangers pour les familles et jeunes majeurs scolarisés des 6e, 7e, 14e et 15e arrondissements – Le samedi, de 10h à 12h sans rendez-vous – Lieu : Mairie du 14e, Salle polyvalente au rez-de-chaussée, 2 place Ferdinand-Brunot, Paris 14è, M° Mouton-Duvernet ou Denfert-Rochereau ligne 14 – LDH Paris 16 / RESF : Accueil Le 2e jeudi du mois de 10h à 12h, sur rendez-vous au 06 99 71 15 44 (anglais), Le 4e mardi du mois de 17h à 19h, sur rendez-vous au 06 99 71 15 44 (anglais), 2 samedis par mois de 15h à 18h, sur rendez-vous au 06 28 32 77 44 (espagnol), 2 mercredis par mois de 19h à 20h sur rendez-vous au 06 28 32 77 44 (espagnol) – Lieu : Maison des Associations, 14 avenue René Boylesve, Paris 16è, M° Passy ligne 6) – RESF 18e : Tous les lundis et jeudis de 17h à 19h – Lieu : 25 rue Polonceau, Paris 18è, M° Barbes lignes 2 et 4 – LDH Paris 20 : Point d’accueil interassociatif pour les migrants « Le Relais de Ménilmontant » Quand ? Les mercredis de 18h30 à 20h30, sur rendez-vous pris à l’accueil (du lundi au vendredi) au 01 47 97 62 81 – Lieu : 85 bis rue de Ménilmontant, Paris 20è, bus 96, bus 26, Mº Ménilmontant ligne 2 – Permanence RESF Paris 20e Nord : Le 2e et le 4e mercredi de chaque mois à 17h (sur rendez-vous pris au 06 50 31 76 20) – Lieu : au 61, rue des Amandiers, M° Père Lachaise lignes 2 et 3 – Permanence RESF Paris 20e Sud : Le 2e samedi du mois, de 10h à 12h – Lieu : local du PCF, place de Grès, M° Gambetta ligne 3, Porte de Bagnolet ligne 3 ou Maraîchers ligne 9 – Permanence RESF Paris 20e Sud Le 4e vendredi du mois, de 18h à 20h, – Lieu : Au Centre Social Etincelles, 65 rue des Haies, M° Buzenval ou Maraichers ligne 9 / bus 26 – Service juridique du siège national de la LDH : Entretiens sur rendez-vous. Permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 10h à 13h, assurée par des juristes au 01 56 55 50 10. Contact courriel : juridique@ldh-france.org, – Lieu : 138, rue Marcadet, Paris 18è, M° Lamarck-Caulaincourt.

 

La batucada « Guarichas Cosmikas » est un collectif de toutes origines (Amérique Latine, France, Afrique) qui, au rythme des tambours, soutient les événements, rassemblements et manifestations féministes et solidaires. Nous répétons actuellement au Jardin d’Alice à Montreuil, M° Robespierre, 19 Rue Garibaldi, 93100 Montreuil. Mais nous ne pouvons pas y stocker nos instruments. Nous recherchons donc activement 2m3 solidaires ou peu chers pas trop éloigné de notre lieu de répétition car nous n’avons pas de véhicule. Nous partageons un lesbo trans féminisme, anti patriarcal, anti raciste et décolonial. Notre mode de fonctionnement est communautaire, égalitaire et horizontal tant dans les échanges des savoirs ainsi que dans la « direction » musicale. Nous nous basons sur le principe d’auto gestion. Aussi, si vous avez des tambours ou autres instruments de batucada à donner, ils sont aussi les bienvenus, merci! – Rens. : Ophélie 06 14 45 20 79 guarichascosmikas@gmail.com

 

Vous êtes une association parisienne ? Vous partagez les valeurs de solidarité, de démocratie et de dignité humaine ? Vous souhaitez développer vos actions dans le 10e arrondissement ? Vous recherchez une salle pour une activité hebdomadaire ? Le centre social et culturel le Pari’s des faubourgs ouvre ses portes et recherche de nouveaux partenaires pour l’année scolaire 2018-2018. Nos locaux de 420 m² sont situés près de la gare de l’Est avec différentes salles (une grande salle polyvalente, des salles de classes, une cuisine, un café quartier…). Locataire de la ville de Paris nous mettons gratuitement (ou presque) des salles à disposition d’associations du quartier dans le cadre d’un partenariat et d’un échange de services. N’hésitez pas à nous contacter en précisant un petit peu l’objet de votre association et vos souhaites d’échanges et nous tâcherons d’organiser une rencontre. – Rens Pari’s des faubourgs 01 45 23 34 87 accueil@lepfb.net http://www.lepfb.net

 

La Relance de l’Afrique : un besoin de partenariat avec l’Occident ! De Emmanuel Nkunzumwami : ce livre fait l’état des lieux du développement économique et sociodémographique de chacun des 54 pays du continent africain. – Rens. Emmanuel Nkunzumwami emmankunz@gmail.com http://www.nouvelle-dynamique.org/2017/12/la-relance-de-l-afrique-les-librairies-physiques-et-leurs-sites-internet-pour-commander-des-livres.html

 

Recherche du matériel scolaire (cahiers, stylos, cartables) pour envoyer dans une petite école en Afrique qui tente par tous les moyens de scolariser le plus d’enfants possibles en leur permettant également d’avoir un repas sur place. Rens. Chloé Rainelli cloclorainelli@hotmail.com

 

Vient de paraître aux édition l’Harmattan : Celles qui partent pour une terre lointaine » Récits de femmes capverdiennes migrantes en France de Martine Blanchard: Huit femmes capverdiennes racontent leur histoire depuis leur enfance au Cap-Vert jusqu’à leur vie dans la région parisienne. Quel que soit leur parcours, elles ont en commun une volonté farouche, une force de vie qui leur permettent de dépasser les obstacles et assurer leur indépendance. Ces femmes ont toujours gardé un lien fort avec leur pays d’origine et revendiquent une double appartenance culturelle – ISBN : 978-2-343-13705-6, 25€ • 290 pages – Rens 01 40 46 79 20 marniblanc@wanadoo.fr

 

jusqu’au 19 mai : Dépôt de dossier pour une demande subvention au PRA/OSIM – AAP 2018 Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration – Vous êtes une OSIM (Organisation de Solidarité Internationale issue de l’Immigration). : Vous avez un projet dans les secteurs suivants : Santé / Education / Eau / Développement Economique / Développement Rural et Agricole / Développement Social. Votre projet se déroule dans l’un des pays éligibles au programme (informations) La demande de subvention par projet est plafonnée à 15 000 euros, et dans tous les cas la subvention ne peut représenter plus de 70% du montant total du projet. – Le recours à un Opérateur d’Appui labellisé [OPAP] du PRA/OSIM est obligatoire pour pouvoir déposer un projet. – L’accompagnement des OSIM par les OPAP est totalement gratuit dans le cadre du PRA/OSIM (exclue la convention de partenariat OPAP-OSIM pour les projets financés). – Date de clôture de l’appel à projets : 19 mai 2018 à minuit. – Rens. FORIM – Lamine Traoré ou Paul Kammegne 01 46 07 61 80 praosim@forim.net https://www.horizons-solidaires.org/pra-osim-aap-2018/ – Dossier de candidature du PRA/OSIM 2018 téléchargeable en format (Word) ainsi que le calendrier des réunions d’information, des ateliers d’écriture, des journées de formation, en ligne sur http://www.forim.net

 

à paraître en avril : Jacky Moiffo & Yannick W.J.Nambo, Ou le douloureux chemin de l’immigration, Préface de Max Mathiasan, 979-10-302-0092-8, 140 pages /14€ – Un récit qui nous plonge dans une réalité trop souvent fantasmée. Celle de l’immigration, ses ressorts, ses conséquences, l’esclavage. Jacky Moiffo, français d’origine camerounaise est Journaliste, présentateur; Chanteur-Acteur, Réalisateur du documentaire « Charles Ntchoréré, un Africaine face aux Nazis ». Promoteur du site d’information http://www.jmtvplus.com – Yannick W.J. Nambo est consultant sur les questions de jeunesse, d’éducation populaire et de communication; Il est l’auteur d’un premier roman, Malvo. Max Mathiasin est député de la Guadeloupe. Jacky Moiffo tiwoue@yahoo.fr jacky_moi@hotmail.fr

 

Sauf indication contraire l’entrée aux manifestations est libre – Si vous souhaitez en faire profiter vos amis : n’hésitez pas à retransmettre ou à les abonner à cet agenda, c’est gratuit : il suffit de me le demander – Prochain courriel à la fin de ce mois : si vous avez des informations à faire passer : merci de me les communiquer avant le 25 – Si vous n’arrivez pas à joindre le contact annoncé, merci de m’en avertir – Pour éviter mes courriers, il suffit de me répondre STOP en indiquant l’adresse de réception si le message a été redirigé – Enfin de nombreux messages nous reviennent parce que les boites-aux-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours.

Publicités

Agenda des actions africaines en région parisienne de janvier 2018

Agenda des actions africaines en région parisienne de janvier 2018

 

Anniversaire, commémoration, journées mondiales …

 

le 1er janvier : Fête nationale du Soudan

 

le 1er janvier : Fête de la libération de Cuba

 

le 1er janvier : Indépendance (1804) d’Haiti

 

le 1er janvier : Jour anniversaire de l’Indépendance du Cameroun (1960)

 

le 4 janvier : Commémoration de lutte pour la liberté menée par le peuple du Congo Kinshasa contre le colonisateur belge et ses alliés occidentaux. Le 4 janvier 1959 fut l’aboutissement de la lutte contre le système de l’exploitation de l’homme par l’homme qui a duré 80 ans dans ce pays sans tenir compte auparavant de la traite négrière.

 

le 6 janvier : Journée mondiale des Orphelins de la guerre

 

le 12 janvier : anniversaire de la fin de la guerre du Biafra (souvenir aux victimes de la richesse de leur sous-sol)

 

le 17 janvier : Journée Patrice Emery Lumumba (RD Congo)

 

le 18 janvier 1995, le gouvernement Balladur décidait d’entraver la circulation des personnes dans l’archipel des Comores en imposant un visa d’entrée à Mayotte aux habitant·e·s des trois autres îles comoriennes (Mohéli, Anjouan, Grande Comore). Ainsi se concrétisait l’isolement de l’île de Mayotte détachée vingt ans plus tôt de l’État indépendant de l’Union des Comores à la suite d’une décision unilatérale française contestée par les Nations unies. Depuis des siècles, des petites embarcations dénommées « kwassas » allaient d’une île à l’autre tissant ainsi entre leurs populations d’importants liens sociaux, familiaux et professionnels : aucune frontière ne peut effacer de tels liens. Or, avec le « visa Balladur » ces voisins comoriens sont devenus des « étrangers » potentiellement « clandestins » s’ils/elles persistent à circuler dans leur archipel commun. Ce dispositif n’a pas stoppé les déplacements ou les retours consécutifs à une expulsion vers Mayotte, mais a eu pour conséquence directe la mort en mer de milliers de personnes.

 

le 21 janvier : Journée mondiale des Câlins

 

le 24 janvier : Anniversaire de la mort d’un jeune malien suite à son passage au commissariat de police de Courbevoie (92)!. Il ne s’agit pas pour l’association Vérité et Justice pour Abou Bakari Tandia de simplement commémorer ce drame, ni d’accuser à priori la police soumise à la pression de la politique des quotas, mais d’aider à éviter, qu’à l’avenir, d’autre Tandia ou Dupond ne soient à leur tour victime. Rens. abtandia@free.fr

 

le 26 janvier : Journée mondiale de la Douane et sur l’Éthique

 

jeudi 1er et vendredi 2 février puis jeudi 8 et vendredi 9 février de 9h à 13h : Formation 4 jours Economie Sociale et Solidaire : Ce programme de 4 jours est ouvert à toutes les personnes qui souhaitent découvrir le secteur de l’ESS et obtenir les clés pour entreprendre, rejoindre ou reprendre une entreprise sociale. Grâce à la pédagogie des Alchimistes fondée sur l’intelligence collective, vous allez apprendre de façon pratique et créative et ainsi acquérir tous les outils pour entreprendre dans le milieu de l’ESS. Coût de la formation et prise en charge : 1 200 € – Possibilité de prise en charge par votre OPCA si vous êtes salarié ou par le pôle emploi si vous êtes chômeur sous présentation d’un devis et du programme de formation. Nous offrons 2 heures de coaching – Pour les personnes qui référenceront des amis pour cette formation. 12 places limitées: fermeture des inscriptions le 22 Janvier 2018 ! – Lieu : A bord du Fabulus (en Ile de France) Nous vous confirmerons le lieu exact 1 mois avant la formation – Rens. Inscription sur : hello@les-alchimistes.com ou chris@les-alchimistes.com

 

Actions situées à Paris (75)

 

jusqu’au 8 janvier 2018 Exposition « Nous et les autres » – Cette initaitive pédagogique de lutte contre le racisme particulièrement adaptée pour un public jeune, La CNCDH (Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme) a participé à son élaboration. – Lieu : Musée de l’Homme à Paris, M° Trocadero – Rens. http://www.slate.fr/podcast/151403/nous-autres-ce-quest-racisme-quotidien

 

jusqu’en juin 2018, tous les 1er lundis du mois, de 19h à 21h : Cours de droit du travail – Depuis 2003, avec le soutien de l’Union syndicale « Solidaires », ces cours de droit du travail sont animés bénévolement par des syndicalistes de diverses organisations, des agents de l’inspection du travail, des avocat-e-s, juristes, universitaires… Ils sont ouverts à tout-e-s (salarié-e-s, étudiant-e-s, retraité-e-s, chômeur-se-s, etc.), quel que soit le niveau d’instruction, et rien n’est demandé aux participants. – Lieu : Bourse du travail de Paris: 3 rue du Château d’eau, M° République et annexe Turbigo, 67 rue de Turbigo , M° Arts et métiers, Temple ou République – Rens. 06.79.72.11.24 evelyne.perrin6@wanadoo.fr stopprecarite@gmail.com http://www.stop-precarite.info

 

jusqu’au dimanche 21 janvier 2018, mardi, mercredi, dimanche de 11h à 19h, jeudi, vendredi, samedi de 11h à 21h, Fermeture le lundi : Expositions temporaires de la galerie jardin : « les forêts Natales : Arts d’Afrique équatoriale atlantique : Au cœur de l’Afrique équatoriale atlantique, l’aire culturelle embrassant la République gabonaise, la République de Guinée équatoriale, le Sud du Cameroun et l’Ouest de la République du Congo, est une région de grande tradition sculpturale. Le génie plastique des artistes Fang, Kota, Tsogo ou Punu s’est notamment illustré dans une sculpture religieuse liée au culte des ancêtres et aux masques d’esprit. Des arts majeurs qui, dès leur découverte au début du XXe siècle par des artistes comme Picasso, Derain ou Braque, ont été déterminants dans la constitution du regard moderne en Occident. À travers une sélection d’œuvres emblématiques, l’exposition propose d’explorer les correspondances, mutations et particularités de la production artistique des nombreux groupes peuplant une vaste zone formée au gré des migrations. Tarif : de 12€ à 7€ – Lieu : Musée du Quai Branly , 37 Quai Branly, Paris 7è, M° Alma Marceau – Rens. 01 56 61 70 00 publics@info.quaibranly.fr http://www.quaibranly.fr/

 

jusqu’au 31 janvier 2018 du mardi au vendredi de 10h30 à 18h : Expo Kassa Mfoubou, artiste gabonais qui présentera en exclusivité, ses dernières œuvres. Kassa ne s’enferme pas dans une catégorie ou un courant artistique unique. Du cubisme à l’abstraction, il sait partager son univers doux et chaleureux sous de nombreuses formes. – Lieu : Librairie Galerie Congo, 23 rue Vaneau, Paris 7ème – Rens. 01 40 62 72 80 Sylvain Mpili sylvain.mpili@gmail.com http://www.librairiegaleriecongo.org

 

jusqu’au 25 février 2018 du mardi au dimanche de 11h à 20h, le mardi jusqu’à 22h (horaires particuliers les 8, 10, 11 nov, 11 janv, 17 fev) . : Expo Malick Sidibé Mali Twist, hommage au photographe malien un an après la disparition de l’artiste le 14 avril 2016 – Véritable plongée dans la vie de celui qui fut surnommé « l’œil de Bamako », cet ensemble exceptionnel de photographies en noir et blanc révèle comment Malick Sidibé a su saisir la vitalité de la jeunesse bamakoise et imposer son style unique. À côté d’œuvres iconiques, l’exposition montre pour la première fois un vaste ensemble de photographies vintage et de portraits d’une beauté intemporelle, retrouvés dans les archives de l’artiste. Pendant toute l’exposition, les Soirées Nomades invitent des artistes, des musiciens et des penseurs maliens, toutes générations confondues, à dialoguer avec l’oeuvre de Malick Sidibé : Concerts, bals populaires, marionnettes traditionnelles, studio photo ambulant ou encore rencontres autour de la musique et de la danse – Tarif de grtuit à 12€ – Lieu : Fondation Henri Cartier-Bresson, 261, boulevard Raspail, Paris 14ème, M° Raspail – Rens 0)1 42 18 56 50 Infos pratiques : https://www.fondationcartier.com/#/fr/art-contemporain/26/expositions/2644/actualites/2909/malick-sidibe/

 

jusqu’au 13 janvier de 10h à 19h : Neuvième et dernier volet de « Paris – Cotonou – Paris », riche en découvertes : 39 artistes, de tous horizons, se sont succédé dans les deux galeries depuis le lancement de ce grand hommage au Bénin ! Ils nous ont montré la richesse et le dynamisme de ce pays et tout particulièrement du Centre Arts et Cultures de Cotonou, où beaucoup de ces artistes sont partis en résidence et y ont nourri leur inspiration de rencontres et d’échanges. Pour clore ce beau programme, la galerie du 41 rue de Seine présentera les artistes taïwanais A-Sun Wu et Paloma Chang, qui ont rapporté de leur résidence au Centre un ensemble de tableaux et de sculptures en bois, céramique et verre, empreint de leur fascination pour l’Afrique, ses peuples, ses couleurs, sa spiritualité… Un dialogue passionnant entre l’art brut et expressionniste d’A-Sun Wu et celui tout en délicatesse de Paloma Chang. Au 35 rue de Seine ce seront les œuvres de Bruce Clarke qui évoqueront les grandes figures de l’émancipation de l’Afrique mais aussi certains de ses plus grands drames comme le génocide des Tutsi du Rwanda. Aston quant à lui présentera des sculptures faites d’objets de récupération qui sous l’apparence enjouée de musiciens ou d’animaux dénoncent les excès de la société de consommation. – Lieu : Galerie Vallois, 41 et 35 rue de Seine, Paris 6è, M° St Germain des prés ou Mabillon – Rens. 01 43 29 50 84

 

jusqu’au 5 janvier 2018 : Exposition des œuvres de José Kalala, Artiste sculpteur,peintre,céramiste et dessinateur – Lieu : La Maison des Artistes, 11 rue Berryer, Paris 8è – Rens. : 01 42 25 06 53 contact@lamaisondesartistes.fr ou 06 18 44 96 66 jokaba6@gmail.com

 

mercredi 3 janvier et tous les mardi à 19h : Réouverture des permanences en droit d’asile et des étrangers de la Clinique Juridique de Paris – Les permanences sont gratuites et tenues par des bénévoles. D’autres horaires et un contact par internet sont tout à fait possibles. Nous faisons toutes les étapes de la demande d’asile, tous les recours contre le refus de visa, les procédures de régulation, la naturalisation etc. Nous ne faisons pas de recours contre les OQTF – Lieu « Les Patios » 5 place de la Sorbonne, Paris 5è – Rens. Directrice du pôle: Liza Choy, Co-directeurs du pôle: Yannis Smaali et Sarah Salah pôle.dea@cliniquejuridiquedeparis.com http://cliniquejuridiquedeparis.com/nous-solliciter/ http://cliniquejuridiquedeparis.com https://www.facebook.com/cliniquejuridiquedeparis/?ref=br_rs

 

jeudi 4 et vendredi 5 janvier 2018 : Appel à signatures pour la saisine du Tribunal Permanent des Peuples (TPP) sur la violation des droits humains des personnes migrantes et réfugiées, et son impunité Le TPP a pour objectif d’identifier et de juger la chaîne de responsabilités sur la violation des droits humains tout au long des trajectoires migratoires et ce « par le bas », en se fondant sur l’expérience des personnes les plus impliquées et directement affectées, les organisations de personnes migrantes et réfugiées et les organisation de solidarité et de défense des droits humains. La session inaugurale a eu lieu à Barcelone les 6 et 7 juillet 2017. D’autres sessions sont notamment prévues en Europe (à Palerme en Italie, en France à paris, en Grande Bretagne, à Londres), en Amérique Latine (Mexique, Colombie) ; en Afrique (Johannesburg). La session de clôture aura lieu à Mexico fin 2018. Une liaison sera organisée avec le Forum Social Mondial des Migrations (Mexico, novembre 2018). La session de Paris du TPP est organisée par la Transnational Migrant Platform Europe (TMP-E), le TNI (Transnational Institute), FAL (France Amérique Latine) et le CEDETIM (Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale). L’acte d’accusation sera préparé et coordonné par le GISTI. Les conclusions et la sentence seront lues, le dimanche 7 janvier 2018 à la clôture du Festival Moussem de l’immigration et de la Tricontinentale, à Gennevilliers. La session de Paris portera sur la politique de l’Union Européenne et des Etats européens en matière de migrants et des frontières ; particulièrement le cas de la France. Le Tribunal permettra d’écouter et de rendre visibles les cas de violations des droits des personnes migrantes et réfugiées ; d’enregistrer les propositions des communautés de personnes migrantes et réfugiées ; d’analyser conjointement les causes des déplacements forcés des personnes migrantes et réfugiées ; de déterminer les responsabilités des gouvernements, Union Européenne et autres organismes européens inclus. Les associations, organisations, collectifs et réseaux qui souhaitent s’associer à la saisine de la session de Paris du TPP peuvent enregistrer le nom de leur association, le lien si vous avez un site web, le nom d’un correspondant et son mail. – Lieu : Centre International de Culture Populaire (CICP), 21 ter rue Voltaire, Paris 11è, M° : Rue des Boulets (ligne 2) ou Nation (ligne 2, RER A) – Rens. 01.45.88.22.74 tpp-paris@riseup.net http://intercoll.net/Tribunal-Permanent-des-Peuples – Rens média : Elise de Menech : tpp-paris@riseup.net, 07.50.30.64.27, Justine Festjens : justine.festjens@gmail.com, 06.69.21.47.94, Glauber Sezerino : g.bresil@gmail.com, 06.59.61.25.49

 

samedi 6 janvier à 21h : Concert de François Essindi : François Essindi a réuni autour de lui, au fil du temps, des musiciens, des machines et avec l’expérience il met sur pieds un un concept. C’est la «Tag Ekang Music Expériences… » Les musiciens : Sabine Boyer/ Flûtes traversières Mivsam Noiman/ Violon Nathalie Durand/ Guitare Basse Aude Gillibert/ Flûtes Francois Essindi/ Chant, Harpes traditionnelles, percussions Technicien Son/Samuel Lardillier – Lieu : 74 du boulevard de charronne, Paris 20è – Rens. Réservation Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net http://www.association-akiba.fr ou 06 63 01 54 51

 

lundi 8 janvier de 19h à 20h et tous les lundis soirs : Ateliers de musique africaine avec François Essindi (Ongung Ndong) – Tarif 10€ pour 1 heure, inscription à l’asso : 5€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre Et marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net http://www.association-akiba.fr

 

mardi 9 janvier de 8h30 à 10h30 : Sahel, Libye : quel rôle pour la France, quel rôle pour l’Europe ? avec : Vincent Cochetel, Envoyé spécial du HCR en Méditerranée centrale, Pascal Teixeira Da Silva, Ambassadeur chargé des migrations, Thierry Le Roy, Président de France terre d’asile et comme modérateur : Pierre Henry, Directeur général de France terre d’asile – Lieu : IRIS (Institut des relations internationales et stratégiques), 2 bis rue Mercœur, Paris 11è – Rens europereinstalles@france-terre-asile.org http://www.france-terre-asile.org/accueil/ftda-actu/a-faire-petit-dejeuner-france-terre-d-asile

 

mardi 9 janvier de 13h à 15h : Intro au Séminaire de formation à la recherche en Afrique (SéFRA) organisé par Hervé Pennec, chargé de recherche au CNRS (IMAF), Fabienne Samson, chargée de recherche à l’IRD (IMAF), Elena Vezzadini, chargée de recherche au CNRS (IMAF). – Cet enseignement pluridisciplinaire de formation à la recherche par l’expérience de la démarche scientifique est destiné aux étudiants de master et de doctorat travaillant ou non sur l’Afrique. Le séminaire s’appuie sur des recherches récentes ou en cours, et montre comment se constituent les objets d’analyse et les productions des savoirs des chercheurs travaillant sur l’Afrique, tout en étant attentif à l’évolution des méthodes et à la multiplicité des pratiques de terrain. Pour rendre compte de la diversité des disciplines et des problématiques des études sur les mondes africains, l’enseignement portera sur les travaux d’enseignants-chercheurs invités qui, à tour de rôle, viendront exposer leurs méthodologies d’enquête, de terrain, de recherche, d’écriture, etc. Les objectifs seront de montrer comment les concepts produits par les études sur les mondes africains s’actualisent en fonction des reconfigurations des sociétés, comment les méthodologies doivent s’adapter aux terrains en mutation, et de quelle manière le renouvellement des approches contribue à d’autres intelligibilités des situations africaines dans le temps et dans l’espace.- Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail Paris 6è – Rens fabienne.samson(at)ird.fr, herve.pennec(at)gmail.com, elenavezz(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2173

 

mardi 9 janvier et tous 2e, 4e et 5e mardis du mois de 15h à 17h : Guerres électorales ou violences électorales ? – Le séminaire approfondira l’analyse des mécanismes qui concourrent définitivement à la légitimation des gouvernants dans le cadre des élections au suffrage universel. On entend par légitimité, la capacité de l’élu à incarner aussi des dynamiques qui contribuent principalement à la reproduction de la totalité politique. De manière heuristique, les cas africains montrent que le vote, comme règle numérique de décision, ne suffit pas pour arrêter ce processus de choix. Ils indiquent que d’autres dispositifs participent à la consolidation de la prise du pouvoir étatique par les élus. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2160

 

mardi 9 janvier 2018 de 16h à 19h : Anthropologie politique de la mémoire : Discussion de textes avec Sabina Loriga (EHESS) : «  »Le temps du trauma in Mrs. Dalloway de Virginia Wolf et Austerlitz de W. G. Sebald » – Ce séminaire en anthropologie politique de la mémoire vise à explorer les pratiques mémorielles et les usages du passé pour l’action politique, au sens large d’engagement dans la vie publique. – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : marie-aude.fouere(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2157

 

mardi 9 janvier de 18h30 à 20h30 : Les djihads des XVIIIe et XIXe siècles au Sahel avec Abdel Wedoud Ould Cheikh, Anthropologue, Professeur émérite, Université de Lorraine, « Shurbubba, fin du XVIIe siècle (Mauritanie) : une lointaine étincelle saharienne des djihads sahéliens des XVIIIe-XIXe siècles ? » – et – « Au Sahel : des révolutions musulmanes du XVIIIe siècle (Sénégal, Guinée) aux djihads expansionnistes et au « second esclavage » du XIX e siècle (Nigeria, Mali, Cameroun…) » avec Jean Schmitz, Anthropologue, Directeur de recherche, IRD, IMAF – Dans le cadre du cycle de conférences publiques « Afriques : sociétés en mouvement » – Lieu : EHESS Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2204

 

mercredi 10 et jeudi 11 janvier de 9h30 à 16h30 : Colloque Penser les commémorations comme des espaces de pratiques ritualisées au croisement d’une approche historique et anthropologique. Organisé par Ghali Beniza et Victor Barros – L’objet de ce colloque consiste à analyser la variété des mises en forme kinésiques, énonciatives et figuratives de la mémoire entendue telle une représentation actualisée du passé, au sein des espaces dits lusophones. – Lieu : Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris 6è, 1er sous-sol, salle 09 – Rens. 01 53 63 61 50 ghali.beniza@etu.ephe.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2411

 

mercredi 10 janvier de 10h à 13h et tous les mercredis jusqu’au 6 juin : La pratique rituelle : configurations classiques et contemporaines Séminaire de Michael Houseman, directeur d’études de l’EPHE (imaf). – Lieu : EHESS, salle AS1_05, 54 bd Raspail, Paris 6è – Rens. jmichaelhouseman(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2229

 

jeudi 11 janvier 2018 de 10h à 13h : « Enfance et genre en contexte de pauvreté : trajectoires et aspirations de jeunes travailleurs migrants en Afrique de l’Ouest » avec Mélanie Jacquemin, LPED, IRD, Université Aix Marseille Université – dans le cadre du séminaire « Dynamiques du genre en Afrique » – Il s’agira de saisir les modalités selon lesquelles les sociétés africaines, les Africain-e-s en migration ou les Européen-ne-s en contexte africain définissent les identités et les assignations de genre, et organisent les rapports sociaux de sexes. Si l’un des postulats est que toute relation sociale est genrée, on s’attachera cependant à souligner la fluidité des identités de genre – y compris masculines – sans oublier que d’autres variables (statut, classe, âge…) sont toujours à l’œuvre dans l’élaboration des relations sociales d’altérité, des rapports interpersonnels, comme des identités personnelles.- Lien : IMAF / Site Malher, 9 rue Malher, Paris 4è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr, anne.hugon(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2159

 

vendredi 12 janvier de 10h à 13h : Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle. Dans la période contemporaine, la guerre semble avoir changé de visage au point qu’on hésite désormais à la nommer. Considérant que l’opposition classique entre guerre et paix se brouille dans le contexte stratégique actuel, de nombreux auteurs préfèrent parler de « conflits », de « violence » et d’« intervention » pour désigner une réalité complexe où les États semblent avoir perdu le monopole sur l’usage de la force armée. Que s’est-il passé ? Peut-on parler d’une « fin de la guerre » ? Doit-on renoncer au concept ? Comment alors caractériser les conflits armés d’aujourd’hui ? – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens.: bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2161

 

vendredi 12 janvier de 11h à 13h : « Brazzaville 1971 : le Black Panther Party et la fluidité des révolutions ». En 1971, Eldridge Cleaver, Ministre de l’information du parti des Panthères noires (Black Panther Party for Self-Defense, BPP) et fondateur de son antenne internationale mène une délégation dans la capitale de la République Populaire du Congo, Brazzaville. Après deux ans passés à Alger, Cleaver espère relocaliser la section internationale du BPP en Afrique sub-saharienne et ancrer le Black Power Movement dans une révolution africaine. Le propos de cette communication est de retracer le voyage de cette délégation tel qu’il a été relaté par les rares sources disponibles sur le sujet : un film documentaire de Bill Stephens intitulé Congo Oye et plusieurs essais rédigés par Eldridge Cleaver dont Revolution in the Congo. Il est de discuter des représentations d’une révolution noire puis globale portée par ces nationalistes américains qui, à Brazzaville, viennent défendre l’idée d’une fluidité des révolutions et d’un cosmopolitisme insurgé fondateur d’une lutte transnationale. Avec Sarah Fila Bakabadio (Maître de Conférences à l’Université de Cergy Pontoise) – Dans le cadre du Séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas » : pratiques, savoirs, mobilités organisé par Claire Bosc-Tiessé, chargée de recherche au CNRS (IMAF), Carlo Celius, chargé de recherche au CNRS (IMAF), Anne Doquet, chargée de recherche à l’IRD (IMAF), Christine Douxami, maître de conférences à l’Université de Besançon (IMAF), Éric Jolly, chargé de recherche au CNRS (IMAF), Anne Lafont, directrice d’études de l’EHESS (en cours de nomination) (CRAL-CEHTA ), Dominique Malaquais, chargée de recherche au CNRS (IMAF). – Lieu : Salle 10, 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2167

 

vendredi 12 janvier de 14h à 18h : Séminaire « Le rituel dans tous ses états » organisé par Marie Miran-Guyon, maître de conférences de l’EHESS (IMAF) et Emmanuelle Kadya Tall, chargée de recherche à l’IRD (IMAF). Ce séminaire sera consacré à l’actualité de la recherche sur les rituels, à partir des rituels religieux et de l’espace géographique de l’Afrique et de ses diasporas, sans s’y limiter. Les rites et les rituels seront envisagés de manière dynamique dans tous leurs états, textuels, corporels, matériels, socio-culturels, politico-idéologiques, artistiques, psychiques, imaginaires et autres : un prisme singulier éclairant par une pluralité d’angles analytiques la complexité du fait religieux dans ses divers environnements. Le séminaire interrogera les conceptions et pratiques rituelles de toutes les traditions religieuses, à la fois religions du livre (islam et christianisme), religions dites traditionnelles et autres formes de spiritualités, dans l’exigence de n’en essentialiser aucune en tenant compte de leurs diversités internes, de leurs transformations dans le temps et l’espace et de leurs interactions, explicites ou implicites, brouillant parfois les lignes des frontières interreligieuses. Tout en faisant la part belle à l’anthropologie, le séminaire convoquera aussi l’histoire et la géographie pour croiser les approches disciplinaires sur les multiples déclinaisons des rituels. Les séances de quatre heures, organisées autour de deux conférences en miroir, favoriseront la comparaison et la mise en controverse. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. Marie.Miran(at)ehess.fr, kadya.tall(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2165

 

vendredi 12 janvier 2018 de 15h à 17h : Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Actuellement l’attention des médias est focalisée principalement sur le terrorisme et le djihadisme qui affectent toute cette zone. La réalité de ces pays est toutefois largement différente : il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du sud de ces pays mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements et que l’on ne saurait réduire à des conflits religieux entre un islam radical, salafiste ou wahhabite et un islam soufi et tolérant ou à de simples luttes ethniques. – Lieu : salle 1 Lieu : salle 1 du 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, anne.doquet(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2156

 

vendredi 12 janvier de 19h à 20h30: Ateliers danse improvisation avec Katherine Joséphau et Roland Nzonzi aux percussions – Tarif : 16, tarif intermittent, étudiant, sur justificatif – Gratuité enfants, adhésion annuelle 16€ – Lieu : Studio One Step 18-20 rue du faubourg du temple, Paris 11è, Laissez-nous un message et vos coordonnées pour recevoir le code d’entrée. – Rens. Inscription 01 40 95 84 30 siguine@siguine.fr

 

samedi 13 janvier à partir de 19h30 : 3ème édition du dîner de vœux et de Gala 2018 du Haut Conseil des Béninois de l’Extérieur (section France : HCBE-F) au menu : des plats et spécialités Béninoises et de nombreuses surprises Tarif 35€, 65€ pour un couple – Lieu : 7 rue Pierre Girard, Paris 19è, M° Laumière, ligne 5 – Rens : hcbe-france.05@hotmail.fr – Réservations : (virement bancaire ou espèces) Mr Jean Eudes Zoumenou : 06 17 86 14 94, Mr Euloge Tito : 06 12 75 33 84, Mr Kamel Rodrigue Adda : 06 68 91 78 88 RIB HCBE Section France : 18206 00223 44265196001 58 ou par chèque à l’ordre de HCBE Section France à : HCBE Section France, 20 rue Edouard Pailleron, 75019 Paris. Avec indication de : Nom, Prénom, Courriel, Téléphone et Adresse, Avant le 03 janvier 2018

 

lundi 15 janvier de 10h à 17h : Actualité de la recherche en Afrique de l’Est, Afrique australe et dans l’océan Indien : Les intervenants (doctorants, postdoctorants, enseignants-chercheurs) présenteront leurs recherches ou des ouvrages et textes majeurs, publiés récemment, portant sur cette vaste zone de l’Afrique et de l’océan Indien. Ce séminaire sera un lieu d’échanges interdisciplinaires qui favorisera la diffusion des travaux et des connaissances sur les pays d’une Afrique faiblement visible dans l’espace universitaire francophone, et de ses liens avec les pays de l’océan Indien. Il se caractérise par un intérêt marqué pour les circulations ou la démarche comparatiste, le croisement des regards disciplinaires sur un même objet, et une réflexion sur les méthodes et pratiques d’enquête et sur les modalités de restitution. Il s’adresse aux étudiants de Master, aux doctorants et aux chercheurs travaillant sur cet espace. – Lieu : Salle BS1_28, Paris 1 Panthéon-Sorbonne (IMAF), 54 bd Raspail, Paris 6è – Rens; marie-aude.fouere(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2155

 

lundi 15 janvier et tous les 1er et 3e lundis du mois de 15h à 18h : Séminaire « Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques » organisé par Elikia M’Bokolo, directeur d’études de l’EHESS (IMAF) et Catarina Madeira Santos, maîtresse de conférences de l’EHESS (IMAF). Cette année le séminaire reprendra le programme d’identification et d’analyse de « faits » – issus des initiatives internes à l’Afrique ou coloniales – qui ont fonctionné en tant que puissants accélérateurs de changement social dans les sociétés africaines, que ce soit au niveau régional, continental ou global. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; cmadeira(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2166

 

lundi 15 janvier de 19h30 à 21h30 : Portes ouvertes à l’institut Longo animé par Elima : Atelier découverte de la danse traditionnelle « Longo » en Lingala signifie « ancre ». La danse africaine est une danse initiatique d’ancrage, ancrage dans l’Être. C’est l’acceptation du monde de la matière dans l’expérience de nous-mêmes. La matière cohabite avec le spirituel. Ce ne sont pas deux mondes qui s’affrontent, mais deux mondes qui coopèrent. L’un ne va pas sans l’autre. – Participation libre – Lieu : Espace Longo Paris Adresse : 66 rue Pelleport, Paris 20è, M° Pelleport, Porte de Bagnolet ou Gambetta – Inscription obligatoire 06-34-48-64-62 , 06 22 99 85 65 : coordinationlongo@gmail.com contact@longo-danse-ancrage.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

mardi 16 janvier de 13h à 15h: Séminaire de formation à la recherche en Afrique (SéFRA) avec Marie-Aude Fouéré, anthropologue (IMAF-EHESS)- Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail Paris 6è – Rens fabienne.samson(at)ird.fr, herve.pennec(at)gmail.com, elenavezz(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2173

 

du mardi 16 au vendredi 19 janvier de 20h à 21h25 : Kalakuta Republik, Concept, chorégraphie de Serge Aimé Coulibaly pour rendre hommage à Fela Kuti, le chanteur nigérian emblématique. Fela, l’artiste provocateur aux propos dérangeants, aux actes subversifs, au génie enfiévré… Fela l’insoumis et son afrobeat rebelle. Fela, le « Black President » et sa république de Kalakuta, symbole de résistance et d’indépendance dans le Nigeria de l’oppression. Kalakuta est le nom d’une prison où il fut incarcéré : un nom qu’il a lui-même détourné pour le donner à sa résidence, à sa république des utopies. Au cœur de Kalakuta, au cœur du spectacle, le Shrine, ce lieu de vie, tout à la fois bar, temple de prières, scène, espace d’excès et de liberté où se produisait Fela, tour à tour agressif et suggestif, envoûtant et entêtant. Du noir et blanc à la couleur, du collectif à l’individuel, le spectacle invite à la réflexion sur le rôle des leaders, leur pouvoir de fascination. Une recherche sur l’engagement du musicien, son aura, à portée de rage et de soufre. – Lieu : Le Tarmac – La scène internationale francophone – 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac – Rens. 01 40 31 20 96 y.szwarcensztein@letarmac.fr – Réservation 01 43 64 80 80 resa@letarmac.fr communication@letarmac.fr http://www.letarmac.fr – Billetterie du mardi au vendredi, de 14h à 18h, et les soirs de spectacle, de 19h à 20h15.

 

mercredi 17 janvier à 22h : Rencontre : 20 ans après sa mort, l’œuvre et l’héritage de Fela Kuti : Rencontre, à l’issue du spectacle, avec le chorégraphe Serge Aimé Coulibaly et François Bensignor, journaliste musical, ancien directeur du Centre d’information des musiques traditionnelles et du monde à l’IRMA et auteur de Fela Kuti, le génie de l’afrobeat (éditions Demi-Lune, 2012). – En entrée libre – Lieu : Le Tarmac – La scène internationale francophone – 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac – Rens. 01 40 31 20 96 y.szwarcensztein@letarmac.fr – Réservation 01 43 64 80 80 resa@letarmac.fr communication@letarmac.fr http://www.letarmac.fr

 

jeudi 18 janvier et 1er et 3e jeudis du mois de 11h à 13h jusqu’au 7 juin 2018 : Pour une anthropologie visuelle pluridisciplinaire et multimédia – Séminaire de Jean-Paul Colleyn, directeur d’études à l’EHESS (IMAF) – L’interrogation central porte sur les représentations telles qu’elles sont véhiculées, dans le monde entier, par les films, les vidéos, les nouveaux médias. Il s’agit de décloisonner le film documentaire et son sous-genre « ethnographique » afin d’ouvrir de nouvelles perspectives de recherche, en prenant comme point de départ les supports et les dispositifs mobilisés pour fabriquer l’image telle qu’elle est proposée par ses créateurs. – Lieu : EHESS, salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. elisabeth.dubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2228

 

vendredi 19 janvier et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – Vous pouvez vous joindre au cercle à tout moment, même pour seulement quelques instants. Par notre participation au cercle de silence, nous voulons dénoncer les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Nous en appelons à la conscience de tous et vous invitons à rejoindre le cercle de silence place du Palais-Royal – Cercle composé de citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : AARAO les Messagers, AI, CCFD, CFDT-Terre Solidaire, Cercle de Résistance, Paris-Sud CGT, Cimade, FEP, LDH, MAN, MIR, Mission Populaire Evangélique, Pastorale des Migrants, Réseau Chrétiens-Immigrés, Réseau franciscain Gubbio, Résister aujourd’hui, RESF, Secours Catholique, Syndicat de la Magistrature …… – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre http//www.cerclederesistance.fr

 

vendredi 19 janvier à 19h : Conférence dîner « L’Afrique est en train d’inventer la banque de demain » ! Actuellement présent dans 22 pays, le groupe Société Générale est l’une des premières banques internationales de l’Afrique. Dans un continent où le faible taux de bancarisation (mois de 20 %) constitue un challenge majeur d’inclusion financière, le groupe Société Générale, ambitionne de prendre part à la révolution du mobile money. Quelles sont les ambitions du groupe SG pour l’Afrique ? quelle place pour sa diaspora ? Venez profiter autour d’un dîner, de l’éclairage de Monsieur Alexandre Mayamat, Responsable de la région Afrique/Asie/Méditerranée et Outre-Mer de Société Générale. – Lieu : Hotel Marriott, 70 av des Champs-Elysées, Paris 8e – Rens « Club Efficience » news@club-efficience.com

 

samedi 20 janvier de 13h à 16h : Stage de Danse de Guinée animé au son des percussions par Dian Camara à Micadanses : Issu d¹une famille de griots, Dian commence à jouer et danser à Conakry auprès de son père, Mamadou Nylon Camara, fondateur de l¹Ensemble instrumental de Guinée. Sa connaissance approfondie de la musique et de la danse traditionnelle est renforcée par une disposition naturelle à l¹enseignement et un vrai sens du partage. Au programme donc de ce stage : la passion de la danse, de très beaux pas et une énergie communicative ! – Participation : 35€ – Lieu : Micadanses (studio May B), 15 rue Geoffroy-L’Asnier, Paris 4è, M° Saint-Paul ou Pont-Marie – Rens. et inscriptions : Maryse 06 14 38 81 11 ou mzal@club-internet.fr

 

mardi 23 janvier de 13h à 15h: Séminaire de formation à la recherche en Afrique (SéFRA) avec Alexis Roy, anthropologue, (IMAF-CNRS)- Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail Paris 6è – Rens fabienne.samson(at)ird.fr, herve.pennec(at)gmail.com, elenavezz(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2173

 

mardi 23 janvier de 16h à 19h : Anthropologie politique de la mémoire : Discussion de textes ave Arnauld Chandivert (Université Paul Valéry, Montpellier) : « La tentation des origines : l’histoire « comme les autres » de l’ethnologie de la France » – Ce séminaire en anthropologie politique de la mémoire vise à explorer les pratiques mémorielles et les usages du passé pour l’action politique, au sens large d’engagement dans la vie publique. – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : marie-aude.fouere(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2157

 

jeudi 25 et vendredi 26 janvier 2017 : Formation du Gisti sur le droit d’asile: Partie 1. Les politiques européennes de l’asile et les sources juridiques – Partie 2. L’exercice du droit d’asile en France et contentieux – Partie 3. Recours devant la CNDA et droits des bénéficiaires d’une protection :e – Session de 2 jours Tarif : 380 € :Les inscriptions ne peuvent se faire que par courrier accompagné de votre règlement.à renvoyer au Gisti au Gisti, 3 villa Marcès 75011 Paris : les formations du Gisti s’inscrivent dans le cadre de la formation permanente (n° de déclaration à la préfecture : 11.75.10424.75). Les formations peuvent être comptabilisées au titre de la formation continue des avocat⋅e⋅s. Elle peut être prise en charge en partie par le FIF-PL. – Pour des formations à titre individuel sont invitées à prendre contact avec le Gisti. – Lieu à confirmer à l’inscription – Rens : 01 43 14 84 82 ou 83, Fax 01 43 14 60 69 formations@gisti.org http://www.gisti.org

 

jeudi 25 janvier de 17h à 20h: Maitatsine and Boko Haram movements under the changing conditions of globalization avec Paul Lubeck, University of California at Santa Cruz – Dans le cadre du séminaire « Islam et radicalité en Afrique et en Asie » – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. dawod.hosham(at)gmail.com, Marie.Miran(at)ehess.fr, marc-antoine.perouse-de-montclos(at)ird.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2164

 

vendredi 26 janvier de 11h à 13h : « Comment lier folklore, patrimoine immatériel et art contemporain à l’heure du panafricanisme ? «  A partir d’une approche de terrain, je chercherai à exposer les enjeux des appropriations, réappropriations, circulations du folklore dit “afro” au sein des diasporas afro-américaines. J’aborderai le domaine du patrimoine immatériel sous cet angle politique et artistique dans la longue durée des revendications artistique de la négritude puis du panafricanisme sur le continent sud Américain et plus spécifiquement au Brésil. Avec Dominique Malaquais (CNRS-IMAF) – Dans le cadre du Séminaire « les arts en Afrique et dans ses diasporas » – Lieu : salle des artistes 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2167

 

samedi 27 janvier de 10h30 à 13h30 : “Jean Rouch homme de télé » avec Béatrice de Pastre, directrice des collections des Archives françaises du CNC, avec les étudiants de la formation « Gestion de patrimoines audiovisuels » de l’INA – Dans le cadre du Cinéma documentaire, « l’homme dans l’objectif de la caméra » organisé par Jean Paul Colleyn directeur d’études de l’EHESS (IMAF) et Jean-Marie Schaeffer, directeur d’études de l’EHESS, directeur de recherche au CNRS (CRAL) – Le Comité du film ethnographique organise en partenariat avec la Direction de l’image et de l’audiovisuel de l’EHESS un séminaire mensuel, de janvier à juin, consacré au cinéma documentaire sur l’homme à travers son histoire et son actualité. Ce séminaire a pour ambition d’explorer le geste documentaire par la diversité des situations filmées, la multitude des possibles de la restitution, la pluralité des points de vue, le parcours des cinéastes. Le geste documentaire est aussi l’affirmation que le cinéaste est un passeur sensible qui interroge, qui met en circulation une pensée qui, parfois, rompt le silence et les interdits, et qui documente tout à la fois le monde, le cinéma, le cinéaste, et le spectateur devant un écran. « L’important est de fournir aux gens les éléments pour qu’ils puissent comprendre. C’est ainsi que Roberto Rossellini définissait sa démarche de réalisateur.- Lieu : Auditorium Jean Rouch, Musée de l’Homme, M° Trocadero – Rens. colleyn(at)ehess.fr, schaef(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2227

 

samedi 27 janvier à 20h : Atelier de musique de François Essindi est un artiste indépendant dont les activités sont supportées par notre association Akiba Les ateliers sont surtout basés sur les rythmes, ils permettent aussi la découverte d’instruments de musique, d’autres cultures. http://abakuya.net/ateliers-concerts-animations/ On peut donc y participer même avec ou sans instrument de musique, proprement dit… “Le corps humain lui-même n’est-il pas le premier instrument de musique…” Les liens : http://www.youtube.com/abakuya https://www.facebook.com/abakuya.tribalrock/info https://www.gigmit.com/akiba https://www.gigmit.com/abakuya – Convient aux enfants – Lieu : Restaurant Enfain J’M, Indo Mauricien Route de Montlhéry 11-13, Longpont-sur-Orge (91) – Rens. Réservation Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net http://www.association-akiba.fr

 

lundi 29 janvier de 14h à 17h : Conférence-débat « Asile et Excision : actualités sur le certificat médical » – Prg : à 14h : Ouverture : Esther Benbassa, Sénatrice de Paris Île de France avec Moïra Sauvage, Vice-Présidente d’Excision, parlons-en! – 14h15 : Introduction – Présentation du texte, problématique et enjeux avec Maître Judith Coranel-Kissous, avocate au barreau de Paris et Vice-Présidente d’Excision, parlons-en! – 14h35 : Analyse par l’OFPRA avec Sophie Pegliasco, cheffe de cabinet du Directeur Général de l’OFPRA – 15h15 : Le certificat médical délivré par les UMJ avec Dr Judith Trinquart, médecin-légiste à l’UMJ de Gonesse Île de France – 15h45 : Le certificat médical délivré par les centres de santé spécialistes de l’excision, Dr Ghada Hatem, gynécologue, médecin cheffe de la Maison des Femmes, hôpital de Saint-Denis, Île de France – 16h15 : Excision, des réalités contrastées, selon les pays. Point à date avec Isabelle Gillette-Faye, sociologue,directrice du GAMS et Présidente d’Excision, parlons-en! – Lieu : Palais du Luxembourg77 Boulevard Saint Jacques à Paris 14è. – Rens. Fédération GAMS 01 43 48 10 87 , 06 74 16 77 38 contact@federationgams.org directrice@federationgams.org http://federationgams.org/ Inscription obligatoire : http://bit.ly/2A8frkA

 

du lundi 29 janvier au 2 février 2018 : Arthur et Ibrahim – Théâtre en famille, à partir de 9 ans, Texte, mise en scène : Amine Adjina, Collaboration artistique : Émilie Prévosteau – Lieu : Le Tarmac – La scène internationale francophone – 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac – Rens. 01 40 31 20 96 y.szwarcensztein@letarmac.fr – Réservation 01 43 64 80 80 resa@letarmac.fr communication@letarmac.fr http://www.letarmac.fr – Billetterie du mardi au vendredi, de 14h à 18h, et les soirs de spectacle, de 19h à 20h15.

 

mardi 30 janvier de 13h à 15h: Séminaire de formation à la recherche en Afrique (SéFRA) avec Gaetano Ciarcia, anthropologue (IMAF-CNRS)- Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail Paris 6è – Rens fabienne.samson(at)ird.fr, herve.pennec(at)gmail.com, elenavezz(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2173

 

jeudi 1er février de 18h30 à 23h : 15e Forum Economique International sur l’Afrique (FOREA) en marge du Forum du MOCI 2018 sur l’Afrique et diner d’Affaire Organisé par Fredy Dominique et Freddy Zanga – Tarif : pour les 2 évènement de 1 et 2 féfrier de 100€ à 1500€ pour un exposant – Lieu : 78, Avenue des Champs Elysées, Paris 8è – Rens. 06 66 20 94 63 contact@cicpgroup.com http://www.cicpgroup.com/

 

vendredi 2 février de 8h30 à 18h30 : Le Forum Afrique du MOCI 2018 dans le prolongement du rapport CIAN sur le thème Enjeux climatiques : quelles opportunités d’affaires en Afrique ? – Organisé par le MOCI et le CIAN en partenariat avec la CCI Paris Ile-de-France – le Rapport CIAN est une publication de référence pour les acteurs investis en Afrique : 45 000 exemplaires annuels diffusés en français et en anglais, en France, en Afrique et en Europe. Le Forum Afrique rassemble 600 à 700 dirigeants, cadres d’entreprises présents ou souhaitant investir en Afrique. – Prg : 9h : Mots d’Accueil : Didier Kling, président CCIP IdF, Alexandre Vilgrain, président du CIAN, Vincent Lalu, président du MOCI – 9h15 : Le baromètre du climat des affaires du CIAN: tendance 2016/2017 avec Sandrine Sorieul, directrice générale du CIAN – 9h30 : Enjeux climatiques et tendances des investissements en Afrique : ce que disent les chiffres avec Thierry APOTEKER, Président et Fondateur du cabinet d’études économiques TAC – 9h50 : Table ronde 1 : Lutte contre le changement climatique : comment transformer une contrainte en opportunité pour se développer en Afrique ? Avec Pierre Jacquemot, président du GRET-Professionnels du développement solidaires, chercheur associé à l’IRIS et Didier Julienne, ancien cadre-dirigeant de sociétés minières, conférencier expert des marchés de matières premières minérales et métallurgiques – 10h40 : Table ronde 2 : Les secteurs porteurs de la transition énergétique : les atouts français pour relever les défis africains avec Gérard Wolf, Président des la Task Force du MEDEF sur la Ville durable, Fédérateur de Vivapolis international et Jean-Louis Bal, président du Syndicat des Energiehefs d’entreprises. – 11h45 : Table ronde 3 : Financements : comment bailleurs de fonds et investisseurs privés intègrent-ils la priorité « climat » ? – de 14h30 à 18h30 : Rencontres B2B : Rencontrez les participants de votre choix en rendez-vous B2B programmés à l’avance. d’une durée de 20 minutes, ils vous permettent d’échanger avec des professionnels du commerce international. – Tarif : pour les 2 évènement de 1 et 2 féfrier de 100€ à 1500€ pour un exposant – Lieu : CCI Paris Île-de-France, Salons Friedland, 27 av de Friedland, Paris 8è – Rens, Inscriptions: M Freddy D. ZANGA, Chambre Internationale pour le Conseil et la Promotion des entreprises 06 66 20 94 63 contact@cicpgroup.com association.cicp@hotmail.fr http://www.cicpgroup.com/

 

lundi 5 février et tous les 1er et 3e lundis du mois de 15h à 18h : Séminaire « Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques » organisé par Elikia M’Bokolo, directeur d’études de l’EHESS (IMAF) et Catarina Madeira Santos, maîtresse de conférences de l’EHESS (IMAF). Cette année le séminaire reprendra le programme d’identification et d’analyse de « faits » – issus des initiatives internes à l’Afrique ou coloniales – qui ont fonctionné en tant que puissants accélérateurs de changement social dans les sociétés africaines, que ce soit au niveau régional, continental ou global. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; cmadeira(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2166

 

mardi 6 février de 18h30 à 20h30 : Le terrorisme islamiste au Sahel : « Le djihad au Sahel : local ou global ? » avec Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Politiste, Directeur de recherche, IRD – et – « De la secte au Califat : analyse sémantique de l’évolution de Boko Haram ». Avec Elodie Apard, Historienne, Directrice de l’IFRA-Nigeria – Dans le cadre du cycle de conférences publiques « Afriques : sociétés en mouvement » – Lieu : EHESS Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2204

 

du mardi 6 au 16 février 2018 : Negotiation – Danse, Direction artistique : Olé Khamchanla : Chorégraphie, interprétation : Olé Khamchanla, Pichet Klunchun – Lieu : Le Tarmac – La scène internationale francophone – 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac – Rens. 01 40 31 20 96 y.szwarcensztein@letarmac.fr – Réservation 01 43 64 80 80 resa@letarmac.fr communication@letarmac.fr http://www.letarmac.fr – Billetterie du mardi au vendredi, de 14h à 18h, et les soirs de spectacle, de 19h à 20h15.

 

vendredi 9 février de 11h à 13h : « Comment lier folklore, patrimoine immatériel et art contemporain à l’heure du panafricanisme ?  » avec Christine Douxami (UFC-IMAF) : A partir d’une approche de terrain, je chercherai à exposer les enjeux des appropriations, réappropriations, circulations du folklore dit “afro” au sein des diasporas afro-américaines. J’aborderai le domaine du patrimoine immatériel sous cet angle politique et artistique dans la longue durée des revendications artistique de la négritude puis du panafricanisme sur le continent sud Américain et plus spécifiquement au Brésil. – Dans le cadre du Séminaire « les arts en Afrique et dans ses diasporas » – Lieu : salle 4, 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2167

 

du jeudi 15 à 9h au vendredi 16 février à 18h : formation Ritimo « jeunes et solidarité internationale – accompagner à la rencontre interculturelle – L’accompagnement de jeunes porteurs de projets à l’international comporte de multiples dimensions, complexes, dont celle de l’échange interculturel. La préparation de la rencontre avec l’autre, en amont, pendant et après, sont cruciales pour faciliter la réussite et l’aboutissement Comment se caractérise cette rencontre interculturelle? Comment l’accompagner? Quels outils et quelle(s) utilisation (s) en faire? Comment l’inscrire dans une démarche d’Education à la citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI)? Cette formation s’adresse aux personnes accompagnant des jeunes dans des projets de solidarité internationale (animateur-trices d’associations, de MJC, de collectivités locales, enseignant-es). – Tarifs : 500€ bénéficiaires de la formation professionnelle; 60€ structures hors membres et relais Ritimo, et particuliers hors formation professionnelle, 40€ bénévoles des membres et relais Ritimo – Lieu : à Paris – Rens. Et Inscription 01.44.64.74.14 contact.ecsi@ritimo.org http://www.ritimo.org

 

Actions situées dans les Yvelines (78)

 

jeudi 11 janvier de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence à Versailles : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – avenue de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

 

samedi 27 janvier à 11h et tous les quatrièmes samedis du mois : Cercle de Silence de Mantes – Le Cercle de Silence est une action non violente qui rassemble régulièrement, dans un espace public, des hommes et des femmes de divers horizons et de toutes convictions philosophiques, politiques et religieuses. Il s’agit d’alerter tous les citoyens sur le sort réservé aux personnes étrangères venues en France pour mieux vivre ou sauver leur vie. Avec ou sans papier, l’étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. – avec citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : LDH, Pastorale des Migrants, Réseau Chrétiens Immigrés, RESF, Équipe paroissiale d’accueil des migrants, ACO, Secours Catholique, ASTI, PS, PCF, CCFD, DECIL (démocratie et citoyenneté locales) – Lieu : Mantes-la-Jolie, Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78)

 

Actions situées en Essonne (91)

 

vendredi 5 janvier de 18h à 19h et tous les 1er vendredi du mois. Cercle de silence à Brétigny : Avec ou sans papiers, l’étranger est un être humain. Par notre rassemblement en cercle et en silence, nous entendons attirer publiquement l’attention sur le sort réservé aux migrants, aux étrangers et aux demandeurs d’asile. Nous affirmons que chaque personne est digne de respect et que les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les êtres humains dans leur humanité. Le cercle de silence de Brétigny est composé de citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : Alphabeta, ATD Quart Monde Essonne, CCFD-Terre Solidaire, Comité Chrétien en Solidarité avec les Chômeurs et les Précaires, Communauté Catholique de Brétigny/Le Plessis-Paté, Eglise Réformée de la Vallée de l’Orge, Ligue des Droits de l’Homme, Observatoire du CRA de Palaiseau, Parti de Gauche, Réseau Education Sans Frontières 91, Réseau franciscain Gubbio, Restos du Cœur, Solidarités Nouvelles pour le Logement. – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge, RER-C Brétigny-sur-Orge (91) – Rens. cercledesilencebretigny@yahoo.fr http://cerclesdesilence.info

 

Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

 

samedi 6 janvier à partir de 14h à la nuit et dimanche 7 janvier de 9h à 13h : Moussem- festival de l’Immigration et de la Tricontinentale – Programme du samedi : La mémoire au service des luttes. – 15h : Ateliers d’intelligence collective aux services de nos combats. . Agora 1 : Mémoire et luttes des hommes et des femmes de l’immigration. – Agora 2 : La lutte des héritiers de l’immigration et la Tricontinentale. – Agora 3 : Histoire de la Tricontinentale et de l’Altermondialisme. – 19h30 : Repas (Salle des fêtes) – 21h : Grande soirée festive : Notre culture d’ici et d’ailleurs. — dimanche : Restitution des ateliers – 10h : Les témoins de nos luttes : Interventions de personnes symboles de la Tricontinentale et des luttes des Migrants. – 11h30 : Lecture de la sentence du tribunal des peuples. – 12h30 : Lecture de l’appel issu du Festival – Moussem. – Lieu : Salle des fêtes de Gennevilliers, 177 av Gabriel Péri, Gennevilliers (92) – Rens. Nacer El idrissi 06 77 47 21 58 national@atmf.org

 

dimanche 7 janvier et tous les dimanches à partir de 9h : présence d’un traiteur marocain au marché Charras de Courbevoie : le sourire du Maroc au sein du marché Charras, on peut trouver une salade de carotte parfumé au cumin; un tagine de poulet citron avec ses olives ; tout pour vous faire voyager au pays des épices et de la bonne cuisine marocaine. Un petit espace à la décoration marocaine y est amémagé pour une dégustation ou un thé à la menthe – Lieu : Marché de Courbevoie Charras – Rens. Kaoutar Rau : 06 81 28 16 41 katy.rau@hotmail.fr

 

samedi 13 janvier de 11h à 12h et tous les second samedi du mois : Cercle de silence d’Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu’européennes, quand il ne s’agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme – Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité – Lieu : – Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) – Rens. Éric Colas eric.colas@evab.org attac.cables92@gmail.com

 

jeudi 18 janvier de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Invitation à participer au Cercle de Silence de la Défense : Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), de l’Arche de Lanza del Vasto, et- Par notre participation au Cercle de Silence, nous voulons attirer l’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle.Nous refusons toute chasse aux étrangers qui inflige aussi des traumatismes profonds à ceux qui en sont les témoins, à la société toute entière, aux enfants particulièrement. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus dmonde entier. Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d’ATTAC92, de l’’Arche de Lanza del Vast etc… – Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche – Rens. Christian Wendling 06 44 23 84 88 christian.wendling@wanadoo.fr romain.treppoz@laposte.net

 

vendredi 19 janvier à 20h30 : Concert « Alsarah & The Nubatones » Baptisée « The star of nubian pop » par le prestigieux Guardian Magazine, la chanteuse soudanaise désormais basée à Brooklyn après un passage au Yémen et au Caire, distille avec grâce des mélodies atemporelles sur fond de groove, à la croisée d’influences orientales et nord-africaines, et questionne les liens avec l’Egypte. En s’inspirant à la fois de l’âge d’or de la pop des années 70 au Soudan et de l’effervescence New-Yorkaise, Alsarah and The Nubatones construisent un répertoire où un oud survolté aux mélodies électrisées s’entrelace avec des lignes de basse jazz-soul raffinées, et où des percussions incisives aux syncopes modernes donnent un souffle nouveau à des rythmes millénaires. L’influence majeure d’artistes aussi différents que la légende du taarab de Zanzibar la charismatique Bi Ki Dude, ou que l’iconoclaste Grace Jones, donne aux voix d’Alsarah et de sa sœur Nahid qui l’accompagne aux chœurs une richesse vocale incroyable, et permet de grands écarts esthétiques tout en conservant une profonde cohérence – 6.99€ < 10.99€ – Lieu : Le Tamanoire, 27 avenue Lucette Mazalaigue à Gennevilliers (92) – Rens : 01 47 98 03 63 contact@letamanoir.com

 

samedi 20 janvier à 18h30 : Repas de vœux de l’Association FRANCE-TOGO, un endroit de convivialité et de retrouvailles pour les togolais amis de la France et les français amis du Togo – PAF 45€ – Lieu : Centre de Loisirs Abbey Derry, 16, rue de l’Abbey Derry, Issy-les-Moulineaux (92), M° Mairie d’Issy (ligne 12) – Inscription obligatoire : Nom, prénom, couriel, tél, adresse, chèque à l’Ordre de France-Togo à envoyer à Etienne Ihler, 11 rue Visconti, 75006 PARIS Avant le 10 janvier 2018 – Rens. « France Togo » francetogocontact@gmail.com

 

mercredi 31 janvier prochaine collecte de livre pour l’Afrique sur Antony : En cette fin d’année 2017, voici un petit bilan des activités du Français en Partage sur Antony : La collecte des livres qui a lieu chaque dernier mercredi du mois, apporte à l’association à peu près 10 000 livres sur l’année. Les livres sont triés, classés sur place par une petite dizaine de bénévoles et destinés à partir pour les différentes destinations du sud. Les livres anciens qui ne peuvent pas ̂être envoyés en Afrique mais qui présentent un intérêt pour les collectionneurs sont mis en vente sur les sites de petites annonces. (301€ Cette année) Trois bourses aux livres gratuits ont été organisées cette année, et ont rapporté à l’association 355€ pour environ 400 livres remis en circulation. Certains livres sont donnés aux associations locales. Ainsi 1 m3 de livres (à peu près 600 livres jeunesse, scolaire et roman classiques) ont été donnés à Association Vazimba , pour la création d’une bibliothèque d’une école de Père Trinitaire à Antsirabe dans le centre de Madagascar, des livres des dvd et un lecteur dvd au CHUM d’Antony, des livres à l’association resolux pour des jeunes déficiences mentaux.. Où partent vos livres ? Pour les foires de 2018 sont déjà partis : – Pour la 11e Foire Ouagadougou à la Maison du Peuple du fin janvier 2018 début février 2018, 21 palettes dans un conteneur pour Ouagadougou sont partis le 1 er décembre. 20.000 livres dont plus de 50% universitaires qui couvrent l’ensemble des enseignements. La distribution commencera fin janvier 2018 lors de notre 11e foire. Environ 10.000 visiteurs sont attendus – Plus de 200.000 livres ont été distribués depuis mars 2008 vers associations, établissements, enseignants, étudiants, parents. – 2 palettes soit 2000 livres pour Timzit (100 km au sud d’Agadir) fin janvier 2018 – Rens : Sylvie blanzin 06 11 27 43 23 sylblanz@yahoo.fr

 

Actions situées en Seine St Denis (93)

 

lundi 8 janvier de 10h à 16h . La notion de personne en Afrique Noire : l’exemple de la Côte du Bénin avec Mme Ekoue Léocadie, psychologue clinicienne anthropologue et directrice d’Ahuefa. Dans le cadre du séminaire d’Ahuefa sur les représentations culturelles et les stéréotypes. Ce séminaire est ouvert à tous et gratuit, néanmoins l’inscription est nécessaire car les places sont limitées. Un repas est servi au sein même du lieu du séminaire pour une participation de 10 euros si vous le souhaitez. – Lieu : Institut Nénuphar, 72, Rue Victor Hugo, Pantin (93), M° Eglise de Pantin – Rens. 01.48.45.93.23, 01 57 14 92 30 ahuefai.france@gmail.com http://www.ahuefa.org

 

vendredi 12 janvier de 18h à 20h30 : 3ème séance de formation sur le thème « La bonne stratégie pour son entreprise au Mali » – Dans le cadre du dispositif binational d’appui à la création d’entreprises, des modules de formation vous sont proposés par le SIAD, l’ADCYF et leurs partenaires. Afin de vous aider à élaborer une stratégie de développement, venez aborder les notions de marketing et de dimensionnement de projet. Les places pour ces modules gratuits sont limitées à 15 personnes. – Lieu : Salle bleue, Maison des associations, 35/37 avenue de la résistance, Montreuil (93), Ligne 9, M° Croix de Chavaux – Inscription, Rens. : Cybèle Leclerc 09 53 19 16 03 creafrique@siad.asso.fr http://www.siad.asso.fr – Ou – Malaly Camara 07 53 57 10 86 lesfrerescamara@yahoo.fr

 

Actions situées dans le Val de Marne (94)

 

jusqu’au 25 mars 2018 : L’Afrique à l’honneur à Vitry-sur-Seine : Embarquez pour un voyage au cœur des écritures africaines ! Du Congo au Burkina Faso, rencontrez des figures étonnantes, de Amadou Hampâté Bâ aux extravagants « sapeurs » (Société des ambianceurs et des personnes élégantes). Théâtre contemporain, littérature ou grandes figures du continent africain, des spectacles et des rencontres au théâtre Jean-Vilar – Lieu : Théâtre Jean Vilar 1, place Jean-Vilar à Vitry-sur-Seine (94) – ou – bibliothèque Nelson Mandela 26/34 avenue Maximilien Robespierre à Vitry (94) – ou Centre social Balzac de Vitry, rue Olympe de Gouges à Vitry (94) – Rens. 01 55 53 10 60 http://www.theatrejeanvilar.com ou Zef – Relations presse : 01 43 73 08 88 contact@zef-bureau.fr http://www.zef-bureau.fr

 

jeudi 4 janvier de 18h30 à 22h30 : Conférence débat « Imbroglio politique en RD Congo » organisé par l’Association des travailleurs du Congo-Kinshasa en France (ATCK) Réflexions autour du 04 janvier 1959. Les Martyrs de l’indépendance du Congo avec Johnny Vika, Chargé des Relations Extérieures, Louis Okamba, membres du CA de l’ATCK et Nzunga M’babi, Journaliste – Lieu : Union locale de la CGT, 6, Place Gérard Philippe, à Ivry sur Seine (94), M° : Mairie d’Ivry, RER C Ivry – Rens Andy Mavambu Yakini, Président de l’ATCK 06 26 23 31 09 atckfrance@yahoo.fr ymavambu@orange.fr

 

mercredi 10 janvier 2018 et tous les 1er mercredi du mois de 9h30 à 12h30 : Deresse Aynatchew (Debre Berhan Univ., IEA Nantes) : The Ideology of Shebanization : Always a uniting political discourse of the Christian kingdom of Ethiopia (14th -18th). Discutante : A. Wion : Ce séminaire a pour objectif de présenter et discuter les recherches en cours sur l’Afrique ancienne, entendue dans un sens très large de la préhistoire jusqu’au pré-contemporain. Il s’agit non seulement d’établir une veille sur les tendances actuelles de la recherche mais aussi de tester et confronter hypothèses et méthodes pour voir comment les sciences humaines écrivent aujourd’hui le passé de l’Afrique. – dans le cadre du séminaire Monuments et documents de l’Afrique ancienne : recherches en cours en histoire, histoire de l’art et archéologie : Séminaire organisé par par Anaïs Wion (IMAF), Claire Bosc-Tiessé (INHA), Marie-Laure Derat (Orient & Méditerranée) – Lieu : IMAF / Site Ivry, Salle B, 27 rue Paul Bert, Ivry-sur-Seine (94) – Rens : Claire.bosc-tiesse(at)univ-paris1.fr ; derat(at)univ-paris1.fr ; anais.wion(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2214

 

samedi 27 janvier en soirée: Spectacle de Contes « La calebasse brisée » de Caroline Castelli : Tout en haut de la montagne Pelé existe un arbre à calebasses magiques, lorsqu’une calebasse se brise, une histoire s’en échappe, Caroline les a conservé dans sa mémoire et les partage avec bonheur… Histoires des caraïbes remplies de la mémoire de l’Afrique comme celle de ZUBILA, Tit pocame, Compère Lapin , et BIg Sixteen au grand pied !!! accompagné aux percussions, guitare, flute et chant par BaronBlack et King Kalabash – lieu : Centre Jean Vilar à 52 rue Pierre Marie Derrien, Champigny sur marne (94) – Reservation 01 48 85 41 20 Rens. Caroline Castelli 06 81 83 90 55 carolinecastelli@orange.fr http://carolinecastelli.monsite-orange.fr

 

mercredi 7 février et tous les 1er mercredi du mois de 9h30 à 12h30 : C. Robion-Brunner (TRACES, CNRS), Archéométallurgie du fer en Afrique : entre pérennité des savoir et diversité des pratiques : Ce séminaire a pour objectif de présenter et discuter les recherches en cours sur l’Afrique ancienne, entendue dans un sens très large de la préhistoire jusqu’au pré-contemporain. – dans le cadre du séminaire Monuments et documents de l’Afrique ancienne : recherches en cours en histoire, histoire de l’art et archéologie : Séminaire organisé par par Anaïs Wion (IMAF), Claire Bosc-Tiessé (INHA), Marie-Laure Derat (Orient & Méditerranée) – Lieu : IMAF / Site Ivry, Salle B, 27 rue Paul Bert, Ivry-sur-Seine (94) – Rens : Claire.bosc-tiesse(at)univ-paris1.fr ; derat(at)univ-paris1.fr ; anais.wion(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2214

 

Actions situées dans le Val d’Oise (95)

 

vendredi 19 janvier de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy – Rassemblement silencieux autour d’une lampe tempête pour attirer l’attention de chaque passant sur les traitement indignes auxquels sont exposés les » sans papier » notamment en centre de rétention et sur la négation de leur dignité humaine. Ce rassemblement est ouvert à tous sans distinction aucune de religion d’opinion politique syndicale ou autre. Ce tte manifestation a pour but d’en appeler à la conscience de chacun et mettre l’accent sur la nécessité de changer les lois qui rendent possible de tel abus. – Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membreLa Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cerg, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens . cercle-de-silence.cergy@laposte.net

 

Petites annonces

 

Actualités Créples : Yékri … Yékra ! Comme ce cri poussé par les conteurs au début des contes créoles d’antan lontan pour solliciter l’attention de leurs auditoires, la newsletter Yékri veut attirer l’attention sur la culture créole, sur les talents ultramarins au sens large. Elle reprend l’objectif de la newsletter Elokans dont elle se veut l’héritière : « représenter une effervescence kréyol en diffusant des informations socio-culturelles liées à l’Outre mer, particulièrement de la Caraïbe et de l’Océan indien. ». Elle en reprend également les principes : Pour recevoir Yékri : transmettez-moi votre demande d’inscription par mail mycol5@gmail.com. Je vous inscrirai alors aussitôt. Yékri, c’est aussi un groupe que je vous invite à rejoindre pour communiquer et partager vos actualités créoles. Bernos Michaële michaelebernos@yahoo.fr https://www.facebook.com/groups/465709367105316/

 

Le Grdr, dans le cadre de son programme de promotion socioprofessionnelle des migrants recrute un(e) stagiaire pour une période de 6 mois de février à juillet 2018. Les candidatures sont a envoyer au plus tard le 26 janvier 2018, la prise de poste est prévue pour le 29 janvier. Compétences demandées : – Bonne connaissance du champ de l’entreprenariat en Ile-de-France (dispositifs d’accompagnements, financeurs, etc.) ; Animation et ingénierie de formation professionnelle ; Stratégie et marketing pour les TPE ; Aptitude à travailler sur le terrain en lien direct avec les bénéficiaires (animation territoriale) ; Intérêt pour les domaines des migrations, de l’insertion et de la citoyenneté ; Travail en équipe : aptitude à interagir et capacité d’initiatives ; Bon relationnel dans un contexte interculturel ; Bonnes capacités rédactionnelles. Expériences (emplois, stages, engagements associatifs) dans le champ de l’insertion et du travail social, du développement social urbain, et / ou celui l’entreprenariat constitue une plus-value pour le poste. — Conditions du poste : Type de contrat : Contrat de stagiaire de 6 mois : 35h / Semaine; Indemnités légales; 50 % Abonnement Navigo / Tickets restaurants – Candidatures (CV et Lettre de motivation) à envoyer à : Jonathan STEBIG – Chargé de mission Insertion professionnelle : jonathan.stebig@grdr.org ; Rafaël RICARDOU – Coordinateur Antenne Ile-de-France : rafael.ricardou@grdr.org 01 48 57 57 74 Ou par courrier : Grdr – Migration, citoyenneté, développement, 66/72, rue Marceau, 93100 Montreuil

 

Résonances Nord-Sud est un dispositif de formation et d’accompagnement qui soutient les porteurs de projet des diasporas africaines à concrétiser leurs ambitions entrepreneuriales autour des thématiques liées à l’Economie Sociale et Solidaire afin de créer un fort impact social entre l’Afrique et l’Ile-de-France. Créé en 2015, Résonances Nord-Sud a accueilli plus de 300 porteurs de projets à travers différentes actions et a accompagné 52 projets d’entreprises (5 promotions). Tous les ans, le dispositif accueille deux promotions qui regroupent une dizaine de projets à fort impact social. L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 25 février 2018. Les candidatures peuvent dès à présent être déposées via un formulaire en ligne. Rens. Sacha Bensaïd 09 53 19 16 03 communication@resonances-ns.org Facebook ou Twitter resonances-nordsud.org

 

Offre de d’emploi pour un poste à temps plein en CDI d’intervenant socio-éducatif et juridique en Seine et Marne. Si vous êtes intéressé, veuillez envoyer rapidement CV et lettre de motivation à l’attention de Magali AGUACIL, chef de service, à l’adresse mail suivante : aguacilmagali@espoir-cfdj.fr – Public accompagné : Mineurs Non Accompagnés (mineurs isolés étrangers) : Champs d’intervention : Accueil, évaluation de la minorité et de l’isolement de jeunes se déclarant mineurs non accompagnés et orientation. Service œuvrant dans le champ de la protection de l’enfance et de la lutte contre les exclusions, exclusivement auprès de Mineurs Non Accompagnés (jeunes migrants). Description du poste : Au sein du service « Jeunes Errants » ESPOIR-CFDJ, vous mettrez en œuvre les moyens nécessaires à l’action éducative dans le cadre du projet associatif et sous le contrôle du chef de service. Détail de l’offre : Lieu de travail : 77 ESBLY, Type de contrat : CDI à compter de janvier 2018, Expérience : souhaitée auprès d’enfants et adolescents ou de migrants. Avoir déjà travaillé auprès de migrants et avoir déjà mis en œuvre des demandes de régularisation., Formation requise : diplôme de niveau Bac +3 ou plus de travailleur social ou juriste, Langue(s) : anglais et autres langues seraient un plus, Permis : B et Véhicule léger Exigé, Connaissances bureautiques : Tableur , Traitement de texte : Salaire indicatif : Suivant CCN 66 Durée hebdomadaire de travail : 35h – Compétences et qualités requises : Connaissances dans le domaine du droit des étrangers et de la protection de l’enfance; Capacités d’analyse et d’élaboration de préconisations; Capacités d’adaptation, sens de l’écoute, aptitude à prendre du recul.

 

L’Annuaire des Initiatives de la Communauté Noire Francophone vous invite à visiter http://www.aicnf.fr pour y trouver sans chercher des Associations, Entreprises, EURL, Autoentrepreneurs en lien avec le monde Noir, Afro, Caribéen… En attendant vous pouvez déjà inscrire votre initiative, celles de vos proches et vous inscrire à la newsletter pour être informé en premier. Pas besoin de montrer patte noire ! Tout le monde peut contribuer ! Ce n’est pas de « l’entre nous juste pour nous… » C’est du partage de toutes et tous pour toutes et tous ! @ très bientôt sur http://www.aicnf.fr

 

Sauf indication contraire l’entrée aux manifestations est libre – Si vous souhaitez en faire profiter vos amis : n’hésitez pas à retransmettre ou à les abonner à cet agenda, c’est gratuit : il suffit de me le demander – Prochain courriel à la fin de ce mois : si vous avez des informations à faire passer : merci de me les communiquer avant le 25 – Si vous n’arrivez pas à joindre le contact annoncé, merci de m’en avertir – Pour éviter mes courriers, il suffit de me répondre STOP en indiquant l’adresse de réception si le message a été redirigé – Enfin de nombreux messages nous reviennent parce que les boites-aux-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours.