Agenda des actions africaines en région parisienne d’octobre 2019

Agenda des actions africaines en région parisienne d’octobre 2019

 

jusqu’au 17 novembre : Tous les jours (sauf samedi et fêtes juives) de 10h à 18h, jeudi jsq 22h : 25e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda : Entre le 7 avril et la mi-juillet 1994, près d’un million de personnes sont mortes assassinées au Rwanda. Les trois quarts de la population Tutsi ont péri au cours du dernier génocide du XXe siècle. Vingt-cinq ans après, le Mémorial de la Shoah poursuit son travail pour la reconnaissance et la mémoire des génocides en mobilisant pour la première fois ses deux espaces d’exposition. La grande variété de supports documentaires suit un parcours linéaire entre les deux institutions : l’avant-génocide sur le site de Paris, le génocide et l’après-génocide sur le site de DrancyMémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy L’Asnier, Paris 4è, M° Saint-Paul – Rens 01 42 77 44 72 contact@memorialdelashoah.org http://www.memorialdelashoah.org

 

jusqu’au 25 octobre du lundi au vendredi de 9h à 17h30: Exposition photographique: Denis Dailleux pour  » Ghana – We shall meet again  » – Vernissage le 11 juin : Un des deux lauréats 2019, ex-aequo, du prix photographique de la 27e édition du Prix Roger Pic 2019 : deux lauréats ex-aequo : Denis Dailleux (VU’) pour In Ghana – We shall meet again — et — Tomas van Houtryve (VII) pour Lines and Lineage – Le jury a récompensé deux photographes de la veine humaniste; deux œuvres poétiques aussi puissantes que différentes. Tous deux explorent l’appartenance d’un peuple à un territoire et à une identité, dans l’éloge de leur dignité. Le jury a remarqué le travail de Laetitia Vançon, At the end of the day, hommage talentueux à l’humanité de la communauté qu’elle photographie. – Lieu : la Scam, 5 avenue Vélasquez, Paris 8è, M° Villiers ou Monceau – Rens : Caroline Chatriot 01 56 69 58 44 caroline.chatriot@scam.fr http://www.scam.fr

 

jusqu’au 26 octobre Exposition collective « My Body ≠ Ta Chose » un projet où l’autre est intentionnellement réifié pour survivre à l’exotisme. Évoquant l’esprit de Joséphine Baker, l‘exposition n’a pas vocation à dénoncer ou victimiser. Au contraire, l’intention est de mettre en lumière des dynamiques où le contrôle de l’autre est exercé à partir de sa propre corporalité. My body ≠ Ta chose montre une sorte de « servitude volontaire » où le freak (4) est un piège au service de l’autre. Des œuvres où l’artiste se moque de l’archétype tropical-sauvage à travers ce symbole ≠ qui représente l’égalité et aussi la non-appartenance. – Maëlle Galerie, 1-3 rue Ramponeau, Paris 20è, M° Belleville – sortie Boulevard de Belleville – Rens. 06 14 80 42 00, contact@maellegalerie.com

 

jusqu’au 9 novembre : Exposition « Du Maroc »: trois photographes : Flore, Marco Barbon et Adrien Boyer – Chacun d’entre eux perçoit à sa manière l’influence de l’Orient, appliquée à un même territoire : le Maroc. Organisé par la galerie Clémentine de la Féronnière, en partenariat avec la troisième biennale des Photographes du monde arabe contemporain – Lieu : Galerie Clémentine de la Féronnière, 51 rue saint-Louis-en-l’île, 2e cour, Paris 4ème – Rens 01 42 38 88 85, 06 50 06 98 68 http://www.galerieclementinedelaferonniere.fr/expositions/du-maroc-2/

 

jusqu au 17 novembre, mercredi et vendredi de 11h à 20h, jeudi de 11h à 22h et le week-end de 10h à 20h : Exposition de l’artiste anglo-marocain Hassan Hajjaj – Lieu : Maison marocaine de la Photographie, 5 rue de Fourcy, Paris 4è, M° Saint Paul, Pont Marie ou Hotel de Ville · Rens. 01 44 78 75 00 https://www.mep-fr.org/

 

jusqu’au 17 novembre du mercredi au dimanche de 11h à 19h45 : Exposition et Atelier jeunes public – Potraitiste africains présents : Seydou Keita (1921 Bamako, Mali – 2001 Paris), Abdourahmane Sakaly (1926 Saint-Louis, Sénégal – 1988 Bamako, Mali), Sory Sanlé (1943 Bobo-Dioulasso, Burkina Faso), Malick Sidibé (1935 Soloba, Mali – 2016 Bamako, Mali) – La Petite Galerie dédiée au jeune public a pour vocation de proposer une approche introductive à la création photographique, en abordant des notions essentielles liées à ce médium et en proposant un livret d’accompagnement adapté. – Lieu : Maison européenne de la Photographie, 5 rue de Fourcy, Paris 4è, M° Saint Paul, Pont Marie ou Hotel de Ville · Rens. 01 44 78 75 00 https://www.mep-fr.org/

 

jusqu’au 19 octobre : Expo photo « l’Envers du décor » Photographies de Mabeye Deme / Saïdou Dicko / Robert Nzaou. – Mabeye Deme est né à Tokyo d’une famille sénégalaise. Il a en grande partie et a grandi à Paris, en partie à Dakar et ailleurs encore – Saïdou Dicko, né au Burkina Faso en 1979 est un artiste plasticien autodidacte (photographe, vidéaste, installateur et peintre). À l’âge de 5 ans, Dicko, berger Peulh, apprend à dessiner en recueillant les ombres de ses moutons sur les sols du Sahel. En 2005, il se lance dans la photographie et présente sa première exposition dans le Off de la biennale de Dakar 2006 où il obtient un prix – Robert Nzaou-Kissolo, photographe congolais, vit entre les villes du Cap en Afrique du Sud et de Pointe Noire en République du Congo. Il documente la vie quotidienne dans les rues de Pointe Noire depuis 2014. – Lieu : Galerie Art-Z – 27 rue Keller, Paris 11ème – Rens : 06 63 24 42 22 01 40 10 92 40 oliviersultan75@gmail.com http://www.art-z.net/

 

jsqu’au 12 octobre du mercredi au samedi de 14h à 19h30 : Exposition « (Dé)masqués, Portraits croisés » Comment montre-t-on un visage ? Pourquoi choisir parfois de le dissimuler pour le représenter ? Masquer pour mieux dévoiler. comme un instantané de la forme que prend aujourd’hui le portrait dans l’art contemporain qu’il soit issu de la tradition européenne, de la tradition africaine ou plus indéniablement surtout le fruit d’un fertile métissage culturel. Autant de pistes que cette exposition plurielle se propose d’explorer à travers les œuvres – peinture, dessin, sculpture, photographie et autres formes plastiques inattendues – Lieu : Galerie Insula, 24 rue des Grands Augustins, Paris 6è – Aude Minart, Art Contemporain Africain – Visibilité Noire 06 60 24 06 26 audeminart@hotmail.com http://www.lagalerieafricaine.com ou 06 07 74 96 57 http://www.galerie-insula.com/

 

jusqu’au 25 octobre de 12h à 19h, fermé le lundi et à ouvert partir de 11h le week-end : Exposition de Dieudonné Fokou : Avec les sculptures métalliques et un incroyable magasin de chaussures, Dieudonné est un sculpteur et plasticien né en 1971dans l’Ouest du Cameroun. Il veut « construire des ponts vers les autres, au lieu de murs », convaincu que la création artistique peut venir en soutien de l’action sociale et de la lutte contre l’exclusion sous toutes ses formes. – Lieu : Galerie Boutique B’ZZ Le 104 / Centquatre-paris, 5 rue Curial, Paris 19è, M° Riquet (ligne 7), M° Stalingrad (lignes 2, 5 et 7), M° Marx Dormoy (ligne 12) – Rens. 06 84 60 16 73 k.taillandier@b-zz.fr http://www.b-zz.fr

 

le 1er octobre : Fête nationale du Nigéria

 

le 1er octobre : Fête du cacao et du chocolat : c’est l’Organisation Mondiale du Cacao (ICCO) qui a institué le « Cocoa Day » pour promouvoir le travail de tous les petits planteurs dans les pays producteurs.

 

mardi 1er octobre à 20h : Présentation du film « Du piment sur les lèvres » de Laurène Lepeytre : Ils ont moins de vingt ans, mais sont gouvernés par des vieux. La gérontocratie sclérosée du Cameroun étouffe la jeunesse. À travers le portrait d’un indigné, ce film dépeint une génération surdiplômée condamnée à jouer les vendeurs à la sauvette sur les marchés. Débat à l’issue de la projection avec la réalisatrice Laurène Lepeytre et Augusta Epanya de l’UPC Manidem. – Participation aux frais 5€ – Lieu : salle du Maltais rouge, 40 rue de Malte Paris, M° République – Rens. michele.decaster@wanadoo.fr

 

mercredi 2 octobre Début de la Jai Jagat : Une marche mondiale sans précédent : des milliers de personnes qui débuteront leur marche à Delhi en direction du siège des Nations Unies à Genève. Les marcheurs traverseront près de 17 pays, 10 000 km pour porter un message pacifique mais déterminé, un appel au changement en profondeur des aspects économiques, sociaux et environnementaux de nos modes de vie.

 

le 2 octobre : Fête nationale de Guinée (1958), proclamation de l’indépendance de la République de Guinée.

 

le 2 octobre : Journée Internationale de la non violence : jour anniversaire de la naissance de Mahatma Gandhi, chef du mouvement pour l’indépendance de l’Inde et pionnier de la philosophie et de la stratégie de la non-violence.

 

mercredi 2 octobre à 18h : Le collectif « J’y suis, j’y vote » (Pour une véritable Citoyenneté de Résidence) vous invite à une réunion préparatoire à une campagne que nous voulons mener pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020 – Lieu : siège du MRAP, 43 Boulevard de Magenta, Paris 10è – Rens. Mohamed Ben Said 6 86 78 78 65 ben-said2@wanadoo.fr

 

mercredi 2 octobre à 18h : Rassemblement pour la libération de Mumia : Ce rassemblement sera aussi l’occasion de sensibiliser l’opinion publique sur la journée mondiale contre la peine de mort dans le monde (10 octobre) – Lieu à proximité de l’ambassade des Etats-Unis, place de la Concorde (angle de la rue de Rivoli et du jardin des Tuilerie), M° Concorde – Rens. : contact@mumiabujamal.com http://www.mumiabujamal.com

 

mercredi 2 octobre à 18h30 : Africa Fashion Reception : Défilé des collections de 20 jeunes créateurs africains d’Algérie, d’Angola, du Burundi, du Cameroun, de Côte d’Ivoire, d’Éthiopie, d’Eswatini, du Nigéria, d’Ouganda, du Sénégal, de Sierra Leone, de Tanzani, du Togo, du Zimbabwe. – Lieu Maison de l’UNESCO, salle I, 125, avenue de Suffren – Paris 7e, M° Ségur, Cambronne ou École militaire – Inscription https://fr.unesco.org/feedback/021019-rsvp

 

du mercredi 2 au 6 octobre à 19h (dimanche à 17h) : Représentation de « Tchoko » (à partir de 10 ans) Elle s’appelle Bené. Depuis qu’elle est petite, sa mère lui dit qu’elle est noire avec des cheveux crépus. Pour s’échapper de ces réflexions, elle décide avec son comité de copines « I’m survivor » (chanson célèbre du groupe Destiny Child), de se défriser les cheveux et de se « tchokoter » la peau. Dans l’espoir, un jour, de ressembler à son idole : Beyoncé. – Tarif : de 19€ à 10€ – Lieu : Théâtre LMP, 35 rue Léon, Paris 18è – Rens 01 46 06 08 05 reservation@lavoirmoderneparisien.com http://www.lavoirmoderneparisien.com

 

jeudi 3 et mercredi 4 octobre : Conférence internationale : Rencontre Alliance Migrations : Cette rencontre vise à créer un espace pour échanger et construire collectivement un réseau des villes accueillantes entre acteurs de la société civile, syndicats, universités et élus locaux. Elle espère aboutir sur trois résultats fondamentaux : – Créer une alliance de travail entre les autorités locales accueillantes et les organisations de la société civile, – Un texte fondateur/une charte de principes d’une alliance entre les autorités locales et la société civile, – Un calendrier commun d’actions et d’outils pour leur développement – Lieu Musée national de l’histoire de l’immigration. – Rens. contact@villes-territoires-accueillants.fr http://www.villes-territoires-accueilants.fr – Inscription https://frama.link/alliance-migrations

 

jeudi 3 octobre de 18h à 19h : Leçon inaugurale de François Xavier Fauvelle : Leçons de l’histoire de l’Afrique : En ouvrant la réflexion épistémologique sur l’écrit et l’archéologie, ses travaux proposent au spécialiste, mais aussi au grand public, de découvrir ou redécouvrir la variété et la singularité des mondes africains en luttant contre les préjugés d’une Afrique « sans histoire ». – Lieu : Amphithéâtre Marguerite de Navarre – Marcelin Berthelot du Collège de France, 11 Place Marcelin Berthelot, Paris 5è, M° St Michel RER Luxembourg – Rens. 01 44 27 12 11 https://www.college-de-france.fr/site/francois-xavier-fauvelle/course-2019-2020.htm

 

jeudi 3 octobre à 20h : 14e édition du Prix Senghor dans le cadre de la 28ème Quinzaine du cinéma francophone – La manifestation sera axée autour de la thématique des identités francophones, plurielles et métissées. – Lieu : Salle de cinéma, 46 rue Quincampoix, Paris 4è – Rens. 01 53 01 97 24 communication@cwb.fr http://www.cwb.fr

 

le 4 octobre : Fête nationale du Lesotho

 

le 4 octobre : Journée de la Paix et de la Réconciliation au Mozambique

 

samedi 5 octobre de 11h à 13h : Stands « Artisans du Monde » Produits alimentaires équitables et bio avec la « Ruche qui dit Oui » – Depuis plus de 40 ans, le mouvement associatif Artisans du Monde informe, mobilise, et participe aux campagnes de pression visant à changer les règles du commerce mondial. Premier réseau de magasins spécialisés en commerce équitable, nos 110 points de vente animés par des bénévoles et des salariés proposent des produits alimentaires et artisanaux de qualité. – Lieu : Centre Valeyre, 24 rue Rochechouart, Paris 9è, M°Cadet, ligne 7 – Rens. : 06 21 05 47 38 artisansdumonde.paris@gmail.com

 

samedi 5 octobre de 14h à 18h : Stands « Artisans du Monde » : Retrouvez les produits du commerce équitable : les chocolats , les cafés grains ou moulus, les thés et infusions, le sucre Mascobado, les biscuits, les fruits secs, la pâte de sésame, toutes les épices du curcuma au zaatar, l’huile d’olive de Palestine, le vinaigre de mangue, les nouvelles spécialités aux fruits exotiques – lieu : Fête de quartier Anvers-Montholon au Square d’Anvers, 10 bis av. Trudaine, Paris 9è, M°Anvers, ligne 2 – Rens. : 06 21 05 47 38 artisansdumonde.paris@gmail.com

 

samedi 5 octobre de 14h à 17h : Réunion d’information/formation sur la loi Asile du 10 septembre 2018 organisé par Le CEFY (Collectif Étrangers Français en Yvelines) Cette réunion s’adresse aux personnes (bénévoles d’associations, travailleurs sociaux, simple citoyen,…) qui rencontrent des demandeurs d’asile qui les sollicitent pour un accompagnement, une aide dans leurs démarches… Merci de poser vos questions AVANT la réunion à : Odile Roy dile.roy1@orange.fr et/ou Jacques Mercier mercier.jem@gmail.com – Lieu : Maison des associations, 2 bis Place de Touraine – Versailles (78), Bus 6 Arrêt Prés aux Bois, SNCF gare de Viroflay rive droite ou rive gauche – Inscription mercier.jem@gmail.com

 

samedi 5 octobre à 20h : Projection de « Dachra » de Abdelhamid Bouchnak : Avec ses deux amis Walid et Bilel, Yasmine, étudiante en journalisme, enquête sur « l’affaire Mongia », non élucidée. Leur enquête les conduit jusqu’à Dachra, village archaïque et inquiétant, isolé dans la compagne tunisienne… dans le cadre de la Nuit du cinéma fantastique – Lieu : Institut du monde arabe, 39 bd Saint-Germain, Paris 5è, M° Jussieu – Rens. 01 40 51 38 38 actu@info.imarabe.org https://www.imarabe.org

 

samedi 5 octobre à minuit : Projection de « Achoura, la nuit des enfants » : Quatre enfants s’amusent à se faire peur dans la campagne marocaine. Ils se rendent dans une demeure condamnée et réputée maudite… dans le cadre de la Nuit du cinéma fantastique – Lieu : Institut du monde arabe, 39 bd Saint-Germain, Paris 5è, M° Jussieu – Rens. 01 40 51 38 38 actu@info.imarabe.org https://www.imarabe.org

 

dimanche 6 octobre: 3ème Village des Alternatives par Alternatiba Sénart 77 : Le festival des solutions citoyennes contre le dérèglement climatique et pour les initiatives de transition. Il se veut à la fois festival, fête familiale, forum et université populaire visant à : mettre en lumière les alternatives, dans de nombreux domaines liés au changement climatique; combattre la résignation en présentant des initiatives positives existantes, notamment locales; proposer des réponses aux défis écologiques, sociaux et économiques dans une mobilisation joyeuse, porteuse d’espoir pour un mieux vivre ensemble. – Lieu : complexe sportif Jacques Cartier de Combs-La-Ville – Rens. http://alternatiba.eu/senart77/2019/06/19/3eme-village-des-alternatives-le-dimanche-6-octobre-2019-a-combs-la-ville/

 

le 6 octobre 1981 : Anouar El-Sadat, fut assassiné au Caire , en Égypte.

 

dimanche 6 octobre de 14h à 18h : Tea time sur le thème de sur « l’estime de soi » avec Rokhaya Diallo et Brigitte Houssou : le tea time, considéré comme le repas le plus ludique, le quatre-heures est aussi ce moment ponctué de « petites douceurs» où l’on peut manger ce que l’on aime. La villa Maasai : Le plus grand restaurant africain de la capitale vous accueille pour faire de ce moment un safari gustatif dans un cadre chic et décontracté ! : Un lieu inédit, qui a été pensé pour offrir une expérience unique et un voyage sur le continent grâce à ses plats savoureux et gourmands et sa décoration unique, raffinée et chaleureuse. Au programme : astuces, routines et conseils de soin du visage parfaitement adaptés aux spécificités et particularités de tous les types de peaux. – Lieu : Villa Maasai, 9 blv de Italiens, Paris 2è, M° Richelieu Drouot- Rens. 01 45 22 23 62 info@rokhayadiallo.com

 

dimanche 6 octobre à 14h30 : Friches Fraiches : Sites post-industriels et artistiques de Saint Denis – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

le 7 octobre : Journée mondiale d’action pour le travail décent : A l’initiative du mouvement syndical le 7 octobre 2008 deviendra la Journée mondiale d’action pour le travail décent. Les syndicats et toutes les organisations œuvrant pour le travail décent dans le monde entier trouveront là une occasion sans précédent de se rallier à une large mobilisation mondiale plaçant l’homme au centre de la réflexion sur le travail. Une nouvelle…

 

mardi 8 octobre de 18h30 à 21h : Réunion du Club Dynamiques Africaines : Sous forme de networking, venez rencontrer des entrepreneurs et d’autres porteurs de projet afin de faire évoluer votre carnet d’adresse et si affinité, développer des partenariats. Ces entreprises ont confirmé leur présence : AFO Consulting, Aperian global et Mon Resto Nature – Lieu : cité des métiers de Paris, M° Porte de la Villette – Inscription et Rens : Tatiana Febelena, Chargée de mission Entrepreneuriat « Migrants » GRDR – Antenne Ile-De-France 06 52 09 26 63 tatiana.febelena@grdr.org – Pour vous inscrire, merci d’envoyer un mail avec votre nom, prénom, n° de téléphone et adresse email.

 

le 9 octobre : Fête de l’indépendance de l’Ouganda

 

du mercredi 9 octobre à 9h au vendredi 6 décembre : Ecole Régionale des Projets promotion « Aubervilliers » 2019. L’Ecole Régionale des Projets (ERP) est un cycle de formation sur la création d’entreprise animé par le Grdr, association qui œuvre, entre autres, pour l’insertion professionnelle des migrants. Ce cycle s’adresse à tous les porteurs de projet, ce, peu importe leur nationalité. Pendant 3 mois (à raison de 2 jours par semaine les jeudis et les vendredis), une quinzaine de porteurs de projet, de la ville d’Aubervilliers et ses environs, vont se faire accompagner dans le montage et la création de leur entreprise. – Lieu : sera communiqué aux stagiaire – Rens. : 01.48.57.57.74, 06 52 09 26 63: tatiana.febelena@grdr.org

 

mercredi 9 octobre à 15h : Rassemblements pour la dignité et le respect des personnes étrangères : rendons les préfectures accessibles ! Pour déposer ou renouveler une demande de carte de séjour, les personnes étrangères, doivent désormais prendre rendez-vous par internet, ce qui se révéle bien souvent impossible ! Nombre d’entre elles, par exemple, déjà détentrices d’une carte de séjour, n’arrivent même pas à faire renouveler leur carte à temps du fait de l’absence de rendez-vous disponibles, ce qui peut entraîner la perte de leur emploi et de leurs droits sociaux. – Lieu : Préfecture à Nanterre – Rens. 06-07-79-90-96 judith.sebo@secours-catholique.org

 

jeudi 10 octobre  de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence de Versailles qui est entré dans sa 11e année d’existence : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – av. de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

 

jeudi 10 octobre de 19h30 à 21h : Conférence gesticulée « Mes jolies colonies » Qu’on s’appelle Fatoumata ou Mohamed, se construire avec des ancêtres gaulois conduit souvent à questionner sa propre identité, sa propre histoire. Peut-on légitimement se sentir français ? Pour y répondre, cette conférence gesticulée (La rencontre entre des savoirs des livres.. et des savoirs de notre expérience). On y parle de métissage, de culture, d’anthropologie, d’ethnocentrisme, de capitalisme… – Prix libre : conseillé 5 à 12€ – Lieu : Centre Social Le Picoulet, 59 rue de la Fontaine au Roi,Paris 11e, M° Goncourt ou Couronnes – https://www.ressources-alternatives.org/2019/08/26/10-octobre-mes-jolies-colonies-conference-gesticulee/

 

vendredi 11 octobre à 14h, Soutenance de thèse, « Whitiser, c’est parler comme un Blanc ». Par whitisation symbolique, nous désignons un passing racial métaphorique et une praxis sémiotique complexe permettant au sujet racialisé de gommer les frontières sociales liées au stigmate de la peau noire en « parlant comme un blanc », soit en imitant le langage de l’Autre dominant aux niveaux phonétique, discursif et corporel. – Lieu : Université Paris Descartes, salle J 536 du bâtiment Jacob, situé au 45 rue des Saints-Pères, Paris 6e. Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article3582

 

vendredi 11 octobre à 20h30 : Akalé Wubé & Girma Bèyènè (Ethio Groove) : Zéro reprise à la mode copier-coller, mais de l’éthio-groove revisité librement et avec ferveur – le meilleur moyen de rendre hommage à une musique trop oubliée. Et ce sont justement ces gaillards-là qui écoutent, reconnaissent, reprennent, transfigurent et invitent modestement Girma Bèyènè. – Prévente 15€ – Sur place 18€ – Lieu : Studio l’Ermitage, 8 rue de l’Ermitage, Paris 20è, M° l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens 01.44.62.02.86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

le 12 octobre : Fête nationale de Guinée Equatoriale

 

samedi 12 octobre de 9h30 à 23h : République Coloniale, Comment déconstruire l’Ordre créole globalisé ? Atelier, Conférences, Projections, Débats, Expressions artistiques, Restauration, Exposant littérature – dans le cadre du cycle « Marronnage & Réparations » – Dans le cadre de la Journée Internationale pour les Réparations du 12 octobre et de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine 2015-2024 – Lieu : Centre Internationale de Culture Populaire « CICP », 21ter rue Voltaire, Paris 11è – rens Inscription contactcmr2.0@gmail.com

 

samedi 12 octobre à 11h : Fashion Mix à La Goutte d’Or : la Mode dans un quartier populaire, hétéroclite et bigarrée – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 12 octobre de 20h30 à 22h30 : Représentation de « 9 mois de bonheur » Dans cette Comédie Oumar et Sabrina filent le parfait amour, jusqu’au jour où un événement vient chambouler leur vie… C’est parti pour 9 mois de bonheur… Enfin presque ! Entre les doutes, les hormones, la peur, les parents, le désir, le mariage, la trahison, les nausées, les amis, les sautes d’humeur… Le tout réuni dans un cocktail explosif d’humour. – Tarif 15€ – Lieu : Canal93, 63 av Jean Jaurés à Bobigny (93) – Rens. Ladji/Canal 93 06 98 93 96 50 canalcommunication@canal93.net

 

du 14 au 21 octobre : Semaine mondiale d’action contre la dette – Rens. Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde france@cadtm.org Site : http://www.cadtm.org

 

le 14 octobre : anniversaire de la mort de Mwalimu Julius K Nyerere (1922-1999), Père tanzanien de la nation. Mwalimu Julius K Nyerere a mené la pays à l’indépendance en 1961. Il était le représentant de la solidarité sud-sud, du mouvement des non-alignés. Il est le pionner de la culture Ujamaa (une culture des droits humains) et de l’auto-dépendance économique. Il était opposé aux conditionnalités de la Banque mondiale et du FMI et a du se retirer en 1985 quand les PAS du FMI et de la Banque mondiale ont exercé une forte pression. Il a aussi appelé les peuples du Sud à répudier les dette illégitimes.

 

du mardi 15 octobre au 30 novembre : Edition 2019 du festival ALIMENTERRE : Comment permettre aux agriculteurs de France et d’ailleurs de vivre dignement ? Tourné en Inde, République démocratique du Congo, Malawi, Suisse, Brésil et Canada, Les dépossédés explore les causes de la situation difficile des agriculteurs confrontés à la concurrence des marchés internationaux. Des économistes expliquent les mécanismes du commerce international qui ont mené à une fragilisation et parfois à l’exclusion des plus vulnérables. Choisissez d’ores et déjà les films et les thématiques qui vous intéressent pour organiser vos événements entre le 15 octobre et le 30 novembre 2019. Le CFSI met à votre disposition des kits pédagogiques et de communication (disponibles début septembre) sur son site alimenterre.org. – Rens. : 01 44 83 88 50 info@cfsi.asso.fr https://www.cfsi.asso.fr/

 

le 15 octobre : Journée Mondiale de la Femme Rurale. D´après la FAO, les femmes produisent plus de 50% des cultures vivrières de notre planete. En Afrique, plus de 80% des aliments sont produits par des femmes. En Asie le taux est de 60%,et en Amérique Latine represente, plus du 30%. http://www.ruralforum.net

 

le 15 octobre : anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara, président du Burkina Faso, et de ses compagnons, le 15 octobre 1987 : Mariam Sankara, veuve de Thomas Sankara, Aïda Kiemdé, fille de Fréderic Kiemdé assassiné au côté de Thomas Sankara

 

mardi 15 octobre de 19h à 21h : Conférence-débat « Libre-échange ou protectionnisme : quelle politique commerciale pour répondre aux défis de demain ? » organisé par le collectif des Economistes atterrés et animée par Christian Chavagneux, éditorialiste au magazine Alternatives économiques. Quels bilans pouvons-nous dresser du libre-échange ? Les accords de commerce actuels sont-ils profitables à tous ? Sont-ils climato-compatibles ? Le protectionnisme est-il une bonne alternative ? En quoi pourrait consister aujourd’hui un protectionnisme solidaire ? – Lieu : Centre Panthéon-Sorbonne, Amphi III, 12 place du Panthéon, Paris 5è, M° Luxembourg – Rens. Les Économistes Atterrés contact@atterres.org

 

mercredi 16 octobre à 19h : Projection-Débat-Dégustation autour du documentaire Quinoa, prenez-en de la graine ! de Clémentine Mazoyer animé par des intervenants spécialisé.e.s de la filière équitable. La soirée sera conclue par une dégustation des variétés de quinoa « Artisans du Mondez au bar de l’association Tout Autre Chose. Organisé par Artisans du Monde en partenariat avec « Tout autre chose » à l’occasion de la « Journée Mondiale de l’Alimentation » – Lieu : Tout autre chose, 40 rue Milton, Paris 9è – Rens. a.beggar@artisansdumonde.org

 

le 17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère (Le 17 octobre 1987) : « Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. » http://www.refuserlamisere.org

 

le 17 octobre : journée d’action contre les entreprises transnationales – Rens. info@cadtm.org http://www.cadtm.org

 

jeudi 3ème jeudi du moi : Journée Internationale pour la Résolution des Conflits – Depuis 2005, le troisième jeudi du mois d’octobre a été choisi pour célébrer la « journée internationale pour la résolution des conflits ». Cette initiative est née de l’Association pour la Résolution des Conflits. Parce que chaque conflit mérite d’abord une solution – Face à un différend, qu’il soit d’ordre familial, de voisinage, commercial, ou social, la médiation s’impose. Lorsque les oppositions se font au niveau de régions ou de pays, touts les énergies doivent être employées à la résoltution amiable du conflit, à la négociation, sans arriver jamais aux confrontations physiques, ou militaires. La solution durable d’un conflit ne saurait être basée sur l’humilation de l’autre. Celle-ci génère la rancune et le ressentiment, et finit toujours par relancer un nouveau conflit. L’histoire mondiale récente est pleine de ces coups de forces et négociations biaisées qui ont portées en elles nombre de révoltes et de guerres. Un site à visiter : http://www.cmp-cpm.forces.gc.ca

 

jeudi 17 octobre à partir de 14h30 : Conférence de la plate-forme UE-Afrique(s) sur « Les dynamiques migratoires en Égypte » animé par Claude Fischer-Herzog – à 18h : Projection du film : « 4 et demi » (Arba Wa Nuss) de Fabienne Le-Houerou : Une mise en scène du quotidien de migrants forcés égyptiens et de réfugiés sud soudanais à Quatre et demi, une zone irrégulière et populaire en marge du Caire, cohabitant dans des conditions de vies précaires. Des témoignages relatant un farwest urbain tissé de violences quotidiennes réciproques de ces deux populations déplacées. – Lieu : FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics), 3, rue de Berri, Paris 8è – Inscription obligatoire : 06 72 84 13 59 contact@entretiens-europeens.org

 

le 17 octobre 1961, lors d’une manifestation non-violente, des dizaines d’Algériens étaient assassinés à Paris par des fonctionnaires de police aux ordres de leurs supérieurs.

 

jeudi 17 octobre à 19h : Yancouba Diémé sera à la Maison de la Poésie à Paris pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son dernier roman Boy Diola. Paru le 28/08/2019, Genre : Littérature française, 192 pages – 137 x 209 mm Broché EAN : 9782081446182 ISBN : 9782081446182 11,99€ – Rencontre animée par Gladys Marivat – Tarif 5€ – Lieu : Maison de la Poésie, Passage Molière 157 rue Saint-Martin, Paris 3è – Rens R&eservation : 01 40 51 31 00 https://editions.flammarion.com/Auteurs/dieme-yancouba

 

jeudi 17 octobre 18h à 20h30 : Moujahidates d’hier et d’aujourd’hui : les luttes des femmes algériennes : Pour fêter ses trois ans et en hommage aux mouvements populaires en cours en Algérie: rencontres, projections et débats autour de la place des femmes dans le mouvement en Algérie. Avec Seloua Luste Boulbina, philosophe, Rosa Moussaoui, journaliste, Nacira Guénif, sociologue et anthropologue, Sherianne Leila Bekhti, productrice, de Habiba Djahnine et de Saadia Gacem, chercheuse en sociologie. – Lieu : Espace « La Colonie », 128 rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens. 01 45 81 03 05 info@lacolonie.paris http://www.lacolonie.paris

 

le 18 octobre 1995 : assassinat du magistrat Bernard Borrel à Djibouti

 

vendredi 18 de 18h à 21h et le samedi 19 octobre de 9h à 18h : Rencontre nationale des États Généraux des Migrations (EGM) faire le bilan de l’année passée et de déterminer les engagements et mobilisations, pour les mois à venir, portés par les associations nationales, régionales – Lieu : Bourse du travail, 3 rue du Château d’Eau, Paris 10è, M° Répubique – Rens. contact@eg-migrations.org

 

vendredi 18 octobre à partir de 19h : Exposition-événement de l’artiste KRO.N. (un pseudonyme) autour de la question migratoire aux Comores : une campagne de levée de fonds organisée autour d’un cocktail à thématique comorienne, suivie d’une performance littéraire et, pour finir, d’un showcase. Les oeuvres de cette exposition ont été créées pour contribuer au financement d’une pièce de théâtre intitulée : « Cette terre n’est pas la mort à boire ». Mise en scène pour juin 2020, cette dernière est une épopée lyrique immergeant le spectateur au coeur d’un abysse, qui chaque année referme ses portes sur des milliers de Comoriens perdant ainsi la vie en mer. – Lieu : 6 rue Sadi Carnot à Bagnolet (93), M° Gallieni – rens 06 52 48 70 11 chahermohamedsaidomar@gmail.com

 

le 19 octobre : Anniversiare de la mort de Samora Machel, le premier président du Mozambique : Samora Machel a dirigé le Mozambique avec des politiques socialistes et était parmis les leaders des Etats de première ligne qui se sont battus pour la libération totale des états africains. Les autres leaders étaient notamment Mwalimu Nyerere de Tanzanie et Kwame Nknumah du Ghana. Il a été tué le 21 octobre dans un crash d’avion, dont la responsabilité est largement attribuée au régime militaire d’Afrique du Sud dont il avait fortement soutenu sa suppression.

 

samedi 19 octobre à 16h : Rencontre avec Yancouba Diémé et dédicace de son dernier roman « Boy Diola ». « Boy Diola », c’est ainsi qu’on appelait le villageois de Casamance venu à Dakar pour trouver du travail. Ce villageois, c’est toi, mon père, Apéraw en diola. À force de côtoyer de trop près la souffrance, tu as décidé de partir. Pendant des mois, tu t’es rendu au port jusqu’à ce que ton… – Lieu : Palais de la Porte Dorée et Musée national de l’histoire de l’immigration, 293 Av. Daumesnil, Paris 12èM° Porte Dorée. – Rens. 01 53 59 58 60 http://www.histoire-immigration.fr https://editions.flammarion.com/Auteurs/dieme-yancouba

 

le 20 octobre 2011: assassinat de Mouammar Khadafi

 

le 21 octobre 1993 : assassinat de Melchior Ndadaye, premier président élu du Burundi, assassiné après 102 jours de pouvoir

 

le 24 octobre : Fête de l’indépendance de Zambie

 

le 24 octobre : journée mondiale d’information sur le développement : La journée mondiale d’information sur le développement a été instituée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1972 pour appeler l’attention de l’opinion publique mondiale sur les problèmes du développement et la nécessité d’intensifier la coopération internationale pour les résoudre. L’assemblée a décidé que la date retenue pour cette journée coïnciderait, en principe, avec la Journée des Nations Unies, célébrée le 24 octobre, date à laquelle a été adoptée en 1970 la Stratégie internationale du développement pour la deuxième Décennie des Nations Unies pour le développement. : http://www.un.org

 

jeudi 24 octobre à partir de 9h : Journée d’action de l’Etat de la Diaspora Africaine Construisons le Panafricanisme du 21e siècle ! Le matin, l’agenda sera principalement politique, l’après-midi, il sera plutôt économique – 13h45 : Défilé de mode – 17h30 : conférence de presse au cours de laquelle seront présentées des initiatives diverses, comme la carte d’identité de la Diaspora, le Parlement de la Diaspora, la Banque de la Diaspora, la Chambre de commerce panafricaine. Outre les ministres de la Diaspora, les autres invités viendront au total de plus de 25 pays à travers le monde, de l’Inde au Brésil en passant par les Etats-Unis, le Congo, le Maroc, la Suisse, le Panama, l’Allemagne, etc. Pour ce qui est de la France, seront présentes des personnalités comme Rokhaya Diallo, Yassine Belattar et Claudy Siar, qui figurent parmi les membres du Parlement de l’Etat de la Diaspora Africaine. – l’Etat de la Diaspora Africaine a été lancé en juillet 2018, lors du Sommet de l’Union Africaine, en Mauritanie, par son Premier Ministre, Dr Louis-Georges Tin : https://stateofafricandiaspora.international/ Son objectif est de renforcer l’Afrique par la Diaspora, et la Diaspora par l’Afrique. – Lieu : au 33 rue Lafayette, Paris 9è – Rens Louis-Georges Tin 06 19 45 45 52

 

samedi 26 octobre à 10h : Histoires d’exil à Fontenay : Récit à plusieurs voix sur les migrations fontenaysiennes – Lieu : Fontenay sous Bois – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 26 octobre de 10h à 19h : Journée culturelle : L’Apport du livre dans l’éducation en Afrique : organisé par l’AICSF avec ses partenaires : Programme : 12h : repas convivial tiré du sac des partenaires – 14h: introduction du débat par la vidéo réalisée sur le thème « Une bibliothèque dans un village » – 15h : contribution de JL Burel ancien directeur de la suite éducative et paroles au public – 16h30 : témoignage d’un partenaire puis animation culturelle et artistique – Lieu : au 35 rue du colonel rozanoff, Paris 12è, M° Neuilly Diderot. – Renseignement et Inscription Robert FOPA, Président de l’Association Internationale Culture Sans Frontière ( AICSF ) 06 09 25 01 64 aicsf.@gmail.com http://www.marmitedor.org

 

samedi 26 octobre à 14h30 : Visite du Petit Mali : La Mère des balades urbaines avec Siby de Marena Diombourou – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

le 28 octobre : Journée Internationale de la langue et de la culture créoles (depuis 1983) une occasion de célébrer la langue et la culture créoles à travers les pays et communautés ayant le Créole en partage, soit plus de 10 millions de personnes à travers le monde…

 

le 29 octobre 1965, Mehdi Ben Barka est enlevé devant la brasserie Lipp à Paris par deux policiers français. Près de cinquante années après ce crime, la vérité n’a toujours pas été faite sur les conditions exactes de la disparition de l’un des principaux représentants de l’opposition marocaine et symbole de la lutte des peuples du Tiers-monde pour la libération, la démocratie et la justice sociale. institut.benbarka@aliceadsl.fr Contacts : 06 74 99 77 60 comiteveritebenbarka@laposte.net

 

mardi 29 octobre de 19h30 à 20h30 : Représentation de « 50 » Derrière chaque migrant.e une histoire. Derrière chaque histoire un être humain. Mohamed Kone et Siriki Traore sont deux jeunes migrants arrivés du Mali et de la Côte d’Ivoire. Après deux ans d’errance sans papiers, ils sont convoqués à la préfecture de police pour récupérer leur récépissé de demande de régularisation. L’attente dans ce couloir est longue. Les deux jeunes majeurs en profitent pour exhumer de leur mémoire quelques souvenirs d’ici et d’ailleurs. Le spectacle sera suivi d’une rencontre avec Siriki Traore et Mohamed Kone. Tarif : de 10€ à 19€ – Lieu : Lavoir Moderne Parisien (LMP), 35 rue Léon, Paris 18è – Rens. 01 46 06 08 05 reservation@lavoirmoderneparisien.com http://www.lavoirmoderneparisien.com

 

le 30 octobre : Journée mondiale de la Vie : C’est l’ONG locale « Les amis de la Vie » qui l’a mise en place en 2008 en Côte d’Ivoire et elle est désormais célébrée dans plusieurs pays dont la Côte d’Ivoire, le Bénin, la France, la Norvège, Haïti et Hawaï aux Etats-Unis.

 

mercredi 30 de 8h à 19h et jeudi 31 octobre de 9h à 17h : 2ème édition de « Ambition Africa », l’événement business entre l’Afrique et la France : Placé sous le haut patronage du président de la République Emmanuel Macron, cet événement a pour l’objectif de renforcer les liens économiques et commerciaux entre l’Afrique et la France. Il rassemblera décideurs publics et délégations d’entreprises. 38 pays africains représentés – Tarif : 350€ HT, Gratuit pour les entreprises africaines ! Lieu : Ministère de l’Economie et des finances, 139 rue de Bercy, Paris 12è, M° Bercy – Rens. 06 66 20 94 63, contact@cicpgroup.com association.cicp@hotmail.fr http://www.cicpgroup.com/Inscription https://events-export.businessfrance.fr/ambition-africa

 

le 31 octobre : Journée mondiale de l’épargne : C’est même au mois d’octobre 1924 qu’il faut se référer, lorsque les représentants des caisses d’épargnes de 29 pays s’étaient réunis pour attirer l’attention de la population sur l’importance et la nécessite de l’épargne. Au 21° siècle, il semble bien que ce soient essentiellement les pays africains qui aient remis à l’honneur cette journée qui est aujourd’hui célébrée dans plusieurs pays du continent. Allez savoir, ce sont peut-être eux qui nous ramèneront à une certaine sagesse, à une époque où les gouvernements de toutes tendances ne savent plus que consommer des ressources qu’ils ne produisent pas et créer des dettes qu’ils ne rembourseront pas !

 

jeudi 31 octobre de 14h à 15h30 : Introduction aux mondes africains médiévaux avec François Xavier Fauvelle – Lieu : Amphithéâtre Marguerite de Navarre – Marcelin Berthelot du Collège de France, 11 Place Marcelin Berthelot, Paris 5è, M° St Michel RER Luxembourg – Rens. 01 44 27 12 11 https://www.college-de-france.fr/site/francois-xavier-fauvelle/course-2019-2020.htm

 

du vendredi 1er novembre au 30 novembre : 3e édition de son festival Visions d’exil – Lieu : Palais de la Porte Dorée et Musée national de l’histoire de l’immigration, 293 Av. Daumesnil, Paris 12è, M° Porte Dorée. – Rens. 01 53 59 58 60 http://www.histoire-immigration.fr – Rens et Inscription 01.53.41.65.96 contact@aa-e.org http://www.histoire-immigration.fr

 

du vendredi 15 novembre au 24 décembre : 30 è anniversaire du Festival Africolor : D’une soirée de Noël 89 à six semaines de créations musicales, Africolor est désormais devenu une référence artistique. Africolor est le lieu des rencontres, confrontations, déceptions ou réjouissances, incompréhensions ou transes inouïes, expériences vivantes et vibratoires qui cassent notre rapport aseptisé à la scène et au son. Plus que des concerts, les soirées Africolor sont les croisements de tous ceux qui, à travers les musiques africaines, veulent vivre autrement et ensemble les sons et les mots de l’Afrique présente, ici, ailleurs, d’hier et de demain. Rens communication@africolor.com http://www.africolor.com

 

du mardi 19 novembre 2019 au dimanche 29 mars 2020 : du mardi au dimanche de 11h à 19h et jusquà 21h du jeudi au samedi : Expositions Frapper le fer, L’art des forgerons africains : À travers près de 230 œuvres exceptionnelles, l’exposition dévoile des créations de ces maîtres du feu depuis plus de 2500 ans originaires de plus de quinze pays parmi lesquels le Nigeria, le Mali, le Bénin ou la République démocratique du Congo, – Tarif de 7€ à 12€ – Lieu : Mezzanine est du Musée du Quai Branly, 37 quai Branly, Paris 7è – M° ligne 9 station Alma Marceau, RER C Station Champ de Mars Tour Eiffel (station Pont de l’Alma fermée pour travaux), Bus 42, 63, 72, 80, 92 – Service des réservations 01 56 61 71 72 (du lundi au vendredi de 9h30 à 17h)

 

mercredi 20 novembre Projection-Débat-Dégustation sur le thème du cacao avec Artisans du Monde et presentations de l’implication d’Artisans du Monde dans la lutte contre les differentes formes d’explotation des enfants – Dans le cadre de la journée mondiale de l’Enfance – Rens. a.beggar@artisansdumonde.org

 

Le SIAD recrute un.e chargé.e de mission pour une prise de poste immédiate, sinon a priori avant le 21/10. Il s’agit de prendre le relais sur nos projets Dias’Invest 237 et Montreuil-Yélimané, ainsi que d’assurer la continuité/renouveau du programme Résonances Nord-Sud. Sous la responsabilité du directeur et en collaboration avec les référents des structures partenaires, l’équipe salariée et les bénévoles du SIAD, le/la chargé(e) de mission est en charge de la mise en œuvre de toutes les opérations en direction des diasporas africaines (entrepreneurs et OSIM). Poste basé à Montreuil en Ile-de-France en CDI (si possible en PEC CAE) – Rens. Zahra Feghhi 09 53 19 16 03 zahra.feghhi@siad.asso.fr http://www.siad.asso.fr

 

PARLONS ÉCONOMIE ET DÉVELOPPEMENT Ouvrage Collectif, Revue : Cahiers de l’IREA n°31 Au sommaire de ce numéro 31 : Développement inclusif et gouvernance économique : quelle identité sociale pour l’Afrique ? (Angba Martin AMON) ; Le capitalisme impérialiste : fondements et fin dans la perspective horkheimérienne de la rationalité instrumentale (Kadio Mathieu ANGAMAN) ; La nouvelle géoéconomie mondiale : une contribution théorique et empirique au débat « Nord-Sud » par une modélisation logistique (Anastas KAZADI MATANDA et Meschac MUKENGE MUKENGE) ; Rationalité et développement en Afrique noire (Vincent DAVY KACOU OI KACOU) ; Retombées ocioéconomiques des déplacements involontaires causés par le projet de barrage hydroélectrique de Nachtigal (Cameroun) (Louis Bernard TCHUIKOUA). 242 pages • 24€ août 2019 EAN : 9782343183121

 

COMPRENDRE LES SOCIÉTÉS MULTINATIONALES de Willy Molenga Lingoto, Préface de Mwayila Tshiyembe : Cet ouvrage dont le contenu gravite autour de l’intelligibilité des sociétés multinationales, soulève les problèmes qui portent sur l’image qu’elles présentaient aux yeux des États en développement : une menace sinon un danger pour leur souveraineté. Mais avec le temps, à l’avènement de la mondialisation, cette image s’est muée en bien dans la mesure où les multinationales sont actuellement considérées comme les seuls acteurs incontournables de la vie économique. Les États, jadis méfiants, cherchent plutôt aujourd’hui à les attirer par des appâts tels qu’un train de règlementations incitatives. Coll. Géopolitique mondiale, 148 pages • 16,5€ juillet 2019, EAN : 9782343179193

 

AMNISTIE ET DROITS DES VICTIMES EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE de Fleury Fulgence Banale : En début d’année 2019, la République Centrafricaine a amorcé une nouvelle page de son histoire par la signature d’un huitième accord entre « le Gouvernement et les Groupes armés ». Cet accord n’a pas fait mention explicite de l’amnistie car le peuple centrafricain ne veut pas en entendre parler et avait réclamé au forum de Bangui « zéro impunité ». Toutefois, parce que l’amnistie, dans le passé n’a pas fonctionné, faut-il l’exclure des solutions politiques possibles à la crise centrafricaine ? Comment garantir les droits des victimes au regard des expériences antérieures d’amnistie ? 126 pages • 14€ août 2019 EAN : 9782343181639

 

POUR UNE COULEUR DE PEAU de Martini Ngola, Joseph Danny Nyembi, Nathanael Ejob, Edimo – Scénario d’ Edimo- Dessins de Martini Ngola, Joseph Danny Nyembi, Nathanael Ejob : Au Cameroun, Chantal est déterminée à protéger sa fille, Agnès, née albinos, contre les superstitions et les menaces. Les trois parties de cet album, illustrées par trois dessinateurs aux styles fondamentalement différents, retracent les moments décisifs de la vie de ces deux femmes, entre rejets et désir d’une vie normale. Coll. L’Harmattan BD, 74 pages • 13,9€ août 2019 EAN : 9782343168760

 

ENSEMBLE CONSTRUIRE L’INTERCULTUREL, Perspectives africaines de Albertine Tshibilondi Ngoyi : Aujourd’hui, chaque peuple appartient à plusieurs cultures, elles-mêmes en transformation constante. Certes, ce contexte offre de nombreuses possibilités de rencontres. Mais celles-ci contribuent-elles à construire un village mondial où il fait bon vivre ou, au contraire, donnent-elles naissance à une jungle planétaire dominée par de nouvelles hégémonies ? Les changements interculturels multiples que nous vivons émergent-ils d’une reconnaissance réciproque ? Les logiques d’interrelations ne se trouvent-elles pas au contraire instrumentalisées par des intérêts qui se situent du côté des pouvoirs de contrôle et de domination ? Coll. Colloques et rencontres, 198 pages • 20,5€ juillet 2019 EAN : 9782343181332

 

Parution de « Alger, journal intense » de Mustapha Benfodil : À la croisée de plusieurs genres, ce roman-radiographie de l’Algérie contemporaine relève le pari de recréer le chaos de l’Algérie des années 1990 par l’expérimentation formelle : le texte est mots, ratures, photos, pages arrachées, papiers d’emballage, dessins… fragments, fracas, convulsions. Karim Fatimi, astrophysicien de renom, meurt sur la route de Bologhine près de la « Maison hantée ». Mounia, sa femme, dévastée, entame alors un journal pour exorciser son chagrin. Éditeur : Macula 2019, 256 pages, 22€ : quilombo@globenet.org

 

UN PIED SUR CHAQUE RIVE de Bernard BONNAVE-MARRAT : Au travers de son parcours initiatique ponctué d’anecdotes drolatiques, touchantes et dramatiques, nous suivons avec émotion les aventures d’un jeune homme imprégné de deux cultures. Ce témoignage alterne émotion et sourire, sans complaisance et sans parti pris idéologique, et s’achève sur une déclaration d’amour à l’Algérie, sur la voie aujourd’hui de la résilience. Coll. Rue des écoles 256 pages • 23 euros• septembre 2019 EAN : 9782343177885

 

AFRO-COMMUNAUTAIRE, Appartenir à nous-mêmes, Collection : « Arguments et mouvements » Afroféministe, ce manifeste s’inscrit dans une lecture politique du monde qui voit la nécessité pour tout projet de libération d’en finir avec les structures d’exploitation économique, sociale et politique que sont le racisme, le patriarcat et le capitalisme. Auteur-e : Fania Noël-Thomassaint, Parution : Septembre 2019 , Pages : 96 , Format : 115 x 190 , ISBN : 978-2-84950-748-3, Version papier 7€

 

APPRENDRE À TRANSGRESSER L’éducation comme pratique de la liberté, Collection : « Nouvelles Questions Féministes » Auteur-e : bell hooks : Recueil de textes incisifs à la croisée de la pensée de Paulo Freire, le racisme, le sexisme et le rôle du système éducatif dans la reproduction de l’ordre dominant, ce livre est une introduction à la pédagogie de l’émancipation défendue par l’une des grandes voix du féminisme afro-américain. Parution : Septembre 2019 , Pages : 192 , Format : 150 x 210 , ISBN : 978-2-84950-750-6, Version papier 18€

Publicités

Agenda des actions africaines en région parisienne de septembre 2019

Agenda des actions africaines en région parisienne de septembre 2019

 

jusqu’au 15 septembre de 10h à 20h : Exposition Toutânkhamon, Le Trésor du Pharaon : Embarquez les enfants en Égypte depuis Paris avec le trésor du plus célèbre des pharaons : Lit en or, statue du gardien, mobilier… Des objets qui n’avaient encore jamais quitté l’Égypte ! Et une occasion unique de les voir avant leur installation permanente au sein du nouveau Grand Musée Égyptien actuellement en construction. C’est l’exposition du moment pour toute la famille, à ne pas manquer ! – Tarif : de 18€ à 22€ – Lieu : Grande Halle de la Villette, 211 Av Jean Jaurès, Paris 19è, M° : Ligne 5 Porte de Pantin, Ligne 7 Porte de la Villette, Tram : Ligne 3b Porte de Pantin, Ella Fitzgerald ou Porte de la Villette – Rens. info@expo-toutankhamon.fr – Réservation 0892 390 100 serviceclients@ticketnet.fr

 

jusqu’au 17 novembre : Tous les jours (sauf samedi et fêtes juives) de 10h à 18h, jeudi jsq 22h : 25e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda : Entre le 7 avril et la mi-juillet 1994, près d’un million de personnes sont mortes assassinées au Rwanda. Les trois quarts de la population Tutsi ont péri au cours du dernier génocide du XXe siècle. Vingt-cinq ans après, le Mémorial de la Shoah poursuit son travail pour la reconnaissance et la mémoire des génocides en mobilisant pour la première fois ses deux espaces d’exposition. – Lieu : Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy L’Asnier, Paris 4è, M° Saint-Paul – Rens 01 42 77 44 72 contact@memorialdelashoah.org http://www.memorialdelashoah.org

 

jusqu’au 25 octobre du lundi au vendredi de 9h à 17h30: Exposition photographique: Denis Dailleux pour  » Ghana – We shall meet again «  – Vernissage le 11 juin : Un des deux lauréats 2019, ex-aequo, du prix photographique de la 27e édition du Prix Roger Pic 2019 : deux lauréats ex-aequo : Denis Dailleux (VU’) pour In Ghana – We shall meet again — et — Tomas van Houtryve (VII) pour Lines and Lineage – Le jury a récompensé deux photographes de la veine humaniste; deux œuvres poétiques aussi puissantes que différentes. Tous deux explorent l’appartenance d’un peuple à un territoire et à une identité, dans l’éloge de leur dignité. Le jury a remarqué le travail de Laetitia Vançon, At the end of the day, hommage talentueux à l’humanité de la communauté qu’elle photographie. – Lieu : la Scam, 5 avenue Vélasquez, Paris 8è, M° Villiers ou Monceau – Rens : Caroline Chatriot 01 56 69 58 44 caroline.chatriot@scam.fr http://www.scam.fr

 

le 1er septembre : Fête nationale de la Libye

 

dimanche 1er septembre à 14h : Réunion d’information sur le commerce équitable : En ce qui concerne les préoccupation des citoyens en faveur de l’environnement et de la justice sociale, chacun d’entre nous peux constater une évolution positive des comportements : un des exemple signifiant est le grand nombre de consommateurs qui acceptent de payer le lait un peu plus cher afin de s’assurer que le paysan producteur reçoive une juste rémunération de son travail. Il n’en est pas de même au niveau international. Nous pensons tous manquer de moyens pour faire bouger les lignes alors que la situation y est à la fois plus dramatique et encore plus urgente. Le commerce équitable, est précisément un des ces moyens. Il permet d’agir immédiatement par le soutien à des producteurs désavantagés situés à l’autre bout du monde. En montrant qu’il est possible d’agir, il est aussi un puissant moyen de mobiliser l’opinion publique en faveur d’un commerce international plus juste. – Lieu : 6 rue Adam Ledoux à Courbevoie (92) – Rens. 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

du lundi 2 au 20 septembre de 8h30 à 17h en semaine et de 9h à 12h30 le samedi : Exposition « Dans les yeux de Maidugiri  » Issue du travail du photographe nigérian Adah Clarence Ugbede (Gottay Photography), l’exposition donne à voir les visages et les histoires des populations déplacées et vulnérables de Maiduguri, au nord-est du Nigeria. Vernissage en Mairie le jeudi 5 septembre à 18h30 – Lieu : salle des expositions de la Maire du 2è arrondissement de Paris, 8 rue de la banque, Paris 2è, M° Bourse – Rens https://www.mairie02.paris.fr/actualites/dans-les-yeux-de-maidugiri-627

 

lundi 2 septembre de 20h à 22h30 : Concert Agsila unplugged : Agsila, auteure et compositrice présente son second album intitulé «Tegtal» comme les prédications, tout en wolof. Inspirés de l’Afrique profonde et des récits bibliques, les chants élogieux de l’artiste Sénégalaise séduisent par leurs grâces. Agsila est spirituelle, non religieuse, de formation gospel et jazz. – Tarif 9€ – Lieu : Lavoir Moderne Parisien, 35 rue Léon, Paris 18è, M° Château-Rouge – Rens. 01 46 06 08 05 contact@lavoirmoderneparisien.com reservation@lavoirmoderneparisien.com. http://www.lavoirmoderneparisien.com

 

le 3 septembre 1960, Coup de force du Président Joseph Kasa-Vubu contre P. Lumumba

 

mardis 3, 10, 17 et 24 septembre de 19h30 à 21h30 : Atelier Longo (danse africaine d’Ancrage) avec Elima : le Longo est la fusion de trois danses initiatiques issues du Congo (Zebola, Bobongo, Kimbwa). Inspiré des sagesses ancestrales de l’Afrique – Tarif 25€ – Lieu Espace Longo, 10 place du Colonel Fabien, Paris 19è, M° Colonel Fabien (ligne 2). Inscription obligatoire : coordinationlongo@gmail.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

jeudi 4 septembre : Lancement du film « Le Mariage de Verida » de Michela Occhipinti : Verida est une jeune femme mauritanienne. Elle partage sa vie entre son travail d’esthéticienne dans un salon de beauté et les sorties avec ses amies. Un matin, sa mère lui annonce qu’elle lui a trouvé un mari. Commence alors la tradition du gavage, on lui demande de prendre du poids pour plaire à son futur mari. Alors que le mariage approche, Verida a de plus en plus de mal à supporter cette nourriture en abondance, le changement de son corps et l’idée de se marier avec un homme qu’elle n’a pas choisi. – Rens : Fédération nationale GAMS contact@federationgams.org

 

le 6 septembre : Fête de l’indépendance du Swaziland (Royaume d’eSwatini)

 

vendredi 6 septembre et tous les 1er vendredi du mois de 18h à 19h: Rendez vous du cercle de silence de Brétigny-sur-Orge – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

vendredi 6 septembre à 18h : Réunion de mobilisation en faveur des Foyers : pour lancer la mobilisation de la rentrée, pour les mêmes droits que les locataires à la vie privée, à la représentation collective, pour le changement de statut des résidences sociales issues des foyers, pour le droit à une vraie vie collective – Lieu : Locaux du DAL, 29 ave Ledru Rollin, Paris 12ème au sous-sol, M° Gare de Lyon ou Quai de la Rapée – Rens copaf@copaf.ouvaton.org

 

du vendredi 6 à 19h au dimanche 8 septembre à 22h : 9e Festival de Films de la Diaspora Africaine (FIFADA) organisé par Africa is A Country : vendredi à 19h30 Back Up! (France) + débat & réception d’Ouverture – samedi 14h : 14h Barkomo – La Grotte (Mali); 15h30 Seasons of a Life (Malawi), 17h40 Hors du Chaos, Le Voyage d’un Artiste en Haïti (US/Haïti) + débat; 19h40 Rattlesnakes (US/UK) – dimanche 14h La République des Corrompus (Burkina Faso); 16h Dalhinyaro (Djibouti) + débat; 18h10 Ahi Na’ma-L’indigo à Cuba (Réunion/Cuba) + débat – Tarif de 38,50€ à 59,82€ – Lieux : Cinéma Saint André des Arts (coté St Michel) et 7 Parnassiens juste pour dimanche à 18h30 pour la réception de clôture et à 19h45 Black N Black (US) + débat – Rens. http://fifda.org/

 

vendredi 6 septembre à 20h30 : Akalé Wubé invite Ethioda & Dj Mitmitta (Ethio Groove) – programme bombastic : les montpelliérains d’Ethioda viendront ouvrir le bal à l’occasion de la sortie de leur nouvel album. – Before et after seront pilotés de main de maître par DJ Mitmitta, éminent connaisseur des musiques de la corne de l’Afrique, en provenance directe d’Addis Abeba. – Tarif : 15€-12€ – Lieu : Studio de l’Ermitage, 8 rue de l’Ermitage, Paris 20è, M° Jourdain – Rens Insription 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

le 7 septembre : Fête de la Victoire au Mozambique (jour férié)

 

samedi 7 septembre de 10h à 13h et tous les samedi : Cours et Stages de danse africaine animés par Alphonse Tierou accompagnés par un percussionniste – Lieu : salle de danse ASCA, 11 rue av Vavin paris 6è, M° / RER Vavin, Port-Royal, Luxembourg, Notre-Dame des Champs – tarif sur demande – Rens Inscription 06 84 07 10 38 alphonse.tierou@worldonline.fr

 

samedi 7 et dimanche 8 septembre de 10h à 20h : Salon Afro-Latino : Exposition d’Artistes, de créateurs et animation musicale – Venez découvrir l’artisanat vrai d’Afrique mis en lumière par trois jeunes dames. Des textiles traditionnels comme le bogolan, le Kita, le Korhogo, le Baoulé et bien d’autres sont travaillés à la main pour créer des pièces uniques qui sublimeront votre intérieur. Housses de coussin, chemins de table, toiles… – Lieu : 13 Rue Jean Poulmarch, Paris 10è, M° Jacques Bonsergent – Rens. https://www.salonafrolatino.com

 

samedi 7 septembre de 11h à 18h : Rencontre avec Artisans du Monde Paris associé au CDTM (Centre de ressources sur le Commerce équitable) dans le cadre du Forum des associations du 9 ème arrondissement de Paris – Lieu : Mairie du 9èm, 6 rue Drouot, Paris 9è – Rens. 06 21 05 47 30 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

samedi 7 septembre à 14h : Makada La Chapelle : Un Darfouri à Paris XVIIIe – XIXe : Nous commençons par quelques lieux animés de la migration soudanaise, avec la rue Philippe de Girard et la Place Pajol puis le Jardin d’Éole où nous nous posons un peu pour évoquer son histoire récente et aussi le contre-champ de la balade : le village de Makada…ensuite nous traversons la rue Riquet et ses fresques murales pour rejoindre un espace culturel avant de terminer à l’emblématique bibliothèque Vaclav Havel. – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 7 septembre de 14h à 6h du matin : BAAM – Migrants Festival : Une journée entière d’échange et de solidarité sur le thème de la migration avec des ateliers culturels, des débats, des expos d’artistes migrant.e.s, des concerts, des stand-up et surtout des rencontres & de l’amour ! Nos plus beaux.belles invité.e.s, seront les nombreux.ses exilé.e.s pour lesquel.les nous nous battons, car ce sont eux.elles qui nous donnent l’énergie de monter de telles actions.- Les bénéfices permettront de financer les besoins matériels du BAAM pour l’accompagnement juridique des exilé.e.s, les cours de français, les mises à l’abris d’urgence ou l’organisation de futures actions. – Paf 15€ – Lieu : Chateauform’ Les Docks de Paris, av. des magasins généraux, La Plaine-Saint-Denis, Aubervilliers (93), M° Porte de le Chapelle, Front populaire – Rens. 01 30 28 69 69 http://baamasso.org/fr/

 

samedi 7 de 14h30 à minuit et dimanche 8 septembre de 12h à 22h30 : troisième édition de « Dérives Festival Teranga ! » pour dériver à votre guise à travers les 5 espaces intérieurs et extérieurs du lieu investis par toutes sortes de productions artistiques, pour une expérience sonore et immersive à travers l’art, la cuisine et la culture du Sénégal. Tarif : de 10€ à 20€ et 15€ pour le brunch sénégalais – Lieu : Mains d’Œuvres 1 rue Charles garnier en face des Puces de Saint-Ouen (93), M° Porte de Clignancourt – Rens 01.40.11.25.25 contact@derives-festival.com https://www.derives-festival.com/ https://www.mainsdoeuvres.org/

 

samedi 7 septembre de 15h à 18h : Projections débats de « Nô Mëtî Sîfâdhe » (« difficile à raconter », en pular) en présence des deux réalisateurs – Documentaire (51 min), 2018 ; de Thierno Souleymane Diallo « Du rêve à la désillusion. Témoignages d’adolescents guinéens sur l' »Aventure », les affres du voyage, l’exil et la confrontation du rêve avec la réalité en France. » – Lieu : Salle des clubs UNESCO France , 35 rue du Colonel Rozanoff, Paris 12ème, M° lignes 1 et 8, arrêt Reuilly-Dider – Rens. guineesolidaritebordeaux@gmail.com

 

samedi 7 septembre de 15h à 18h : Conférence / Atelier L’entrepreneuriat dans l’économie algérienne de demain : quel rôle pour la diaspora ? avec: Abdellah Malek, Sylabs – En Algérie, contre toute attente, les initiatives entrepreneuriales se multiplient. De plus en plus de jeunes algériens se lancent dans la création d’entreprises, profitant de la vague du digital et de la tech qui ne boude pas l’Algérie – Lieu : Espace « La Colonie », 128 rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens. 01 45 81 03 05 info@lacolonie.paris http://www.lacolonie.paris

 

samedi 7 septembre (6 Pa en Ipet 6256) à partir de 18h : Cérémonie du Dina 6256 / Cérémonie du Changement de Nom 2019 à l’attention de la communauté Kamite (africaine & afro-descendante) Dans le cadre de la Renaissance Kamite et de la Restauration de la Spiritualité Ancestrale Africaine et ce en présence des ancêtres et des divinités. La cérémonie sera ensuite suivie d’un moment convivial autour d’un feu et d’un repas en pleine nature, et ce afin de pouvoir échanger et partager tout en apprenant à mieux nous connaitre… Merci donc à chacun de porter une tenue blanche et d’apporter un petit quelque chose ! Cet événement étant fermé à tout spectateur, merci de bien vouloir vous inscrire avant le 5 septembre par à ai-france@dyabukam.com ou https://aifrance.typeform.com/to/RpwKrh – Lieu : Esplanade de paris à Cergy (95), RER A Cergy St Christophe – Rens 07 61 25 13 75 http://www.dyabukam.com

 

le 8 septembre : Journée internationale de l’alphabétisation

 

lundi 9 septembre 19h : Première formation « Apprendre le français par l’art » 2019-2020 et lancement d’un crowdfunding destiné à la financer – Programme : Présentation du dispositif « Apprendre le français par l’art » – Projection du film de Philippe Ulysse, Une semaine à l’école de français de l’aa-e – Retours d’expérience de la formation 2018-2019 (enseignants et apprenants) – Lancement du crowdfunding – La présentation sera suivie d’un verre. Pour information l’aa-e prépare la 3e édition de son festival Visions d’exil du 1er au 30 novembre 2019 au Palais de la Porte Dorée – Lieu : 121 rue de la Glacière, Paris 13è, M° Glacière, ligne 6 – Rens et Inscription 01.53.41.65.96 contact@aa-e.org

 

lundi 9 septembre à 19h : Projections débats de « Nô Mëtî Sîfâdhe » en présence des deux réalisateurs – En Guinée, nombreux sont ces jeunes qui croient aux promesses d’Eldorado vendues par des « passeurs » et les réseaux sociaux. Le documentaire soulève le problème de la désinformation dont sont victimes les migrants dans leur pays d’origine et souhaite inciter ces jeunes à la création de petites entreprises dans leur pays. Pour le public français, il s’agit de lui faire prendre conscience de la vie de ces jeunes, de leurs ambitions en venant en France et de leur volonté de se construire un avenir. – Lieu : Espace Afrique librairie l’Harmattan, 21bis rue des Ecoles, Paris 5ème, M° ligne 10 ; arrêt Maubert Mutualitéer – Rens. guineesolidaritebordeaux@gmail.com

 

le 10 septembre : Journée contre l’OMC et les traités de libre commerce : voir http://cadtm. Org

 

mardi 10 septembre de 18h30 à 21h : Réunion du Club Dynamiques Africaines : Sous forme de networking, venez rencontrer des entrepreneurs et d’autres porteurs de projet afin de faire évoluer votre carnet d’adresse et si affinité, développer des partenariats. Ces entreprises ont confirmé leur présence : AFO Consulting, Aperian global et Mon Resto Nature – Lieu : cité des métiers de Paris, M° Porte de la Villette – Inscription et Rens : Tatiana Febelena, Chargée de mission Entrepreneuriat « Migrants » GRDR – Antenne Ile-De-France 06 52 09 26 63 tatiana.febelena@grdr.org – Pour vous inscrire, merci d’envoyer un mail avec votre nom, prénom, n° de téléphone et adresse email.

 

du mercredi 11 septembre au 9 novembre : Exposition « Du Maroc« : trois photographes : Flore, Marco Barbon et Adrien Boyer – Chacun d’entre eux perçoit à sa manière l’influence de l’Orient, appliquée à un même territoire : le Maroc. Organisé par la galerie Clémentine de la Féronnière, en partenariat avec la troisième biennale des Photographes du monde arabe contemporain – Lieu : Galerie Clémentine de la Féronnière, 51 rue saint-Louis-en-l’île, 2e cour, Paris 4ème – Rens 01 42 38 88 85, 06 50 06 98 68 http://www.galerieclementinedelaferonniere.fr/expositions/du-maroc-2/

 

mercredi 11 septembre de 19h à 21h : rentrée associative à la Maison du Monde. Nous profiterons de cette occasion pour vous présenter nos projets à venir. Chaque structure présente pourra faire de même si elle le souhaite. – Lieu : locaux du 509 patio des Terrasses à Evry-Courcouronnes (91) – rens : 01 60 77 21 56 documentation@maisondumonde.org http://www.maisondumonde.org

 

du mercredi 11 au vendredi 13 septembre à 20h30 : « Exil.Exit » de Emmanuel Lambert, Mise en scène Charles-Henry Peler – Lieu : la parole Errante à La maison de l’arbre, 9 rue François Debergue à Montreuil, M° Croix de Chavaux, ligne 9 – Rens Réservation 06 82 69 93 76 c_peler@yahoo.fr

 

le 12 septembre : Fête nationale de Guinée-Bissau

 

le 12 septembre : Ce jour-là : le 12 septembre 1974, Haïlé Sélassié (ÉTHIOPIE) est renversé

 

le 12 septembre : Journée internationale des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud

 

jeudi 12 septembre de 9h à 12h30 : Première réunion nationale française de présentation de l’initiative Jai Jagat 2020, marche mondiale pour la Justice. Le 2 octobre 2019, 150e anniversaire du Mahatma Gandhi, une grande marche intitulée Jai Jagat (la « victoire du monde » en Hindi) partira de Delhi, la capitale indienne, pour rejoindre un an plus tard, en septembre 2020, Genève, capitale de la paix et siège des Nations Unies. Cette marche se veut un instrument non-violent de convergence et de luttes sociales et environnementales à travers le globe. En Europe, des dizaines de groupes se constituent pour organiser des marches de convergence vers Genève ou simplement pour soutenir Jai Jagat. – Lieu : Maison Ouverte, 17 rue Hoche à Montreuil (93). – Rens 01 48 78 33 26 et Inscription : contact@sol-asso.fr https://www.jaijagat2020.org/

 

jeudi 12 septembre de 10 à 22h, vendredi de 10 à 20h30 et samedi de 10 à 19h : Visite de l’appartement de la transition « Plan P » un appartement unique de 180 m² dédié aux alternatives solidaires et engagées qui accueillera ateliers gratuits et apéros engagés ! que chaque personne peut mettre en oeuvre chez elle au quotidien. – Organisé par Artisans du Monde et le MAIF Social Club dans le cadre de la Fête des Possibles regroupe des milliers d’initiatives locales présentées partout en France et au-delà pour « un monde plus juste, plus écologique et plus humain » – Lieu : MAIF social club, 37 rue de Turenne, Paris 3è , – Rens https://www.artisansdumonde.org/actualites-equitables/plan-p-un-appartement-unique-decouverte-alternatives

 

jeudi 12 septembre de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence de Versailles qui est entré dans sa 11e année d’existence : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – av. de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

 

le 13 septembre : Anniversaire (1958) de la mort de Ruben Um Nyobe : Ruben Um Nyobe a défendu la cause des indépendances africaines dès les années 50. Cofondateur de l’Union des Populations Camerounaises (UPC), il s’est également engagé par ses écrits pour l’unité des multiples populations de l’Etat. Um Nyobe était à la tête de la résistance armée (guérilla) contre l’occupation coloniale. Il a été assassiné par les troupes françaises en 1958. Plus d’infos: http://africavenir.com/news/2008/08

 

vendredi 13 septembre de 9h30 à 17h30: Universités d’été du commerce équitable – Prg : 10h : Baromètre 2019 du secteur, Tendances du marché équitable, Nouveautés 2019 du mouvement du commerce équitable, Campagne « Un Café à l’Équité » – 11h : Commerce Équitable : Pourquoi avons-nous encore besoin des labels ? Dans un contexte de diversification des labels, de multiplication des allégations sur les garanties, d’expérimentations sur l’implication des consommateurs dans les contrôles, etc. – 14h30 : 2 Ateliers en simultané : 1) Justice économique et résilience climatique : même combat ? Les exemples des filières café, lait et légumineuses – 2) : Outils et pratiques innovantes pour accélérer la transition écologique et sociale dans les coopératives d’Afrique de l’Ouest – 17h : Conclusions par Marc Dufumier & cocktail convivial – Participation 20€ – Lieu : Pavillon Indochine, Jardin d’agronomie tropicale de Paris, 45 bis avenue de la belle Gabrielle à Nogent sur Marne (94) – Rens et Inscription communication@commercequitable.org https://www.helloasso.com/associations/commerce-equitable-france/evenements/universite-d-ete-du-commerce-equitable

 

vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 septembre : Fête de l’Humanité 2019 avec sur la grande scène : Eddy de Pretto, Marc Lavoine, Shaka Ponk, Kassav’, Les Négresses vertes, Paul Kalkbrenner, Aya Nakamura, L’or du Commun – De nombreux stand africain comme d’habitude (restaurants, politiques, médias) avec le retours cette année, après deux années d’absence de l’Espace panaficain : un espace collectif ou chacun vient apporter sa contribution et son expertise : y sont déjà représenté des pays comme l’Angola, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Mali, la Mauritanie, le Tchad, le Togo et des associations culturelles : si vous êtes interessé à rejoindre ce collectif pour être présent à cette grande fête populaire et militante : prendre contact avec Raymond Aiyvi 06 24 26 26 72 ardiou@yahoo.fr ou 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

du vendredi 13 septembre à 12h au dimanche 15 à 20h : Festival de l’Afrodescendance autour de 3 thèmes: le cinéma des Afriques, l’Histoire, l’entreprenariat – Programme : Exposition, Conférences, Animation, Restauration, DJ sets, Artisanat, Atelier pitch, Débat avec Syvia Serbin – Contribution symbolique pour l’accès aux conférence – Lieu : Cité fertile, 14 avenue Edouard Vaillant à Pantin (93) , RER E Gare de Pantin ou M° Quatre Chemins – Inscription obligatoire https://www.eventbrite.fr/e/billets-festival-de-lafrodescendance-63119192203 – Rens. https://www.facebook.com/events/463363847808165/?ti=icl

 

vendredi 13 septembre et tous les 2ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30: Rendez-vous du cercle de silence de Saint-Denis – Lieu : Place Jean Jaurès, devant la Mairie de Saint-Denis (93) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

le 14 septembre : Accord de paix en Afrique du Sud qui met fin à l’apartheid

 

samedis 14 septembre et 12 octobre à 11h : Fashion Mix à La Goutte d’Or : la Mode dans un quartier populaire, hétéroclite et bigarrée – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 14 septembre et tous les 2ème samedi du mois de 11h à 12h : Rendez-vous du cercle de silence d’Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu’européennes, quand il ne s’agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac 92, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme – Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité – Lieu : – Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) – Rens. Éric Colas eric.colas@evab.org attac.cables92@gmail.com

 

samedi 14 septembre de 12h à 20h30 : Deuxième édition de la fête de la banane organisée par l’association la Cantine le Monde Bouge – Programme : Stands des associations. Dégustation de la banane d’Afrique, des Antilles, de l’Amérique Latine, des Caraïbes – Table ronde : Production, Commercialisation avec Lanciné Camara, journaliste; Valeur nutritionnelle de la Banane avec le Dr Marie Antoinette Séjean – Musique, Poésie – Lieu : Place de la Mairie du 14 ème, 2 place Ferdinand Brunot, M° Mouton Duvernet – Rens. Blandine Serero 06 61 05 66 77 blandine.serero@sfr.fr

 

samedi 14 et dimanche 15 septembre de 12h à 2h du matin : Salon Beauté & l’Art autour d’un projet de développement durable. En présence des créateurs et entrepreneurs, un programme riche autour de la conférence sur Le Marché du Off-Grid en Afrique et la présentation de La Tournée Du Soleil du Mali au Sénégal. — samedi : Conférence et Atelier Beauté ; fashion show par l’association Atelier Kinaza . A partir de 17h présentation de notre projet solaire. Ouverture des festivités par l’association Falato et son griot. — dimanche sous le signe de la culture et de la beauté, avec des dédicaces de livre, table ronde sur les Arts ancestraux, show coiffure ancestrale – Défilé Show Coiffure Hommes et Femmes sous le thème de l’Egypte antique – Organisé par l’association Passerelle Interculturelle au profit de son projet de formation en électricité solaire en Afrique – Tarif : 3€ en journée, 20€ en soiré avec repas – Lieu : Centre Evènementiel de Courbevoie 7 Bd Aristide Briand 92400 Courbevoie (92) à proximité de la défense. – Rens. 06.38.74.21.11 / 06 34 99 15 18 p.nocara@laposte.net http://www.passerelleinterculturelle.org

 

samedi 14 septembre à 15h : Tissez la solidarité ! : Savoir-faire et entraide dans le Xe : Chacun y vit ou y fréquente des lieux en lien avec la Solidarité : centres d’hébergement, garderie solidaire ou apprentissage du Français, autant de lieux presque invisibles à l’œil nu et pourtant indispensables pour certains. Ce parcours se veut (re)découverte du quartier par ses structures solidaires mais aussi par des lieux où foisonnent des savoir-faire d’habitants venus du monde entier… – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

le 15 septembre : Journée internationale de la démocratie – http://www.ipu.org/dem-f/idd/about.htm

 

mardi 17 septembre de 18h à 20h : Discussion autour du livre « l’Etat contre les Etrangers » de et avec Karine Parrot et Omar Slaouti – Karine Parrot est professeure de droit à l’Université de Cergy-Pontoise, membre du GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigré•es) – Omar Slaouti est militant antiraciste et contre les violences policières – Lieu : Espace « La Colonie », 128 rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens. 01 45 81 03 05 info@lacolonie.paris http://www.lacolonie.paris

 

mercredi 18 septembre de 10h à 20h : Journée porte ouverte du Forim (Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issues des migrations) Avec ses 38 membres et plus que 1000 associations, le FORIM est la plateforme des diasporas en France qui valorise et soutient l’engagement des Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrations (OSIM). Cette journée portes ouvertes est l’opportunité de s’informer, partager les idées et connaître comment s’engager auprès du FORIM et des OSIM pour lutter contre les discriminations et réaliser des projets de solidarité ici et là-bas. – Lieu : Forim, C/o immeuble de Coordination Sud 14 passage Dubail, Paris 10è – Inscription obligatoire 01 44 72 02 88 forim@forim.net http://www.forim.net

 

mercredi 18 septembre de 18h30 à 20h30 : Comment l’Etat organise-t-il le non-accueil des demandeur-euse-s d’asile en France ? Organisé par la Coordination française pour le droit d’asile (CFDA) vous invite à la soirée thématique – Lieu : Ligue des droits de l’homme (LDH), 138 rue Marcadet, Paris 18e, M° Lamarck-Caulaincourt ou Jules-Joffrin – Rens 01 56 55 50 10 ldh@ldh-france.org https://www.ldh-france.org/contact

 

Le 19 septembre 2002, une tentative de coup d’État ébranle profondément la Côte d’Ivoire

 

jeudi 19 septembre 10h30 : Conférence de presse des Sotigui Awards – l’Académie des Sotigui, y présente ses membres et dévoile la liste les acteurs-comédiens africains et afro-descendants nommés pour l’édition 2019 des Sotigui Awards qui aura lieu le 30 novembre 2019, à Ouagadougou, la seule qui célèbre les talents d’acteurs-comédiens d’une Afrique plurielle sur le continent. – Lieu : UNESCO, 1 rue Miolis, Paris – Rens 07 88 77 42 76 iecomm.press@gmail.com http://www.academiedessotigui.org/ https://we.tl/t-3bTUXX3u5h https://www.weezevent.com/sotigui-awards-2019

 

jeudi 19 septembre de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Rendez-vous du Cercle de Silence de la Défense : un rassemblement de citoyens qui veulent attirer l’’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus du monde entier – Avec le soutien du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, des membres de Notre Dame de Pentecôte, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d’ATTAC92, de l’’Arche de Lanza del Vast etc… – Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche – Rens. 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

du jeudi 19 septembre au 12 octobre du mercredi au samedi de 14h à 19h30 : Exposition « (Dé)masqués, Portraits croisés » Comment montre-t-on un visage ? Pourquoi choisir parfois de le dissimuler pour le représenter ? Masquer pour mieux dévoiler. comme un instantané de la forme que prend aujourd’hui le portrait dans l’art contemporain qu’il soit issu de la tradition européenne, de la tradition africaine ou plus indéniablement surtout le fruit d’un fertile métissage culturel. Autant de pistes que cette exposition plurielle se propose d’explorer à travers les œuvres – peinture, dessin, sculpture, photographie et autres formes plastiques inattendues – Lieu : Galerie Insula, 24 rue des Grands Augustins, Paris 6è – Aude Minart, Art Contemporain Africain – Visibilité Noire 06 60 24 06 26 audeminart@hotmail.com http://www.lagalerieafricaine.com ou 06 07 74 96 57 http://www.galerie-insula.com/

 

le 20 septembre : Journée internationale de la Liberté

 

vendredi 20 septembre de 9h à 19h : journée d’étude « Les disparus de la guerre d’Algérie du fait des forces de l’ordre françaises : vérité et justice ? » Organisé par l’Association Maurice Audin, Association Histoire coloniale et post-coloniale. Avec le soutien de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH), le Mrap, la LDH, Amnesty international France, ACAT France, la Cimade, l’Association des archivistes français (AAF), le Centre culturel algérien, l’UMR Institut des sciences juridiques et philosophiques de la Sorbonne (ISJPS), La contemporaine, l’Institut d’histoire du temps présent (IHTPCNRS) – Lieu : salle Victor Hugo, bâtiment Jacques Chaban-Delmas, Assemblée nationale, 101 rue de l’Université, Paris 7è – Inscription préalable obligatoire (voir : Civilité, Nom, Prénom, Date de naissance, Ville de naissance, Pays de naissance) avant le 16 septembre 20septembre2019@gmail.com ou http://www.histoirecoloniale.net

 

vendredi 20 septembre de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy Pour témoigner publiquement que « L’étranger n’est ni une menace ni un danger ». Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membre La Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cergy, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens 01 30 31 37 94 cercle-de-silence.cergy@laposte.net http://cercle-silence.org/?page_id=9165

 

vendredi 20 septembre et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – Depuis maintenant dix ans, malgré deux changements de gouvernement, la politique migratoire française et européenne est toujours aussi déplorable. Les expulsions continuent, y compris vers des pays dangereux comme l’Afghanistan ou le Soudan, des familles sont enfermées en centre de rétention, les demandeurs d’asile sont hébergés dans des Pradha et CAO aux conditions lamentables quand ils ne sont pas tout simplement à la rue. – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre – Rens: cercledesilenceparis@gmail.com http://www.cercledesilence-paris.org/ https://www.cerclederesistance.fr/

 

vendredi 20 septembre de 19h30 à 22h30 : Rencontre avec Fatou Diome à l’occasion de « Les veilleurs de Sangomar », chez Albin Michel : En 2002, le Joola fait naufrage entre Dakar et la Casamance. Coumba perd son mari, Bouba. Inconsolable, elle se réfugie à Niodior, village au large du Sénégal, s’enfermant chez sa belle-mère pour un long veuvage de plusieurs semaines jusqu’à la cérémonie du dévoilement. La nuit, elle invoque les veilleurs de Sangomar, l’île voisine des djinns et des esprits des morts. – Lieu : Atout Livre, 203 bis avenue Daumesnil, Paris 12è – Rens. 01 43 43 82 27 https://fr-fr.facebook.com/atoutlivre

 

samedi 21 septembre : Partout en France marchons ensemble pour un monde de solidarité, de justice, de liberté, d’égalité, de fraternité et de Paix ! Les initiatives sont recensées sur le site Internet du Mouvement de la Paix. – Rens : Mouvement de la paix qui assure la coordination des 153 organisations constitutives du collectif national 01 40 12 09 12 marchespourlapaix@mvtpaix.org communication@mvtpaix.org http://www.mvtpaix.org

 

le 21 septembre : Journée internationale de la paix http://www.21septembre.org

 

le 21 septembre 1979 : chute de Bokassa 1er, empereur de Centrafrique

 

samedi 21 septembre de 11h à 13h30 : Retrouver Artisans du monde au Marché sur l’Eau : Retrouvez les produits équitables et bio que vous aimez : café moulu et en grains , épices, quinoa blanc , riz basmati, fruits secs, sucre mascobado , chocolat. Soutenez ainsi les petits producteurs des pays en developpement mais surtout affichez votre soutient aux principes du commerce équitable qui veut que chacun doit pouvoir vivre de son travail là ou il vit avec sa famille sans avoir besoin de risquer sa vie en allant chercher ailleurs de quoi la nourrir – Lieu : Marché sur l’eau à la Rotonde, Place Stalingrad, Paris 19è, M°Jaurès ou Stalingrad – lignes 2-5 ou M°Stalingrad – lignes 2-5-7-7bis, Bus 26-46-48 arrêts Jaurès ou Stalingrad – Rens 06 21 05 47 38 dumas.roques@free.fr nathalie@marchesurleau.com http://www.marchesurleau.com

 

samedi 21 septembre de 13h à 17h : Noircir le Wikipédia : Marre de voir Wikipédia dédiée aux hommes blancs morts? “Noircir Wikipédia” est une initiative pour recruter plus de wikipédixns pour essayer de rectifier le manque de diversité de références, articles, informations sur l’Afrique et de sa diaspora dans l’encyclopédie en ligne – Lieu : Espace « La Colonie », 128 rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens. 01 45 81 03 05 info@lacolonie.paris http://www.lacolonie.paris – Inscription negrawikipedia@gmail.com

 

le 22 septembre : Proclamation de la république du Mali (1960)

 

dimanche 22 septembre à 10h45 : Projection débat « Des figues en avril » en présence du réalisateur, Nadir Dendoune et de sa mère et héroïne Messaouda Dendoune. Précédée dès 10h45 d’un thé ou café offert par Utopia. Il y a l’exil intérieur des Chibanis. Ni la France, ni leur pays d’origine n’ayant su être à la hauteur de leurs efforts. Nadir Dendoune raconte le déclassement des classes populaires, ghettoïsées, toutes origines ethniques confondues. -Tarif 7€ – Lieu : Cinéma Utopia, 1 place Pierre Mendès France à Saint-Ouen l’Aumône (95), Transilien-H, RER-C St-Ouen-l’Aumone – http://www.cinemas-utopia.org/saintouen/index.php?id=4441&mode=film

 

du mardi 24 septembre au 11 octobre : Festival Francophonie métissée #FFM28 : L’axe de la programmation de cette 28ème édition s’articule autour des enjeux des narrations post-coloniales et du féminisme. Elle dévoilera des œuvres qui interrogent l’histoire,les récits dominants et qui ouvrent une réflexion sur la possibilité de penser, hiérarchiser, écrire, raconter et transmettre autrement. FFM accueillera à nouveau cette année la Quinzaine du Cinéma francophone avec 7 avant-premières parisiennes et des films signés Mahmoud Ben Mahmoud, Mati Diop, Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav, Pauline Fonsny et Marie-Françoise Plissart… – FFM est aussi un festival transdisciplinaire international qui se déploie autour d’installations, de films, de vidéos, de la danse contemporaine, de théâtre… – Pass festival : 20€ – Lieu : Centre Wallonie-Bruxelles, 46 rue Quincampoix, Paris 4è, M° Rambuteau – Rens 01 53 01 96 96 info@cwb.fr http://www.cwb.fr

 

le 25 septembre : Fête de la Révolution pour célébrer les forces armées du Mozambique

 

mercredi 25 septembre de 18h à 19h (sans rendez-vous) et de 20h à 21h (sur rendez-vous) : collecte de livres organisée par le Français en Partage 92 dans le but de les envoyer en Afrique (organisation de foire aux livres à Ouagadougou, Agadir, Lomé, Cotonou, bibliothèques universitaires ou autres au Cameroun et la République du Congo, création de centres de ressources pédagogiques…). Livres en bon état, ni froissés, ni écrits, ni jaunis… principalement de la littérature enfantine et adolescente, des dictionnaires, des livres de vie pratique, des spécimens scolaires tous niveaux, des livres universitaires dans toutes les matières et tous livres de littérature africaine – Lieu : maison des Associations, 105 av saint Exupéry à Antony (92) – Rens 06 11 27 43 23 sylblanz@yahoo.fr

 

le 26 septembre : Journée européenne des langues (Conseil de l’Europe) : A quand une journée des langues africaines

 

du jeudi 26 septembre au 25 octobre : Exposition « Entrée en matière » : Sculptures métalliques de Dieudonné Fokou né en 1971dans l’Ouest du Cameroun. Il veut « construire des ponts vers les autres, au lieu de murs », convaincu que la création artistique peut venir en soutien de l’action sociale et de la lutte contre l’exclusion sous toutes ses formes. – Lieu : Galerie B’ZZ au Cent-Quatre, 5 rue Curial , Paris 19è, M° Riquet – Rens. 06 84 60 16 73 welovebzz@b-ss.fr Pour s’inscrire au Vernissage du 26 sept https://www.b-zz.fr/vernissagedfokou

 

jeudi 26 septembre de 9h à 18h : Colloque international sur la paix et le désarmement nucléaire organisé à l’Assemblée nationale par Jean-Paul Lecoq, député PCF de Seine-Maritime, membre de la commission des Affaires étrangères, et Fabien Roussel , député du Nord et secrétaire national du PCF, à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires. – Lieu : Assemblée Nationale 101 rue de l’Université, Paris 7e – Inscription obligatoire jusqu’au 18 septembre sur fhttps://framaforms.org/colloque-international-sur-la-paix-et-le-desarmement-nucleaire-jeudi-26-septembre-2019-1563356828

 

jeudi 26 septembre à 20h : rencontre Débat : À l’occasion de la parution de la bande dessinée Fire !! L’histoire de Zora Neale Hurston de Peter Bagge, Rachel Viné-Krupa et David Doillon des éditions nada, ainsi qu’Isabella Checcaglini des éditions Ypsilon, viendront présenter la vie et l’œuvre de cette autrice majeure de la « Harlem Renaissance » – Lieu : Librairie Quilombo, 23 rue Voltaire, Paris XIe, M° Rue des Boulets ou Nation – Rens 01 43 71 21 07 quilombo@globenet.org

 

le 27 septembre : Journée internationale de mobilisation contre la guerre et les occupations

 

vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 septembre de 10h à 19h : Foire Internationale Afri-Caribéenne 2019 (FIAC) : Stands d’Exposition, Vente, Animations, Défilé de Mode/Coiffure. Artisanat, Savoir Faire, Créativité, Innovation Mode et Accessoires sur les Étoffes et Tissus Africain, Faso Dan Fani, Bogolan, Ghana Kente et Wax. Cosmétique, Bien-Être. Édition. Gastronomie, Produits du Terroir. Entrepreneuriat, Création d’Entreprise, Aides et Financements. Banque, Epargne, Assurance, Immobilier, Acquisition, Investissement. Tourisme, Découvertes. – Lieu : Palais des Congrès de Nanterre , 88 rue du 8 Mai 1945 (Mairie de Nanterre). RER A arrêt Nanterre Ville. Réservation, Rens. : 06 06 83 53 23, 01 73 70 32 55 centreculturelafricain@gmail.com evenementielgifa@gmail.com foireafricaraib@gifalepfida.net

 

vendredi 27 et samedi 28 septembre à 18h : Black Fashion Xperience Paris organisé par Black Fashion Week et Adama Paris Fashion Events : La Black Fashion Xperience va mettre en avant la culture Noire et sa diversité. La mode d’inspiration africaine sera à l’honneur. Un rendez-vous incontournable pour les influenceurs, les professionnels et les adeptes de cette mode vibrante. – Tarif : 30 et 5€ – Lieu : Cirque Bormann Moreno, 5 rue Lucien Bossoutrot, Paris 15è – Rens 01 64 06 36 25 contact@cirquebormann.fr http://www.cirquebormann.fr/

 

le 28 septembre 1958 indépendance de la République de Guinée, premier pays d’Afrique de l’ouest à accédera la souveraineté nationale en votant « non »à la communauté franco-africaine proposéé par la loi cadre dite de « Gaston Defferre ».

 

samedis 28 septembre et 26 octobre à 10h : Histoires d’exil à Fontenay : Récit à plusieurs voix sur les migrations fontenaysiennes – Lieu : Fontenay sous Bois – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 28 septembre de 10h à 18h : Bourse aux livres gratuits organisé par l’association Le Français en Partage – les livres sont gratuits, mais chacun peut faire un don à l’association pour qu’elle puisse payer les frais de transports quand elle envoie des livres en Afrique. Ces livres proviennent du surplus de livres collectés pour l’Afrique, ayant été donnés, il ne sont pas mis en vente, mais remis en circulation. Chacun peut venir se servir . Il n’y a aucun livre jeunesse ou livre scolaire. – Lieu : maison des Associations, 105 av saint Exupéry à Antony (92) – Rens 06 11 27 43 23 sylblanz@yahoo.fr

 

samedi 28 septembre et tous les derniers samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence d’Etampes – Place des Droits de l’Homme à Etampes (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

samedi 28 septembre à 14h : Les 4 000 à bras ouverts à la Courneuve : Les 4000 sous un nouveau jour : par la narration de leurs histoires, leurs combats, leurs joies et leurs peines, les habitants vous invitent à déambuler à travers l’espace et le temps dans ce quartier joyeusement à bras ouverts – Lieu : La Courneuve – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedis 28 septembre et 26 octobre à 14h30 : Visite du Petit Mali : La Mère des balades urbaines avec Siby de Marena Diombourou – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

dimanche 29 septembre de 17h à 22h : Soirée de solidarité avec le « Collectif réfugies tchadiens » : Rencontre et discussion avec le collectif, point sur la situation. Retransmission en direct dans Konstroy sur FPP 106.3 Mhz. Infos, tables de presse et musiques avec: Kings Queer – electro punk – Besançon Pour X raisons – post punk – Paris Banlieue +1 autre groupe – Tarif libre – Lieu : Centre international de culture populaire (CICP), 21 ter, rue Voltaire (et non pas Boulevard Voltaire), Paris 11e, M° Rue-des-Boulets ou Nation – Rens. : collectifcontreculture(at)riseup.net https://collectifcontreculture.noblogs.org/po…

 

le 30 septembre : Journée mondiale de la Traduction

 

le 30 septembre : Fête de l’indépendance du Botswana

 

lundi 30 septembre: Cloture de l’appel à projets de l’Agence des microprojets session d’automne. – Rens. 01 39 07 82 63 gipycid@yvelines.fr http://www.yvelines.fr/gipycid

 

samedi 5 octobre de 11 h à 19h : Vente de produit issus du commerche équitable par Artisans du Monde Paris dans le cdre de la Fête de quartier Anvers-Montholon – Lieu : Square d’Anvers, Paris 9è – Rens. 06 21 05 47 38

 

dimanche 6 octobre: 3ème Village des Alternatives par par Alternatiba Sénart 77 : Le festival des solutions citoyennes contre le dérèglement climatique et pour les initiatives de transition. Il se veut à la fois festival, fête familiale, forum et université populaire visant à : mettre en lumière les alternatives, dans de nombreux domaines liés au changement climatique; combattre la résignation en présentant des initiatives positives existantes, notamment locales; proposer des réponses aux défis écologiques, sociaux et économiques dans une mobilisation joyeuse, porteuse d’espoir pour un mieux vivre ensemble. – Lieu : complexe sportif Jacques Cartier de Combs-La-Ville – Rens. http://alternatiba.eu/senart77/2019/06/19/3eme-village-des-alternatives-le-dimanche-6-octobre-2019-a-combs-la-ville/

 

dimanche 6 octobre à 14h30 : Friches Fraiches : Sites post-industriels et artistiques de Saint Denis – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

jeudi 10 octobre de 19h30 à 21h : Conférence gesticulée « Mes jolies colonies » Qu’on s’appelle Fatoumata ou Mohamed, se construire avec des ancêtres gaulois conduit souvent à questionner sa propre identité, sa propre histoire. Peut-on légitimement se sentir français ? Pour y répondre, cette conférence gesticulée (La rencontre entre des savoirs des livres.. et des savoirs de notre expérience). On y parle de métissage, de culture, d’anthropologie, d’ethnocentrisme, de capitalisme… – Prix libre : conseillé 5 à 12€ – Lieu : Centre Social Le Picoulet, 59 rue de la Fontaine au Roi,Paris 11e, M° Goncourt ou Couronnes – https://www.ressources-alternatives.org/2019/08/26/10-octobre-mes-jolies-colonies-conference-gesticulee/

 

du mardi 15 octobre au 30 novembre : Edition 2019 du festival ALIMENTERRE : Comment permettre aux agriculteurs de France et d’ailleurs de vivre dignement ? Tourné en Inde, République démocratique du Congo, Malawi, Suisse, Brésil et Canada, Les dépossédés explore les causes de la situation difficile des agriculteurs confrontés à la concurrence des marchés internationaux. Des économistes expliquent les mécanismes du commerce international qui ont mené à une fragilisation et parfois à l’exclusion des plus vulnérables. Choisissez d’ores et déjà les films et les thématiques qui vous intéressent pour organiser vos événements entre le 15 octobre et le 30 novembre 2019. Le CFSI met à votre disposition des kits pédagogiques et de communication (disponibles début septembre) sur son site alimenterre.org. – Rens. : 01 44 83 88 50 info@cfsi.asso.fr https://www.cfsi.asso.fr/

 

mercredi 16 octobre : Projection-Débat-Dégustation avec Artisans du Monde en partenariat avec « Tout autre chose » à l’occasion de la « Journée Mondiale de l’Alimentation » – Projection du documentaire sur le Quinoa et participation d’intervenant.e expert.e – dégustion et vente de Quinoa

 

Annonces

 

ENSEMBLE CONSTRUIRE L’INTERCULTUREL, Perspectives africaines d’Albertine Tshibilondi Ngoyi : Aujourd’hui, chaque peuple appartient à plusieurs cultures, elles-mêmes en transformation constante. Certes, ce contexte offre de nombreuses possibilités de rencontres. Mais celles-ci contribuent-elles à construire un village mondial où il fait bon vivre ou, au contraire, donnent-elles naissance à une jungle planétaire dominée par de nouvelles hégémonies ? Les changements interculturels multiples que nous vivons émergent-ils d’une reconnaissance réciproque ? Les logiques d’interrelations ne se trouvent-elles pas au contraire instrumentalisées par des intérets qui se situent du côté des pouvoirs de contrôle et de domination ? Coll. Colloques et rencontres, 198 pages • 20,5 euros• juillet 2019, EAN : 9782343181332

 

LA PART DE CHACUN DANS LE MONDE DE DEMAIN : Devenons grains de sable de Franck Zollec – Nous vivons un univers de rapidité, de puissance, de dominations diverses, d’exploitation de tout et de tous, d’accélération de processus de plus en plus difficiles à contrôler. Il nous semble que ce monde ne puisse arrêter sa course effrénée. Beaucoup d’entre nous, accablés, se résignent à accepter le système, à en profiter même, à nourrir le monstre. Et si chacun de nous possédait le pouvoir, même infime d’enrayer la machine ? Et si une simple petite parcelle de notre vie suffisait à ralentir la course à la catastrophe ? C’est cette part d’humanité en chacun d’entre nous que nous avons à réveiller et laisser agir concrètement. Coll. Questions contemporaines, 226 pages • 23,5 euros• août 2019 EAN : 9782343180175

 

MANIFESTE POUR L’UNITÉ NOIRE PAR L’ÉDUCATION de Yves Antoine : L’abolition de l’esclavage et la décolonisation n’ont pas entraîné la rupture des liens de dépendance économique et politique des pays du monde noir à l’égard de l’impérialisme occidental. Sur le plan culturel, on observe un phénomène analogue qui revêt deux formes principales : la tendance à accueillir avec une bienveillance presque aveugle tout ce qui vient de l’ancien colon et le mépris ou le peu d’intérêt que l’on montre pour son propre patrimoine. Cette déplorable situation d’aliénation ne peut être jugulée que par une action éducative visant à rétablir l’homme noir dans son identité. Ce manifeste apparaît, dans cette perspective, comme une invitation à une réflexion plus approfondie. Coll. Harmattan : 50 pages • 9 euros• août 2019 EAN : 9782343182063

 

LA CULTURE, CELLE MAL CONNUE PEU VALORISÉE de Boubacar Sadou Ly – Pour bien connaître la culture et être en mesure de bien l’utiliser et de l’améliorer, il faut la définir avec exactitude. Car actuellement, elle est comprise comme un magma de comportements indéfinis qui fait que l’on prend les manifestations artistiques et musicales, les spectacles et les architectures comme forme de culture. La culture imprègne tout cela et s’imprime en ces oeuvres, mais en est bien distincte. Et c’est en la distinguant de ces oeuvres, que l’on pourra mieux la traiter et lui donner sa force et sa valeur. Coll. Harmattan Burkina Faso, 66 pages • 10 euros• août 2019 EAN : 9782343181141

 

IL ÉTAIT UNE FOIS…LE CONTE de Wendaogo Tilado André Zombre : Les contes en Afrique tirent leurs sujets de la tradition et sont mémorisés. Ils sont par ailleurs empreints de poésie, toujours émotionnelle par la sonorité des mots et de la rime, et surtout par la mélodie ; la mélancolie et la monotonie des refrains qui ponctuent la narration ; ils se tiennent exclusivement la nuit, après le repas, pour ajouter au mystérieux de l’âme du sujet, tirent à la fin du récit une genèse (« c’est ainsi que » l’hyène est bossue) ou une leçon de morale ou de civisme (« c’est à partir de ce jour » qu’on ne fait pas ceci ou cela). Coll. Harmattan Burkina Faso, 108 pages • 12,5 euros• août 2019 EAN : 9782343181172

 

REFONDER L’UNIVERSITÉ AFRICAINE AVEC LA SOCIÉTÉ CIVILE : L’expérience de l’Université des Montagnes au Cameroun de Anselme Nzoko, Préface du Pr Lazare Kaptué : L’Université des Montagnes s’est imposée dans le paysage universitaire camerounais. L’UdM marque par sa philosophie éducative une rupture créatrice avec l’école coloniale et postcoloniale qui a consisté à former des intellectuels dont l’ambition était de prendre le relais et de prolonger les intérêts de l’entreprise coloniale, tout en protégeant leurs privilèges propres au détriment de l’intérêt général du peuple camerounais. L’UdM tente de sortir les jeunes de cette logique d’intellectuels mimétiques et reproductifs, pour devenir des acteurs autonomes d’une véritable transformation sociale à partir de paradigmes endogènes. Coll. Études Eurafricaines : 308 pages • 31 euros• juillet 2019 EAN : 9782343176444

Agenda des actions africaines en région parisienne de juillet et août 2019

Agenda des actions africaines en région parisienne de juillet et août 2019

 

jusqu’au 28 juillet de 12h à 19h, fermé le mardi : Exposition-Rétrospective du cinéaste Youssef Chahine à l’occasion des 10 ans de sa disparition. Grâce aux dons du cinéaste et de sa famille, l’exposition présente un riche patrimoine d’objets et documents évoquant les inspirations, l’engagement et l’esthétique du cinéaste égyptien, dont l’œuvre tente de réconcilier Orient et Occident. – Tarif : 4 et 5€, 8€ avec le film – Lieu : Cinémathèque française, Galerie des donateurs, 51 rue de Bercy, Paris 12è, M° Bercy L6 et 14 – Rens. 01.71.19.33.33 http://www.cinematheque.fr/cycle/youssef-chahine-474.html

 

jusqu’au 15 septembre de 10h à 20h : Exposition Toutânkhamon, Le Trésor du Pharaon : Embarquez les enfants en Égypte depuis Paris avec le trésor du plus célèbre des pharaons : Lit en or, statue du gardien, mobilier… Des objets qui n’avaient encore jamais quitté l’Égypte ! Et une occasion unique de les voir avant leur installation permanente au sein du nouveau Grand Musée Égyptien actuellement en construction. C’est l’exposition du moment pour toute la famille, à ne pas manquer ! – Tarif : de 18€ à 22€ – Lieu : Grande Halle de la Villette, 211 Av Jean Jaurès, Paris 19è, M° : Ligne 5 Porte de Pantin, Ligne 7 Porte de la Villette, Tram : Ligne 3b Porte de Pantin, Ella Fitzgerald ou Porte de la Villette – Rens. info@expo-toutankhamon.fr – Réservation 0892 390 100 serviceclients@ticketnet.fr

 

jusqu’au 21 juillet : Exposition « le modèle noir » de Géricault à Matisse : En adoptant une approche multidisciplinaire, entre histoire de l’art et histoire des idées, cette exposition se penche sur des problématiques esthétiques, politiques, sociales et raciales ainsi que sur l’imaginaire que révèle la représentation des figures noires dans les arts visuels, de l’abolition de l’esclavage en France (1794) à nos jours. Elle explore notamment la manière dont la représentation des sujets noirs dans les oeuvres majeures de Théodore Géricault, Charles Cordier, Jean-Baptiste Carpeaux, Edouard Manet, Paul Cézanne et Henri Matisse, ainsi que des photographes Nadar et Carjat, évolue. – Lieu : Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7ème – Rens. 01 40 49 48 14 https://m.musee-orsay.fr/fr/expositions/article/le-modele-noir-47692.html

 

jusqu’au 17 novembre : Tous les jours (sauf samedi et fêtes juives) de 10h à 18h, jeudi jsq 22h : 25e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda : Entre le 7 avril et la mi-juillet 1994, près d’un million de personnes sont mortes assassinées au Rwanda. Les trois quarts de la population Tutsi ont péri au cours du dernier génocide du XXe siècle. Vingt-cinq ans après, le Mémorial de la Shoah poursuit son travail pour la reconnaissance et la mémoire des génocides en mobilisant pour la première fois ses deux espaces d’exposition. La grande variété de supports documentaires suit un parcours linéaire entre les deux institutions : l’avant-génocide sur le site de Paris, le génocide et l’après-génocide sur le site de DrancyMémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy L’Asnier, Paris 4è, M° Saint-Paul – Rens 01 42 77 44 72 contact@memorialdelashoah.org http://www.memorialdelashoah.org

 

jusqu’au 6 juillet : Exposition Mounou Desiré Koffi « Déconnexion » : L’artiste ivoirien Mounou Désiré Koffi est passé maître dans l’art du recyclage des déchets électroniques, qu’il collecte dans sa ville natale d’Abidjan. Le jeune artiste entend attirer ainsi l’attention sur le problème des déchets électroniques dans son pays. – Lieu Galerie Art-Z – 27 rue Keller, Paris 11ème – Rens. http://www.art-z.net/ https://www.africavivre.com/agenda/expos/exposition-mounou-desire-koffi-deconnexion.html

 

jusqu’au 25 octobre du lundi au vendredi de 9h à 17h30: Exposition photographique: Denis Dailleux pour  » Ghana – We shall meet again  » – Vernissage le 11 juin : Un des deux lauréats 2019, ex-aequo, du prix photographique de la 27e édition du Prix Roger Pic 2019 : deux lauréats ex-aequo : Denis Dailleux (VU’) pour In Ghana – We shall meet again — et — Tomas van Houtryve (VII) pour Lines and Lineage – Le jury a récompensé deux photographes de la veine humaniste; deux œuvres poétiques aussi puissantes que différentes. Tous deux explorent l’appartenance d’un peuple à un territoire et à une identité, dans l’éloge de leur dignité. Le jury a remarqué le travail de Laetitia Vançon, At the end of the day, hommage talentueux à l’humanité de la communauté qu’elle photographie. – Lieu : la Scam, 5 avenue Vélasquez, Paris 8è, M° Villiers ou Monceau – Rens : Caroline Chatriot 01 56 69 58 44 caroline.chatriot@scam.fr http://www.scam.fr

 

jusqu’au dimanche 14 juillet du mercredi au dimanche de 14h30 à 20h30 : Exposition de Edwige Aplogan « Narrations, Féminin pluriel – Edwige Aplogan est née au Bénin et travaille et vit actuellement à Paris. Sa première exposition a lieu en 1990 à Abidjan en Côte d’ivoire. Depuis 1994 elle se consacre totalement aux arts plastiques (elle a en effet exercé pendant quinze ans la profession d’avocate) s’ouvrant ainsi un autre champ de création, de réflexion et de sentiments. Elle privilégie tantôt les regards intimistes sur la femme, la musique, la littérature, le quotidien ou les relations humaines, tantôt les sujets plus socio-politiques, témoignant d’un certain engagement face aux soubresauts qui agitent le monde. En 2000 elle se met à la sculpture (fils de fer et plexiglas), tout en continuant la peinture. Les sculptures réalisées faisant plus explicitement référence aux éléments de la culture africaine. Depuis 2010 elle crée des emballages en tissu ou « drapés » de monuments et de bâtiments publics ou privés. Ses œuvres sont un hommage à l’Afrique et à sa Diaspora. Edwige Aplogan fait un travail de mémoire pour les déportés d’Afrique – Lieu : Espace Canopy, 19 rue Pajol, Paris 18è, M° l 12 Marx Dormoy et M° l 2 La Chapelle – Rens. 01 40 34 47 12 espacecanopy@gmail.com http://www.espacecanopy.fr

 

le 1er juillet : Fête nationale du Burundi (1962)

 

le 1er juillet : Fête nationale du Rwanda

 

du mardi 2 au 6 juillet de 12h30 à 18h sauf les mercredi 3 et jeudi 4 ouvert j’usqu’à 20h30 : Exposition « CréArts Africa » : Arte et Création Afrique contemporaine : 12 artistes plasticiens de l’Afrique de l’Ouest qui exposeront plus de 60 œuvres : Peintures, sculpture, photographie – Entrée 5 € – Lieu : Galerie Derel a A’Art, 14, rue Portefoin, Paris 3è, M° Arts et Métiers : ligne 3 et 11, Fille du Calvaire : ligne 8 – Rens 06 58 53 67 17 jpderel@gmailcom http://www.crearts-africa.com https://mailchi.mp/lamaisondelafrique/invitation-prenez-part-crarts-africa-du-2-au-6-juillet-2019

 

mardi 2 juillet de 15h30 à 18h30 : Conférence sur le Thème : L’Accélération de l’intégration régionale africaine à travers les filières et les champions régionaux. Organisé par le Groupe Initiative Afrique en partenaria avec le Cabinet Asafo & Co -Programme : Les filières et acteurs susceptibles de renforcer l’intégration régionale : exemples de l’agro-industrie, Transports-logistique et Finance. Avec Hamane Baba Arby, Directeur Afrique VIOLAR S.A., | Pascal AGBOYIBOR, Managing Partner ASAFO & CO; Mamadou Sinsy COULIBALY, Président du Conseil National du Patronat Malien (CNPM); Leon Konan KOFFI, Président BANQUE ATLANTIQUE Afrique Centrale; Modérateur : Pascal PEYROU Secrétaire Général GIAF — puis à 17h : Les conditions d’accélération des dynamiques d’intégration : la Gouvernance propice aux investissements, les accords commerciaux, les schémas innovants de financement des infrastructures. Avec Falilou FALL, Chef de mission adjoint au département Économie de l’OCDE; Étienne GIROS, Président délégué du CIAN et du Conseil Européen des affaires (EBCAM); Élie Nkamgueu, Président du Club Efficience; Kako NUBUPKO, Doyen de la Faculté de Sciences Économiques et de Gestion et de l’Université de Lomé; Modérateur : Didier ACOUETEY, Président AfricSearch / GIAF – Lieu : 63 av des Champs Elyséees à Paris 8è – Rens.: Inscription obligatoire 06 20 76 60 47 ppeyrou@icloud.com http://www.initiative-afrique.org/fr

 

mardi 2 juillet à 18h : Rassemblement en solidarité avec Mumia Abu Jamal, L’occasion de rappeler aux autorités américaines l’attention toute particulière que portent les nombreux soutiens français au journaliste afro-américain dans son combat contre l’injustice dont il est victime depuis 36 ans. – Lieu : Place de la Concorde, angle du jardin des Tuileries et de la rue de Rivoli, à proximité de l’Ambassade des Etans Unis, voir place de la madeleine, M° Concorde – Rens. 06 23 80 51 54, 01 53 38 99 99 abujamal@free.fr mumia@lists.mrap.fr contact@mumiabujamal.com http://www.mumiabujamal.com

 

mardi 2 juillet de 18h30 à 20h30 : Rencontre conférence Rwanda, 25 ans après : Quels mots pour dire, témoigner, écrire, transmettre ? dans le cadre de la commémoration des 25 ans du génocide des Tutsi au Rwanda, A cette occasion, nous recevrons Béatrice Uwambaje, auteure du « Silence des collines », Alain David, vice-président de la LICRA Dijon et préfacier de « Rwanda, 1994 » et Marcel Kabanda, président de l’association IBUKA et auteur de « Rwanda, Racisme et génocide » – Lieu : Librairie l’Harmattan, 16 rue des Ecoles, Paris 5è, M° Maubert Mutualité – Rens. 01 40 46 79 20 librairie.internationale@harmattan.fr http://www.editions-harmattan.fr

 

mercredi 3 juillet de 9h à 18h30 : Journée d’étude Villes/Genre et mobilisation : le soulèvement populaire au Soudan 2018-2019 et le soutien inédit que le mouvement a reçu de la diaspora soudanaise qui tranche avec l’extrême faiblesse de la couverture médiatique internationale. La contestation populaire presqu’exclusivement urbaine s’est structurée et les actions se sont poursuivies malgré la répression du régime. L’ambition de cette journée d’étude est d’aborder aussi ses composantes sociales et leurs structurations politiques, en particulier la place prise par les femmes soudanaises dans la rue comme dans les revendications, les discours produits sur et par le mouvement, la diversité des modes d’action qui se déploient en ville et sur les réseaux sociaux. – Lieu : Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Salle D 618 Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, Paris 5è – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article3523

 

mercredi 3 juillet de 14h à 17h30 : Conférence : « Développer, ensemble ou contre tous ?, Le défi des inégalités au Sahel » Organisé par Oxfam France et Action contre la Faim (France) : Le monde fait face à une crise des inégalités. C’est le thème central du prochain G7, présidé par la France, qui se tiendra fin août à Biarritz (26 personnes détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de la planète). Le Sahel est au cœur de l’attention diplomatique française qui a l’occasion de ce G7, souhaite remettre la lutte contre les inégalités au cœur des politiques de développement au Sahel (notamment Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad) car ces inégalités y sont criantes et se manifestent dans tous les domaines de la vie. Elles enferment une part croissante de la population dans la pauvreté et les laissent sans perspectives d’avenir. Elles alimentent les injustices et les tensions, mettent à mal le contrat social et les relations entre les groupes de population. Elles créent les conditions de déstabilisation et de l’insécurité qui prévaut aujourd’hui dans la région. La réduction des inégalités et des injustices doit être la priorité des réponses apportées par les Etats et la communauté internationale aux crises humanitaires, alimentaires, climatiques et sécuritaires. – Programme : Quel rôle pour des services publics d’éducation et de santé de qualité – Quelles politiques fiscales pour des sociétés sahéliennes plus justes – Quelle place pour les femmes et la société civile dans ce combat – Comment répondre aux défis sécuritaires sans fracturer encore plus le vivre ensemble – Comment prendre en compte l’enjeu climatique avec – oly Barry Koumbou, Rapporteure spéciale de l’ONU sur le droit à l’éducation – Coulibaly Ibrahima, paysan malien, président du Réseau des organisations paysannes et des producteurs agricoles d’Afrique de l’Ouest (Roppa) – Moorehead Susanna, Présidente du Comité d’Aide au Développement de l’OCDE – Ouedraogo Seydou, Directeur de Free AFRIK (Burkina Faso) – Oumarou Ibrahim Hindou, Coordinatrice de l’Association des femmes peules autochtones du Tchad (AFPAT), ambassadrice des Objectifs de Développement Durable de l’ONU – Tiangari Aissami Tata Moussa, Président d’Alternative Espace Citoyen (Niger) – Cécile Duflot, Directrice générale d’Oxfam France et Véronique Andrieux, Directrice générale d’Action Contre la Faim. – Lieu : Conseil économique, social et environnemental, 9 place iena, Paris 16è, M° Iéna – Inscription obligatoire : https://fr.surveymonkey.com/r/7WYQDMR

 

mercredi 3 juillet à 18h : Permanences en solidarité avec les migrants ; Depuis 2016, nous organisons tous les mercredis des cours de français et une permanence où migrants et habitants du quartier peuvent se retrouver autour d’un café pour créer du lien et où vous pouvez venir déposer : Tickets de métro/ Puces lyca mobile, recharges et téléphones portables avec batterie/ Sacs à dos/ Vestes et chaussures pour hommes, sousvêtements neufs/ Gel douche, shampooing, rasoirs, miroirs, brosses à dent/ Livres, manuels scolaires, dictionnaires, cahiers, stylos. – Lieu : Nogozon 6 rue Julien Lacroix, Paris 20e, M° Ménilmontant – Rens https://paris.demosphere.net/rv/70471

 

mercredi 3 juillet de 18h à 21h : Aides à la Préparation des dossiers de solidarité internationale : en vue de leur soumission au dispositif “Actions internationales” de la Région Ile-de-France. Les dossiers peuvent être déposés toute l’année à la Région. L’objectif de la session est de conseiller les porteurs de projets sur la compréhension du formulaire, les attendus explicites et implicites de l’appel à projets, et sur la méthode de construction du dossier de réponse. La session sera animée par un représentant de l’Agence du monde commun. Attention : le dispositif ne concerne pour l’Afrique que les pays suivants : Algérie, Côte d’Ivoire, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Sénégal, Tunisie – Lieu : Hôtel du Département (salle Barthou), 2 place André Mignot à Versailles (78) – Inscription https://www.yvelines.fr/agenda/aides-ridf-actions-internationales-automne-preparation-des-dossiers/ – Rens. 01 39 07 82 63 gipycid@yvelines.fr http://www.yvelines.fr/gipycid

 

mercredi 3 juillet à 19h : Présentation de la nouvelle collection « Chic and Choc » de l’artiste, designer & mannequin Adina Ntankeu dans le cadre de la Fashion week – Cette collection se veut futuriste avec des coupes fluides des tendances avec des modèles emprunts d’intemporalité et riches d’une démarche et d’une histoire tout en affirmant, un style propre. Adina Ntankeu, atteinte d’albinisme, originaire du Cameroun, mère de 3 enfants, ancienne fonctionnaire s’est lancer dans l’associatif à travers ANIDA, une association créée dans le but de soutenir les minorités albinos. Pour chaque vente de ses créations, les bénéfices seront reversés à l’association qui milite pour le bien-être des personnes atteintes d’albinisme. – Entrée gratuite toute la nuit – Lieu : EP7, 133 avenue de france, Paris 13è, M° Bibliothèque Francois Mitterrand (lignes 14) , Quai de la gare (ligne 6), RER C – Rens : 01 43 45 68 07 https://www.facebook.com/Adinantankeu/

 

mercredi 3 juillet à 19h : Présentation de l’ouvrage « Le Combat Adama » Stock avec Assa Traore et Geoffroy de Lagasnerie – « Le Combat Adama, ce n’est pas seulement le combat de la famille Traoré (Le 19 juillet 2016, Adama Traoré est mort dans la cour de la gendarmerie de Persan dans le Val-d’Oise). La France a un problème avec la police et la gendarmerie : ça fait partie du Combat Adama. La jeunesse fait partie du Combat Adama. L’école fait partie du Combat Adama. Le racisme fait partie du Combat Adama. La démocratie et la justice font partie du Combat Adama. » – Lieu : Éditions Libertalia, 12 rue Marcellin-Berthelot à Montreuil (93), M° Croix de Chavaux – http://www.editionslibertalia.com/rendez-vous/article/rencontre-avec-assa-traore-et

 

jeudi 4 juillet à 17h45 : L’espace saharo-sahélien, ses enjeux politiques dans un contexte de crise systémique du capitalisme mondialisé? avec André Bourgeot, directeur de recherche au laboratoire d’Anthropologie Sociale de l’EHESS (Ecole des Hautes Études en Sciences sociales). Il a travaillé sur l’Algérie, le Niger et le Mali. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages dont Les sociétés Touarègues : nomadisme, identité, résistances édition Karthala (1995) et Sahara, espace géostratégique et enjeux politiques, chez Autrepart (2000). – Lieu : Campus des Cordeliers, Amphithéâtre Roussy – esc. B, 2e étage, 15 rue de l’Ecole de Médecine, Paris 6è, M° Odéon – Rens : cercle.univ.etud.marxiste@gmail.com https://paris.demosphere.net/rv/71691

 

jeudi 4 juillet de 18h à 21h : Préparation des dossiers de solidarité internationale en vue de leur soumission à l’appel à projets de l’Agence des microprojets session d’automne (clôture le 30 septembre 2019). L’objectif de la session est de conseiller les porteurs de projets sur la compréhension du formulaire, les attendus explicites et implicites de l’appel à projets, et sur la méthode de construction du dossier de réponse. La session sera animée par un représentant de l’Agence du monde commun. Les participants qui le souhaiteront bénéficieront par ailleurs d’une assistance téléphonique 15 jours avant la date de dépôt des dossiers, pour leur permettre de poser leurs dernières questions et vérifier qu’ils ont bien compris les attendus du formulaire. Cette aide par téléphone est réservée à ceux qui auront participé à la session. – Lieu : Hôtel du Département (salle Barthou), 2 place André Mignot à Versailles (78) – Inscription https://www.yvelines.fr/agenda/appel-a-projets-apm-automne-preparation-des-dossiers/ – Rens. 01 39 07 82 63 gipycid@yvelines.fr http://www.yvelines.fr/gipycid

 

jeudi 4 juillet à 20h : Projection en avant première de « Atlantique » de Mati Diop et rencontre avec la réalisatice : Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers du chantier d’une tour futuriste, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, l’amant d’Ada, promise à un autre. Quelques jours après le départ des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage de la jeune femme et de mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier. Ada est loin de se douter que Souleiman est revenu… – Tarif : 6 € – Lieu : Cinéma des Cinéastes, 7 ac de Clichy, Paris 17 – Rens. https://cinema-des-cineastes.fr/

 

le 5 juillet : Fête nationale du Cap-Vert

 

le 5 juillet : Fête nationale de l’Algérie : L’indépendance de l’Algérie a été proclamée le 5 juillet 1962 après l’achèvement de la guerre de libération nationale

 

du vendredi 5 au 7 juillet de 9h à 19h30 : Nappy Fashion Design 2019 Salon de la mode et de la beauté éthique organisé par Gifa Lepfida – Lieu : Salle des Congres a Nanterres, 118 Rue du 8 Mai 1945 à Nanterre (92) – Rens Thérèse Altermath 06 06 83 53 23 mtaltermath@yahoo.fr

 

vendredi 5 juillet de 13h à 20h30 : « Sénégal Leadership Forum » organisé par la plateforme de recrutement Talent2Africa en partenariat avec le Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Émergent – L’objectif est d’organiser la rencontre des principaux acteurs économiques du Sénégal avec les PME et groupes internationaux opérant ou souhaitant investir au Sénégal afin de partager leur vision et leur ambition pour le Sénégal, dans le cadre des conférences thématiques qui abordent les thématiques phares du PSE à savoir les Energies, les Infrastructures et la Transformation digitale. Networking cocktail à la fin – Lieu : information donné à l’inscription – Rens Inscription obligatoire contact@talent2africa.com https://www.info-afrique.com/senegal-leadership-forum-2019/

 

vendredi 5 juillet à partir de 16h : Rassemblement au Ministère du Logement pour que le Ministre du Logement, Julien Denormandie, entende notre demande de sortir les travailleurs immigrés du cadre de la « résidence sociale » et pour établir un statut de Résidence de travailleurs isolés avec les mêmes droits que les locataires. – Lieu : devant le Ministère du Logement, 20 avenue Ségur, Paris 7ème, M° Ecole Militaire, st François Xavier. – Rens : Michael Hoare pour le Copaf (Collectif pour l’avenir des foyers) 01 46 06 09 69 / 06 87 61 29 77 copaf@copaf.ouvaton.org

 

vendredi 5 juillet de 17h à 22h : 8ème édition des Inspir’Talks : Femmes Africaines, allons au-delà des apparences : Nous allons parler des femmes africaines, de leurs réussites et de leur challenges. Parmi nos invitées : Scheena Donia Relooking, Gaëlle Prudencio, Karelle Vignon-Vullierme et bien d’autres !clock – Organisé par Inspire Afrika Magazine – Tarif 31€ à 35€ – Lieu : Galeries Lafayette, 40 blv Haussman, Paris 9è, M° Opéra, Gare St Lazare, RER Auber – Rens. Chrys Nyetam 06 95 45 36 36 http://www.inspireafrika.com

 

vendredi 5 juillet à 19h : Présentation de l’ouvrage « Le combat Adama » Le 19 juillet 2016, Adama Traoré est mort dans la cour de la gendarmerie de Persan dans le Val-d’Oise. Depuis, un combat se développe et s’amplifie qui, à partir de la question des violences policières dans les quartiers populaires, interroge en profondeur notre monde et la politique – Le groupe Bondy Pour Un Avenir En Commun a le plaisir de vous inviter à une soirée de débat sur le livre «Le combat pour Adama» avec Assa Traoré et Geoffroy de Lagasnerie. La soirée sera animée par Sergio Coronado. C’est une soirée co-organisé par la librairie Les 2 GeorgeS. – Lieux : Espace Marcel Chauzy, mairie de Bondy, 5 Square du 8 Mai 1945 à Bondy (93), RER-E Bondy – Lien : https://paris.demosphere.net/rv/71561

 

vendredi 5 juillet de 19h30 à 23h40 : Sortie caritative resto – Projet éducatif 1E1B organisé par les Jeunes Guinéens de France et World Youth for Development, WYD – Le but est de récolter des fonds au profit du projet éducatif « Une Ecole, Une Bibliothèque » : L’acheminement vers la Guinée de près de 2. 000 livres collectés en France et au Canada et l’aménagement des espaces de lecture correspondant – Tarif des menus 14,90€ ou 21,90€ – Lieu : Restaurant Kinaza Africa Meal, 34 Cours des Juilliotes, Maisons-Alfort (94), M° 8 : Maisons-Alfort les juilliotes – Rens. 06 47 35 60 69 bureau@ajgf.org ou le restaurant 06 25 45 33 19

 

vendredi 5 juillet « Fashion Africa Paris » En partenariat avec la galerie d’art Derel a A’Art, et coordonnés par Rama Diaw, 6 créateurs de mode africains reconnus dans leur art, présenteront leur collection : RAMA DIAW (SN), HELENE DABA (SN) Sisters of Africa, PARFAIT IKOUBA (CMR), LAHAD GUEYE (SN), ONEOFEACH (Afsud), ZAINEB EL KADIRI ( MAR) – Tarif 25€ contribution pour les frais techniques des stylistes (mannequins, maquilleuse, équipements…) – Lieu : Galerie Derel a A’Art, 14, rue Portefoin, Paris 3è, M° Arts et Métiers : ligne 3 et 11, Fille du Calvaire : ligne 8 – Rens 06 58 53 67 17 jpderel@gmailcom http://www.crearts-africa.com – Inscription obligatoire https://www.crearts-africa.com/copie-de-lieu-heure

 

samedi 6 et dimanche 7 juillet : 4è édition du salon de l’Immobilier du Sénégal – Regrouper physiquement en un seul lieu tous les acteurs du secteur immobilier et informer sur la vitalité d’un marché en expansion et en pleine mutation. Pour la diaspora : Devenir propriétaire d’un bien immobilier au Sénégal – Pour les investisseurs : Permettre aux investisseurs étrangers d’appréhender le nouveau marché immobilier sénégalais et favoriser des partenariats. Favoriser les contacts entre professionnels et créer un événement fédérateur pour toutes les entreprises du domaine immobilier; Faciliter les contacts entre le grand public, les professionnels, et les structures étatiques – Lieu : Espace Charenton, 327 rue de Charenton, Paris 12è, M° et Tram Porte de Charenton – Rens: info@salonimmosenegal.com http://www.salonimmosenegal.com

 

le 6 juillet : Fête de l’indépendance du Malawi

 

le 6 juillet : Fête nationale des Comores

 

samedi 6 juillet de 9h15 à 18h15 : Formation « Smartphones au service de vos actions de solidarité » organisé par Benoit Lecomte (assoc Grad) – Tout vos frères. amis et partenaires des Suds ont bientôt, et même au village, leur smartphone greffé à la main, des applications adaptées et des réseaux sociaux « gratuits » dessus et donc la possibilité d’utiliser ce trio d’outils extraordinaire (mais aussi aux impacts négatifs) pour communiquer, comme outil de réseautage, … (de nouvelles fonctions apparaissent tout les jours !) tout cela quasi gratuitement au fond d’une poche et bientôt dans tout les villages du monde ! – Tarif : 40€ (retraités et étudiants 30€), Structures : 100€ /pers, – Cette participation inclue : les supports de cours, un temps de Suivi/Conseil , un temps de partage de documents et de contacts utiles, l’inscription à notre offre de Veille durant 6 mois, l’inscription gratuite à notre Groupe Fbk de formation continue – Lieu : communiqué à l’inscription (ad de l’organisateur 953 chemin de la Ventreuse, à Bonnevile (74) ) – Rens 06 41 28 99 88 grad.ch@fgc.ch http://www.grad-s.net

 

samedi 6 et dimanche 7 juillet de 10h à 19h : Salon Nappy Fashion Design, EthnOMarket, Exposition, Vente. Mode, Tissus, Haute Coiffure, Cosmétiques, Artisanat, Déco, Bien-Être, Loisirs, Voyage, Découverte, Gastronomie, Littérature, BD, BAZAR. entrée gratuite. Venez exposer et vendre vos créations pour 49€ / jour stand de 2 m2. – Lieu : Palais des Congrès de Nanterre (Mairie de Nanterre). RER A arrêt Nanterre Ville. Réservation, Ren. 06 06 83 53 23, 01 73 70 32 55, sietdeparis@yahoo.fr, collectifcadape@gmail.com

 

samedi 6 juillet de 10h à 18h : Atelier d’Ecriture de projet organise le Conseil des Béninois de France (CBF) – Dans le cadre des réunions d’information et ateliers d’écriture pour le montage de projet pour le Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration [PRA/OSIM] – Lieu : MCVA Salle 1, 11 bis rue du 14 Juillet au Kremlin-Bicêtre (94) – Rens. 01 46 07 61 80 praosim@forim.net

 

samedi 6 juillet de 13h à 20h : édition 2019 du Festival « Tobina » Toutes les musiques et danses du monde organisé par l’association N’Gamb’Art : Venz Découvrir les Talents du 10ème….( RnB, Afro Trap, Hip-Hop, Zouk, Ragga Dancehall, Afrobeat…) sur une scène professionnel avec tous les conditions réunies au Platine DJ…) : Défilé de mode, jeux pour enfants, exhibition de football, relooking, … – Lieu : Maison des association du 10ème, Place Robert Desnos, quartier de la grange aux belles, 6 rue Boy Zelensky, Paris 10è, M° Colonel Fabien – Rens. 06 50 73 43 53, 01.42.03.26.45 ngamb-art@orange.fr http://www.ngambart-cie.com

 

samedis 6 juillet et 7 septembre à 14h : Makada La Chapelle : Un Darfouri à Paris XVIIIe – XIXe : Nous commençons par quelques lieux animés de la migration soudanaise, avec la rue Philippe de Girard et la Place Pajol puis le Jardin d’Éole où nous nous posons un peu pour évoquer son histoire récente et aussi le contre-champ de la balade : le village de Makada…ensuite nous traversons la rue Riquet et ses fresques murales pour rejoindre un espace culturel avant de terminer à l’emblématique bibliothèque Vaclav Havel. – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 6 juillet à 10h30 : Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : L’exil au féminin à Ivry-sur-Seine – Du centre ville à la Cité Gagarine et le quartier Confluence, de lieux professionnels en lieux de vie ou d’histoire, rencontrons les habitant(es) venu(e)s d’ici et d’ailleurs et écoutons leurs récits singuliers et leurs parcours de vie qui témoignent de la richesse humaine ivryenne. – Tarif 12€ – Lieu: Ivry-sur-Seine, M° Mairie d’Ivry (ligne 7) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1955-passeurs-de-culture-ivry-sur-seine.html – Rens 01 55 09 16 20 visites94@tourisme-valdemarne.com

 

du samedi 6 au mercredi 10 juillet de 18h à 23h : Festival « La bande à Bladwin » parrainé par Alain Mabanckou et organisé par le Collectif James Baldwin et son président Samuel Légitimus – a bande à Jimmy c’est aussi des projections de films, documentaires, performances, concerts, chants et un débat autour de « la place de l’artiste noir en France? » – Projection « James Baldwin, the Price of the Ticket» documentaire biographique exceptionnelle de Karen Thorsen. Librairie, exposition, point de restauration viendront compléter ce festival où les invités viendront s’exprimer au micro de Lucien Ras Thot Gavarin pour l’émission Dôobôot sur FPP en présence de la journaliste Eleonore Eléonore Bassop – Tarif : entré libre mais participation pour la projection – Lieux : les Récollets, 150 rue du Faubourg Saint Martin Paris 10e, M° Gare de l’Est – Rens 06 16 80 76 40 collectifbaldwin@free.fr ​https://www.collectifbaldwin.fr

 

samedi 6 juillet de 19h30 à 23h30 : Dîner de Gala de « Tout pour elle » Awards où des indicateurs de tendances seront nominés. Les indicateurs de tendances représentent aussi, tous ceux qui ont choisi de mettre en relief les autres, en utilisant comme outils d’innovations leurs compétences. « Tout pour elle » ce sont des valeurs de : – reconnaissance des compétences – la tolérance : la considération de la condition de l’autre – l’éthique professionnelle – l’ambition, la détermination, la volonté – la collaboration, le partenariat et l’échange. – Tarif 45€ – Lieu : Tapis Rouge, 9 rue de la Liberté à Colombes (92) – Rens. : Mariejeanne Igba 06 41 81 76 88 igbamaje@yahoo.fr

 

dimanches 7 et 20 juillet de 10h à 16h : Atelier d’écriture PRA/OSIM organisé par le Réseau des Associations Mauritaniennes en Europe (RAME) – Dans le cadre des réunions d’information et ateliers d’écriture pour le montage de projet pour le Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration [PRA/OSIM] – Lieu : 15-27 rue Moussorgski, Paris 18è, M° 12, arrêt Porte de la Chapelle // ou Bus 35 ou 60 arrêt Tristan Tzara – Rens. 01 46 07 61 80 praosim@forim.net

 

dimanches 7 juillet, 1er septembre et 6 octobre à 14h30 : Friches Fraiches : Sites post-industriels et artistiques de Saint Denis – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

le 8 juillet : Journée internationale des coopératives (1945)

 

le 11 juillet : Journée mondiale de la population

 

jeudi 11 juillet à 18h : Cercle de silence de Versailles Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud, av de l’Europe, Versailles (78), RER-C Versailles – Rens. http://www.educationsansfrontieres.org/spip.p…

 

jeudi 11 juillet à partir de 20h30 : Kora Jazz Trio & Guest en concert – Pionier du Jazz Afro-européen et de la France métissée du XXIème siècle, entre jazz et tradition mandingue. Pour son nouvel album (le 6eme déjà !) le Kora Jazz Trio est allé quérir la complicité du pianiste Éric Legnini, jazzman inclassable au groove puissant, qui a assuré la direction artistique de cet opus chatoyant, intitulé « Part IV ». Expression des mystères de la nature (les 4 saisons, les 4 points cardinaux), 4 est le symbole numérologique de la construction, de la stabilité mais aussi de l’exigence; et il est supposé faire le lien entre l’univers terrestre et l’énergie spirituelle. – Tarif 22€ – Lieu : Studio de l’Ermitage, Paris 20ème, M° Jourdain – Rens. https://www.studio-ermitage.com/index.php/agenda/date/kora-jazz-trio-et-guest

 

le 12 juillet : Fête nationale de Sao Tomé et Principe

 

samedi 13 juillet de 9h30 à 12h30 : Colloque « Mohammed VI : Vingt ans de règne et de coopération franco-marocaine »organisé par l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG) et l’Association Internationale L’Ambassadrice – avec Gérard Larcher, président du Sénat (sous réserve), François Grosdidier, Vice-président du Groupe d’amitié France-Maroc du Sénat; Naïma Moghir, présidente de l’Association Internationale l’Ambassadrice; Charles Saint-Prot, Directeur Général de l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG); Joëlle Garriaud-Maylam, Sénatrice; Frédéric Rouvillois, professeur agrégé à l’Université Paris Descartes; Mohammed Moussaoui, universitaire et président de l’Union des mosquées de France; Zeina El Tibi, présidente déléguée de l’OEG; Michel Ruimy, économiste, enseignant ESCP et Science PO Paris; Jean-François Poli, Doyen honoraire de l’Université de Corse; Christophe Boutin, professeur agrégé de l’Université de Caen; Mostafa El Ktiri, Haut-Commissaire aux anciens Combattants (Maroc), et Vice-président de la Fédération Mondiale des Anciens Combattants; Bassirou Sene, Ambassadeur du Sénégal à Paris et Jean-Marie Heydt, professeur d’université (Suisse) – Lieu : Palais du Luxembourg (Sénat), Salle Clemenceau (enregistrement au 15 ter rue de Vaugirard) Paris 6è – Rens : Naïma Moghir 06 28 07 64 62 , 07 68 76 93 09 moghir88@yahoo.fr – Inscription obligatoire avant le 6 juillet

 

samedis 13 et 20 juillet de 10h à 18h : Atelier d’écriture PRA/OSIM organisé par le Comité de Suivi du Symposium sur les Sénégalais de l’Extérieur (CSSSE) – Dans le cadre des réunions d’information et ateliers d’écriture pour le montage de projet pour le Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration [PRA/OSIM] – Lieu : MVAC, 18 rue Ramus, Paris 20è, M° : Gambetta (L3) – Rens. 01 46 07 61 80 praosim@forim.net

 

samedis 13 et 20 juillet de 10h à 14h Soutien Accompagnement Ecriture de projet organise le Conseil des Béninois de France (CBF) – Dans le cadre des réunions d’information et ateliers d’écriture pour le montage de projet pour le Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration [PRA/OSIM] – Lieu : MCVA Salle 1 ou Bureau A, 11 bis rue du 14 Juillet au Kremlin-Bicêtre (94) – Inscription obligatoire 01 46 07 61 80 praosim@forim.net

 

samedis 13 juillet, 14 septembre et 12 octobre à 11h : Fashion Mix à La Goutte d’Or : la Mode dans un quartier populaire, hétéroclite et bigarrée – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 13 à partir de 13h et dimanche 14 juillet cinquième édition du Festival « Afropunk Paris 2019 » – Ce festival, né à Brooklyn, crée la surprise grâce à un esprit ancré dans la culture du DIY punk et à une programmation unique. : Janelle Monáe, Ibeyi, Masego, IAMDDB, Lizzo, Tiwa savage, Little Simz, Scarlxrd, Maleek Berry, Burna Boy, Rico Nasty, Tank and The Bangas, Samurai Shotgun… inclut également Battle of the Bands, Solution Sessions, Afropunk Army, Race Music film series, The Grapevine TV, et beaucoup d’autres choses. – Tarif : à à partir de 65€, pass pour les 2 jour 90€ à 300€ voir autres tarifs – Lieu : La Seine Musicale, Ile Seguin à Boulogne-Billancourt (92), M° Pont de Sèvre, – Rens, Réservation : 01 74 34 54 00 http://afropunkfest.com/paris/ https://www.laseinemusicale.com/spectacles-concerts

 

samedi 13 juillet à partie de 14h : Meeting la diaspora béninoise, aux amis du Bénin, aux démocrates et défenseurs des Droits de l’Homme – En signe de solidarité et de soutien au peuple béninois en lutte pour la restauration de la démocratie et de l’Etat de droit au Bénin. Pour rendre hommage aux martyrs de la sanglante répression de l’armée et de la police dans plusieurs localités du Bénin, en souvenir des événements dramatiques de Cadjèhoun, Kandi, Tchaourou et Savè et à leurs conséquences. – Les Béninois de la diaspora exigent : l’annulation de la parodie d’élections législatives organisée le 28 avril 2019 – l’abrogation de toutes les lois liberticides et scélérates, notamment les lois électorales d’exclusion administrative et financière – l’audit international indépendant du fichier électoral national – la reprise des élections législatives pour le compte de la 8ème législature, dans les conditions démocratiques, dignes de confiance, inclusives, crédibles, transparentes et apaisées – la libération de tous les prisonniers politiques – la mise en place des conditions favorables pour assurer le retour de tous les exilés politiques – la fin des persécutions, enlèvements, séquestrations, arrestations, emprisonnements, poursuites judiciaires et agressions physiques des opposants et activistes du web – une enquête internationale totalement indépendante sur les massacres des populations civiles à Cotonou, Kandi, Tchaourou et Savè. – Lieu : Place du Trocadéro, M° ligne 6 Trocadéro – Rens. Collectif pour la Sauvegarde de la Démocratie au Bénin (CSDB) 06 21 82 50 72, 06 47 22 93 60, 07 54 80 57 77

 

samedis 13 juillet et 14 septembre à 15h : Tissez la solidarité ! : Savoir-faire et entraide dans le Xe : Chacun y vit ou y fréquente des lieux en lien avec la Solidarité : centres d’hébergement, garderie solidaire ou apprentissage du Français, autant de lieux presque invisibles à l’œil nu et pourtant indispensables pour certains. Ce parcours se veut (re)découverte du quartier par ses structures solidaires mais aussi par des lieux où foisonnent des savoir-faire d’habitants venus du monde entier… – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 13 juillet à 15h : Projection débat « Les Balles du 14 juillet 1953 » Documentaire de Daniel Kupferstein – 2014 – 90 minutes – Le 14 juillet 1953, la gauche communiste et syndicale célèbre la fête nationale comme c’est la tradition par une manifestation à Paris. Y participent à la fin du cortège plusieurs milliers de militants du Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (MTLD), le parti nationaliste algérien. Quand ils arrivent place de la Nation, des heurts se produisent et les policiers tirent froidement sur les manifestants algériens. Six d’entre eux sont tués ainsi qu’un militant de la CGT et on compte des dizaines de blessés par balles. Depuis lors, ce drame est effacé des mémoires et des représentations, en France comme en Algérie. Pour comprendre les raisons de cette amnésie et faire connaître les circonstances de l’événement, Daniel Kupferstein a conduit une longue enquête qui lui a permis de réaliser le film « Les balles du 14 juillet 1953 ». On y découvre les témoignages inédits de nombre d’acteurs de l’époque, ainsi que les ressorts de l’incroyable mensonge d’État qui a permis l’occultation de ce massacre. Occasion nous est donné ici de comprendre la réelle nature de l’État français, de l’État algérien et des forces de police qui les protègent et qui ont intérêt chaque jour un peu plus à entretenir l’oubli. La projection sera suivie d’un débat en présence du réalisateur du film Daniel Kupferstein. Un départ collectif est également prévu à l’issue de la projection afin de se rendre au « bal du souvenir et des libertés » qui débutera à 18h à Nation et qui commémorera ce crime policier raciste perpétré en plein Paris. – Lieu : Librairie du Monde libertaire – Publico, 145 rue Amelot, Paris 11e, M° République, Oberkampf, ou Filles-du-Calvaire – Lien : https://paris.demosphere.net/rv/71727

 

samedi 13 juillet de 19h30 à minuit : Bal du souvenir et des libertés : Soirée commémorative et un bal populaire pour que reste vivante la mémoire de la répression du 14 juillet 1953 (La traditionnelle manifestation du 14 juillet à Paris s’achevait, Place de la Nation, par des tirs de la police sur le cortège du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques algérien, occasionnant sept morts – six Algériens et un Français, militant de la CGT – et environ 50 blessés graves). – Programme : Repas citoyen, Rencontre avec des historiens et des témoins: Gilles Manceron, Nadjid Sidi Moussa, Sadek Hadjeres, ancien militant du PPA/MTLD puis du PC Algérien, Rosa Moussaoui des Amis de l’Huma et d’autres invités – Projection d’un extrait du film « Les balles du 14 juillet » de Daniel Kupferstein – Organisé par la LDH {sections Paris 10/11, 12, 20), Soutenu par la Mairie du 12e, ATTAC 12, Commune Libre d’Aligre, UL CGT 12, section du PCF 12e, NPA 12e – Lieu : Place de la Nation, Devant le Lycée Arago, 4 Place de la Nation, M° et RER-A Nation http://site.ldh-france.org/paris/2019/06/25/bal-populaire-13-juillet-paris-nation-13-juillet-2019/ https://paris.demosphere.net/rv/70924

 

vendredi 19 juillet de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy Pour témoigner publiquement que « L’étranger n’est ni une menace ni un danger ». Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membre La Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cergy, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens 01 30 31 37 94 cercle-de-silence.cergy@laposte.net http://cercle-silence.org/?page_id=9165

 

vendredi 19 juillet à 18h30 : Cercle de silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers : Vous pouvez vous joindre au cercle à tout moment, même pour seulement quelques instants. (Lorsque la place du Palais Royal est occupée par une manifestation, le cercle de silence se tient Place Colette, devant la Comédie Française). Par notre participation au cercle de silence, nous voulons dénoncer les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre

 

le 20 juillet : Journée africaine de l’écologie

 

samedi 20 juillet à 14h30 : Marche Adama III, Ripostons à l’autoritarisme !, Départ de la marche de la Gare de Persan-Beaumont, Arrivée sur le terrain du Quartier Boyenval, Jeux gonflables, barbecues, Kermesse, Concert de Fianso et d’autres surprises – Manifestation initiée par le collectif « La vérité pour Adama », avec le soutien de nombreux collectifs et des figures du mouvement des Gilets jaunes – la MARCHE ADAMA III, moment politique incontournable des luttes des quartiers populaires. Cela fera trois ans de lutte après la mort d’Adama Traoré, tué par trois gendarmes à Beaumont-sur-Oise. Trois ans de lutte contre le déni de justice, contre la répression étatique, pour la libération des quatre frères Traoré emprisonnés. – Lieu : Beaumont-sur-Oise, Devant la gare Persan-Beaumont, Beaumont-sur-Oise (95), Transilien-H Persan-Beaumont – https://paris.demosphere.net/rv/70167

 

dimanche 21 juillet et 25 août à 12h15 : Picnics solidaires RESF #Saison6, Parce que la solidarité et la fraternité ne sont pas de vains concepts ..Comme lors des éditions précédentes, chacun prévoit de quoi se régaler dans un esprit de partage ! – Lieu : RV 12h à 12h30 M° Porte dorée puis sur les bords du lac Daumesnil, Paris 12e, M° ligne 8 Porte Dorée, sortie 1, Parc zoologique – Rens http://www.educationsansfrontieres.org/article56152.html

 

le 23 juillet : Fête nationale de l’Egypte

 

le 26 juillet : Fête de l’indépendance du Libéria

 

vendredi 26 de 19h à 23h, samedi de 11h à 19h et dimanche de 11h à 19h : Festival afroféministe européen « Nyansapo » : Nous voulons construire des stratégies et des solidarités durables, et pour cela il est important de se rencontrer, pour partager, échanger, faire avancer nos combats. Cette année « Ton pied, mon pied » sur les thèmes de la sororité et solidarité locale et internationale. « Nyansapo » est un adinkra (symboles visuels, créés par les Ashanti du Ghana et les Gyaman de la Côte d’Ivoire) qui signifie nœud de la sagesse, ingénuité, intelligence. La capacité de choisir le meilleur moyen pour atteindre son but, utiliser la connaissance et l’expérience à des fins pratiques. – Prg : Tables rondes, discussion, formation, ateliers, exposition, performance, …Spectacles, -.Tarif libre à partir de 1€ – Lieu : La Générale, 14 av parmentier, Paris 11è – Rens. https://nyansapofest.org

 

samedis 27 juillet, 28 septembre et 26 octobre à 10h : Histoires d’exil à Fontenay : Récit à plusieurs voix sur les migrations fontenaysiennes – Lieu : Fontenay sous Bois – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 27 juillet et tous les 4ème samedi du mois de 11h à 12h : Cercle de silence de Mantes-la-Jolie : Avec ou sans papiers, l’étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. – Lieu : Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78) – Rens. contact@reseau-amy.org http://reseau-amy.org/cercle-de-silence-de-mantes-et-du-mantois/

 

samedis 27 juillet et 29 septembre à 14h : Les 4 000 à bras ouverts à la Courneuve : Les 4000 sous un nouveau jour : par la narration de leurs histoires, leurs combats, leurs joies et leurs peines, les habitants vous invitent à déambuler à travers l’espace et le temps dans ce quartier joyeusement à bras ouverts – Lieu : La Courneuve – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedis 27 juillet, 28 septembre et 26 octobre à 14h30 : Visite du Petit Mali : La Mère des balades urbaines avec Siby de Marena Diombourou – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

le 29 juillet : Journée internationale pour la diversité socio-culturelle et pour la lutte contre la discrimination

 

le 30 juillet : Célébration Trône du Roi du Maroc

 

le 30 juillet : Journée internationale de l’amitié

 

le 31 juillet : Journée Internationale de la Femme Africaine promulguée par l’ONU et l’OUA Le 31 juillet 1963

 

le 1er août : Fête de l’indépendance du Bénin

 

le 3 août : Proclamation de l’indépendance du Niger (1960)

 

le 5 août : Fête de l’indépendance du Burkina Faso

 

le 6 août 1945, 8h15 à Hiroshima : Explosion de la première bombe atomique (1945) : « Mon Dieu, qu’avons-nous fait ? »

 

le 7 août : Fête de l’indépendance de Côte d’Ivoire

 

le 9 août : Journée internationale des populations autochtones

 

du vendredi 9 août à 10h au 11 août à 23h55 : Conakry-sur-seine: 5ème édition – Evénement culturel et sportif de la diaspora Guinéenne en Europe pour promouvoir l’esprit du vivre en commun à travers des activités fédératrices comme le sport et la culture. vendredi 9 : Forum « Guinée en lumière » dans le 20eme – Soirée d’ouverture en péniche sur la Seine sous le thème Black and white – samedi 10 : kermesse culturelle et sportive à la porte de La Chapelle – Soirée Gala sous le thème « Afro-chic and glamour » – dimanche 11 : Barbecue géant au parc de Pantin. – Lieu : Mairie du 20e arrondissement de Paris – Rens 06 25 21 78 14

 

le 11 août : Fête nationale du Tchad

 

le 13 août : Proclamation de l’indépendance de la République centrafricaine – Le pays devient la République centrafricaine le 1er décembre 1958 et proclame son indépendance le 13 août 1960

 

le 15 août : Fête nationale du Congo (Congo-Brazzaville)

 

le 17 août : Fête nationale du Gabon

 

le 19 août : Journée mondiale de l’aide humanitaire

 

le 23 août : journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition

 

samedi 24 août et tous les 4ème samedi du mois de 11h à 12h : Cercle de silence de Mantes-la-Jolie : Avec ou sans papiers, l’étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. – Lieu : Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78) – Rens. contact@reseau-amy.org http://reseau-amy.org/cercle-de-silence-de-mantes-et-du-mantois/

 

le 26 août : Déclaration des droit de l’homme et du citoyen (1789)

 

le 26 août : Anniversaire de l’assassinat du Docteur Outel Bono : le 26 août 1973: Assassinat par un tueur professionnel. d’Outel Bono à Paris (Tchad) : Médecin chef à l’hôpital de Fort-Lamy, marié à une française, sympathisant communiste, Outel Bono, après avoir été contacté par Tombalbaye, président du Tchad, pour proposer des réformes, est arrêté pour complot en mars 1963 par un commissaire français. Il est condamné à mort. Suite à une campagne du PCF, sa peine est commuée en prison à vie. En 1965, il bénéficie d’un régime de semi-liberté et peut reprendre ses activités médicales. En 1968, il est nommé directeur de la Santé. En stage en France, on l’invite à ne pas rentrer au Tchad, où les arrestations se succèdent. Il est contacté par Djiguimbaye, directeur de la Banque du Développement pour créer un nouveau mouvement politique, le MDRT. Une conférence de presse est prévue le 28 août 1973. Le 26 au matin, Outel Bono est tué de deux balles de revolver en montant dans sa voiture à Paris. L’assassin s’enfuit en 2 CV. Sa femme, arrivée par avion, sera « chaperonnée » durant huit jours par les époux Bayonne qui l’empêche de communiquer avec l’extérieur. Nadine Bono parvient néanmoins à contacter Me Kaldor, l’avocat de son mari. Le porte-document de Bono a disparu et son appartement a été perquisitionné en l’absence de Nadine Bono.

 

le 28 août 1963, Martin Luther King marchait sur Washington

 

le 30 août : Journée internationale des victimes de disparition forcée

 

vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 septembre : Fête de l’Humanité 2019 avec sur la grande scène : Eddy de Pretto, Marc Lavoine, Shaka Ponk, Kassav’, Les Négresses vertes, Paul Kalkbrenner, Aya Nakamura, L’or du Commun – De nombreux stand africain comme d’habitude (restaurants, politiques, médias) avec le retours cette année, après deux années d’absence de l’Espace panaficain : un espace collectif ou chacun vient apporter sa contribution et son expertise : y sont déjà représenté des pays comme l’Angola, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Mali, la Mauritanie, le Tchad, le Togo et des associations culturelles : si vous êtes interessé à rejoindre ce collectif pour être présent à cette grande fête populaire et militante : prendre contact avec Ardiouma au 06 80 98 29 86 ardiou@yahoo.fr ou 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

samedi 21 septembre : Partout en France marchons ensemble pour un monde de solidarité, de justice, de liberté, d’égalité, de fraternité et de Paix ! Les initiatives sont recensées sur le site Internet du Mouvement de la Paix. – Rens : Mouvement de la paix qui assure la coordination des 153 organisations constitutives du collectif national 01 40 12 09 12 marchespourlapaix@mvtpaix.org communication@mvtpaix.org http://www.mvtpaix.org

 

vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 septembre : Black Beauty Design, EthnO€hic. Exposition, Vente. Mode, Tissus, Haute Coiffure, Cosmétiques, Artisanat, Déco, Bien-Être, Loisirs, Voyage, Découverte, Gastronomie, Littérature, BD, Bazar, Animation. Venez exposer et vendre vos créations pour 49€ / jour stand de 2 m2. – Lieu : Palais des Congrès de Nanterre (Mairie de Nanterre). RER A arrêt Nanterre Ville. Réservation, Rens. : 06 06 83 53 23, 01 73 70 32 55, sietdeparis@yahoo.fr, collectifcadape@gmail.com

 

Appel à Projets [PRA/OSIM] Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration – Vous êtes une OSIM (Organisation de Solidarité Internationale issue de l’Immigration). – Vous avez un projet dans les secteurs suivants : Santé / Education / Eau / Développement Economique / Développement Rural et Agricole / Développement Social. – Votre projet se déroule dans l’un des pays suivants : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Yémen, Zambie, Zimbabwe. — La demande de subvention par projet est plafonnée à 15 000 euros, et dans tous les cas la subvention ne peut représenter plus de 70% du montant total du projet. – Le recours à un Opérateur d’Appui labellisé [OPAP] du PRA/OSIM est obligatoire pour pouvoir déposer un projet. – L’accompagnement des OSIM par les OPAP est totalement gratuit dans le cadre du PRA/OSIM (exclue la convention de partenariat OPAP-OSIM pour les projets financés). — Date de clôture de l’appel à projets : 22 juillet 2019 à minuit. – dossier de candidature du PRA/OSIM 2019 téléchargeable en format (Word) ainsi que le calendrier des réunions d’information, des ateliers d’écriture, des journées de formation, en ligne sur http://www.forim.net – Rens Lamine Traire ou Paul Henri Kammegne 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

Le regard africain sur l’Europe de Auteur de Gaspard-Hubert Lonsi Koko – Aujourd’hui, l’Europe et l’Afrique peuvent-elles envisager une nouvelle relation sur des bases saines ? Peut-on changer leur rapport, en ayant à l’esprit l’immigration et le co-développement ? S’agissant de la France, oserait-on encourager la suppression de la cellule africaine de l’Élysée au profit de l’intervention parlementaire en amont dans certaines missions, notamment les actions militaires dans les pays du « pré carré » ? S’agissant de l’Union européenne, doit-elle systématiquement financer l’Union africaine dans le but de maintenir ses États membres dans la dépendance ? Editeur : L’Atelier de l’Egrégore, Édition : 1 Juin 2019, Longueur : 238 Pages, EAN : 979-1091580366 https://www.lenouveleconomiste.fr/librairie/le-regard-africain-sur-leurope-70850/

 

Alphabet de la Danse Africaine de Alphonse Tierou : Un livre qui présente la danse africaine comme une discipline artistique pensée en termes d’art dans toute sa noblesse, et non comme un phénomène sociologique. Un livre qui tord le cou au tribalisme, une des sources des guerres qui déchirent l’Afrique depuis le soleil des indépendances, en rassemblant tous les peuples d’Afrique autour d’un même vocabulaire panafricain, dans l’enseignement de la danse africaine artistique. Un livre qui valorise à la fois les peuples d’Europe et d’Afrique, et toutes les personnes qui, de par le monde, aiment ou/et pratiquent la danse africaine. Association Dooplé-Danse, Boîte 24 – 9 allée des Vergers – 75012 Paris – France Tél. +33 (0)6 84 07 10 38 alphonse.tierou@worldonline.fr

 

Liste des Etats africains : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Comores, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Erythrée, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Kenya, La Réunion, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Somaliland, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland (Royaume d’eSwatini), Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie, Zimbabwe – (si vous y constatez une erreure merci d’en faire part à jp.vanhoove@wanadoo.fr)

 

La ligne d’urgence pour la prise en charge d’un jeune mineur isolé : 06.31.59.69.50, gérée par Véronique Lesage, répond 24 heures/24 et 7 jours/7 sans interruption, et oriente les jeunes en fonction de leur localisation. Trois critères pour être pris en charge : avoir entre 18 et 25 ans (avant, ce sont les services chargés de l’enfance, et après, le RSA et les aides permettent aux jeunes adultes de s’en sortir) ; être victime d’homophobie ; être en rupture familiale. Outre les dons d’argent, l’association est très en demande de bénévoles : animer des ateliers de ressources humaines (comment rédiger un CV, se présenter à un entretien…) ou des sorties culturelles, aider à administrer les délégations, assurer le suivi des jeunes, ou même créer votre propre délégation dans une région où elle n’existerait pas. Les tâches ne manquent pas et ne demandent pas toutes le même investissement en termes de temps. Pour devenir bénévole, contactez la délégation la plus proche de chez vous ou la direction nationale : http://www.le-refuge.org

Agenda des actions africaines en région parisienne de juin 2019

Agenda des actions africaines en région parisienne de juin 2019

 

jusqu’au 28 juillet de 12h à 19h, fermé le mardi : Exposition-Rétrospective du cinéaste Youssef Chahine à l’occasion des 10 ans de sa disparition. Grâce aux dons du cinéaste et de sa famille, l’exposition présente un riche patrimoine d’objets et documents évoquant les inspirations, l’engagement et l’esthétique du cinéaste égyptien, dont l’œuvre tente de réconcilier Orient et Occident. – Tarif : 4 et 5€, 8€ avec le film – Lieu : Cinémathèque française, Galerie des donateurs, 51 rue de Bercy, Paris 12è, M° Bercy L6 et 14 – Rens. 01.71.19.33.33 http://www.cinematheque.fr/cycle/youssef-chahine-474.html

 

jusqu’au 15 septembre de 10h à 20h : Exposition Toutânkhamon, Le Trésor du Pharaon : Embarquez les enfants en Égypte depuis Paris avec le trésor du plus célèbre des pharaons : Lit en or, statue du gardien, mobilier… Des objets qui n’avaient encore jamais quitté l’Égypte ! Et une occasion unique de les voir avant leur installation permanente au sein du nouveau Grand Musée Égyptien actuellement en construction. C’est l’exposition du moment pour toute la famille, à ne pas manquer ! – Tarif : de 18€ à 22€ – Lieu : Grande Halle de la Villette, 211 Av Jean Jaurès, Paris 19è, M° : Ligne 5 Porte de Pantin, Ligne 7 Porte de la Villette, Tram : Ligne 3b Porte de Pantin, Ella Fitzgerald ou Porte de la Villette – Rens. info@expo-toutankhamon.fr – Réservation 0892 390 100 serviceclients@ticketnet.fr

 

jusqu’au 21 juillet : Exposition « le modèle noir » de Géricault à Matisse : En adoptant une approche multidisciplinaire, entre histoire de l’art et histoire des idées, cette exposition se penche sur des problématiques esthétiques, politiques, sociales et raciales ainsi que sur l’imaginaire que révèle la représentation des figures noires dans les arts visuels, de l’abolition de l’esclavage en France (1794) à nos jours. Elle explore notamment la manière dont la représentation des sujets noirs dans les oeuvres majeures de Théodore Géricault, Charles Cordier, Jean-Baptiste Carpeaux, Edouard Manet, Paul Cézanne et Henri Matisse, ainsi que des photographes Nadar et Carjat, évolue. – Lieu : Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7ème – Rens. 01 40 49 48 14 https://m.musee-orsay.fr/fr/expositions/article/le-modele-noir-47692.html

 

jusqu’au 17 novembre : Tous les jours (sauf samedi et fêtes juives) de 10h à 18h, jeudi jsq 22h : 25e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda : Entre le 7 avril et la mi-juillet 1994, près d’un million de personnes sont mortes assassinées au Rwanda. Les trois quarts de la population Tutsi ont péri au cours du dernier génocide du XXe siècle. Vingt-cinq ans après, le Mémorial de la Shoah poursuit son travail pour la reconnaissance et la mémoire des génocides en mobilisant pour la première fois ses deux espaces d’exposition. La grande variété de supports documentaires suit un parcours linéaire entre les deux institutions : l’avant-génocide sur le site de Paris, le génocide et l’après-génocide sur le site de DrancyMémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy L’Asnier, Paris 4è, M° Saint-Paul – Rens 01 42 77 44 72 contact@memorialdelashoah.org http://www.memorialdelashoah.org

 

jusqu’au 22 juin le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30 : Exposition de 15 « Encres » du Peintre Francis Mbella – Lieu : Cabinet Immobilier Martinez & Associés, 50 rue Menilmontant, Paris 20ème – Rens. 01 43 58 08 08 ou Stéphanie Cartier 01 40 18 44 79 artreflex19@yahoo.com http://www.artreflexinternational.com

 

jusqu’au dimanche 2 juin de 11h à 20h : Exposition vente de produits artisanaux organisé par le Haut conseil des Maliens de France dans le cadre de la 12 ème édition de la quinzaine artisanale et culturelle du mali en France- Lieu Mairie du 20ème, 6 place gambetta, Paris 20è – Rens 06 59 19 89 98, 06 19 31 70 11, 06 13 93 64 62

 

jusqu’au dimanche 2 juin : « Salon Afro-Latino » au Canal Saint Martin pour célébrer les richesses culturelles d’Afrique, d’Amérique Latine et des Caraïbes. 30 Créateurs et artistes… du Brésil, de la Martinique, du Mali, de l’Afrique du Sud, du Venezuela, du Cameroun, du Pérou, de la Guadeloupe, du Maroc, du Mexique, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de la Colombie, et bien d’autres encore viendront présenter leurs pépites authentiques, traditionnelles, modernes aux Parisiens : Art, Mode, Design, Beauté, Céramique, Déco, Accessoire, Illustration, Bien-être, Animation, Food corner – 5 jours de rencontres et de partages autour de l’art, l’artisanat, la gastronomie et la musique. Dans le cadre de la semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes en France – Lieu : Espace Canal Saint-Martin, 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

samedi 1er juin de 9h à 17h : « Afro Diaspora Networking » au MAS-Paris : L’Afro Diaspora Networking (ADN) est un événement annuel axé sur le développement personnel et professionnel avec la diaspora afropéenne et tous ses sympathisants. L’ADN est un regroupement d’associations et réseaux issus de la diversité francophone. ADN a pour mission la transmission du savoir-faire (professionnel) et du savoir-être (développement personnel). Il se positionne également en tant que facilitateur de relations d’affaires. Les objectifs de l’ADN sont d’être à la fois un connecteur de ressources humaines et un créateur d’opportunités. ADN souhaite donc porter une résonnance positive de par la qualité de sa représentativité. une journée rythmée par des conférences, ateliers, projections vidéo et espace networking – Tarif 30€ – Lieu : MAS-Paris, 10/18 rue des Terres au Curé, Paris 13è, M° Porte d’Ivry – Rens. 06 16 82 53 77 https://afrodiasporanetworking.com/

 

samedi 1er juin de 10h à 18h et dimanche 2 juin de 14h à 20h : 5ème édition, une grande exposition-vente d’étoffes, de tenues Faso Dan Fani et d’accessoires de mode organisé par L’ACBF (Association des créateurs Burkinabé de France) et le Comité d’Organisation de la Nuit du Faso Danfani – Ce serait aussi un cadre de rencontre entre la Communauté et certains de nos partenaires. – Lieu : salle des fêtes de l’ambassade du Burkina Faso en France, 159 boulevard Haussmann, Paris 8è. – Rens. 06 40 12 83 46, 07 69 46 92 28, 06 26 84 41 88

 

samedi 1er juin de 10h à 20h30 : « Salon Afro-Latino » avec l’artisanat multiculturel; 3 jours de Pop-Up Store Ethnique Chic. Des stands débordants d’articles originaux de créateurs, du« fait-main » en petites séries et même des pièces uniques . Rencontre directe, shopping responsable et éthique pour préparer sereinement vos vacances d’été – Lieu : Espace Canal Saint-Martin 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

samedis 1er juin, 22 juin, 13 juillet et 14 septembre à 15h : Tissez la solidarité ! : Savoir-faire et entraide dans le Xe : Chacun y vit ou y fréquente des lieux en lien avec la Solidarité : centres d’hébergement, garderie solidaire ou apprentissage du Français, autant de lieux presque invisibles à l’œil nu et pourtant indispensables pour certains. Ce parcours se veut (re)découverte du quartier par ses structures solidaires mais aussi par des lieux où foisonnent des savoir-faire d’habitants venus du monde entier… – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 1er juin à 15h : Séance de dédicaces « Ne reste pas à ta place ! Comment arriver là où personne ne vous attendait ? » avec Rokhaya Diallo dans le cadre de « Afro Diaspora Networking » au MAS-Paris – Tarif 30€ pour l’entrée au Afro Diaspora Networking – Lieu : MAS-Paris, 10/18 rue des Terres au Curé, Paris 13è – Rens. Rokhaya Diallo info@rokhayadiallo.com ou https://afrodiasporanetworking.com/

 

samedi 1er juin de 17h à 19h : Rencontre-Lecture en hommage aux tiralleurs autour du livre « Noblesse d’Afrique » d’Hélène Gobineau – Rencontre animée par Evelyn Trân et l’association pour l’hitoire des tirailleurs sénégalais (AHTIS) – Lecture d’extraits par le comédien Noa Abaid – Lieu : Librairie Présence Africaine, 25 bis, rue des Ecoles, Paris 5è, M° Maubert-Mutualité – Rens. 01 43 54 15 88 librairie-pae@sfr.fr

 

samedi 1er juin de 21h à 5h du matin : 5 ème édition de la nuit du Faso Dan fani, miroir de l’identité culturelle Burkinabè – Défilé de Mode – Remise de distinctions – Prestations d’Artistes – Grand bal jusqu’à l’aube – Ville à l’honneur de cette édition : Bobo-Dioulasso, capitale économique, culturelle et sportive du Burkina Faso, Ville abritant les plus grandes unités d’égrainnage et de filature du coton au Burkina Faso – Paf : 20€ – Lieu : Espace Noisy Le Sec, 14 rue de la Pointe à Noisy-le-Sec (93), M° Eglise de Pantin, puis bus 145 – Rens. 06 40 12 83 46, 07 69 46 92 28, 06 26 84 41 88, 01 41 71 57 89

 

du dimanche 2 au 8 juin : Festival NioFar pour questionner la citoyenneté à travers l’histoire coloniale. Le but étant de déconstruire les préjugés tissés tout au long de l’histoire. Le Festival Nio Far se veut également un festival solidaire. L’ensemble des recettes récoltées pendant le festival serat reversé sur le projet au Sénégal : la construction d’une Maison des Artistes à Mboro. Un lieu pluridisciplinaire qui accueillera aussi bien des artistes africains qu’étrangers. Depuis plus de 10 ans, « Ngiir Ngi » s’implique au quotidien auprès des jeunes et des moins jeunes au Sénégal et plus particulièrement à Mboro autour de la citoyenneté et du « vivre ensemble ». En fédérant autour de projets artistiques et pédagogiques, « Ngiir Ngi » invite à s’interroger sur l’impact de l’histoire coloniale, notre histoire commune : mieux comprendre notre passé pour mieux comprendre notre société contemporaine, pour déconstruire les préjugés tissés tout au long de l’histoire. Cela prend la forme d’une mise en perspective entre hier et aujourd’hui. – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

dimanche 2 juin de 10h à 20h30 : Le Salon Afro-Latino innove et lance son brunch musical. Un voyage des sens et des papilles avec une dizaine de traiteurs sélectionés pour vous faire découvrir des spécialités culinaires traditionnelles de leur pays . Plaisirs gourmands sucrés-salés-pimentés …miaamm!! L’Evasion pour l’Afrique, l’Amérique Latine et les Caraïbes, c’est sur le salon Afro-Latino – Tarifs Brunch : Plat à partir de 10€ et Cocktail exotic 5€ – Lieu : Espace Canal Saint-Martin 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

dimanches 2 juin, 7 juillet, 1er septembre et 6 octobre à 14h30 : Friches Fraiches : Sites post-industriels et artistiques de Saint Denis – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

dimanche 2 juin de 15h30 à 22h : Ouverture du festival sur le Thème « le genre », rencontre « l’islam et l’homosexualité, carte blache à Françoise Verges, rencontre art visuel « dans les musés les gens », exposition visuel – Dans le cadre du Festival NioFar – Lieu : la Colonie, 128 rue La Fayette, Paris 10è, M° Gare du Nord – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

dimanche 2 juin à 16h : Rencontre avec Elaine Mokhtefi pour discuter de son livre Alger, capitale de la révolution. De Fanon aux Black Panthers. La rencontre sera animée par Rosa Moussaoui, journaliste à L’Humanité, et sera suivie d’une pièce de théâtre sur Malcolm X. – Lieu : Théâtre de l’Échangeur, 59 av du Général De Gaulle à Bagnolet (93), M° Galliéni – Rens. 01 40 15 02 63 lafabrique@lafabrique.fr https://lafabrique.fr/meet/elaine-mokhtefi-au-theatre-de-lechangeur-bagnolet/

 

lundi 3 et mardi 4 juin de 9h à 17h30 : Forum UNESCO-Afrique-Chine sur le renforcement des capacités et la coopération pour le patrimoine mondial – Le forum débutera par une session de haut niveau avec les responsables des gouvernements africains et chinois en charge de la culture, de l’environnement et des infrastructures et plus particulièrement, de la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial et de la gestion des aires protégées. Le forum comprendra également des présentations d’experts africains et chinois soulignant les défis et les succès de la gestion des sites du patrimoine mondial dans leurs pays respectifs. Il donnera l’occasion aux ministres de faire part de leurs points de vue et de leurs préoccupations sur les défis et les opportunités du développement durable dans les biens du patrimoine mondial en Afrique et en Chine, en vue de renforcer le dialogue entre les secteurs du patrimoine et du développement. – Lieu : Salle IV de l’UNESCO, Place de Fontenoy à Paris – Rens. http://whc.unesco.org/fr/evenements/1472/

 

lundi 3 juin de 11h à 13h : Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen, Séminaire de Hassan Elboudrari, maître de conférence de l’EHESS. Réflexion critique (collective) sur les fondements du système religieux islamique pour des recherches approfondies en sciences sociales et humaines qui ont en commun de concerner des aires culturelles ou des périodes historiques où l’islam, comme système religieux, mais aussi l’Islam, comme type de civilisation ou de culture, ont eu un rôle prépondérant dans l’organisation de la société (religion, représentations, références symboliques ou idéologiques). – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. helboudrari(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2857

 

lundi 3 juin de 15h à 17h : L’adab : une éducation et un idéal d’accomplissement humain (VIIe-Xe siècle), Séminaire de Houari Touati, directeur d’études à l’EHESS (IMAF). Aussi surprenant soit-il, la première forme d’éducation institutionnalisée à l’ombre de l’Islam des premiers siècles n’est pas religieuse mais profane. Introduit à la cour des Umayyades pour servir d’éducation princière, l’adab s’est peu à peu structuré en un curriculum d’étude avant d’être étendu aux kuttâb, qui constituent la classe des scribes de l’administration impériale. D’où l’adab a-t-il puisé ses sources ? Quelles sont ses caractéristiques ? Sur quel programme a-t-il reposé ? Et quelle finalité a-t-il poursuivie ? Autant de questions auxquelles le séminaire se propose d’apporter des réponses. – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 5è – Rens touati(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2861

 

lundi 3 juin et tous les lundi de 15h à 19h : Ateliers de musique africaine avec François Essindi (Ongung Ndong) – Découverte et initiation aux rythmes avec des instruments traditionnels : Nkul, djembé, tambours… – Tarif 10€ pour 1 heure, inscription à l’asso : 5€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

lundi 3 juin de 19h à 20h30 et tous les lundis à Paris : Formation à la danse brésilienne appelée Samba No Pé (littéralement Samba des pieds). La Samba est née au Brésil lors de la colonisation du continent sud-américain. Ses raçines africaines sont multiples et restent très présentes aujourd’hui, aussi bien dans la musique que dans la danse, et ce malgré sa constante évolution. – Rens. : vanynho@mail.com https://www.vanynho.com/

 

le 4 juin : Journée internationale des enfants victimes innocentes d’agression

 

mardi 4 et jeudi 6 juin à partir de 18h : Boutique Nio far, Exposition virtuelle / projection – Dans le cadre du Festival NioFar – Lieu : IESA, 1 Cité Griset, Paris 11è, M° Parmentier – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

mardi 4 juin à 19h : Rencontre avec Elaine Mokhtefi : « Alger, capitale de la révolution, de Fanon aux Black Panthers » pour discuter à propos de son livre. La rencontre sera animée par Rosa Moussaoui, journaliste à L’Humanité, et sera suivie d’une pièce de théâtre sur Malcolm X. Pendant la guerre d’Algérie, Elaine Mokhtefi, jeune militante américaine, a épousé celle de la cause algérienne. Ses mémoires témoignent de l’effervescence des luttes anticoloniales des années 1960, vécue dans l’intimité des grandes figures de l’époque – Ben Bella, Castro, Eldridge Cleaver -, dans une ville qui a gagné avec sa liberté des allures de capitale de la révolution mondiale. – Lieu : Librairie Folies d’Encre, 14 place du Caquet à Saint Denis (93) M° Basilique-de-Saint-Denis – Rens. 1 40 15 02 63 lafabrique@lafabrique.fr https://lafabrique.fr/meet/elaine-mokhtefi-a-saint-denis/

 

mardi 4 juin et tous les mardis de 19h30 à 21h30 : Atelier Longo (danse africaine d’Ancrage) avec Elima : le Longo est la fusion de trois danses initiatiques issues du Congo (Zebola, Bobongo, Kimbwa). Inspiré des sagesses ancestrales de l’Afrique – Tarif 25€ – Espace Longo, 10 place du Colonel Fabien, paris 19è, M° Colonel Fabien – Inscription obligatoire : coordinationlongo@gmail.com – Rens coordinationlongo@gmail.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

mardi 4 juin à 20h30 : Projection-débat « Fahavalo, Madagascar 1947 » Documentaire de Marie-Clémence Paes / 1h30 et et rencontre avec la réalisatrice Marie-Clémence Andriamonta-Paes. À Madagascar en 1947, les rebelles insurgés contre le système colonial sont appelés fahavalo, «ennemis» de la France. Les derniers témoins évoquent leurs longs mois de résistance dans la forêt, armés seulement de sagaies et de talismans. Les images d’archives inédites filmées dans les années 40 dialoguent avec les scènes de la vie quotidienne dans les villages aujourd’hui. Les récits des anciens et la musique hypnotique de Régis Gizavo nous transportent dans le passé pour découvrir cette histoire refoulée. – Un buffet Malgache est organisé par l’association Mada M »Iza – Tarif : 3,50 € – Lieu : Centre culturel « Le Figuier Blanc », 16-18 rue Grégoire Collas à Argenteuil (95), Transilien-J Argenteuil – Rens. https://fahavalo-film.com/ https://paris.demosphere.net/rv/70854

 

le 5 juin : Journée mondiale de l’environnement

 

mercredi 5 juin de 10h à 13h : La pratique rituelle : configurations classiques et contemporaines, Séminaire de Michael Houseman, directeur d’études de l’EPHE (IMAF). Le cours portera d’abord sur différentes façons d’analyser les pratiques cérémonielles. L’une les voit comme la mise en forme et en acte d’un réseau particulier de relations à la fois entre les participants et avec des entités non humaines. Une autre, partant des insuffisances de cette première approche face aux ritualités New Age et néopaïennes, distingue entre de deux versants de la ritualisation : l’un centré sur une complexification des actions (condensation), l’autre sur une complexification des agents (réfraction). Enfin, le « rituel » sera envisagé en rapport avec « spectacle », « jeu » et « interaction ordinaire », comme un parmi plusieurs modes de participation ou régimes d’attention que mettent en œuvre des événements empiriques. Dans un second temps, on explorera l’intérêt et les limites de cette boite à outils face à des matériaux ethnographiques issus de recherches en cours. _ Lieu : Salle AS1_05, 54 bd Raspail, Paris 6è – Rens. jmichaelhouseman(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2869

 

mercredi 5 juin de 15h à 17h : Adam Higazi (Amsterdam U., basé au Nigeria) : Crisis of the Fulani pastoralism in Nigeria (à confirmer). Un des rares chercheurs travaillant sur Boko Haram après avoir fait du terrain chez les Fulani (FulBe, ou Peuls plus à l’ouest) du Nigeria. Confirmation Etienne S. – Discutante Charline Rangé, Doctorante PRODIG, thèse sur le Lac Tchad.- Dans le cadre du séminaire Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

mercredi 5 juin à 19h : Rencontre avec Jo Gustin « Ah Sissi, il faut souffrir pour être française ! » Dans le cadre du Festival Nio Far : « Être française à plein temps quand on n’est pas blanche est une gageure exigeante : lundi, il faut râler parce que, quand même, c’est lundi ; mardi, il faut être la personnalité préférée des Français ; mercredi, il faut se désolidariser de l’Islam ; jeudi il faut remporter un tournoi international ; vendredi, il faut décrocher un Prix Nobel… car à la moindre déconvenue on se fait immanquablement rappeler d’où l’on vient. » . Jo Güstin ouvre la voie d’une littérature féministe et intersectionnelle africaine en racontant avec le ton piquant qui la caractérise des moments de vie de femmes racisées en France. – Lieu : Librairie Violette & Co, 102 rue de Charonne, Paris 11è, M° Charonne – Rens. 01 43 72 16 07 violette@violetteandco.com http://www.violetteandco.com/librairie/spip.php?article1219 – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

jeudi 6 juin à 19h : Rencontre avec Elaine Mokhtefi pour la sortie de son livre « Alger, capitale de la révolution. De Fanon aux Black Panthers » – Lieu : librairie Libertalia, 12 rue Marcelin Berthelot à Montreuil (93), M° Croix de Chavaux – Rens 1 40 15 02 63 lafabrique@lafabrique.fr https://lafabrique.fr/meet/elaine-mokhtefi-a-la-librairie-libertalia-montreuil/

 

jeudi 6 juin de 19h à 1h du matin : Soirée Afrowork : Se retrouver en soirée dans une ambiance festive au accents afro-caribéens et mettre en lumière des talents, des projets au sein de la communauté Afro: Programme : de 19h à 21h: Apéro-dînatoire offert par notre nouveau partenaire Restaurant lounge « L’Afrodisiac », Défilé et Expo-vente de la marque Kaolack Créations qui vous présentera sa collection d’accessoires pour hommes et femmes: https://kaolackcreations.myshopify.com – A partir de 21h, Soirée Networking pour réseauter, échanger des cartes de visites, ….. Et pour clôturer la soirée en beauté, Open Dancefloor jusqu’à 1h du matin …. – Tarif : 18€ avec consommation – Lieu : Restaurant Lounge l’Afrodisiac, 16 rue Thorel, Paris 2è, M° Bonne Nouvelle (Ligne 8) – Rens, Réservation avant le 3 juin 06.16.12.98.09 https://www.facebook.com/soiree.afrowork

 

vendredi 7 à partir de 17h : Boutique Nio Far, Ciné débat « Vibrancy of silence de marthe Djilo Kamga et debat – Dans le cadre du Festival NioFar – Lieu : Colombia Global centers, 4 rue de Chevreuse, Paris 6è, M° Vavin – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

vendredi 7 juin et tous les vendredis de 19h à 4h du matin: « Dinner Rumba Room live » – Lieu : le Rastignac, 18 rue Baudin à Courbevoie (92), Parking et voiturier disponible, à proximité de la Place Charras ou de la gare SNCF de Courbevoie, Bus 176 au départ du Pont de Neuilly, Bus 275 au départ de la défense ou de pont de Levallois – Réservation 06 13 29 18 87, 07 53 82 21 84

 

vendredi 7 juin de 19h30 à 22h: Résistances face au colonialisme : Des luttes des peuples colonisés aux luttes de l’immigration : Algérie, Palestine, Haïti… Face à la barbarie coloniale, à ses crimes et ses exterminations, la résistance fut vive – mais trop souvent passée sous silence. En effet, la colonisation fut traversée, heurtée et affaiblie par les résistances protéiformes des populations dominées, qui n’ont jamais cessé de lutter pour leur liberté et leur dignité. Nous mettrons la lumière sur des luttes présentes et passées de celles et ceux qui ont résisté au joug du colonialisme, en interrogeant leur invisibilisation dans le débat public. Avec Françoise Vergès, politologue militante féministe décoloniale – et – M’hamed Kaki, fondateur de l’association Les Oranges. Organisé par le comité Montreuil Palestine et l’association Les Oranges – Montreuil. – Lieu : Salle Résistance, 50 av de la Résistance à Montreuil (93), M° Croix de Chavaux – Rens https://paris.demosphere.net/rv/70904

 

vendredi 7 juin 2019 à 19h30 : Projection débat « La Bataille d’Alger » de Gillo Pontecorvo sorti en 1966 par Gillo Pontecorvo et interdit en France jusqu’en 2004 : Le 8 janvier 1957, le général Jacques Massu, commandant la 10ème division parachutiste entre dans Alger avec 8000 hommes dans le but de décapiter le Front de Libération Nationale (FLN) et terroriser la population de manière à la soumettre. À l’heure où le néo-colonialisme français en Afrique bat son plein et où le gouvernement algérien n’en finit plus d’exploiter et de dominer, quel riposte construire ? Comment lutter contre le racisme de l’État français qui réprime chaque jour un peu plus l’immigration et les quartiers populaires ? – Lieu : Librairie du Monde libertaire – Publico, 145 rue Amelot, Paris 11e, M°République, Oberkampf, ou Filles-du-Calvaire – rens https://paris.demosphere.net/rv/70868

 

du samedi 8 au 22 juin : édition 2019 du Festival des Abolitions : une scène résolument pluridisciplinaire et ouverte au plus large public. La biennale naviguera entre souvenir douloureux et hommage aux ancêtres, avec une programmation d’artistes d’exception, pour ce focus https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/ – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. ARRR FORCE » arrrforcenet@yahoo.fr

 

samedi 8 juin de 10h à 15h : Irréductibles Sarhaouies, un témoignage direct de Michèle Decaster, militante internationaliste viendra présenter et dédicacer son livre  » Irréductibles Sahraouies, femmes et hommes en Résistance « . – Lieu : Librairie « Livres en Luttes », 62 avenue Guy Môquet, Vitry-sur-Seine (94), RER-C Vitry-sur-Seine – Lien : https://paris.demosphere.net/rv/70967

 

samedis 8 juin, 13 juillet, 14 septembre et 12 octobre à 11h : Fashion Mix à La Goutte d’Or : la Mode dans un quartier populaire, hétéroclite et bigarrée – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 8 juin à 13h45 : Visite d’Adieu des divinités du Bénin : Pendant 120 ans, les divinités du Bénin furent à Paris et maintenant, elles retournent enfin à leur terre natale…Venez leurs dire Adieu en Fon et en Français ! avec Brice – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 8 juin de 14h à 20h : Démographie, migrations et décroissance : sujets tabous ? La société française est une société multi-ethnique et c’est très bien comme cela. Nous nous demandons simplement si le déracinement et le nomadisme planétaire conséquences de notre productivisme sont chose normales et comment faire pour accueillir dignement ceux qui ne sont pas encore arrivés dans une Terre dévastée par la religion de la croissance. Nous espérons que ce débat pourra apporter des réponses à nos questions. Quatre Intervenants : Démographie : La limitation nécessaire de la croissance économique implique-t-elle obligatoirement une limitation de la population mondiale ? Avec Denis Garnier : président de « Démographie Responsable ». https://www.demographie-responsable.org/ et Jean Loup Bertaux, astronome, universitaire et chercheur français spécialiste du milieu interstellaire, – Migration : Le nomadisme planétaire peut-il être la solution à la misère des peuples ? Avec Michel Garenne : Diplômé en statistiques (Ensae, Paris) qui a dirigé un ensemble de recherches de terrain sur la population et la santé à Niakhar, Sénégal, sous l’égide de l’ORSTOM (maintenant IRD). Il a aussi dirigé divers projets de recherche sur la population et la santé en Afrique et est Professeur honoraire à l’université du Witwatersrand, Johannesburg. Michel Garenne a analysé en détail la situation des six pays francophones : Sénégal, Mauritanie, Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad, – Quentin : Ethno-écologue, membre du site « Lieux Communs » militant pour la démocratie directe, l’égalité des revenus et la redéfinition collective des besoins, habitant de quartiers d’immigration. Il s’agira donc de dégager les rapports complémentaires, antagonistes et contradictoires existants entre les différents mouvements de populations rassemblés sous le terme « immigration » et un projet politique encore à définir qui viserait une planète écologiquement viable. – Lieu : Mairie du IIème arrdt, 8 rue de la Banque, Paris 2è, M° Bourse – Rens. Jean-luc Pasquinet jlp38@wanadoo.fr ou decroissanceidf@gmail.com

 

samedis 8 juin, 6 juillet et 7 septembre à 14h : Makada La Chapelle : Un Darfouri à Paris XVIIIe – XIXe : Nous commençons par quelques lieux animés de la migration soudanaise, avec la rue Philippe de Girard et la Place Pajol puis le Jardin d’Éole où nous nous posons un peu pour évoquer son histoire récente et aussi le contre-champ de la balade : le village de Makada…ensuite nous traversons la rue Riquet et ses fresques murales pour rejoindre un espace culturel avant de terminer à l’emblématique bibliothèque Vaclav Havel. – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 8 juin de 17h à 22h : Boutique Nio Far, Carte blanche avec Fried Ekotto, Performance de Eric Abrogoua – Dans le cadre du Festival NioFar – Lieu : Colombia Global centers, 4 rue de Chevreuse, Paris 6è, M° Vavin – Rens La Tribut 06 67 11 31 88 http://www.festivalniofar.com

 

samedi 8 juin de 18h à 23h : Vernissage du festival des abolitions – 18h45 Vidéomix (Artiste – ResQ) – 20h30 : Performance Batterie (Artiste – John Betsch) – 21h15 : Récital poétique (Artiste, Présent Christian) – 22h : Concert live (Artiste – Serpierre) – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

samedis 8, 15 et 22 juin à 20h30 et dimanches 9, 16 et 23 juin à 18h : Représentation de « la magie de l’argent » d’Oscar Castro – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

samedi 8 juin de 21h30 : Concert « Fanfari Big Band » entre sonorités traditionnelles d’Afrique du Nord, jazz, rythmiques et harmonies latines, turques et tziganes, cette formation atypique de 12 musiciens, multi-instrumentistes propose une exploration sonore novatrice nourrie par un sens poussé de l’improvisation, un travail subtil de ré-écriture du répertoire populaire ou classique et une attention particulière accordée à la qualité des arrangements, et des compositions originales. – Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, Paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

dimanche 9 juin de 11h à 21h : Brunch Mémoriel Afrocaraïbéen du festival des abolitions – 11h30: Présentation de l’expo et des artistes – 12h à 14h : Déjeuner Afrocaraïbéen – 14h : Projection de film: Simon Kimbangu ’57 mn’ (Auteur – Serge Diantantu) – 15h15 : Projection enchainée de 2 films “Ma passion pour un drôle de dictateur 45 mn” et “La malédiction de Cham 35 mn” (Auteur Komandant Simi) – 17h : Projection de film “Sur mes pas 55 mn” (auteur Madeleine Autet) – 18h15 : Rencontre avec les auteurs – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

dimanche 9 juin à 17h30 : Lemna Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées : Dans le parler ancestral de la région de la Saoura, en plein désert algérien, d’où sont issues les musiciennes de l’ensemble, le terme de lemma évoque le rassemblement, la réunion, les retrouvailles d’individus que la dispersion et l’éparpillement menacent au quotidien. Formation traditionnelle et transgénérationnelle, ses membres ont de 23 à 74 ans, le groupe Lemma a été créé en 2015 par Souad Asla. – Tarif 12€ à 20€ – Lieu : Auditorium (niveau -2) de l’Institut du monde arabe, 39 bd Saint-Germain, Paris 5è, M° Jussieu – Rens. 01 40 51 38 38 https://www.imarabe.org

 

le 11 juin : Anniversaire de la « disparition » de l’universitaire Maurice Audin en Algérie le 11 juin 1957 : renseignement Pierre Audin, son fils, de l’Association « Maurice Audin », et Henri Pouillot, président de « Sortir du colonialisme »

 

du mardi 11 juin au 25 octobre du lundi au vendredi de 9h à 17h30: Exposition photographique: Denis Dailleux pour  » Ghana – We shall meet again  » – Vernissage le 11 juin : Un des deux lauréats 2019, ex-aequo, du prix photographique de la 27e édition du Prix Roger Pic 2019 : deux lauréats ex-aequo : Denis Dailleux (VU’) pour In Ghana – We shall meet again — et — Tomas van Houtryve (VII) pour Lines and Lineage – Le jury a récompensé deux photographes de la veine humaniste; deux œuvres poétiques aussi puissantes que différentes. Tous deux explorent l’appartenance d’un peuple à un territoire et à une identité, dans l’éloge de leur dignité. Le jury a remarqué le travail de Laetitia Vançon, At the end of the day, hommage talentueux à l’humanité de la communauté qu’elle photographie. – Lieu : la Scam, 5 avenue Vélasquez, Paris 8è, M° Villiers ou Monceau – Rens : Caroline Chatriot 01 56 69 58 44 caroline.chatriot@scam.fr http://www.scam.fr

 

mardi 11 juin de 15h à 17h : Guerres électorales ou violences électorales ? Séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga, directeur d’études de l’EHESS (IMAF). Le séminaire développera l’hypothèse selon laquelle les élections sont une forme de la dramatisation des relations d’autorités immanentes à la reproduction du corps social. Ces relations qui légitiment le droit de commander autrui, reposent sur des hiérarchisations liées à l’âge, au capital scolaire, à la force, à la propriété, etc. Il s’agira, à partir de cette hypothèse, d’approfondir la réflexion sur la représentation politique en contournant le paradigme de la volonté générale. Les séances offriront aussi l’occasion de discuter des données recueillies dans le cadre des enquêtes en cours dans plusieurs pays africains. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris – rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2858

 

mardi 11 juin à 16h.45 : Inauguration d’un cénotaphe à la mémoire de Maurice AUDIN (1932 – 1957), Mathématicien, militant du Parti communiste algérien, engagé dans la lutte politique pour l’indépendance de l’Algérie – inauguration par Anne Hidalgo, maire de Paris, précédée de la dispersion des cendres de Josette Audin, à 16h30 précises dans le Jardin du Souvenir ; le rendez-vous, pour celles et ceux qui désirent y assister, est fixé à 16h15, 71 rue des Rondeaux (accès au cimetière du Père Lachaise du côté de la place Gambetta). – Lieu : Cimetière du Père Lachaise, Division 76 – 2e section, 71, rue des Rondeaux, Paris 20e, M° : Gambetta (Ligne 3) – Rens. Henri Pouillot et Jean-Pierre Raoult (membres du MRAP et de l’association Maurice Audin) jeanpierre.raoult@gmail.com

 

mardi 11 juin à 20h : Rencontre « Nanterre : du bidonville à la cité » avec Victor Collet : De l’époque de la guerre d’Algérie aux années 1980, les bidonvilles de Nanterre symbolisent la condition immigrée en France, de même que le long et difficile chemin qui mène leurs habitants vers les sinistres cités d’urgence et de transit, puis finalement vers la « cité » HLM. De l’entrée des premiers militants communistes et/ou chrétiens dans les bidonvilles jusqu’à la naissance des mouvements menés par les immigrés eux-mêmes, ce livre est une histoire de rencontres et de luttes. Lieu : Librairie « Le genre urbain », 60 rue de Belleville, Paris 20e, M° Pyrénées – rens. https://agone.org/agenda/

 

le 12 juin : Journée mondiale contre le travail des enfants.

 

mercredi 12 juin de 9h à 17h30 : Santé et immigration en France et en Europe : En France, les migrations sont encore assez peu étudiées sous l’angle des questions de santé : on dispose par exemple d’assez peu de données de santé selon l’origine des personnes, en raison notamment du modèle français d’intégration républicaine, réticent à distinguer les individus ou les groupes selon des critères d’origine. Cependant, certaines maladies comme le VIH/sida ont montré qu’il pouvait être nécessaire de prendre en compte l’origine des personnes pour améliorer la prévention et l’accès aux soins. Cette journée permettra ainsi de faire l’état des connaissances sur l’état de santé des populations immigrées, et de montrer notamment comment les recherches récentes mettent en évidence le poids des inégalités sociales, de l’exil et des difficultés d‘accueil sur la santé des immigrés. Enfin, cette journée sera l’occasion de discuter, sous forme d’une table ronde, de la manière dont le système de santé français peut et doit s’adapter à la diversité des populations immigrées pour assurer des soins de qualité. – Lieu : Université Paris Diderot, Bâtiment de la Halle aux Farines, Amphi Vilgrain (1A), Paris 13è, M° l14 Bibliothèque François Mitterrand – Rens, Programme et Inscription, gratuite et obligatoire http://icmigrations.fr/2019/05/29/1e_journee_scientifique/

 

mercredi 12 juin à 15h : Contes Africains : la Cabane à Histoire de Hubert Mahela (Congo Kinshasa) : Tout public à partir de 4 ans, durée : 45 mn – Venez, entrez dans la cabane à histoires. Cette saison nous allons voyager autour des contes africains. Un mercredi par mois, la cabane ouvrira ses portes aux petits comme aux grands, pour vous raconter des histoires de crocodiles, d’ogres et de sagesse. À travers des contes africains tirés du répertoire traditionnel et contemporain qu’il revisitera, Hubert Mahela fera voyager son public, pour l’emmener ailleurs, là où les villageois se rassemblent autour du feu, pour appendre les mystères de la vie. – Tarif : 5€ – Lieu : Le Petit Théâtre, 95 rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois (94) – Rens. 01 82 01 52 02 contact@lepilierdesanges.com https://www.lepilierdesanges.com/

 

le 13 juin : Journée mondiale de l’albinisme, célébrée le 13 juin depuis 2015 ou quelque 150 représentants de la société civile et de gouvernements, issus de 29 pays africains et en grande partie albinos eux-mêmes, se sont réunis à Dar es Salaam pour partager leurs expériences et idées en vue d’assurer leur sécurité – Rens. 06 45 75 97 67 anidafrance@gmail.com http://www.anida.fr

 

jeudi 13 juin à 18h : Cercle de silence de Versailles Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud, av de l’Europe, Versailles (78), RER-C Versailles – Rens. http://www.educationsansfrontieres.org/spip.p…

 

jeudi 13 juin de 19h30 à 21h30 : Avec Claire Bosc Tiessé et Felwine Sarr – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Cité de l’Architecture et du Patrimoine ou Cité Internationale des Arts – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

 

vendredi 14 juin de 9h30 à 17h : Séminaire d’information et de débat sur « la liberté de circulation et d’installation des migrants » L’histoire de l’humanité est marquée par les mouvements migratoires. Leurs motivations ont été et sont encore extrêmement variées. S’interroger sur les causes et les effets de ces flux implique de prendre en compte le sens de l’évolution de nos sociétés. Il s’agit de cerner la particularité des mouvements migratoires actuels, en se concentrant entre autres sur ceux qui touchent l’Europe et qui servent de prétexte à toute sorte de discriminations. Nous nous proposons de réfléchir ensemble, à ce que pourrait et devrait être une politique migratoire alternative qui respecte les droits humains fondamentaux des migrants et intègre les migrations comme un atout pour tous les peuples. – Lieu : CICP, 21ter, rue Voltaire, Paris 11è – Rens. Inscription migrations-contact@attac.org https://vie-interne.attac.org/551

 

vendredi 14 juin de 14h à 18h : L’école islamique en Afrique de l’Ouest : différents modes de transmission religieuse en concurrence avec Marie Miran-Guyon, EHESS-IMAF – ONG et écoles turques au Burkina Faso avec Maud Saint-Lary, IMAF – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

 

vendredi 14 juin de 18h à 23h : Soirée artistique du festival des abolitions – 18h30 : Récital poétique (Artiste – Présent Christian) – 19h45: Duo musical (Artistes: Lisi) – 20h : Théâtre (Artistes – En chute verticale) – 22h : Concert live (Artiste – Komandant Simi) – Dans le cadre du festival des abolitions – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

le 15 juin : Journée mondiale contre la faim

 

samedi 15 juin 14h à 22h : Seconde Soirée artistique du festival des abolitions – 14h30 : Récital poétique (Artiste – Présent Christian) – 15h : Université Populaire Réconciliation Vestiges de nos ancêtres (Artistes – Serge Diantantu et Myriam Cottias) – 17h : Concert live (Artiste – Moun Ki La) – 19h : Présentation du CNMHE et son livre “Les maîtres de la Guadeloupe” (Artiste – Frédéric Régent) – 20h: Repas + Théâtre (Artiste – En chute verticale) – 21h : Sound System (Artistes – Ragga Dub Force) – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

samedi 15 juin à 16h : Alger, capitale de la dignité ? Rencontre et discussion : Alger, capitale de la révolution. De Fanon aux Black Panthers d’Elaine Mokhtefi. Avec: Elaine Mokhtefi, Houria Bouteldja, Omar Benderra – Rencontre animée par Louisa Yousfi – Lieu : La Colonie, 128 rue La Fayette, Paris 10è, M°Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens 1 40 15 02 63 lafabrique@lafabrique.fr https://lafabrique.fr/meet/elaine-mokhtefi-a-la-colonie/

 

samedi 15 juin de 16h à minuit : 50è anniversaire du GRDR – Le GRDR fête 50 ans de compagnonnage aux côtés des travailleurs immigrés, 50 ans d’appui à la citoyenneté et au développement, 50 ans de soutien aux territoires solidaires. Mais aussi de mettre en avant le potentiel des territoires et le dynamisme des citoyens de la Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal, de la Casamance, du nord de la Guinée-Bissau et du Maghreb. Programme : concerts: Oumou Kouyate et son groupe (musique malienne), Kour Kour et Diar Diar ( musique sénégalaise mbalax ), Bab El West (folk maghrébin); défilé de mode, marché artisanal, village associatif, espace restauration. – Lieu : Café de la pêche, 16 rue Pépin, Montreuil (93), M° Ligne 9 Mairie de Montreuil – Rens 01 48 57 75 80 communication@grdr.org https://grdr.org

 

le 16 juin : Journée internationale de l’enfant africain

 

dimanche 16 juin à 18h : Projection de « Soleil Ô » de Med Hondo – 1971 avec Yane Barry, Armand Abplanalp, Bernard Fresson, Théo Légitimus, Pierre Santini, les Black Echoes… organisée en hommage à Med Hondo disparu le samedi 2 mars 2019, dans le cadre de la semaine Eurafricaine au cinéma organisée par l’association Eurafriclap – Réquisitoire contre le colonialisme français en Afrique, l’exploitation et la situation des travailleurs noirs en France et la corruption des élites. Soleil Ô, entamé dès 1965 dans des conditions précaires, est sorti dans la France de l’après 1968. Med Hondo présentait alors son film comme « dix ans de gaullisme vus par les yeux d’un Africain à Paris ». Ce premier long métrage mêle audaces formelles et narratives et charges politiques en croisant théâtre, dessins (de Jean-François Laguionie) et dialogues filmés. Soleil Ô révèle l’importance, pour la France, de la problématique du logement au sein de la question noire. – Lieu : Studio des Ursulines, 10 rue des Ursulines, Paris 5e, RER-B Luxembourg – Rens. https://www.cinearchives.org/Agenda-401-283-0-0.html

 

le 17 juin : Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse

 

lundi 17 et mardi 18 juin : Deuxième édition du « Women in Business Annual Leadership Meeting » – Il sera consacré à la place des femmes dans les sciences ainsi qu’à l’implication que les nouvelles technologies ont sur leur business, tout en continuant à les faire progresser en tant que leader – Pour sa deuxième édition, le Women in Business Annual Leadership Meeting réunira plus de 250 dirigeantes africaines autour de la recherche et l’Innovation dans des domaines aussi variés que l’agriculture, la santé, l’énergie ou la finance. Les participantes débattront notamment de l’impact des ruptures technologiques sur le monde des affaires, mais aussi des moyens permettant d’accroître le poids des femmes dans le domaine. Aujourd’hui, elles ne représentent que 30 % des professionnels dans les secteurs scientifiques et n’occupent que 11 % des postes à responsabilités dans les nouvelles technologies. – Tarif 1800€ HT – Lieu : Salons de l’Hotel des Arts et Metiers, 9bis av d’Iéna, Paris 16è – Rens women@theafricaceoforum.comhttps://www.acfwomeninbusiness.com

 

le 18 juin : Fête de la Constitution des Seychelles

 

mardi 18 juin à 18h30 : Rencontre « Nanterre : du bidonville à la cité » avec Victor Collet : De l’époque de la guerre d’Algérie aux années 1980, les bidonvilles de Nanterre symbolisent la condition immigrée en France, de même que le long et difficile chemin qui mène leurs habitants vers les sinistres cités d’urgence et de transit, puis finalement vers la « cité » HLM. De l’entrée des premiers militants communistes et/ou chrétiens dans les bidonvilles jusqu’à la naissance des mouvements menés par les immigrés eux-mêmes, ce livre est une histoire de rencontres et de luttes. Lieu : Médiathèque du Petit Nanterre, 6 Place des Muguets, Nanterre (92) – Rens. https://agone.org/agenda/

 

mardi 18 juin à 20h30 : Projection de « Sur les traces de Hamani Abdoulaye » de Amina Abdoulaye Hamani dans le cadre des marti de l’Afaspa – Comme l’UPC au Cameroun fut soumis à une terrible répression pour assurer le maintien de la domination coloniale et la mise en place de la Françafrique, la même violence fut utilisée au Niger contre le parti Sawaba et le peuple nigérien, mais, absence de documents, manque de références, défaut de témoignages, le silence reste entier. Mamani Abdoulaye fut un des dirigeants du parti Sawaba, le rédacteur en chef du journal du parti qui constitua, en 1957, le premier gouvernement autonome du Niger. En 1958, le parti Sawaba revendiquant l’indépendance est interdit, ses militants engagent une lutte de guérilla, ils sont réprimés, exterminés. Le oui à la « Françafrique » l’ayant emporté, la « démocratie du parti unique » est instaurée au Niger ! Malaye, son nom de clandestinité, échappe à la répression et gagne Alger où il poursuit la lutte. Ce film, c’est sa voix, celle de ses compagnons et camarades, il a été un de ces militants qui n’ont jamais cédé et ont écrit l’histoire de la décolonisation de l’Afrique. Si l’homme politique semble avoir aujourd’hui disparu de l’histoire officielle du Niger, l’homme de lettres, lui, continue à survivre par les écrits qu’il a laissés – Débat à l’issue de la projection du film avec la participation de Nils Anderson, militant anticolonialiste qui fut un camarade de Mamani Abdoulaye – PAF 5€ – Lieu : au Maltais rouge 40 rue de Malte Paris 11ème, M° République – Rens Michèle Decaster michele.decaster@wanadoo.fr

 

le 19 juin : Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose

 

mercredi 19 juin de 15h à 17h : Delphine Manetta, postdoctorante EHESS- Dans le cadre du séminaire Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

le 20 juin : journée internationale des réfugiés

 

le 21 juin : Fête de la musique

 

vendredi 21 juin de 9h à 19h : 2ème édition du Forum des Diasporas Africaines (#FDDA2019) : Les Diasporas : actrices de l’intégration économique entre l’Europe, la Méditerranée et l’Afrique. Pour Mettre en lumière le rôle des diasporas, créatrices de valeur dans tous les domaines : économique, scientifique, culturel..- Rassembler, lors d’un nouveau rendez-vous annuel, les diasporas africaines et méditerranéennes et les acteurs économiques et institutionnels souhaitant développer l’espace Afrique – Méditérrannée – Europe. – Inviter les participants à s’exprimer autour de thématiques opérationnelles au cours d’ateliers de travail. – Imaginer des projets innovants et inclusifs, capables de mobiliser les énergies et de progresser ensemble vers une vision commune de long terme. – Cet événement est co-construit avec les principaux représentants des associations des diasporas africaines, initié par l’Ipemed et co-organisé par les agences Euro2c et Classe export.- Tarif 25€ – Lieu Beffroi de Montrouge, av de la République à Montrouge (92), M° Mairie de Montrouge, ligne 4 ou Tram Porte d’Orléan – Rens. Julie Ferraris 04 72 59 10 10 http://www.forumdesdiasporas.com – Source

 

vendredi 21 juin de 18h à 23h : Spécial Fête de la musique du festival des abolitions : 18h: Performance Graff (Artiste – Barth) et Poésie et séance de dédicaces (Artiste – Leïla Kama) – 19h : Vidéomix (Artiste – ResQ) – 20h15 : Slam (Artiste – Shein B) – 20h45 : Play Back (Artiste – Lex Coco) – 21h15: Concert live (Artiste – Fédérock) – 22h : Concert live (Artiste – Roots Connexion) – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

vendredi 21 juin à 18h30 : Cercle de silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers : Vous pouvez vous joindre au cercle à tout moment, même pour seulement quelques instants. (Lorsque la place du Palais Royal est occupée par une manifestation, le cercle de silence se tient Place Colette, devant la Comédie Française). Par notre participation au cercle de silence, nous voulons dénoncer les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre

 

samedi 22 juin à 10h : Colloque Bisesero : L’opération Turquoise face au génocide des Tutsis du Rwanda – 22 juin 1994 : le génocide contre les Tutsis du Rwanda est en cours depuis deux mois et demi lorsque les autorités françaises déclenchent l’opération Turquoise, avec l’objectif officiel de mettre fin aux massacres. Le Front Patriotique Rwandais (FPR), la rébellion majoritairement tutsi, est alors en passe d’infliger une défaite militaire aux forces gouvernementales, largement impliquées dans les tueries. – Le 27 juin 1994, à Bisesero, une hauteur surplombant le lac Kivu, des survivants tutsis réfugiés dans les montagnes, traqués quotidiennement, reprennent espoir lorsqu’ils voient arriver un petit détachement de militaires français accompagné de journalistes. L’officier qui le commande conseille aux survivants, qui implorent la protection française, de retourner se cacher, mais promet de revenir. Trois jours s’écouleront avant que des militaires français ne reviennent. Entre temps, des centaines de Tutsis réfugiés dans ces collines auront été massacrés par les génocidaires. – Que s’est-il passé du 27 au 30 juin 1994 dans la chaîne de commandement militaire et politique française ? Y a-t-il eu une terrible erreur d’appréciation, ou ce délai traduisait-il la volonté délibérée de ne pas intervenir, au risque de faciliter l’extermination des Tutsis de Bisesero ? C’est tout l’enjeu d’une instruction ouverte à la suite d’une plainte contre X déposée par six rescapés tutsis devant le tribunal aux armées de Paris, et transmise en 2012 au pôle « Crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre » du tribunal de Paris. – Vingt-cinq ans jour pour jour après le début de l’opération Turquoise, les parties civiles organisent un colloque, le samedi 22 juin 2019 à Paris, pour confronter les regards de rescapés, témoins, journalistes, avocates, magistrates et chercheures sur ces trois jours à Bisesero. – Lieu : Espace « La Colonie », 128 rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – rens. http://www.lacolonie.paris/agenda/2019/juin/bisesero/

 

samedi 22 juin 18h à 22h : Clôture du festival des abolitions : Récital Poétique (Artiste – Présent Christian) – 20h : Sound System (Artiste – Baron Black et King Kalabash) – 21h30 : Concert live (Artiste – Caroline Roulleau) – Lieu : Au 100 ECS, 100 rue de Charenton, Paris 12è – Rens. arrrforcenet@yahoo.fr https://glogloentertainment.com/fr/festival-des-abolitions-2019/

 

lundi 24 juin de 18h à 20h : Réinventer la puissance langagière en Afrique ? Université Décoloniser les langues – Nous proposerons de repenser le langage en tant que praxis, afin de construire une autre manière d’envisager les pratiques langagières en Afrique. Comment se réapproprier la puissance performative du langage par la parole, le corps et la performance ? Avec: Aziz Faty . – Lieu : Espace « La Colonie », 128 rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens. http://www.lacolonie.paris/agenda/2019/juin/reinventer-la-puissance-langagiere-en-afrique/

 

le 25 juin : Anniversaire de l’indépendance du Mozambique (1975)

 

mardi 25 juin de 19h à 23h : Rétrospective festive des luttes de l’immigration et des quartiers populaires des 30 dernières années. Pour conforter nos luttes communes d’aujourd’hui, et préparer au mieux celles de demain. Grand moment de transmission politique, avec de très nombreux-ses invité.es, des projections, de la musique, pleins d’émotions, de la force pour notre communauté de destin, de l’amour pour nos identités de l’immigration et nos quartiers, de la gloire pour nos résistances – Soirée à l’initiative des jeunes de AEB (Association Ensemble pour Bagnolet), Tactikollectif, ATMF Association des Travailleurs Maghrébins de France, Rencontre Ard, La vérité pour Adama, FUIQP Paris-Banlieue, Front de Mères, etc – Lieu : L’Onyx, 6 rue Jean Jaurès à Bagnolet (93), M° Gallieni (ligne 3) (ligne 3) – Rens; https://www.facebook.com/events/588527811637426

 

le 26 juin : Fête de l’indépendance de Madagascar

 

le 26 juin : Journée internationale des Nations Unies pour le soutien des victimes de la torture

 

le 26 juin : Signature en 1945 de la charte des Nations unies

 

le 27 juin : Fête nationale de Djibouti

 

jeudi 27 juin de 15h à 18h : Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du sud de ces pays mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements et que l’on ne saurait réduire à des conflits religieux entre un islam radical, salafiste ou wahhabite et un islam soufi et tolérant ou à de simples luttes ethniques. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2856

 

vendredi 28 juin : Journée de la renaissance scientifique de l’Afrique? En effet, après le Premier Congrès des Hommes de Science en Afrique tenu à Brazzaville du 25 au 30 juin 1987, l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), dans sa résolution 1121, a invité les Etats membres à célébrer le 30 juin de chaque année, Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique et à la marquer par diverses manifestations (conférences sur la sciences et la technologie, visites de centres et institutions scientifiques, expositions et concours scientifiques. Le Mali célèbre cette journée depuis 1990.

 

samedis 29 juin, 27 juillet, 28 septembre et 26 octobre à 10h : Histoires d’exil à Fontenay : Récit à plusieurs voix sur les migrations fontenaysiennes – Lieu : Fontenay sous Bois – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedi 29 juin de 13h30 à 18h : Le monde de demain : Quelle place pour les bergers Touaregs du Sahel : Rencontre autour de la culture touarègue – La rencontre est faite pour vous permettre de déconstruire les préjugés sur des hommes aux coutumes simples d’une profonde sobriété. A travers une exposition, des conférences débats et une projection de film, vous allez apprendre à mieux les connaitre et mieux comprendre leur culture. – Organisé par Sahel’Nature & Culture des Bergers – (Tawaangal Pastoralisme) – Lieu : Maison ouverte de Montreuil, 17 rue Hoche à Montreuil (93) – Rens 06 32 49 02 95 presidente@associationtawaangal.org https://www.TawaangalPastoralisme.org

 

samedis 29 juin, 27 juillet et 29 septembre à 14h : Les 4 000 à bras ouverts à la Courneuve : Les 4000 sous un nouveau jour : par la narration de leurs histoires, leurs combats, leurs joies et leurs peines, les habitants vous invitent à déambuler à travers l’espace et le temps dans ce quartier joyeusement à bras ouverts – Lieu : La Courneuve – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

samedis 29 juin, 27 juillet, 28 septembre et 26 octobre à 14h30 : Visite du Petit Mali : La Mère des balades urbaines avec Siby de Marena Diombourou – Lieu : Paris 18e – Lieu indiqué à l’inscription – Rens, Inscription 01 83 62 89 27 voyagesiproche@bastina.fr http://www.bastina.fr

 

le 30 juin : Fête de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC)

 

le 30 juin : Journée de la renaissance scientifique de l’Afrique? En effet, après le Premier Congrès des Hommes de Science en Afrique tenu à Brazzaville du 25 au 30 juin 1987, l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), dans sa résolution 1121, a invité les Etats membres à célébrer le 30 juin de chaque année, Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique et à la marquer par diverses manifestations (conférences sur la sciences et la technologie, visites de centres et institutions scientifiques, expositions et concours scientifiques. Le Mali célèbre cette journée depuis 1990.

 

mercredi 3 juillet à 18h : Rassemblement tous les premiers mercredis du mois en solidarité avec Mumia Abu Jamal, L’occasion de rappeler aux autorités américaines l’attention toute particulière que portent les nombreux soutiens français au journaliste afro-américain dans son courageux combat contre l’injustice dont il est victime depuis 36 ans. – Lieu : Place de la Concorde, angle du jardin des Tuileries et de la rue de Rivoli, à proximité de l’Ambassade des Etans Unis, voir place de la madeleine, M° Concorde – Rens. 06 23 80 51 54, 01 53 38 99 99 abujamal@free.fr mumia@lists.mrap.fr contact@mumiabujamal.com http://www.mumiabujamal.com

 

vendredi 5 juillet de 17h à 22h : 8ème édition des Inspir’Talks : Femmes Africaines, allons au-delà des apparences : Nous allons parler des femmes africaines, de leurs réussites et de leur challenges. Parmi nos invitées : Scheena Donia Relooking, Gaëlle Prudencio, Karelle Vignon-Vullierme et bien d’autres !clock – Organisé par Inspire Afrika Magazine – Tarif 31€ à 35€ – Lieu : Galeries Lafayette, 40 blv Haussman, Paris 9è, M° Opéra, Gare St Lazare, RER Auber – Rens. Chrys Nyetam 06 95 45 36 36

 

samedi 6 juillet à 10h30 : Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : L’exil au féminin à Ivry-sur-Seine – Du centre ville à la Cité Gagarine et le quartier Confluence, de lieux professionnels en lieux de vie ou d’histoire, rencontrons les habitant(es) venu(e)s d’ici et d’ailleurs et écoutons leurs récits singuliers et leurs parcours de vie qui témoignent de la richesse humaine ivryenne. – Tarif 12€ – Lieu: Ivry-sur-Seine, M° Mairie d’Ivry (ligne 7) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1955-passeurs-de-culture-ivry-sur-seine.html – Rens 01 55 09 16 20 visites94@tourisme-valdemarne.com

 

Petites annonces

 

Appel à Projets [PRA/OSIM] Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration – Vous êtes une OSIM (Organisation de Solidarité Internationale issue de l’Immigration). – Vous avez un projet dans les secteurs suivants : Santé / Education / Eau / Développement Economique / Développement Rural et Agricole / Développement Social. – Votre projet se déroule dans l’un des pays suivants : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Yémen, Zambie, Zimbabwe. — La demande de subvention par projet est plafonnée à 15 000 euros, et dans tous les cas la subvention ne peut représenter plus de 70% du montant total du projet. – Le recours à un Opérateur d’Appui labellisé [OPAP] du PRA/OSIM est obligatoire pour pouvoir déposer un projet. – L’accompagnement des OSIM par les OPAP est totalement gratuit dans le cadre du PRA/OSIM (exclue la convention de partenariat OPAP-OSIM pour les projets financés). — Date de clôture de l’appel à projets : 22 juillet 2019 à minuit. – dossier de candidature du PRA/OSIM 2019 téléchargeable en format (Word) ainsi que le calendrier des réunions d’information, des ateliers d’écriture, des journées de formation, en ligne sur http://www.forim.net – Rens Lamine Traire ou Paul Henri Kammegne 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

Il existe un lieu dédié aux artistes en exil de toutes origines et toutes disciplines confondues pour leur permettre de travailler et les accompagner dans leurs démarches professionnelles. L’atelier des artistes en exil c’est : – un espace d’accueil et de conseil où les artistes sont reçus individuellement et où leurs besoins sont identifiés ; – un espace de convivialité où les artistes peuvent transiter, se connecter à internet, se réunir en petit nombre, organiser des rendez-vous ; – des espaces de pratique artistique (2 salles de musique, 2 salles de théâtre, 1 salle de danse, 1 salle d’arts plastiques, un studio de montage). Si un artiste en exil souhaite redémarrer ou développer sa pratique, l’aa-e peut : – faire le point sur sa situation ; – mettre à disposition des lieux de réunion et de travail ; – trouver des espaces de travail équipés : – aménager des rencontres avec des professionnels ; – organiser des moments de visibilité avec du public ; – faire le lien avec d’autres artistes pour échanger ou compléter un projet ; – aider à rédiger un cv ou un dossier artistique ; – relayer son profil et ses projets sur son site web ; – accompagner le montage de son projet ; – mettre en place des cours et des formations ; – informer sur le système culturel français ; – faciliter des démarches administratives ; – dispenser des conseils et indiquer les bons interlocuteurs juridiques et sociaux ; – proposer de conduire des workshops. – Lieu : atelier des artistes en exil, 102 rue des Poissonniers, Paris 18è, M° lignes 4 et 12 : Marcadet Poissonniers – Rens. Judith Depaule 01 53 41 65 96 contact@aa-e.org artistes.exil@gmail.com http://www.aa-e.org

 

PERMANENCES SPECIALES POUR LES DEMANDEURS D’ASILE – ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture et des exécutions capitales), 17 rue Landennois paris 19ème, Le service asile de l’ACAT : Permanence téléphonique et sur rendez-vous uniquement le lundi et le jeudi au 01 40 40 74 08 – Amnesty international – Soutien juridique demandeur d’asile, 72-76 boulevard de la Villette 75940 Paris cedex 19 – 01 53 38 55 00 ou 01 53 38 65 65, Sans RV le mardi et vendredi entre 10h et 12h (venir avant 11h) et 14h et 17h (venir avant 16h) – ARDHIS (Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transsexuelles à l’Immigration et au Séjour) s/c Centre LGBT – 63, rue Beaubourg – 75003 Paris, 2e samedi de chaque mois à 11 h pour les demandeurs d’asile – Tél : 06 19 64 03 91 – Cimade : 46 boulevard des Batignoles 17ème, Le mardi sans rendez-vous de 9h30 à 12h30 (pour les demandeurs d’asile) et de 14h30 à 17h30 01.40.08.17.21, Pour les autres : mercredi et jeudi de 9h30 à 12h30 et 14h30 à 17h30. Renseignements téléphoniques du mardi au jeudi – Point d’accès au droit de Montreuil, 12, bd Rouget de Lisle 93100 Montreuil – Métro Mairie de Montreuil (ligne 9), tel : 01 48 70 65 33, Pour les migrants (questions relatives au droit au séjour) : accueil sans rendez-vous le mardi de 9h30 à 12h30, Pour les réfugiés et demandeurs d’asile : accueil sans rendez-vous le vendredi de 9h30 à 12h30 – Montgolfière – 5 rue de Charonne 11ème – Tél. 01 43 55 01 06 – montgolfiere.refugie@free.fr, Permanencespour demandeurs d’asile : téléphoner au 01 43 55 01 06 – GAS (Groupe Accueil et Solidarité) – 17 place Maurice Thorez 94800 Villejuif – 01.42.11.07.95, Permanence demandeurs d’asile : mardi et jeudi de 17h30 à 19h30

 

PERMANENCES MIGRANTS / DEMANDEURS D’ASILE – A.P.T.M (Accès au droit, assistance juridique et administrative des migrants et demandeurs d’asile) : Permanence d’accès au droit (PAD) – Au siège de l’association (239 rue de Bercy 75012 PARIS – 01 44 74 39 10) du lundi au jeudi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30, le vendredi de 9h30 à 12h30 – Maison de la justice et du droit (MJD) : Paris 10ème (15-17 rue du Buisson Saint Louis 75010 Paris – 01 53 38 62 80) du lundi au jeudi de 14h à 17h – Cimade – 58 rue Madame 75006 Paris, sans RV le mercredi de 9h à 12h et le jeudi de 15h à 20h30 – Cimade Belleville, 25 rue Fessart 75019 Paris, M° Jourdain (ligne 11), Permanence avec le Réseau Chrétiens Immigrés lundi matin (arriver avant 10h30) mardi de 14h à 21h – FASTI : Point d’accès au droit / accueil social / écrivain public sans rendez-vous tous les mardis de 14 h à 17h et vendredis de 14 h à 17h – Secours catholique Le Cèdre, 23 Boulevard de la Commanderie 19ème – 01.48.39.10.92 Du lundi au jeudi 9h à 17h – Secours catholique – 37 rue Pajol 75018 Paris, Accueil sur rendez-vous au 01.53.35.09.10 – Ligue des droits de l’Homme, 138 rue Marcadet 75018 Paris – 01.56.55.51.00, Pour joindre la permanence juridique (conseils juridiques personnalisés) : 01 56 55 50 10, du lundi au vendredi, de 10h à 13h – Maison des Associations du 17-25 rue Lantiez Paris 17è, M° Brochant ou Guy Môquet (ligne 13) / bus 31 arrêt Guy Môquet ou Navier, 2ème mercredi du mois ou sur rdv au : 07 81 46 31 78 – Gisti, 3 villa Marcès 75011 Paris, Permanence téléphonique : 01.43.14.60.66 du lundi au vendredi de 15h à 18h et le mercredi de 10h à 12h. – La “tchai khona” – lieu d’accueil et d’orientation, 11 passage dubail 75010 Paris, Ouvert de 9 à 12h15 et de 13h45 à 16h45 (fermé le mardi, le vendredi après-midi et le week end). – ATMF : Association des Travailleurs Maghrébins de France, Accueil en arabe, anglais et français, 10 rue Affre 18ème – 01 42 55 91 82, M° Château Rouge (ligne 4) ou Barbès (ligne 2 ou 4), Permanences juridiques et sociales, du mardi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h. – Secours populaire, 6 passage Ramey, paris 18ème – 01 53 41 39 39, M° Marcadet Poissonniers (ligne 4), Permanence juridique, écrivain public, ateliers d’apprentissage du lundi au jeudi 9h-12h30/14h-18h ; vendredi 9h-12h30/14h-17h ; samedi 9h-12h30 – FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives) – 3, rue de Nantes – Paris 75019 – Tél : 01 46 07 54 04, Permanence juridique & discrimination : Mardi et jeudi 9h30 – 12h30 & 14h00 – 16h00 – 23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad) – Tél : 01 40 34 18 15, Permanence santé : Mardi et mercredi de 9h30 – 12h30 & de 14h00 – 16h00

 

PERMANENCES POUR LES FEMMES – Cimade, Aide juridique aux femmes étrangères victimes de violence, Permanence téléphonique : demande d’information et prise de rendez-vous le mercredi toute la journée. : 01 40 08 05 34, 06 77 82 79 09 – Femmes de la terre – 2 rue de la solidarité 75019 Paris, Permanence téléphonique lundi de 14h à 18h : 01 48 06 03 34, Permanence sur rendez-vous le jeudi matin. Prendre rendez-vous le lundi de 14h à 18h au 01 48 06 03 34. – RAJFIRE, Maison des femmes, 163 rue de Charenton 75012 Paris, 01-44-75-51-27, M° Reuilly Diderot, RER Gare de Lyon, Permanence le mardi de 16h30 à 20h

 

PERMANENCES POUR LES MINEURS ISOLES – Permanence associative Adjie (accompagnement et défense des jeunes isolés étrangers), ouverte le mercredi de 19h à 21h ou le samedi de 10h à 13h. 49 ter avenue de Flandre 75019 Paris

 

PERMANENCES SOINS / SANTé – Espace Santé Droit Cimade/Comede, Dossier maladie : c/o Foyer protestant d’Aubervilliers, 195, avenue Victor Hugo Aà Aubervilliers, Uniquement sur rendez-vous pris par téléphone. : 01 43 52 69 55 – COMEDE (Comité médical pour les exilés) – Hôpital de Bicêtre, 78 rue du Général Leclerc, B.P. 31, 94272 Le Kremlin Bicêtre Cedex, : 01 45 21 38 40 / Fax : 01 45 21 38 41 – Centre Primo Levi (Soins et soutien aux personnes victimes de la torture ou de la violence politique), 107 avenue Parmentier, 75011 Paris, Pour obtenir un rendez-vous pour une consultation, téléphoner au 01 43 14 88 50 les lundi, mercredi et vendredi après-midi de 14h à 17h

Agenda des actions africaines en région parisienne de mai 2019

Agenda des actions africaines en région parisienne de mai 2019

 

jusqu’au 28 juillet 2019 de 12h à 19h, fermé le mardi : Exposition-Rétrospective du cinéaste Youssef Chahine à l’occasion des 10 ans de sa disparition. Grâce aux dons du cinéaste et de sa famille, l’exposition présente un riche patrimoine d’objets et documents évoquant les inspirations, l’engagement et l’esthétique du cinéaste égyptien, dont l’œuvre tente de réconcilier Orient et Occident. – Tarif : 4 et 5€, 8€ avec le film – Lieu : Cinémathèque française, Galerie des donateurs, 51 rue de Bercy, Paris 12è, M° Bercy L6 et 14 – Rens. : 01.71.19.33.33 http://www.cinematheque.fr/cycle/youssef-chahine-474.html

 

jusqu’au 15 septembre de 10h à 20h : Exposition Toutânkhamon, Le Trésor du Pharaon : Embarquez les enfants en Égypte depuis Paris avec le trésor du plus célèbre des pharaons : Lit en or, statue du gardien, mobilier… Des objets qui n’avaient encore jamais quitté l’Égypte ! Et une occasion unique de les voir avant leur installation permanente au sein du nouveau Grand Musée Égyptien actuellement en construction. C’est l’exposition du moment pour toute la famille, à ne pas manquer ! – Tarif : de 18€ à 22€ – Lieu : Grande Halle de la Villette, 211 Av Jean Jaurès, Paris 19è, M° : Ligne 5 Porte de Pantin, Ligne 7 Porte de la Villette, Tram : Ligne 3b Porte de Pantin, Ella Fitzgerald ou Porte de la Villette – Rens. info@expo-toutankhamon.fr – Réservation 0892 390 100 serviceclients@ticketnet.fr

 

jusqu’au 21 juillet : Exposition « le modèle noir » de Géricault à Matisse : En adoptant une approche multidisciplinaire, entre histoire de l’art et histoire des idées, cette exposition se penche sur des problématiques esthétiques, politiques, sociales et raciales ainsi que sur l’imaginaire que révèle la représentation des figures noires dans les arts visuels, de l’abolition de l’esclavage en France (1794) à nos jours. Elle explore notamment la manière dont la représentation des sujets noirs dans les oeuvres majeures de Théodore Géricault, Charles Cordier, Jean-Baptiste Carpeaux, Edouard Manet, Paul Cézanne et Henri Matisse, ainsi que des photographes Nadar et Carjat, évolue. – Lieu : Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7ème – Rens. 01 40 49 48 14 https://m.musee-orsay.fr/fr/expositions/article/le-modele-noir-47692.html

 

jusqu’au 5 mai du lundi au vendredi de 8h à 20h, le samedi de 13h à 19h, le dimanche de 14h à 19h : Exposition Refuser la guerre coloniale : Découvrir une histoire oubliée de la période d’António de Oliveira Salazar : celle de ceux qui ont refusé la guerre coloniale menée par le dictateur en Afrique de 1961 à 1975. Témoignant de l’exil de ces Portugais en France, et particulièrement en région parisienne, via une collection très riche d’archives, de films, de photographies et d’entretiens, cette exposition retrace le parcours des insoumis lusitaniens, leur fuite, leur vie à Paris et leur combat contre la guerre coloniale. – Lieu : Maison du Portugal, 7 blv Jourdan, Paris 14è, RER ou Tram : Cité internationale Universitaire – Rens. 01 40 79 02 40 http://www.refuserlaguerrecoloniale.com/

 

jusqu’au 22 juin le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30 : Exposition de 15 « Encres » du Peintre Francis Mbella – Lieu : Cabinet Immobilier Martinez & Associés, 50 rue Menilmontant, Paris 20ème – Rens. 01 43 58 08 08 ou Stéphanie Cartier 01 40 18 44 79 artreflex19@yahoo.com http://www.artreflexinternational.com

 

jusqu’au 18 mai du lundi au samedi de 12h30 à 19h : Exposition d’Art africain : ConversationS réunit une quinzaine d’artistes de dix pays africains qui se sont exprimés à travers le bois, la terre cuite, la pierre, des armes recyclées, le bronze pour les sculptures – et des oeuvres graphiques, peintures et dessins. Des artistes dont le nom et les oeuvres circulent dans le monde entier, de la Biennale de Dakar à celle de Venise, aux artistes découverts dans leur atelier dont la réputation est encore à construire. – Coctail mardi 14 mai à 19h – Lieu : Mu Gallery, 53 rue Blanche Paris 9è, M° Blanche ou Place de Clichy – Rens. 06 60 24 06 26 audeminart@hotmail.com bark@designbybark.com http://www.lagalerieafricaine.com http://www.africanmoderneart.com

 

jusqu’au 8 mai : « Salon Afro-Latino » à la Foire de Paris : Festival Tropiques en Fêtes – Salon Afro-Latino au Stand 4D001 : A cette occasion nous installerons notre très tendance Concept Store Ethnique Chic de Créateurs et créatrices inspirés par l’Afrique, l’Amérique Latine et des Caraïbes – Lieu : Paris Expo Porte de Versailles, Paris 15è, M° Tram Porte de Versailles – Rens. contact.salonafrolatino@gmail.com

 

mercredi 1er mai à 11h : Déambulation avec extraits de Discours sur le colonialisme d’Aimé Césaire et autres textes avec un hommage aux Soldats de L’Outre-mer durant la guerre 1914-1918. – Lieu : Pavillon d’Indochine du Jardin d’Agronomie Tropicale (Bois de Vincennes), 45 bis rue de la Belle Gabrielle, Paris 12è- Source « Cie Difé Kako » communication@difekako.fr

 

jeudi 2 mai et tous les 1er jeudi du mois de 18h à 19h : Rendez vous du Cercle de silence de Chelles – Lieu : Place Gasnier Guy, devant la gare RER à Chelles (77) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

vendredi 3 mai : Ouverture de Alley concept street pour la nouvelle collection printemps été 2019 de Tiss’ame : Inauguration prévue le 17 mai à partir de 18h : Un nouveau lieu dédié à l’Afrique et ses savoirs-faire – Tiss’ame de retour à Montmartre, rue Androuet chez Alley Concept street et s’associe avec Africa Tiss (textil maison et accessoires), Umoja (chaussure) et Tribus d’Afrique (ameublement et décoration) – Lieu : Angle rue Androuet, rue des trois frères, Face à lépicerie Collignon du film Amélie Poulain, à Montmartre, Paris 18ème, M° : Abbesses ou Pigalle – Rens. Tiss’ame contact@tissame.com

 

le 3 mai : Journée mondiale de la liberté de la presse

 

vendredi 3 mai de 13h40 à 18h : Conférence Internationale « Gouvernance Sécuritaire en Afrique » – 14h : Algérie et Soudan : révolutions populaires et rejet des mouvements islamistes – 15h : Chaos sécuritaire en Libye et opération contre les terroristes par l’Armée Nationale de Libération : vers la restauration de l’Etat sans les milices islamistes ? – 16h : Les perspectives sécuritaires au Sahel et au Maghreb face aux nouvelles dynamiques géopolitiques et changement des régimes au Soudan, en Algérie et en Libye – Organisé par Dr. Paul Kananura, Président de l’Institut Mandela – Lieu : Bourse du Travail de Paris, 3 rue du Château d’eau, Paris 10è, M° République (Lignes 3, 5, 8, 9 et 11), sortie Magenta – Accès gratuit sur présentation d’identité et inscription obligatoire en précisant votre date et lieu de naissance (obligation du plan Vigipilate) avant le 2 mai par mail institut.mandela@gmail.com ou fax: 05 33 48 38 80. source Louis-Magloire Keumayou

 

vendredi 3 mai et tous les 1er vendredi du mois de 18h à 19h: Rendez vous du cercle de silence de Brétigny-sur-Orge – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

vendredi 3 mai et tous les vendredis de 19h à 4h du matin: « Dinner Rumba Room live » – Lieu : le Rastignac, 18 rue Baudin à Courbevoie (92), Parking et voiturier disponible, à proximité de la Place Charras ou de la gare SNCF de Courbevoie, Bus 176 au départ du Pont de Neuilly, Bus 275 au départ de la défense ou de pont de Levallois – Réservation 06 13 29 18 87, 07 53 82 21 84

 

samedi 4 mai : 20è édition de la Fête de la liberté : Cette 20ème édition est placée sous la commémoration du génocide du peuple Wê de 2011, peuple de l’ouest de la Côte d’Ivoire. Au programme : interventions du politologue Michel Galy, Du professeur Koudou Kessie, de Raphaël Dago, des amis politiques du front populaire ivoirien qui sont le COJEP, L’UNG ainsi des spectacles d’artistes musiciens : Serge KASSY, GADJI Celi, Mahéli, François KENCY, Mahély BA, Abou Galliet…. Placé sous le haute patronage du président Laurent Gbagbo, président du front populaire ivoirien, et organisé par Georgette Nekalo, représentante du FPI en France métropolitaine – Lieu : siège de l’Unesco sis au 7, place de Fontenoy, Paris 7è – Rens. ngeorgettealexandra@gmail.com

 

le 4 mai : anniversaire de l’assassinat de Henri Curiel, militant pour la paix et contre le colonialisme: C’est en haut de l’escalier qui mène de la rue Rollin à la rue Monge, au bas de l’immeuble, le 4 rue Rollin où il vivait qu’Henri fut assassiné le 4 mai 1978. Depuis plus de 40 ans l’instruction est toujours en cours et se heurte au secret défense. https://blogs.mediapart.fr/sylvie-braibant/blog/240418/assassinat-d-henri-curiel-verites-evidentes-justice-empechee

 

samedi 4 mai de 13h à 19h : La place de la diaspora dans la recherche de la paix au Mali Dans le cadre des 50 ans du Grdr, la Coordination des Associations de la Région de Kayes au Mali : Les velléités guerrières occupent une actualité qui cache très souvent les efforts de la Paix. Guerres et volonté de Paix, menaces globales et conscience du destin commun coexistent dans un monde de plus en plus pris dans une tourmente incertaine. Les logiques de domination économique et culturelle, de militarisation contredisent les projets et les potentiels considérables de développement humain. Les peurs et le refus de « l’autre » minent l’impératif de solidarité. – Proramme : Ouverture institutionnelle avec l’Ambassadeur du Mali, Djimé Diallo, le président de la CADERKAF, Souleymane Diallo, le Vice-Président du Grdr, Doulo Fofana — 14h : Conférence-débat : la place de la diaspora dans la recherche de la paix au Mali avec Bakary Traore du CADERKAF et Lamine Camara, responsable programme Grdr — 18h : Collation & fin de la journée – Lieu : Salle Franklin, 60 rue Franklin à Montreuil (93), M° Mairie de Montreuil, ligne 9 – Rens 01 48 57 75 80 communication@grdr.org https://grdr.org

 

samedi 4 et dimanche 5 mai de 14h à 23h : 2ème Week-end « James Baldwin » – Au programme: projections, conférences conversations, débats, théâtre, musique, expo… Autour des thèmes aussi divers que le 70e anniversaire de l’arrivée du jeune Baldwin en France (le 11 novembre 1948), de la parution le 11 avril chez Gallimard de la nouvelle traduction par Marie Darrieussecq de Chroniques d’un enfant du pays (Notes of A Native Son) le premier recueil d’essais de l’écrivain sorti en 1955 ainsi que la réédition chez Folio – Restauration et librairie sur place – Lieu : Centre des Récollets 150-154, rue du Faubourg Saint-Martin Paris 10e, Gare de l’Est – Rens Collectif James Baldwin 06 16 80 76 40 collectifbaldwin@free.fr samlegit@free.fr

 

samedi 4 mai de 14h30 à 18h : Rencontre autour de L’Égypte ancienne avec: Yoporeka Somet, Aminata Sackho-Autissier, Étienne Zangato, Cheikh M’Backé Diop : À travers l’analyse de diverses sources écrites de l’Égypte ancienne, mises en parallèle avec celles de l’Afrique contemporaine (y compris la tradition orale), l’auteur souligne l’unité culturelle des deux univers, ancien et nouveau. Il élargit les perspectives de la recherche égyptologique aux disciplines comme la philosophie, la sociologie, l’ethnologie, la littérature, le droit, la religion, etc. Inversement, il invite ces disciplines à s’ouvrir à l’égyptologie. Cet ouvrage constitue enfin un jalon important dans la refondation des études africaines. – Lieu : La Colonie, 128 rue La Fayette, Paris 10è, M° Gare du Nord – Rens. 01 45 81 03 05 alixhugonnier@lacolonie.paris http://www.lacolonie.paris

 

samedi 4 mai de 15h à 18h : 1er Workshop Afrohouse/Afrodance avec DanyNKM & Charlitolevrai NWE ! (enfants à partir de 10 ans) organisé par l’école des arts urbains du Canal 93 – Idéal pour ceux et celles qui souhaitent se lancer ou se perfectionner en Afrohouse et Afrodance ! – Tarif 20€ – Lieu : Canal93, 63, av. Jean Jaurés à Bobigny (93) – Rens Ladji, responsable de l’école des arts urbains 06 98 93 96 50 ou canalcommunication@canal93.net

 

samedi 4 mai à 20h30 : Coletivo Roda Massemba : Embarquez pour un voyage musical de Salvador de Bahia jusqu’à Luanda, entre la roda afro-brésilienne et ses origines ancestrales venues d’Angola – Tarif 13€- Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, Paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

lundi 6 mai à partir de 9h : Chantal Loïal et la Vénus au Musée d’Orsay « Peut-on « décoloniser » son regard, sa pensée, son imaginaire, ses collections ? », Chantal Loïal est invitée à présenter une prestation artistique autour de son solo chorégraphique On t’appelle Vénus. Dans le cadre des rencontres « Patrimoines déchaînés, vers un réseau du paysage culturel de l’esclavage – Héritages, transmission, création », organisées par la Mission de la Mémoire de l’esclavage, des traites et des abolitions. – Lieu : Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7è – Inscription http://gip-mmeta.org

 

lundi 6 mai de 9h à 12h : Conférence « Premiers résultats de l’observatoire mondial du soutien à l’agriculture : du grain à moudre pour les politiques » – De par la diversité de ses fonctions, économiques, sociales et environnementales, l’agriculture est directement ou indirectement concernée par la plupart des 17 objectifs de développement durable Les politiques agricoles, en particulier, jouent un rôle majeur. Mais que sait-on exactement des soutiens octroyés à l’agriculture dans les différents pays, de leur montant, de leur composition et de leur évolution ? Pour répondre à ces questions, la fondation FARM a décidé de créer un observatoire mondial du soutien à l’agriculture. L’objectif est de fournir des indicateurs synthétiques et des éléments d’analyse pour comparer, suivre et évaluer l’efficacité des politiques agricoles, en particulier en Afrique. – Lieu : Crédit Agricole S.A., 12 place des Etats-Unis, Montrouge (92), M° Mairie de Montrouge). – Rens. 01 57 72 07 19 farm-colloque@fondation-farm.org – Inscription http://www.fondation-farm.org/

 

du lundi 6 mai au dimanche 12 mai de 11h à 20h : Exposition vente de produits artisanaux organisé par le Haut conseil des Maliens de France dans le cadre de la 12 ème édition de la quinzaine artisanale et culturelle du mali en France – Lieu : 6 rue de la Légion d’honneur à St Denis, M° St Denis Basilique – Rens 06 59 19 89 98, 06 19 31 70 11, 06 13 93 64 62

 

lundi 6 mai et tous les lundi de 15h à 19h : Ateliers de musique africaine avec François Essindi (Ongung Ndong) – Découverte et initiation aux rythmes avec des instruments traditionnels : Nkul, djembé, tambours… – Tarif 10€ pour 1 heure, inscription à l’asso : 5€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

mardi 7 mai et tous les mardis de 19h30 à 21h30 : Atelier Longo (danse africaine d’Ancrage) avec Elima : le Longo est la fusion de trois danses initiatiques issues du Congo (Zebola, Bobongo, Kimbwa). Inspiré des sagesses ancestrales de l’Afrique – Tarif 25€ – Espace Longo, 10 place du Colonel Fabien, paris 19è, M° Colonel Fabien – Inscription obligatoire : coordinationlongo@gmail.com – Rens coordinationlongo@gmail.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

les 8 et 9 mai : Journées du Souvenir et de la réconciliation en l’honneur de tous morts de la Seconde Guerre mondiale. Sans oublier tous les soldats d’origine africaine arrachés de leur terre natale pour défendre des nations qui ne leur reconnaissaient même pas le titre de citoyens et qui, encore aujourd’hui repoussent leurs enfants dans des conditions humiliantes

 

le 8 mai : Journée internationale du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

 

le 8 mai : Anniversaire du massacres du 8 mai 1945 en Algérie : ce jour là un jeune scout algérien est assassiné par un policier français dans la rue principale de Sétif en Algérie pour avoir osé manifester pacifiquement, en portant le drapeau de l’Algérie indépendante. Dans les jours et les semaines qui suivent, les émeutes, qui ont gagné tout le Constantinois, sont écrasées dans le sang par les forces armées françaises et de nombreuses milices composées de civils d’origine européenne. Bilan : Entre 20 000 et 30 000 victimes, arrêtées, torturées et exécutées sommairement pour rétablir l’ordre colonial imposé par la métropole et terroriser de façon durable les autochtones.

 

mercredi 8 mai à 18h : Rassemblement « L’autre 8 mai 1945 » – Pour la reconnaissance par le Président de la république du crime d’Etat en Algérie (Sétif, Guelma, Kherrata) – Il est impossible de célébrer l’anniversaire de la victoire contre le fascisme sans vouloir arracher à l’oubli ce qui s’est passé en Algérie ce même 8 Mai 1945 et les jours suivants. Des manifestations pacifiques à Sétif, Guelma Kherrata et la région ont été réprimées dans le sang, des dizaines de milliers de civils Algériens ont été massacrés par la police, la gendarmerie, des milices armées par les autorités locales et l’Armée Française aux ordres de l’exécutif. C’est après le déclenchement de cette répression que l’on a déploré à Sétif et aux alentours une centaine de victimes européennes. – Organisé par le collectif unitaire pour la reconnaissance des crimes d’Etat en Algérie – Lieu : place du Châtelet, M° Châtelet – Rens. 01 30.50 15 23, 06 86 40 02 01 henri.pouillot@orange.fr http://www.henri-pouillot.fr

 

le 9 mai : Journée de l’Europe : Le 9 mai 1950, Robert Schuman présentait sa proposition relative à une organisation de l’Europe, indispensable au maintien de relations pacifiques.

 

jeudi 9 mai de 17h à 20h jusqu’au 23 mai 2019 : Radical Islam in Contemporary Subsaharan Africa Avec Roman Loimeier, Université de Göttingen – Dans le cadre du séminaire « Islam et radicalité en Afrique et en Asie » – Lieu : EHESS, salle AS1_08, 54 bd Raspail 75006 Paris 6è – Rens. dawod.hosham(at)gmail.com, Marie.Miran(at)ehess.fr, marc-antoine.perouse-de-montclos(at)ird.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2870

 

jeudi 9 mai de 17h à 20h : “La légende de la Reine de Saba dans le Voyage en Orient de Nerval” avec Guy Barthèlemy – Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

 

jeudi 9 mai de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence de Versailles qui est entré dans sa 11e année d’existence : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – av. de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

 

jeudi 9 mai de 19h30 à 21h30 : « … quand soudain le futur fit irruption : décalages et coïncidences dans l’art et le cinéma sud-africain d’aujourd’hui » Avec Katja Gentric & Annael Le Poullenec – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Bétonsalon – 9 esplanade Pierre Vidal Naquet, Paris 13è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

 

du jeudi 9 au dimanche 12 mai 2019 : 7è Nollywood Week à Paris – Ce festival du cinéma nigérian vous permet de vous transporter dans l’univers de Nollywood (surnom donné au cinéma en provenance du Nigeria) pendant 4 jours vous permettant non seulement de découvrir les films sur grand écran mais aussi de rencontrer ceux qui font le cinéma nigérian. – Tarif Unique: 9€, soirée d’ouverture: 12,50€, étudiants + Séances en matinée: 5€, Le Pass: 49€ : Pour acheter sa place en ligne, rdv sur: http://www.lesecransdeparis.fr; Pour acheter son PASS festival en ligne, rdv sur: https://bit.ly/2OGO598 – Lieu : Cinéma l’Arlequin 76 rue de Rennes, Paris 6è, M° St Sulpice – Rens : Serge Noukoué serge@nollywoodweek.com http://www.nollywoodweek.com; twitter.com/nollywoodweek; facebook.com/nollywoodweek; pinterest.com/nollywoodweek; instagram.com/nollywoodweek

 

jeudi 9 mai à 20h : Soirée d‘ouverture de la Nollywood Week : Projection du court-métrage DOMESTIC ACCIDENT (8 min) + UPNORTH (1h40) suivi d’un échange avec la réalisatrice + animation musicale – salle 1; Up North explore l’amour, l’amitié et la politique familiale qui se rencontrent lorsqu’un jeune héritier rebelle issu d’une famille aisée est envoyé au service national du nord du Nigéria. – Tarif : 12,50€ – Lieu : Cinéma l’Arlequin 76 rue de Rennes, Paris 6è – Rens : Serge Noukoué serge@nollywoodweek.com http://www.nollywoodweek.com

 

jeudi 9 mai à 20h30 : La coopération avec la ville de Kolokani au Mali. Avec la présence de Jean-Marie TETART, Président d’YCID. Organisé par le Comité de jumelage de la ville de Viroflay et la Ville de Viroflay. Lieu : Salle Dunoyer-de-Segonzac, 14 av des combattants à Viroflay (78) – Rens. 01 39 07 82 63 gipycid@yvelines.fr http://www.yvelines.fr/gipycid

 

le 10 mai : Anniversaire (1848-2014) de la fin de l’Esclavage dans les colonies de La Martinique ( 22 Mai 1848 ), La Guadeloupe ( 27 Mai 1848 ), La Guyane ( 10 Juin 1848 ), La Réunion ( 20 Décembre 1848). Une pratique reconnue comme Crime contre l’Humanité par une loi du 10 Mai 2001, dite « loi Taubira » rapporteur du dispositif législatif devant la représentation nationale… Cette grande loi de la République qui à ce jour n’a pas atteint ses objectifs essentiels, bien que vidée de son contenu initial, s’impose à toutes et tous, quel que soit le rang social de chacun. Ce 10 Mai est né grâce à la grande marche à Paris le 23 mai 1998 de Bastille à Nation, réunissant toutes celles et ceux, caribéens africains et même de nombreux européens solidaires, révoltés à l’idée que leur HISTOIRE soit piétinée et mise en sommeil. Eh oui, ce n’est ni Arcole ni Austerlitz, il faut se faire à l’idée que notre Histoire ne se fera pas par les autres, mais par nous, chacune et chacun capable d’élever le niveau global de connaissances et de mode de fonctionnement. – Rens. Léonce Lebrun, Pt de l’Association « Le relais de Gorée 06 76 91 97 01 leonce.lebrun@orange.fr http://www.afcam.org

 

le 10 mai : en 1994 Nelson Mandela devient le premier Président noir d’Afrique du Sud

 

vendredi 10 mai de 10h à 13h : « Indexicalités dans les noms de combat des jeunes lutteurs san (Burkina Faso) » avec Boukary Boro (Université de Ouagadougou, Burkina Faso) dans le cadre du séminaire Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle -Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2860

 

vendredi 10 mai à partir de 10h : Seconde journée de la Nollywood Week – 10h : Rencontres professionnelles : Panel 1 – « Suffering and Smiling » – The Process of Nigerian Filmmaking; Panel 2 – Dreams for Nollywood – imagining an industry with no limitations gratuit, salle 3 – 13h30 : THE DELIVERY BOY (1h05) Séance Retro (6ème édition) – 15h : NIGERIAN PRINCE (1h45) hors sélection, salle 1 – 17h : Monologue Slam Présentée par Kemi Lala Akindoju , Les acteurs amateurs comme les plus chevronnés sont invités à jouer la scène du film de leur choix devant un public ainsi qu’un jury composé de réalisateurs et producteurs qui leur fait bénéficier de ses conseils. Gratuit, salle 1 – 18h15 : OGA BOLAJI (1h30), une histoire centrée sur la vie simple et joyeuse d’un musicien à la retraite de 40 ans. Avec le court-métrage My Kabukabu Life (6 min) suivi d’un échange avec le réalisateur, salle 1 – 20h30 : LARA AND THE BEAT (2h17), Au centre d’un scandale financier au sein de l’empire médiatique de leurs parents, les jeunes et belles sœurs sont contraintes de sortir de leur bulle privilégiée, suivi d’un échange avec le réalisateur, salle 1 – Tarifs de 5€ à 9€ – Lieu : Cinéma l’Arlequin 76 rue de Rennes, Paris 6è – Rens : Serge Noukoué serge@nollywoodweek.com http://www.nollywoodweek.com

 

vendredi 10 mai de 14h à 18h : The persistence of the « un-orthodox » : the cases of Zanzibar and Mauritania avec Roman Loimeier, Université de Göttingen et Erin Pettigrew, New York University Abu Dhabi – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

 

vendredi 10 mai de 17h30 à 21h : Commémoration nationale de « la reconnaissance de l’esclavage comme crime contre l’humanité » en 2001- La cérémonie parisienne sera suivie d’un concert avec les tambours Gwo Ka et choeurs de Choukaj, Balkouta et Miyo et le groupe Bantunani. – Service gratuit de cars entre Villers-Cotterêts et Paris pour les invités. Entrée gratuite dans la limite des places disponibles, mais inscription en ligne obligatoire en cliquant sur le lien « billets disponibles » – Lieu : Place du Général-Catroux, Paris 17è, ligne 3 métro Malesherbes bus 94 – Rens. jossrovelas@msn.com – Inscription obligatoire https://signup.ymlp.com/xgejushbgmgh

 

vendredi 10 mai de 18h30 à minuit : Soirée poétique proposée par l’Institut du Tout-Monde et le Musée d’Orsay, à l’occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions – Ce soir du 10 Mai, nous convoquerons ce peuple des Batoutos, nous irons à la rencontre de ces présences du Tout-Monde, en suivant le regard invisible de l’art et de la parole, avec Christiane Taubira, Patrick Chamoiseau, Sylvie Glissant, Jacques Martial, Mireille Delmas Marty, Jacques Coursil, Marie José Mondzain, Anne Lafont, Greg Germain, Alex Descas, Edwin Fardini, Ninon Chavoz, Sophie Bourel, Karim Touré, Ba Banga, Karine Pédurant, Lolita Monga, Kaloune, Christophe Chassol, Manthia Diawara, Hind Meddeb, Mariann Mathéus, Watabwi. – Lieu : Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7è – Rens : http://www.tout-monde.com – Réservation http://www.musee-orsay.fr – Source « Cie Difé Kako » communication@difekako.fr

 

vendredi 10 mai et tous les 2ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30: Rendez-vous du cercle de silence de Saint-Denis – Lieu : Place Jean Jaurès, devant la Mairie de Saint-Denis (93) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

du samedi 11 au dimanche 26 mai : 19è édition de la Quinzaine du commerce équitable avec pour objectif de sensibiliser aux enjeux et aux impacts de commerce équitable. Les nombreuses rencontres et la campagne de communication mise en place permettent de : Accompagner les changements des modes de production et de consommation en informant et sensibilisant les consommateurs, les entreprises et les collectivités territoriales au commerce équitable – Interpeller les décideurs politiques et économiques sur les apports du commerce équitable à la réflexion en cours sur la transition écologique et sociale. – Démontrer l’accessibilité, la crédibilité et l’efficacité du commerce équitable. — Le thème de cette année sera « Commerce équitable et climat : même combat ». Les producteurs subissent de plein fouet le changement climatique. Le commerce conventionnel ne leur donne pas les moyens de s’y adapter et génère en plus de nombreuses inégalités. Le commerce équitable, lui, permet une meilleure répartition des richesses et offre les moyens aux producteurs d’investir pour des modes de production plus respectueux de l’environnement. Qui dit justice économique, dit justice climatique ! Le commerce équitable est une solution pour la transition écologique, sociale et solidaire. Tout le monde est gagnant : les producteurs bénéficient d’une juste rémunération et d’une meilleure qualité de vie, le bio garantit des produits sains pour les consommateurs et le climat est préservé. – Rens. Floriane Vidal, Chargée de communication, 01 43 94 72 86 communication@commercequitable.org https://www.mouvement-equitable.org https://www.commercequitable.org

 

le 11 mai : journée des espèces menacées

 

samedi 11 mai à partir de 11h : troisième journé de la Nollywood Week – 11h Séance spéciale webséries présentée par REDTV, salle 3 – 13h30 : WAX IN THE CITY (52 min) (hors sélection) présentée par Flora Coquerel, Miss France 2014, salle 1 – 15h : KNOCK OUT BLESSING (1h40), l’histoire de cette boxeuse au talent fou qui fait équipe avec un groupe de prostituées afin que la justice prévale. Avec le court-métrage This is Lagos (10 min) suivi d’un échange avec le réalisateur, salle 1 – 17h30 : LIGHT IN THE DARK (1h45) Un gang attaque une famille une nuit et le chef de gang décide de violer sa femme. Avec le court-métrage Closed (8 min) + suivi d’un échange avec le réalisateur, salle 1 – 20h : KING OF BOYS (2h53), raconte l’histoire d’Alhaja Eniola Salami, une femme d’affaires et philanthrope avec un passé douteux et un futur politique prometteur, suivi d’un échange avec la réalisatrice, salle 1 – Tarifs de 5€ à 9€ – Lieu : Cinéma l’Arlequin 76 rue de Rennes, Paris 6è – Rens : Serge Noukoué serge@nollywoodweek.com http://www.nollywoodweek.com

 

samedi 11 mai et tous les 2ème samedi du mois de 11h à 12h : Rendez-vous du cercle de silence d’Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu’européennes, quand il ne s’agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac 92, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme – Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité – Lieu : – Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) – Rens. Éric Colas eric.colas@evab.org attac.cables92@gmail.com

 

samedi 11 dimanche 12 mai de 12h à 20h : Portes ouvertes à la maison-galerie B’ZZ Street art, Junk art et furnitures art et artisanat africains contemporains, arts modestes et populaires, mobilier, design et curiosités, créations, peintures et sculptures urbaines et contemporaines – Sculptures métal d’Arthur Joas, tableaux à la fumée de Géraldine Tobé, graffs de Plaz, têtes en relief de Dieudonné Fokou – Lieu : Maison-galerie, 11 rue de la Gare à Cachan (94) , en face de la sortie du RER B Gare d’Arcueil-Cachan – Rens. 06 84 60 16 73 – k.taillandier@b-zz.fr http://www.b-zz.fr

 

samedi 11 mai de 12h à minuit : Fraîches Women festival : De l’affiche, à l’organisation, en passant par la conception des manifestations, tout est piloté par des femmes, et toutes les personnes qui s’identifient au genre féminin. Les personnes agenrées, non-binaires et autres sont évidemment incluses et bienvenues. — De 13h à 18h, des discussions mais également des speechs façon Ted Talks appelés « Paroles de Fraîches Women » ponctueront la journée. Les questions de genre, de travail, de représentation, de santé sexuelle seront notamment abordés par des femmes de tout bord, qu’elles travaillent dans les médias, soit militantes ou simplement citoyennes. Au programme, discussion, ateliers et masterclass sur inscription, brunch afro veggie la journée et dès 20h concerts 100% hip hop au féminin sans oublier un dj set enjaillant ! — Des stands commerciaux et associatifs seront également présents tout au long de l’après-midi. – Tarif de 10 à 35€ et gratuit pour les – 15 ans – La Marbrerie, 21 rue Alexis Lepère, Montreuil-sous-bois (93) – Rens : fraicheswomenfestival@gmail.com

 

samedi 11 mai de 14h à 19h : Forum de la diaspora algérienne – Penser l’implication de la diaspora algérienne dans le processus révolutionnaire en cours. : 14h : Quelle place prennent les artistes algériens dans le processus révolutionnaire en cours? Depuis le début du mouvement révolutionnaire, des artistes produisent affiches, photographies, outils de communication, chansons et satires. Discussion ouverte avec des artistes de la diaspora pour un regroupement militant. – 15h30 : Penser la place des femmes dans les soulèvements en cours en Algérie. Quelles places prennent les femmes dans le processus révolutionnaire en cours ? Comment penser le processus révolutionnaire comme un moment à saisir pour une plus grande égalité des droits? – 17h30 : Atelier : Retours d’expérience du Forum Ouvert de fin Avril, une journée regroupant une cinquantaine de personnes se posait la question « comment contribuer à la construction de l’Algérie de demain ? ». – Lieu : La Colonie, 128 rue La Fayette, Paris 10è, M° Gare du Nord – Rens. 01 45 81 03 05 alixhugonnier@lacolonie.paris http://www.lacolonie.paris

 

samedi 11 mai : 40è anniversaire de KASSAV– en première partie « le grand méchant Zouk » – Lieu : Paris La Défense Arena – Rens Karine Lagrenade 06.09.08.95.89 karinelagrenade@gmail.com

 

dimanche 12 mai à partie de 13h20 : Clôture de la Nollywood Week – 13h30 GOD CALLING (2h), Suite à une tragédie personnelle, Sade perd ses repères et se retrouve confrontée à la spiritualité d’une manière inattendue. Suivi d’un échange avec le réalisateur, salle 1 – 16h : MOMS AT WAR (1h27), parle de deux mères qui vivent dans le même quartier, mais se détestent. Avec le court-métrage The Trespasser (15 min), salle 1 – 18h30 NIGERIAN PRINCE (1h45) (hors sélection), salle 1 – 20h30 Cérémonie de Clôture Cérémonie de clôture avec remise du Prix du Public suivi du programme Nollywood en format court composée de 4 films en avant première mondiale: JUNGLE JUSTICE (29 min), #THEFOURTHSIDE (26 min), FADE (24 min) et FINE (10 min). – Tarifs de 5€ à 9€ – Lieu : Cinéma l’Arlequin 76 rue de Rennes, Paris 6è – Rens : Serge Noukoué serge@nollywoodweek.com http://www.nollywoodweek.com

 

dimanche 12 mai de 14h à 21h (13 Pa en Inet 6255) : seconde édition de la « Journée de l’Afrocentricité » Philosophie salvatrice ayant vu le jour grâce au Professeur Molefi Kete Asante en 1980, l’Afrocentricité est aujourd’hui reconnue comme étant la véritable réponse apportée aux différents problèmes auxquels font face les Africains et Afro-descendants de part le monde. De la question identitaire face aux mécanismes de la suprématie blanche, en passant par l’importance de la langue et l’unité culturelle africaine, soyez témoins des réponses endogènes qu’apporte une telle vision, ainsi que des solutions que proposent d’ores et déjà certains acteurs au sein de la communauté. Présence de stands de livres, d’artisanat divers, de nourriture et de boissons… Donc prévoyez de l’argent de poche – Tarif 15€ adultes / 5€ jeunes (gratuit pour les -12 ans). – Lieu : Salle AFBZ, située dans les locaux de la chaîne Ubiznews, Paris 13è, M° Tolbiac – Rens. 07 61 25 13 75 ai-france@dyabukam.com

 

dimanche 12 mai de 16h à 18h : Dernière session de Décolonisons les Arts : Débattre de la représentation, la non-représentation, l’effacement, ou l’invisibilisation sous prétexte de visibilisation des Noir.e.s: la peinture de Di Rosa à l’Assemblée Nationale, le blackface ou ce que l’on pourrait peut-être nommer « face de noiraud » en français, et enfin l’exposition Le modèle noir au musée d’Orsay. – Lieu : La Colonie, 128 rue La Fayette, Paris 10è, M° Gare du Nord – Rens. 01 45 81 03 05 alixhugonnier@lacolonie.paris http://www.lacolonie.paris https://lacolonie.paris/agenda/2019/mai/universite-decolonisons-les-arts-hors-serie/

 

lundi 13 mai de 14h à 18h : Conférence d’interpellation des candidats aux élections européennes sur la thème « Inégalités et changement climatique : Quelle Europe pour faire face à ces enjeux planétaires ? » Cet événement sera l’occasion de convier les candidats et de leur poser des questions, leur formuler des propositions en lien avec le commerce équitable, l’ESS et la Solidarité Internationale. – Lieu : Fondation Eugène-Napoléon, 119 Boulevard Diderot, Paris 12è – Inscription jusqu’au 7 mai sur https://www.eventbrite.fr/e/billets-conference-dinterpellation-des-candidats-aux-elections-europeennes-60050136575

 

lundi 13 mai à 20h : Rencontre avec Françoise Verges pour discuter de son ouvrage Un féminisme décolonial. Dans le débat public, être décolonial est une infamie. Dans les universités, dans les partis de gauche et d’extrême gauche, les syndicats, les associations féministes, partout on traque une « pensée décoloniale » infiltrée et funeste pour le vivre-ensemble. Dans ce livre, Françoise Vergès élucide l’objet du scandale. Le féminisme décolonial révèle les impensés de la bonne conscience blanche ; il se situe du point de vue des femmes racisées : celles qui, travailleuses domestiques, nettoient le monde ; il dénonce un capitalisme foncièrement racial et patriarcal. Ces pages incisives proposent un autre récit du féminisme et posent toutes les questions qui fâchent : quelles alliances avec les femmes blanches ? Quelle solidarité avec les hommes racisés ? Quelles sont les première vie menacées par le capitalisme racial ? Pourquoi les néofascismes s’attaquent-ils aux femmes racisées ? Ce livre est une invitation à renouer avec la puissance utopique du féminisme, c’est-à-dire avec un imaginaire à même de porter une transformation radicale de la société. Françoise Vergès, Féministe antiraciste, présidente de l’association « Décoloniser les arts », Françoise Vergès est l’auteure de plusieurs ouvrages et articles en français et en anglais sur l’esclavage colonial, le féminisme, la réparation, le musée. Dernier ouvrage paru : Le ventre des femmes. Capitalisme, racialisation, féminisme (2017). – Lieu : Librairie Jonas, 14-16 rue de la Maison Blanche, Paris 13e, M° Tolbiac – Rens. https://lafabrique.fr/meet/francoise-verges-a-la-librairie-jonas/

 

du mardi 14 au 19 mai de 11h à 20h : Exposition vente de produits artisanaux organisé par le Haut conseil des Maliens de France dans le cadre de la 12 ème édition de la quinzaine artisanale et culturelle du mali en France – Lieu : Mairie de la Courneuve, salle Roux, tramway T1, Arrêt Hotel de ville – Rens 06 59 19 89 98, 06 19 31 70 11, 06 13 93 64 62

 

mardi 14 mai de 18h30 à 21h : Réunion du club « Dynamiques Africaines » : sur la thématique de l’entrepreneuriat avec Afanou Gérard, fondateur du cabinet de conseil AFO Consulting qui accompagne les porteurs de projet dans la création de leur structure et les TPE dans leur développement – ET Abdelkader Warda, représentante du FADEV (structure de financement social des entreprises en Afrique) – Lieu : Cité des métiers de la Vilette, Cité des sciences et de l’industrie (niveau -1), 30 av Corentin-Cariou, Paris 19è, M° ou Tram Porte de la Vilette – Rens. Inscription obligatoire (nom, prénom, mail et téléphone) : Tatiana Febelena, Chargée de mission Entrepreneuriat « Migrants », GRDR – Antenne Ile-De-France 06 52 09 26 63 tatiana.febelena@grdr.org

 

mardi 14 et mercredi 15 mai de 18h30 à 21h30 : Sessions de « construire son budget de projet » – Dans le cadre du dépôt d’un dossier de demande de financement, la construction du budget est une étape importante car elle permet de montrer au bailleur de fonds sa maitrise du dossier. Le budget doit être lisible cohérents et démonstratif car c’est souvent la première partie que le destinataire de votre dossier examinera en détail, avant d’ouvrir le reste du dossier : si elle ne lui apparaît pas claire ou pas cohérente, il ne retiendra pas votre projet. Cette formation doit vous permettre de comprendre comment traduire en chiffres votre récit de projet pour montrer la capacité de votre association à mener à bien le projet tout en saisissant les attentes des bailleurs de fonds ; Cette étape est aussi essentielle car elle vous permet d’avoir une idée de la somme d’argent totale qu’il va falloir trouver . Une partie de la formation est consacrée, en fin de session, à la constitution des fonds propres et à une cartographie des bailleurs de fonds. Cette formation est a priori à compléter par la formation « montage d’un dossier de projet » L’inscription vaut engagement pour l’intégralité de la session choisie. – Lieu : Via le monde, Immeuble Européen 3 – Papillon – RDC gauche, 225 av. Paul Vaillant-Couturier à Bobigny (93) – Rens. vialemonde@seinesaintdenis.fr http://www.vialemonde93.net – Inscription 10 jour avant la session https://vialemonde93.net/spip.php?page=article&id_article=5021

 

mardi 14 mai à 20h : L’Effet Papillon « la fumée du bruit » ( L’Effet Papillon, qu’est ce que c’est ?) : Tout commence par un fait. Un fait divers. Deux faits divers. Trois faits divers. Ensemble, nous avons voulu toucher le sujet sensible de la rumeur, de la télé, des journalistes. Nous avons écrit, aidé par la plume aiguisée d’Edouard Elvis Bvouma, et créé un spectacle sous l’œil de Gaëtan Trovato et Audrey Bertrand. Qu’est-ce que nous raconte les médias ? Qu’est-ce que nous nous racontons ? Qu’est-ce que nous vous racontons ? Que s’est-il réellement passé ? – Lieu : le Tarmac, 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeau – M° ligne 3bis – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 resa@letarmac.fr http://www.letarmac.fr – Reservation http://letarmac.fr/billetterie/reservations/p_sp-419/

 

mercredi 15 mai de 14h à 17h : Objets, corps, sujets : Entre hommes et dieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

mercredi 15 mai de 15h à 17h : Roman Loimeier (U. Goetingen), invité IISMM en mai), « Dynamics of Reform in 20th Century Africa /Dynamiques de réforme en Afrique contemporaine”. A partir de ses livres récents, Muslim societies in Africa : A Historical Anthropology, Indiana U.P. (2013), and Islamic Reform in 20th century Africa, Edinburgh U. P. (2016) – Discutante Charlotte Courreye Prix du thèse GIS MOM « L’association des musulmans Algériens et la construction de l’Etat algérien indépendant (1931-1991) » (à confirmer) – Dans le cadre du séminaire Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

mercredi 15 mai à 15h : Contes Africains : la Cabane à Histoire de Hubert Mahela (Congo Kinshasa) : Tout public à partir de 4 ans, durée : 45 mn – Venez, entrez dans la cabane à histoires. Cette saison nous allons voyager autour des contes africains. Un mercredi par mois, la cabane ouvrira ses portes aux petits comme aux grands, pour vous raconter des histoires de crocodiles, d’ogres et de sagesse. À travers des contes africains tirés du répertoire traditionnel et contemporain qu’il revisitera, Hubert Mahela fera voyager son public, pour l’emmener ailleurs, là où les villageois se rassemblent autour du feu, pour appendre les mystères de la vie. – Tarif : 5€ – Lieu : Le Petit Théâtre, 95 rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois (94) – Rens. 01 82 01 52 02 contact@lepilierdesanges.com https://www.lepilierdesanges.com/

 

mercredi 15 mai à 18h30 : Réunion-débat « Algérie : comment en est-on arrivé là ? » L’extraordinaire mobilisation pacifique qui a soulevé la population algérienne depuis le 22 février 2019 a surpris tous les observateurs. Elle a profondément ébranlé un pouvoir militaire d’essence dictatoriale et fissuré sans doute définitivement sa façade pseudo-démocratique. Pour comprendre les spécificités de ce mouvement, il est essentiel de revenir sur l’histoire de l’Algérie indépendante, en particulier sur le rôle très singulier joué par les relations complexes entre ce pays et l’ancienne puissance coloniale. C’est ce qu’évoqueront les deux intervenants, qui analyseront également les ressorts profonds d’un système de pouvoir marqué par la corruption généralisée. Et qui reviendront sur les formes de la mobilisation populaire, caractérisée par une lucidité aiguë quant à la nature du pouvoir et les périls qui guettent aujourd’hui la société algérienne. Cette initiative participe de la volonté de populariser les aspirations des manifestant.e.s algérien.e.s et d’encourager une solidarité active avec le peuple algérien. Avec Jean- Baptiste Rivoire, journaliste et syndicaliste, co-auteur de « Francalgérie, crimes et mensonges d’états » et Omar Benderra, économiste, membre d’Algéria Watch – Lieu : CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris 11ème, M° Rue des boulets – Inscriptions : inscription@gabrielperi.fr (précisant l’objet et la date du séminaire) – Rens. : Tania Remond 01 41 83 88 47 tania@gabrielperi.fr

 

mercredi 15 mai à 19h : Projection du documentaire « Le grain et l’ivraie » de Fernando E. Solanas, Argentine et soirée débat animée par François Provost en partenariat avec Artisans du Monde Versailles dans le cadre de la quinzaine du commerce équitable – Fernando Solanas voyage à travers sept provinces argentines à la rencontre des populations locales confrontées au modèle économique agricole argentin: agriculture transgénique, intensive… Mais Solanas évoque aussi l’alternative possible d’une agriculture écologique et responsable…Le cinéaste et homme politique Fernando Solanas a notamment réalisé L’heure des brasiers, Mémoire d’un saccage… – Lieu : Cinéma Roxane, 6 rue Saint Simon à Versailles (78), à mi chemin des 3 gare SNCF – Rens : 01 30 84 28 60, 08 92 68 05 94

 

jeudi 16 mai de 11h à 13h: « Indexicalités dans les noms de combat des jeunes lutteurs san (Burkina Faso) » (titre provisoire) avec Boukary Boro (Université de Ouagadougou, Burkina Faso) – Lieu : Université Paris Descartes, 7 rue Guy Môquet à Villejuif (94), salle de conférence du CNRS-LLACAN (Language, langue et Culture d’Afrique noire) – Rens. alice.degorce(at)ird.fr, cecile.leguy(at)gmail.com, s.bornand(at)bluewin.ch http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2852

 

jeudi 16 mai de 17h à 20h jusqu’au 23 mai 2019 : Migrations maghrébines en terre de djihad Avec Wael Garnaou i, Doctorant en psychanalyse et psychopathologie. Université Sorbonne Paris Cité – Paris 7 – Dans le cadre du séminaire « Islam et radicalité en Afrique et en Asie » – Lieu : EHESS, salle AS1_08, 54 bd Raspail 75006 Paris 6è – Rens. dawod.hosham(at)gmail.com, Marie.Miran(at)ehess.fr, marc-antoine.perouse-de-montclos(at)ird.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2870

 

jeudi 16 mai à 18h : Apér’YCID – Agence des Micro Projets : appels à projets 2019 – En 30 ans, l’Agence des Micro Projets a doté financièrement plus de 1 000 projets de solidarité internationale, et propose des accompagnements individuels et des formations aux associations souhaitant solliciter son aide. Les modalités des appels à projets de l’automne 2019 seront particulièrement présentées. Tarifs : Entrée libre, Buffet offert par YCID – Lieu : Restaurant O’Maquis, 60 rue d’Anjou à Versailles (78), – Rens. 01 39 07 82 63 gipycid@yvelines.fr http://www.yvelines.fr/gipycid

 

jeudi 16 mai de 18h30 à 22h : Grand repas partagé gratuit et ouvert à tou·te·s ! Organisé par Fraternité générale (plus de 1500 personnes l’an dernier) – Que vous veniez seul·e ou accompagné·e, apportez votre plat préféré, enfilez vos habits les plus colorés et venez vivre un moment inédit de fête et de rencontres. Avec nos partenaires (Le Labo de la Fraternité, ATD Quart Monde Ile-de-France, Bleu Blanc Zebre, Le Carillon de Paris et le Réseau Entourage) nous vous préparons de belles surprises : concerts, danses, jeux, rencontres inattendues et conversations joyeuses… – Lieu : Place de la République, Paris 10è, M° République – Rens. Caroline contact@fraternite-generale.fr https://www.facebook.com/events/691516514633730/

 

le 17 mai : en 1954 la cours suprême des Etats Unis proclame l’égalité des blancs et des noirs à l’école

 

le 17 mai : Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie

 

le 17 mai : Journée mondiale de la société de l’information

 

vendredi 17 mai de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy Pour témoigner publiquement que : « L’étranger n’est ni une menace ni un danger ». « L’humanité s’exprime dans la relation à l’autre ». Cette manifestation a pour but d’en appeler à la conscience de chacun et mettre l’accent sur la nécessité de changer les lois qui rendent possible de tel abus. – Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membre La Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cergy, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens 01 30 31 37 94 cercle-de-silence.cergy@laposte.net http://cercle-silence.org/?page_id=9165

 

vendredi 17 mai et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – Depuis maintenant dix ans, malgré deux changements de gouvernement, la politique migratoire française et européenne est toujours aussi déplorable. Les expulsions continuent, y compris vers des pays dangereux comme l’Afghanistan ou le Soudan, des familles sont enfermées en centre de rétention, les demandeurs d’asile sont hébergés dans des Pradha et CAO aux conditions lamentables quand ils ne sont pas tout simplement à la rue. – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre – Rens: cercledesilenceparis@gmail.com http://www.cercledesilence-paris.org/ https://www.cerclederesistance.fr/

 

le 18 mai : Indépendance du Somaliland, ancien territoire britannique en Somalie, fut adopté le 14 octobre 1996. Le Somaliland, qui a déclaré son indépendance le 18 mai 1991, n’est reconnu par aucun autre pays.

 

samedi 18 mai à 11h et samedi 15 juin à 11h : Visite gustative : Spécialiste de la gastronomie du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne, Hélène Tavera partage sa passion des cuisines du monde. Échoppes et petits commerces de bouche permettront de découvrir la richesse des plats et des aliments traditionnels qui font la réputation du quartier de Château-Rouge et de la Goutte d’Or. Le 4C est un collectif d’habitants de la Goutte d’Or qui ouvrira au printemps 2019 un espace à partager autour de la cuisine sous forme d’un café associatif et culturel. – Tarif 10€, 15€ – Lieu : ICI Léon : 19 rue Léon, Paris 18è, M° Château Rouge, Marcadet Poissonniers – Rens. Reservation : 01 53 09 99 84 accueil@institut-cultures-islam.org http://www.institut-cultures-islam.org

 

samedi 18 mai et tous les 3ème samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence de Palaiseau – un cercle de silence pour faire entendre le cri des détenus. Ouvert à tous, vous pouvez le rejoindre à tout moment, quelle que soit la durée de votre participation. Près de l’aéroport d’Orly, à Palaiseau (91), un Centre de Rétention pour étrangers (CRAdministratif). Un Observatoire Citoyen soutient ces personnes. – Place des Victoires à Palaiseau (91) – Rens. cliclo91@hotmail.fr https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles https://observatoirecrapal.jimdo.com

 

samedi 18 mai de 14h à 16h30: Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : Rive Gauche Rive Droite à Choisy-le-Roi – Se promener à Choisy, c’est un peu comme faire un voyage dans l’histoire des hommes tant la ville est riche de différents patrimoines (monarchique au XVIIIe siècle, industriel au XIXe siècle…) mais aussi de témoignages de l’histoire politique du XXe siècle : de l’exil arménien à la guerre d’Espagne, des accords de paix sur le Vietnam à l’Algérie ou plus récemment aux migrations d’Afrique. Rencontre des habitants, découverte de parcours de vie… – Tarif 12€ – Lieu: Choisy-le-Roi , Gare de Choisy-le-Roi (RER C) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1952-passeurs-de-culture-choisy-le-roi.html – Rens 01 55 09 16 20 visites94@tourisme-valdemarne.com

 

samedi 18 et dimanche 19 mai de 10h30 : Congo Na Paris – 3ème édition : Pour sa troisième édition, Congo Na Paris sera placé sous la thématique « Zonga Mboka (Retour au pays)  » l’occasion d’obtenir toutes les informations nécessaires pour rentrer découvrir, visiter, construire, acheter, investir, entreprendre… au Congo-Kinshasa et Congo Brazzaville. Programme : Débats & tables rondes – Expositions / stands – Expo art – Animations culturelles – Mise en avant de jeunes talents – Projection de film / documentaire – Animation musicale / initiation aux danses traditionnelles – Spectacle – Musique & humour – Espace enfant – Pleins d’autres surprises – Tarif de 8€ à 25€ pour les 2 jours – Lieu : Espace Charenton, 327 rue de Charenton, Paris 12è, M° Porte de Charenton- Rens 07 81 87 83 22 contact@congonaparis.com http://www.congonaparis.com https://www.weezevent.com/salon-congo-na-paris-3 – sources Louis-Magloire Keumayou

 

le 20 mai : Fête nationale du Cameroun

 

du lundi 20 au dimanche 26 mai de 11h à 20h : Exposition vente de produits artisanaux organisé par le Haut conseil des Maliens de France dans le cadre de la 12 ème édition de la quinzaine artisanale et culturelle du mali en France – Lieu : mairie de Nanterre, Salle de quartier maxime Gorki (école maternelle) 14 allée de l’Arlequin à Nanterre, RER A La Défense ou Nanterre Préfecture, bus 159 arrêt Marcellin Berthelot-carré vert ou marche de 10mn – Rens 06 59 19 89 98, 06 19 31 70 11, 06 13 93 64 62

 

le 21 mai : journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement

 

mardi le 21 mai de 17h à 20h30 : « RSE, Contenu local et dynamique des droits de l’homme en Afrique » : Table Ronde de l’Académie Africaine AAPDI qui portera sur le thème suivants : 1) : Accaparement des terres et droits de l’Homme : nouvelles responsabilités pour les investisseurs en Afrique ? Avec Mutoy Mubiala, Fonctionnaire au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme, (Genève) – 2) : Le contenu local dans les industries extractives en Afrique avec Dr Achille NGWANZA, Secrétaire général de la SIDE, Membre de la Cour de la CCI, Paris – 3) : Le devoir de vigilance des sociétés-mères et des entreprises donneuses d’ordre : un pas vers le respect des droits de l’homme en Afrique ? Avec Stéphane Brabant, Avocat associé et coresponsable du groupe Afrique au cabinet Herbert Smith Freehills – 4) : RSE : la nouvelle frontière du droit des affaires en Afrique -Pierre-Samuel Guedj, affaires publiques, relations gouvernementales et Responsabilité sociétale des entreprises, Président et Fondateur d’Affectio Mutandi & Président de la commission RSE du CIAN. – 5) : La transparence dans le contentieux arbitral des états miniers aafricains-Arnaud DE NANTEUIL, Professeur à l’Université. Paris Est Créteil Val-de-Marne (Paris XII) – Nous aurons également le plaisir d’entendre et d’accueillir des témoignages praticiens spécialistes de ce domaine, notamment le nouveau bâtonnier de la Guinée, Djibril kouyate et Ben MWANGACHUCHU,directeur général de la Société minière de Bisunzu/RDC. – Lieu : Au cabinet Herbert Smith Free Hills, 1 rue Euler, Paris 8è. – Rens. Et inscription Jean Baptiste Harelimana 01 41 19 08 63, 06 05 75 52 54 info.academie.apdci@gmail.com

 

le 22 mai : Fête nationale du Yémen

 

le 22 mai : journée internationale de la diversité biologique créée en 2000 par les Nations unies

 

mercredi 22 mai de 14h à 17h : Conclusion du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

du jeudi 23 au dimanche 26 mai : Le Cameroun et l’art africain à l’honneur à Paris, lors de la Biennale internationale métiers d’Arts et Création 2019 qui se déroule tous les deux ans au Grand Palais à Paris Véritable épicentre mondial des métiers d’art, la Biennale internationale métiers d’Arts et Création, rassemble plus 12 000 professionnels du secteur (artistes, collectionneurs, architectes, décorateurs, galeristes,fabricants de produits de luxe, médias. etc.), de plus de 33 pays à travers le monde. Portée par les Ateliers d’Art de France depuis 2013, elle offre aux 40 000 visiteurs, 4 jours d’expositions, de conférences, de projections de films et d’ateliers divers. Les oeuvres des artistes camerounais seront exposées sous « Le Banquet », un espace en plein cœur de Grand palais, qui se veut comme un hommage à la diversité, au dialogue entre les cultures et qui regroupe également les œuvres d’autres artistes africains en provenance d’Afrique du Sud, du Togo et du Sénégal. – Lieu : Le Grand Palais, 3 av. du Général Eisenhower, Paris 8è – Contact presse : Benjamin Mampuya 06 32 12 96 51 benjamin@compagniegenerale.fr https://www.dropbox.com/s/xptlmm887txwro7/Le%20Cameroun%20au%20grand%20Palais%20.pdf?dl=0 – sources Louis-Magloire Keumayou

 

du jeudi 23 à 10h au samedi 25 mai à 18h : 4ème édition du « MOCA: Forum des industries créatives et culturelles africaines à Paris » organisé par le Centre des Cultures d’Afrique pour les professionnels et le public en partenariat avec le Ministère de la culture et le Centre Culturel La Place. Cet événement rassemble chaque année les créateurs, les entrepreneurs de la culture et du numérique, les usagers et les décideurs (politiques et économique) venus d’Afrique et d’Europe, autour des enjeux, des opportunités et des innovations qu’offrent ce secteur d’activité. Les professionnels et le public auront l’opportunité de découvrir de nouveaux acteurs dans les filières de la musique, du cinéma, des arts visuels, de la mode, du numérique… et surtout les potentialités et enjeux offerts aujourd’hui sur le continent africain et dans la diaspora. Pour cette 4ème édition, le MOCA vous offre donc du Live, des Conférences, du Networking, des Apéros Pro, un Studio créatif…autrement dit, un vrai carrefour pour présenter le meilleur contenu de la création africaine contemporaine et des temps forts pour échanger, se rencontrer et discuter. Intervenants: Ngone Fall, Noel Corbin, Bruno Meitling (PDG Orange Afrique), Marie Elizabeth Varlet, Eve de Medeiros, Myriam Criquet (Présidente API), Blick Bassy, Leila Sy, Blitz the Ambassador, Lamine Kouyate (Xuly Bet), Afouz Regulate, Benj (Neg’Marrons), Ray Lema, etc…. Soirée du 23 : Trace live avec Flavor, Ya Levis, Moh Green – Soirée du 24 : Afropop urbaine avec Dieson Samba, Tay C, Idpizzle – Soirée du 25 : Afro electro avec Afrotronix, Young Paris, Mo Laudi – Lieu 1 : Centre culturel Laplace, Centre culturel Hip Hop situé au Halles, 10, PASS Canopee, Paris 1er 01 70 22 45 48 – Lieu 2 : Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, 14 rue Bonaparte, Paris 6è 01 47 03 50 00 – Rens : Kristell Diallo 06 84 44 86 27, 06 58 51 10 82, 06 73 92 90 74 contact@ccafrique.org communication@ccafrique.org http://www.ccafrique.org

 

jeudi 23 mai de 11h30 à 13h : « Construire un lieu de diffusion et de transmission des cultures africaines ? Quels enjeux et quel modèle » avec la participation de la Maison de l’Afrique. Dans le cadre du « MOCA: Forum des industries créatives et culturelles africaines à Paris » – Lieu : Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, 14 rue Bonaparte, Paris 6è 01 47 03 50 00 – Rens : Kristell Diallo 06 84 44 86 27, 06 58 51 10 82, 06 73 92 90 74 contact@ccafrique.org communication@ccafrique.org http://www.ccafrique.org

 

jeudi 23 mai de 15h à 18h jusqu’au au 27 juin 2019 : Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du sud de ces pays mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2856

 

jeudi 23 mai de 17h à 20h : Qur’anic schools in northern Nigeria : fair game for unfair accusations ? Avec Hannah Höchner, University of East Anglia – Dans le cadre du séminaire « Islam et radicalité en Afrique et en Asie » – Lieu : EHESS, salle AS1_08, 54 bd Raspail 75006 Paris 6è – Rens. dawod.hosham(at)gmail.com, Marie.Miran(at)ehess.fr, marc-antoine.perouse-de-montclos(at)ird.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2870

 

jeudi 23 mai à 18h : Les Apér’YCID : Le Gotha Noir : l’annuaire de la Diaspora africaine (Les Mureaux) : De nombreux ressortissants de la diaspora africaine ont, à force de persévérance, suivi un parcours brillant contribuant au rayonnement de leurs origines en Europe. Le Club Efficience, qui publie l’annuaire de référence de la diaspora “Le Gotha Noir”, viendra expliquer sa démarche et l’intérêt d’une plus forte mise en réseau des forces africaines vivant en Europe. – Entrée libre – Buffet offert par YCID – Lieu : Café du Pôle Molière, 101 rue Molière, Les Mureaux (78) – Rens. 01 39 07 82 63 gipycid@yvelines.fr http://www.yvelines.fr/gipycid

 

jeudi 23 mai de 19h30 à 21h30 : « Laetitia africana » avec Nadia Yala Kisukidi – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Villa Marie Vassilieff : Chemin de Montparnasse, 21 avenue du Maine, Paris 15è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

 

le 24 mai : Fête de l’indépendance de l’Erythrée

 

vendredi 24 mai de 10h à 12h : Symposium Afrique de la Biennale internationale métiers d’Arts et Création : de 10h à 11h : Quels sont les enjeux de la transmission du patrimoine et des savoir-faire en Afrique ? Avec – Barthélémy Toguo, artiste plasticien, fondateur de Bandjoun Station (Cameroun) – Aissa Dione, designer textile (Sénégal) – Ngoné Fall, Commissaire générale de la saison africaine 2020 (France) – Modération : Roxana Aximi, journaliste Arts, Le Monde & le quotidien de l’art — de 11h à 12h : Quel encadrement et quel accompagnement pour les artisans d’art et de la création enAfrique ? avec Sonia Lawson, Directrice du palais de Lomé (Togo) – Sophie Ferrand-Hazard, fondatrice de Art of Connection (Afrique du Sud) – Cécile Goulet, Chargée des programmes de Leap initiative Philanthropies (Bénin) – Danilo Lovisi, Chargé des programmes culturels à l’Espace Culturel Gacha (Cameroun) – Modération : Armelle Malvoisin, journaliste Arts, Beaux-arts Magazine – Lieu : Le Grand Palais, 3 av. du Général Eisenhower, Paris 8è – Contact presse : Benjamin Mampuya 06 32 12 96 51 benjamin@compagniegenerale.fr https://www.dropbox.com/s/xptlmm887txwro7/Le%20Cameroun%20au%20grand%20Palais%20.pdf?dl=0

 

le 25 mai : Journée mondiale de l’Afrique : ‘anniversaire de la signature des accords de l’OUA (Organisation de l’Unité Africaine), le 25 mai 1963.

 

samedi 25 mai de 10h à 17h30 : Village Initiatives Solidarité et Environnement : Stands des associations, un espace de vente de crêpes et galettes, vente de café issu du commerce équitable. Un espace commun est réservé pour que certaines associations présentent successivement au public leurs activités de manière ludique ou interactive. Une animation musicale est également envisagée. L’objectif consiste à valoriser, auprès du public traversant la place du marché mais aussi des élus les initiatives et les réussites de nos associations dans les domaines de l’environnement et de la solidarité : RESF 78 est invité, ainsi Voisins Solidaires Versailles (avec la fresque faite à la dernière fête de la Fraternité) mais aussi des « ressourceries », des stands réparation vélo… – Lieu : Place du marché Notre Dame à Versailles (78) à proximité de la gare SNCF rive droite – Rens. catherine Domergue cadomergue@yahoo.fr

 

samedi 25 mai et tous les derniers samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence d’Etampes – Place des Droits de l’Homme à Etampes (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

samedi 25 mai et tous les 4ème samedi du mois de 11h à 12h : Cercle de silence de Mantes-la-Jolie : Avec ou sans papiers, l’étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. – Lieu : Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78) – Rens. contact@reseau-amy.org http://reseau-amy.org/cercle-de-silence-de-mantes-et-du-mantois/

 

samedi 25 mai à 20h30 : Akalé Wubé en concert : C’est en écoutant les « Ethiopiques » (Francis Falceto, Buda Musique) que les 5 « férenj » d’Akalé Wubé décidèrent de créer leur version « made in Paris » du groove éthiopien. De leur première session en 2008, dans un garage parisien jusqu’à ce jour, cet amour ne s’est jamais démenti à devenir les « Ambassadeurs de l’éthio-groove », ce subtil mélange aux confins des traditions musicales éthiopiennes, du funk, du jazz et du rock – Tarif 12€ et 15€ – Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, Paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

du lundi 27 mai au dimanche 2 juin de 11h à 20h : Exposition vente de produits artisanaux organisé par le Haut conseil des Maliens de France dans le cadre de la 12 ème édition de la quinzaine artisanale et culturelle du mali en France- Lieu Mairie du 20ème, 6 place gambetta, Paris 20è – Rens 06 59 19 89 98, 06 19 31 70 11, 06 13 93 64 62

 

le 28 mai : Comémoration de la chute du Dergue (Ethiopie)

 

le 28 mai : Journée Internationale d’action pour la santé des femmes

 

mardi 28 mai à 19h – Présentation du livre d’Alain Ruscio, historien : « Les communistes et l’Algérie » des origines à la guerre d’indépendance 1920-1962 — à 20h – « Vote OFF » de Faïçal Hammoum. Le réalisateur livre une chronique de l’élection présidentielle algérienne de 2014 à travers des Algérois abstentionnistes et trentenaires. Bouteflika se présentait pour un 4ème mandat alors qu’il était déjà malade et absent des médias. Ce film, programmé aux Rencontre cinématographiques de Béjaïa, fut interdit de projection par une commission de visionnage pour « contenus portant atteinte aux symboles de l’État et de la souveraineté ». La projection sera suivie d’un débat avec la participation de Rosa Moussaoui, envoyée spéciale de l’Humanité en Algérie en avril 2019 – Dans le cadre des mardis du cinéma de l’AFASPA – Participation aux frais 5€ – Lieu : le Maltais rouge, 40 rue de Malte Paris 11ème, M° République – Rens. michele.decaster@wanadoo.fr

 

le 29 mai : Journée internationale des Casques bleus de l’ONU

 

mercredi 29 mai de 15h à 17h : Amalia Dragani, visiting scholar CUNY, chercheure affiliée au LAS : Visions touareg de Jésus. Conversions religieuses au pentecôtisme en milieu saharo-sahélien– Dans le cadre du séminaire Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

du mercredi 29 mai au dimanche 2 juin : « Salon Afro-Latino » au Canal Saint Martin pour célébrer les richesses culturelles d’Afrique, d’Amérique Latine et des Caraïbes. 30 Créateurs et artistes… du Brésil, de la Martinique, du Mali, de l’Afrique du Sud, du Venezuela, du Cameroun, du Pérou, de la Guadeloupe, du Maroc, du Mexique, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de la Colombie, et bien d’autres encore viendront présenter leurs pépites authentiques, traditionnelles, modernes aux Parisiens : Art, Mode, Design, Beauté, Céramique, Déco, Accessoire, Illustration, Bien-être, Animation, Food corner – 5 jours de rencontres et de partages autour de l’art, l’artisanat, la gastronomie et la musique. Dans le cadre de la semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes en France – Lieu : Espace Canal Saint-Martin, 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

mercredi 29 mai de 18h à 22h : Inauguration du « Salon Afro-Latino », vernissage avec l’exposition d’artistes de plusieurs disciplines des arts visuels (peinture, céramique, dessin, illustration, photographie, sculpture, estampe…) autour d’un cocktail dinatoire – Lieu : Espace Canal Saint-Martin 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

jeudi 30 et vendredi 31 mai, samedi 1er juin de 10h à 20h30 : « Salon Afro-Latino » avec l’artisanat multiculturel; 3 jours de Pop-Up Store Ethnique Chic. Des stands débordants d’articles originaux de créateurs, du« fait-main » en petites séries et même des pièces uniques . Rencontre directe, shopping responsable et éthique pour préparer sereinement vos vacances d’été – Lieu : Espace Canal Saint-Martin 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

samedi 1er juin de 10h à 18h et dimanche 2 juin de 14h à 20h : 5ème édition, une grande exposition-vente d’étoffes, de tenues Faso Dan Fani et d’accessoires de mode organisé par L’ACBF (Association des créateurs Burkinabé de France) et le Comité d’Organisation de la Nuit du Faso Danfani – Ce serait aussi un cadre de rencontre entre la Communauté et certains de nos partenaires. – Lieu : salle des fêtes de l’ambassade du Burkina Faso en France, 159 boulevard Haussmann, Paris 8è. – Rens. 06 40 12 83 46, 07 69 46 92 28, 06 26 84 41 88

 

samedi 1er juin de 21h à 5h du matin : 5 ème édition de la nuit du Faso Danfani, miroir de l’identité culturelle Burkinabè – Défilé de Mode – Remise de distinctions – Prestations d’Artistes – Grand bal jusqu’à l’aube. – Paf : 20€ – Lieu : Espace Noisy Le Sec, 14 Rue De La Pointe à Noisy-le-Sec (93) – Rens. 06 40 12 83 46, 07 69 46 92 28, 06 26 84 41 88

 

dimanche 2 juin de 10h à 20h30 : Le Salon Afro-Latino innove et lance son brunch musical. Un voyage des sens et des papilles avec une dizaine de traiteurs sélectionés pour vous faire découvrir des spécialités culinaires traditionnelles de leur pays . Plaisirs gourmands sucrés-salés-pimentés …miaamm!! L’Evasion pour l’Afrique, l’Amérique Latine et les Caraïbes, c’est sur le salon Afro-Latino – Tarifs Brunch : Plat à partir de 10€ et Cocktail exotic 5€ – Lieu : Espace Canal Saint-Martin 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10ème arrondissement – Rens Ariane-Kady 06 24 04 17 09 contact.salonafrolatino@gmail.com ou Corinne 06 51 82 27 90 salonafrolatino@gmail.com https://www.salonafrolatino.com

 

lundi 3 juin de 11h à 13h : Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen, Séminaire de Hassan Elboudrari, maître de conférence de l’EHESS. Réflexion critique (collective) sur les fondements du système religieux islamique pour des recherches approfondies en sciences sociales et humaines qui ont en commun de concerner des aires culturelles ou des périodes historiques où l’islam, comme système religieux, mais aussi l’Islam, comme type de civilisation ou de culture, ont eu un rôle prépondérant dans l’organisation de la société (religion, représentations, références symboliques ou idéologiques). – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. helboudrari(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2857

 

mercredi 5 juin de 15h à 17h : Adam Higazi (Amsterdam U., basé au Nigeria) : Crisis of the Fulani pastoralism in Nigeria (à confirmer). Un des rares chercheurs travaillant sur Boko Haram après avoir fait du terrain chez les Fulani (FulBe, ou Peuls plus à l’ouest) du Nigeria. Confirmation Etienne S. – Discutante Charline Rangé, Doctorante PRODIG, thèse sur le Lac Tchad.- Dans le cadre du séminaire Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

mercredi 5 juin et tous les 1er mercredi du mois de 17h30 à 18h30 : Rendez vous du Cercle de silence de Meaux – Lieu : Place Henri IV à à Meaux (77) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

mercredi 12 juin à 15h : Contes Africains : la Cabane à Histoire de Hubert Mahela (Congo Kinshasa) : Tout public à partir de 4 ans, durée : 45 mn – Venez, entrez dans la cabane à histoires. Cette saison nous allons voyager autour des contes africains. Un mercredi par mois, la cabane ouvrira ses portes aux petits comme aux grands, pour vous raconter des histoires de crocodiles, d’ogres et de sagesse. À travers des contes africains tirés du répertoire traditionnel et contemporain qu’il revisitera, Hubert Mahela fera voyager son public, pour l’emmener ailleurs, là où les villageois se rassemblent autour du feu, pour appendre les mystères de la vie. – Tarif : 5€ – Lieu : Le Petit Théâtre, 95 rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois (94) – Rens. 01 82 01 52 02 contact@lepilierdesanges.com https://www.lepilierdesanges.com/

 

vendredi 14 juin de 14h à 18h : L’école islamique en Afrique de l’Ouest : différents modes de transmission religieuse en concurrence avec Marie Miran-Guyon, EHESS-IMAF – ONG et écoles turques au Burkina Faso avec Maud Saint-Lary, IMAF – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

 

samedi 15 juin de 16h à minuit : 50è anniversaire du GRDR – Le GRDR fête 50 ans de compagnonnage aux côtés des travailleurs immigrés, 50 ans d’appui à la citoyenneté et au développement, 50 ans de soutien aux territoires solidaires. Mais aussi de mettre en avant le potentiel des territoires et le dynamisme des citoyens de la Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal, de la Casamance, du nord de la Guinée-Bissau et du Maghreb. Programme : concerts: Oumou Kouyate et son groupe (musique malienne), Kour Kour et Diar Diar ( musique sénégalaise mbalax ), Bab El West (folk maghrébin); défilé de mode, marché artisanal, village associatif, espace restauration. – Lieu : Café de la pêche, 16 rue Pépin, Montreuil (93), M° Ligne 9 Mairie de Montreuil – Rens 01 48 57 75 80 communication@grdr.org https://grdr.org

 

lundi 17 et mardi 18 juin : Deuxième édition du « Women in Business Annual Leadership Meeting » – Il sera consacré à la place des femmes dans les sciences ainsi qu’à l’implication que les nouvelles technologies ont sur leur business, tout en continuant à les faire progresser en tant que leader. – Lieu : Salons de l’Hotel des Arts et Metiers, 9bis Avenue d’Iéna, Paris 16è

 

Petites annonces

 

Appel à Projets [PRA/OSIM] Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration – Vous êtes une OSIM (Organisation de Solidarité Internationale issue de l’Immigration). – Vous avez un projet dans les secteurs suivants : Santé / Education / Eau / Développement Economique / Développement Rural et Agricole / Développement Social. – Votre projet se déroule dans l’un des pays suivants : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Yémen, Zambie, Zimbabwe. — La demande de subvention par projet est plafonnée à 15 000 euros, et dans tous les cas la subvention ne peut représenter plus de 70% du montant total du projet. – Le recours à un Opérateur d’Appui labellisé [OPAP] du PRA/OSIM est obligatoire pour pouvoir déposer un projet. – L’accompagnement des OSIM par les OPAP est totalement gratuit dans le cadre du PRA/OSIM (exclue la convention de partenariat OPAP-OSIM pour les projets financés). — Date de clôture de l’appel à projets : 22 juillet 2019 à minuit. – dossier de candidature du PRA/OSIM 2019 téléchargeable en format (Word) ainsi que le calendrier des réunions d’information, des ateliers d’écriture, des journées de formation, en ligne sur http://www.forim.net – Rens Lamine Traire ou Paul Henri Kammegne 01 46 07 61 80 praosim@forim.net http://www.forim.net

 

Les forces noires africaines Avant, pendant et après la Grande Guerre. Cet ouvrage retrace le parcours des forces noires africaines engagés sur les divers fronts pendant la Première Guerre mondiale. Tout en restituant la chronique des événements depuis les royaumes africains jusqu’à l’aube de la guerre 39-45, il permet de découvrir des aspects moins connus : le recrutement des soldats africains, leur vie quotidienne sur le front et dans les camps, leur retour au pays, la place des femmes, le rôle de la langue et de la religion, l’image de l’Africain en France et du Blanc en Afrique. Rédigé par l’association Solidarité Internationale, et ont collaboré à cet ouvrage : Joël Broquet, Camille Duparc, Eric Fous, Jean-Paul Gourévitch, Catherine Lahaye, Gilbert Lahaye, Laëtitia Lahaye, Philippe Roudier. Broché – format : 18 x 25 cm – ISBN : 978-2-917232-82-8 • 23 novembre 2018 • 268 pages

 

Un nouveau numéro des Cahiers est sorti et il parle d’Algérie! « Communisme en Algérie/ Communisme algérien» dossier du n° 140 des Cahiers avec des articles de Eloïse Dreure, Alain Ruscio, Pierre-Jean Le Foll-Luciani, Allison Drew, des retours sur des actions par Gilles Manceron, Fabrice Riceputi, Alain Ruscio, Pierre-Jean Le Foll-Luciani. Vous pouvez le trouver dans toutes les bonnes librairies (le faire commander par votre libraire s’il a oublié de s’en doter). Vous pouvez aussi désormais commander et régler en ligne! Sur http://www.cahiers-histoire-critique.fr – Rens Anne Jollet 06 89 93 03 71 ap.jollet@orange.fr https://journals.openedition.org/chrhc/8458

Agenda des actions africaines en région parisienne de Avril 2019

Agenda des actions africaines en région parisienne de Avril 2019

 

jusqu’au 28 juillet 2019 de 12h à 19h, fermé le mardi : Exposition-Rétrospective du cinéaste Youssef Chahine à l’occasion des 10 ans de sa disparition. Grâce aux dons du cinéaste et de sa famille, l’exposition présente un riche patrimoine d’objets et documents évoquant les inspirations, l’engagement et l’esthétique du cinéaste égyptien, dont l’œuvre tente de réconcilier Orient et Occident. – Tarif : 4 et 5€, 8€ avec le film – Lieu : Cinémathèque française, Galerie des donateurs, 51 rue de Bercy, Paris 12è, M° Bercy L6 et 14 – Rens. 01.71.19.33.33 http://www.cinematheque.fr/cycle/youssef-chahine-474.html

 

jusqu’au 15 septembre de 10h à 20h : Exposition Toutânkhamon, Le Trésor du Pharaon : Embarquez les enfants en Égypte depuis Paris avec le trésor du plus célèbre des pharaons : Lit en or, statue du gardien, mobilier… Des objets qui n’avaient encore jamais quitté l’Égypte ! Et une occasion unique de les voir avant leur installation permanente au sein du nouveau Grand Musée Égyptien actuellement en construction. C’est l’exposition du moment pour toute la famille, à ne pas manquer ! – Tarif : de 18€ à 22€ – Lieu : Grande Halle de la Villette, 211 Av Jean Jaurès, Paris 19è, M° : Ligne 5 Porte de Pantin, Ligne 7 Porte de la Villette, Tram : Ligne 3b Porte de Pantin, Ella Fitzgerald ou Porte de la Villette – Rens. info@expo-toutankhamon.fr – Réservation 0892 390 100 serviceclients@ticketnet.fr

 

jusqu’au 21 juillet : Exposition « le modèle noir » de Géricault à Matisse : En adoptant une approche multidisciplinaire, entre histoire de l’art et histoire des idées, cette exposition se penche sur des problématiques esthétiques, politiques, sociales et raciales ainsi que sur l’imaginaire que révèle la représentation des figures noires dans les arts visuels, de l’abolition de l’esclavage en France (1794) à nos jours. Elle explore notamment la manière dont la représentation des sujets noirs dans les oeuvres majeures de Théodore Géricault, Charles Cordier, Jean-Baptiste Carpeaux, Edouard Manet, Paul Cézanne et Henri Matisse, ainsi que des photographes Nadar et Carjat, évolue. – Lieu : Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7ème – Rens. 01 40 49 48 14 https://m.musee-orsay.fr/fr/expositions/article/le-modele-noir-47692.html

 

jusqu’au 7 avril : 8e édition du Festival de musique « Rares Talents » : une édition spéciale hommage à notre fondateur et musicien bassiste Hilaire Penda, décédé en novembre dernier. Basés à Montreuil en Seine-Saint-Denis depuis 2008, Les Rares Talents fonctionnent comme un réseau d’artistes de divers horizons et de professionnels de la culture, L’association est membre des réseaux Zone Franche, RIF, Collectif MdM et MAAD93 – Lieux : au Théâtre Municipal Berthelot, à la Marbrerie et au Café La Pêche à Montreuil (93) – Rens : Cécile Castera 06 17 40 37 29 coordination@rarestalents.com http://rarestalents.com/festival-rares-talents-2019/

 

lundi 1er avril de 11h à 13h et tous les lundis jusqu’au au 3 juin 2019 : Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen, Séminaire de Hassan Elboudrari, maître de conférence de l’EHESS. Réflexion critique (collective) sur les fondements du système religieux islamique pour des recherches approfondies en sciences sociales et humaines qui ont en commun de concerner des aires culturelles ou des périodes historiques où l’islam, comme système religieux, mais aussi l’Islam, comme type de civilisation ou de culture, ont eu un rôle prépondérant dans l’organisation de la société (religion, représentations, références symboliques ou idéologiques). – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. helboudrari(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2857

 

lundi 1er avril de 13h30 à 18h30 : Enseignement universitaire francophone en Afrique : Défis structurels et nouvelle donne : Le continent ne cesse d’attirer de plus en plus de multinationales au-delà du secteur traditionnel des industries extractives. Aujourd’hui les politiques éducatives s’inscrivent dans des espaces éducatifs mondialisés et vivent dans des sociétés gouvernées par l’économie de la connaissance et le développement du capital humain. Le colloque réunira une diversité d’acteurs, praticiens et chercheurs du Nord et du Sud pour échanger sur les transformations des universités induits par le numérique et sur les modèles économiques et de gouvernance associés. L’objectif est d’identifier des modalités concrètes de renforcement de capacités des universités et de nouvelles pistes de partenariat, afin de faire du numérique un levier au service de la gouvernance universitaire. — à 14h : Repenser l’éducation en Afrique, une exigence pour l’avenir : Modérateur : Audrey Pulvar journaliste et fondatrice de l’ONG African Pattern; « Le développement du capital humain en Afrique» Georges Haddad, Président de l’université Paris 1 Panthéon; « L’enseignement universitaires à l’ère du partenariat : regards prospectifs » Marie-Albane de Suremain, Vice-présidente du CA de l’UPEC; «Fonds d’impact dédié à l’éducation en Afrique» Emilie Debled Directrice des Relations Extérieures et du Développement chez Investisseurs & Partenaires; « Appui au Développement de l’Enseignement Français en Afrique » Patrick Comoy, Sous-dir-adj, Direction de la culture, de l’enseignement, de … des Affaires Etrangères — à 16h : Renforcer la capacité de recherche et d’innovation des institution d’enseignement supérieur africains avec Haweya Mohamed, MD Afrobytes; « Réinventer le développement grâce au numérique en Afrique », Axelle Lemaire, ancienne Secrétaire d’Etat chargée du Numérique, Global Head of Terra Numerata chez Roland Berger; « Université et innovation numérique », Gwenael Prié, Chef de projet Numérique au sein de la direction des Opérations de l’AFD(tbc); « L’enseignement du droit en Afrique» Jean Didier Boukongou, Professeur à l’Université catholique d’Afrique centrale; « La recherche, fer de lance de l’Université africaine » Jean-François AKANDJI-KOMBÉ, Professeur à l’Ecole de Droit de la Sorbonne, Professeur associé à l’Université de Bangui — Conclusion :« Les forces créatrices du droit en Afrique » M. Blaise TCHIKAYA, Juge à la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples. – Lieu : Centre Sèvre, 35 bis rue de Sèvres, Paris 6è – Rens. info.academie.apdci@gmail.com

 

lundi 1er avril et tous les 1er et 3e lundis du mois de 15h à 18h jusqu’au 3 juin 2019 : Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques, Séminaire organisé par Elikia M’Bokolo, directeur d’études de l’EHESS (IMAF) et Catarina Madeira Santos, maîtresse de conférences de l’EHESS (IMAF). – Cette année il s’agit de privilégier les processus de changement économique, social et culturel déclenchés par le lent remplacement de la traite esclavagiste par le commerce légitime des matières premières. Nous serons particulièrement attentifs aux rapports, maintes fois ambigus, entre l’esclavage – tel qu’il fut conçu et pratiqué par les acteurs du monde colonial et ceux des sociétés africaines – et le travail libre. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : cmadeira(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2863

 

lundi 1er avril et tous les lundi de 15h à 19h : Ateliers de musique africaine avec François Essindi (Ongung Ndong) – Découverte et initiation aux rythmes avec des instruments traditionnels : Nkul, djembé, tambours… – Tarif 10€ pour 1 heure, inscription à l’asso : 5€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

lundi 1er avril à 18h20 : Projection de « Fahavalo » puis débat avec l’association Mémoires de Madagascar : “Que représente le 29 mars 1947 aujourd’hui ? Comment commémorer cet événement ?” – 72 ans après le début de l’insurrection de 1947, comment commémorer le 29 mars ? Retrouvez pour la 9ème semaine en salles le film « Fahavalo, Madagascar 1947 » de Marie-Clémence Andriamonta-Paes, à Paris, Cucuron, Aix, Metz, Nantes et Aubervilliers, accompagné de débats avec la réalisatrice et les associations Mémoires de Madagascar, Hetsika, DagoMascareignes, ASAM Provence… – Tarif 8€ – Lieu : Espace Saint-Michel, 7 place Saint-Michel, Paris 5è, M°Saint-Michel, RER Cluny-la-Sorbonne – Rens. laterit@laterit.fr

 

mardi 2 avril de 9h30 à 17h: Formation Comprendre le commerce équitable origine France – Tarif de 30€ à 100€ – Lieu : Jardin d’Agronomie Tropicale, Nogent sur Marne (proche Paris), Amphithéâtre Bâtiment 1, : RER A station Nogent sur Marne – Inscription obligatoire – Rens. 01 83 62 83 93 maisonhaute@commercequitable.org

 

mardi 2 avril et tous les mardis de 19h30 à 21h30 : Atelier Longo (danse africaine d’Ancrage) avec Elima : le Longo est la fusion de trois danses initiatiques issues du Congo (Zebola, Bobongo, Kimbwa). Inspiré des sagesses ancestrales de l’Afrique – Tarif 25€ – Espace Longo, 10 place du Colonel Fabien, paris 19è, M° Colonel Fabien – Inscription obligatoire : coordinationlongo@gmail.com – Rens coordinationlongo@gmail.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

mercredi 3 avril de 9h30 à 17h : Printemps » éthiopiens ou « Abiymania » ? Journée d’étude consacrée aux réformes contemporaines en Éthiopie : Depuis le 2 avril 2018, le Dr Abiy Ahmed est devenu le Premier ministre d’Éthiopie. Dès son installation, et en s’appuyant sur un groupe de réformateurs dit « Team Läma » du nom de l’actuel président de la région Oromia, il a fait souffler un vent de réforme et de démocratisation sur le pays, alors enlisé dans des contestations violentes qui duraient depuis plusieurs années. Paix avec l’Érythrée, main tendue vers les mouvements armés, réconciliation avec la diaspora, libération massive de prisonniers politiques, intentions d’ouverture de l’espace politique au multipartisme à l’occasion des prochaines élections législatives (2020), encouragement à la parité homme/femme au sommet de l’État et à une justice plus ferme face à la corruption, l’audace politique du nouveau Premier ministre et ses succès sont stupéfiants. Cependant, la vague d’optimisme, sans réellement s’essouffler, retombe quelque peu. Quel est le réel agenda de ce jeune Premier ministre au parcours déjà riche et complexe ? Et quels avenirs possibles pour l’Éthiopie, ce pays de la Corne de l’Afrique de plus de 100 millions d’habitants, après ce vent de réformes ? Le libéralisme d’Abiy Ahmed, par une ouverture économique rompant avec la politique de l’État développementaliste, pourrait-il compenser l’endettement de l’Éthiopie? – Lieu : Auditorium l’INALCO L’Institut national des langues et civilisations orientales, dit Langues O : 65 rue des Grands Moulins, Paris 14è, M° et RER Bibliothèque F. Mitterrand- Rens. 01 70 23 26 00 serge.dewel@inalco.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article3254

 

mercredi 3 avril de 14h à 17h : La métaphore matrimoniale : Entre hommes et dieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

mercredi 3 avril de 14h30 à 17h : Conférence de la Plateforme UE-Afrique(s) : Le rôle des diasporas dans le développement endogène de l’Afrique de l’Ouest, dans l’accueil et l’insertion des migrants dans la formation et l’emploi ; les enjeux des visas pour favoriser une mobilité circulaire positive. Avec Claude Fischer-Herzog, directrice d’ASCPE – Les Entretiens Européens & Eurafricains, Louise Hortense Dibam, présidente du Conseil consultatif des résidents étrangers grenoblois, chargée de relations internationales à l’école d’ingénieur Ense3 à Grenoble, représentante de l’ONG SMIC (solutions migrations clandestines) au niveau Européen, Séga Goundiam, universitaire, consultant dans le cadre du programme TOKTEN au Mali (Transfert de connaissance par les expatriés nationaux), Karen Kaneza, membre du Directoire de l’ADYFE (African Diaspora Youth Forum in Europe) …. – Lieu : Bureau du Parlement européen à Paris, 288 Bd Saint-Germain, Paris 7e, M° 12 Solférino – Rens. 06 72 84 13 59 contact@entretiens-europeens.org

 

mercredis 3 et 17 avril de 15h à 17h et tous les 1er, 3e et 5e mercredis jusqu’au 19 juin 2019 : Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

mercredi 3 avril de 15h à 17h Métropolisation et gouvernance en Afrique de l’Ouest: le corridor urbain en construction (Accra, Lomé, Cotonou, Lagos) » avec Armelle Choplin (Université de Genève) dans le cadre du séminaire de l’EHESS, « Villes-capitales et métropoles ». – Lieu : Salle 7, du 105 boulevard Raspail à Paris. – Rens Dora Beaudequin 01 49 54 22 31 dora.beaudequin@ehess.fr http://acp.u-pem.fr/equipe/armelle-choplin/ http://ffj.ehess.fr/ – source keumayou@gmail.com

 

mercredi 3 avril de 17h à 19h : Assemblée générale de l’association EURAFRICLAP : Bilan 2018 : le festival Une semaine Eurafricaine au cinéma Paris et Bamako, Présentation de la 5ème édition du festival : « Regard croisé sur les migrations » Paris – 10 au 16 juin 2019 – Lieu : Bureau du Parlement européen à Paris, 288 Bd Saint-Germain, Paris 7e, M° 12 Solférino – Rens. 06 72 84 13 59 contact@entretiens-europeens.org

 

mercredi 3 avril et tous les 1er mercredi du mois de 17h30 à 18h30 : Rendez vous du Cercle de silence de Meaux – Lieu : Place Henri IV à à Meaux (77) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

mercredi 3 avril à 18h : Rassemblement tous les premiers mercredis du mois en solidarité avec Mumia Abu Jamal, L’occasion de rappeler aux autorités américaines l’attention toute particulière que portent les nombreux soutiens français au journaliste afro-américain dans son courageux combat contre l’injustice dont il est victime depuis 36 ans. – Lieu : Place de la Concorde, angle du jardin des Tuileries et de la rue de Rivoli, à proximité de l’Ambassade des Etans Unis, voir place de la madeleine, M° Concorde – Rens. 06 23 80 51 54, 01 53 38 99 99 abujamal@free.fr mumia@lists.mrap.fr contact@mumiabujamal.com http://www.mumiabujamal.com

 

mercredi 3 avril à 18h : Lancement de la campagne pour la régularisation et l’égalité des droits : Dans un contexte de montée des nationalismes, des racismes et des fascismes partout en Europe et dans le monde; Alors que des dizaines de milliers de femmes, hommes et enfants sont mortEs et meurent encore sur les routes de la migration victimes des frontières et des politiques antimigratoires des gouvernements des pays les plus riches de la planète et de leurs complices; Seule la liberté de circulation, la fermeture des centres de rétention, la régularisation de toutes et tous les sans-papiers et l’égalité des droits nous permettront d’en finir avec ces mortEs. Nous nous rassemblerons partout en France le 3avril pour lancer une grande campagne nationale afin d’obtenir la régularisation de tous et toutes les sans-papiers et l’égalité des droits. Seules la régularisation de toutes et tous les sans-papiers et l’égalité des droits nous permettront de mettre fin à la concurrence entre travailleurs et travailleuses organisée par le grand patronat. C’est la précarisation générale, la remise en cause des acquis sociaux par les politiques d’austérité menées par nos gouvernants qui nourrissent les sentiments de mal-être et de repli sur soi dans la population. C’est en luttant ensemble que nous pourrons nous battre efficacement pour une société meilleure et égalitaire. Lieu : Place de la Madeleine, M° Madeleine – Contact : Collectifs de Sans-papiers et MigrantEs, Syndicats, et Associations communication-personneillegale@framalistes.org http://www.personnenestillegal.com/ http://www.cgt-educaction94.org/spip.php?article2865

 

mercredi 3 avril de 18h30 à 20h30 : Café de l’actu d’avril « L’association Survie se présente » avec Thomas Borrel, Apéro bio et équitable – Lieu : La Maison Du Monde d’Evry, 509, Patio des Terrasses à Evry (91), RER-D Evry Courcouronnes – Rens. 01 60 77 21 56 documentation@maisondumonde.org https://www.maisondumonde.org/cafe-de-l-actu-d-avril-63

 

mercredi 3 avril et 17 avril de 19h à 21h et toutes les 2 semaines : Trait d’Union, le média de l’association Singa (mise en relation de personnes réfugiées et de personnes de la société d’accueil) a pour objectif de raconter des histoires différentes ou différemment sur « l’asile », et ainsi briser les stéréotypes du “réfugié victime” et du “réfugié menace”. Nous cherchons des étudiants ou personnes avec un bon niveau de français pour participer à nos réunions et synthétiser et vulgariser des articles académiques (sociologie, sciences politiques, géographie, économie …) qui changent la façon dont on comprend et perçoit l’asile et les personnes migrantes. – Lieu : Kiwanda, 50 rue de Montreuil, Paris 11è. Rens : Emma, traitdunion@singa.fr ou Bernard, bgrozelier@gmail.com

 

mercredi 3 avril de 19h à 21h : Migrer, une expérience individuelle ou collective ? Face aux images misérabilistes des migrations internationales véhiculées dans l’opinion publique par la « crise des réfugiés », la revue Actes de la recherche en sciences sociales a choisi de s’intéresser aux ressources des migrants. La notion de capital social permet de souligner le réseau de relations au carrefour duquel chaque migrant détermine son parcours. Au-delà des choix individuels, la migration apparaît comme une aventure collective dont la réussite dépend à la fois des individus et des groupes qui les soutiennent. Avec : Ana Portilla, doctorante en sociologie à l’EHESS; Hugo Bréant, post-doctorant à l’université de Rouen Normandie; Amélie Grysole, post-doctorante au Centre d’études de l’emploi et du travail (CNAM); animée par Sylvie Tissot, rédactrice en chef de la revue Actes la recherche en sciences sociales. – Lieu : Palais de la Porte Dorée et Musée national de l’histoire de l’immigration, 293 Av. Daumesnil, Paris 12è – Rens. 01 53 59 58 60 http://www.histoire-immigration.fr

 

du mercredi 3 au vendredi 5 avril de 20h à 22h Théâtre musical « Obsession(s) » de Soeuf Elbadawi, un intranquille à l’intranquillité partageuse, contagieuse. Intranquille… comme on dirait indigné, révolté, insurgé ou plus simplement humain. Furieusement humain. Un obsédé du genre humain ! Il est né aux Comores, archipel que la politique malmène. Tout vient de là et tout y revient, la source, la piste, la quête. Il ne peut se satisfaire du consensus, du ventre mou, de l’accord des « on ». Alors, il traque les « gros mots » dans leur duperie sournoise… « Colonisation » par exemple. Un mot, « un peu fatigué » mais « têtu » dont il dénonce l’immédiate actualité. Il doute et interroge. Il s’emporte et s’encolère. Un fantastique poétique, une poésie fièvre pour un « Moroni blues », une colère avec sa « fanfare des fous » et ses « obsessions de lune » – Tarif de 6€ à 25€ – Lieu : le Tarmac, 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeau – M° ligne 3bis – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 resa@letarmac.fr http://www.letarmac.fr

 

du jeudi 4 avril au 17 novembre 2019 25e Commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda : Double exposition organisée par le Mémorial de la Shoah à Paris et à Drancy — Mémorial de la Shoah, Paris, 17, rue Geoffroy–l’Asnier, Paris 4e, M° Saint-Paul ou Hôtel-de-Ville – Rens : 01 42 77 44 72, Ouverture de 10h à 18h Tous les jours, sauf le samedi. Nocturne jusqu’à 22h le jeudi. — Mémorial de la Shoah, Drancy, 110-112 avenue Jean-Jaurès à Drancy – Rens. 01 42 77 44 72 Ouverture de 10h à 18h Tous les jours, sauf le samedi, M° Bobigny Pablo Picasso puis bus 251 arrêt Place du 19 mars 1962, RER B Le Bourget, puis bus 143, Bus 143 arrêt Square de la Libération. Bus 151, 251, 551 et 684 arrêt Place du 19 mars 1962 – Contact presse : Pierre Laporte Communication, Romain Mangion, Tiphaine Dupeyrat, 01 45 23 14 14 info@pierre-laporte.com – source keumayou@gmail.com

 

le 4 avril : Fête de l’indépendance du Sénégal

 

le 4 avril : Journée internationale pour la sensibilisation aux mines et l’assistance à la lutte antimines (déminage humanitaire) clutetem@yahoo.fr

 

jeudi 4 et vendredi 5 avril de 9h à 17h30 – Animer en ECSI autour des migrations : 2018, « année plus mortelle que jamais », avec la mort, chaque jour, de 6 personnes tentant la traversée de la mer Méditerranée. 2018, année également du « pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières » et de l’adoption, en France, de la loi « asile immigration ». 2018, enfin , année où on compte désormais jusqu’à 75 murs de séparation construits ou annoncés. Une omniprésence, donc, de la question des migrations dans le débat public qui a pu contribuer à renforcer l’idée fausse « d’une invasion ». Et un recours au terme générique de « migrations » qui gomme des réalités fort différentes dans le vécu des migrant-es, selon leur pays d’accueil ou d’origine, mais aussi selon leur statut et les droits qui y sont attachés (réfugié-e, apatride, expat’, travailleur-se détaché-e…). Pendant deux jours, Ritimo vous propose de découvrir et d’interroger les outils et méthodes pédagogiques pour décrypter la réalité des migrations et favoriser la déconstruction des préjugés. Cette formation s’adresse à toutes les personnes intervenant en contexte d’animation et pédagogique, auprès de jeunes et moins jeunes, et souhaitant questionner leurs pratiques. Tarif : 40€ à 500€ – Lieu : CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris 11è – Inscription obligatoire https://www.ritimo.org/Animer-en-ECSI-autour-des-migrations

 

jeudi 4 avril de 17h à 20h : “Denise Paulme, femme ethnologue” avec Marianne Lemaire (CNRS) – Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

 

jeudi 4 avril et tous les 1er jeudi du mois de 18h à 19h : Rendez vous du Cercle de silence de Chelles – Lieu : Place Gasnier Guy, devant la gare RER à Chelles (77) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

jeudi 4 avril à 19h : Soirée de lancement du livre « Le combat Adama » À l’occasion de la sortie du livre d’Assa Traoré et de Geoffroy de Lagasnerie aux éditions Stock. Avec Assa Traoré, Geoffroy de Lagasnerie, Chantal Mouffe, Edouard Louis, Aïssa Maïga, Youcef Brakni, Elsa Dorlin, Tash Aw, Danièle Obono… À la fin de la soirée moment convivial autour d’un buffet et concert surprise… – Lieu : Reid Hall, Campus de l’université Columbia à Paris, 4 rue de Chevreuse, Paris 6è, M° Vavin – https://geoffroydelagasnerie.com/livres-2/le-combat-adama/

 

jeudi 4 avril de 19h30 à 21h30 : Avec N’Goné Fall – sous réserve de confirmation – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Cité internationale des arts : 18, rue de l’Hôtel de Ville, Paris 1er (auditorium) – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

 

jeudi 4 avril à partir de 20h : Spectacle de Contes du Cameroun pour enfants et adultes avec le griot Edmond Bolo du Cameroun, le percussioniste Banzozi du Congo et le musicien Conteur François Assindi – avec l’association Mam Messi – Tarif : 10€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation 07 69 17 03 80 http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

jeudi 4 avril de 20h30 à 23h30 : Concert de Kanazoé Orkestra » avec Release party de l’album « Tolonso ». Tolonso, c’est le nom du village natal de Seydou Diabaté, qui signifie en français « Maison de la joie ». Et s’il existe une recette pour communiquer de la joie, c’est bien le Kanazoé Orkestra qui la connait. Il suffit pour cela de prendre sept musiciens originaires d’Afrique et de France, dont la musique imprégnée par le son et les rythmiques du Burkina Faso, vient à la rencontre du jazz. – Tarif 14€ – Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, Paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

vendredi 5 avril de 11h à 13h : « Aux origines de la culture vodun contemporaine. Les films réalisés par le missionnaire ethnologue Francis Aupiais au Dahomey », 2e partie avec Gaetano Ciarcia, CNRS/IMAF – Dans le cadre du séminaire « Mémoires postcoloniales du colonial. Regards croisés entre Inde et Afrique » – Lieu : Salle de réunion de l’IISMM, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. marie-aude.fouere(at)ehess.fr, ciarcia.gaetano(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2955

 

vendredi 5 avril et tous les 1er vendredi du mois de 18h à 19h: Rendez vous du cercle de silence de Brétigny-sur-Orge – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

vendredi 5 avril et tous les vendredis de 19h à 4h du matin: « Dinner Rumba Room live » – Lieu : le Rastignac, 18 rue Baudin à Courbevoie (92), Parking et voiturier disponible, à proximité de la Place Charras ou de la gare SNCF de Courbevoie, Bus 176 au départ du Pont de Neuilly, Bus 275 au départ de la défense ou de pont de Levallois – Réservation 06 13 29 18 87, 07 53 82 21 84

 

samedi 6 de 10h à 19h dimanche 7 avril de 14h : Salon Anticolonial dans le cadre de la 14ème édition de la semaine anticoloniale organisée par le collectif Sortir du Colonialisme – dans le cadre de la semaine anticoloniale – Lieu : CICP, Centre international de culture populaire, 21 ter, rue Voltaire (et non pas Boulevard Voltaire), Paris 11e, M° Rue-des-Boulets ou Nation – Rens. 06 86 40 02 01

 

samedi 6 avril de 10h à 19h : 1er journée du Salon Anticolonial : stands associatifs et anticolonialistes (salle « Al-Feneiq » et salle de presse) – bar de la solidarité et petite restauration – retransmission du Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3FM — Débats : Salle « L’Internationale » – 11h à 12h30 : Travail forcé, commémoration de l’abolition du travail forcé, organisé par le Comité d’organisation du 10 Mai – 12h45 à 14h15 : La force de l’anticolonialisme : Communisme algérien, organisé par Les Cahiers d’Histoire avec Alain Ruscio, Eloïse Dreure, débat coordonné par Anne Joliet de la rédaction des Cahiers de l’Histoire – 14h30 à 17h : Migrations et Colonisations : quelles réalités et liens dans le monde aujourd’hui? avec M.C. Vergiat (euro-députée), la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) et des témoins associatifs, animé par Emilien Urbach, journaliste à l’Humanité, organisé par le PCF – 17h15 à 18h45 : Djibouti, entre bases militaires et aspirations du peuple, organisé par l’AFASPA — Débat – Grande salle « Al-Feneiq » : 19h30 à 23h : Rendez-vous des luttes anticoloniales et antiracistes, dédié à Gisèle Felhendler, militante du Réseau « Sortir du Colonialisme » qui nous a quitté récemment : Kanaky, Sahara occidental, Madagascar, Guyane, Algérie, Djibouti, Rwanda, République Démocratique du Congo, Venezuela, lutte des riverains des plantations Bolloré… – Lieu : CICP, Centre international de culture populaire, 21 ter, rue Voltaire (et non pas Boulevard Voltaire), Paris 11e, M° Rue-des-Boulets ou Nation – Rens. 06 86 40 02 01

 

samedi 6 avril à 18h : Step Out 2 : Chorégraphie Andreya Ouamba, Compagnie 1er Temps, Duo danse et musique, avec Andréya Ouamba et Armel Malonga, bassiste. L’échange entre le danseur et le musicien est au coeur de ce duo fort et intense. On retrouve aux commandes de ce spectacle Andréya Oumba, danseur originaire du Congo Brazzaville, installé au Sénégal depuis plus de dix ans où il a fondé la Compagnie 1er Temps avec laquelle il monte de rares projets de danse contemporaine dans le but de promouvoir cette discipline au pays de la Téranga. Réservations recommandées – Tarif au choix du spectateur, de 2€ à 10€ Les places réservées doivent être retirées 10 mn avant le spectacle. – Lieu : Théâtre de l’Arlequin 35, rue Jean-Raynal, Morsang-sur-Orge (91), RER C station Savigny-sur-Orge, puis bus DM21 (A, B ou C, arrêt Château). – Rens. 01 69 25 49 15 contact@theatre-arlequin.fr https://theatrearlequin.morsang.net

 

samedi 6 avril à 19h30 : Concert de la chanteuse Gabonaise Tita Nzebi qui vient nous présenter les œuvres de son nouvel album From Kolkata. Pour cette ode à l’universalité, à la sagesse, le public découvrira à ses côtés les artistes d’exception qui l’ont accompagnée et inspirée lors de son premier voyage en Inde (Gobinda Das Baul, Sandip Bag) ou à ses débuts en France (le virtuose Sec Bidens). – Tarif 18€ – Lieu Café de la Danse, 5 Passage Louis-Philippe, Paris 11è, M° Bastille – Rens 01 47 00 57 59 http://www.cafedeladanse.com

 

samedis 6, 13, 20 et 27 à 20h30 et dimanche 14, 21 et 28 avril à 18h et tous les samedi et dimanche jusqu’au 23 décembre : Représentation de : “La démocratie de la Peur…” Pièce dans laquelle le comédien camerounais Ongung Ndong interprète le Rôle de Dieu Tout puissant… – C’est le troisième volet de la trilogie d’Oscar Castro qui a commencé avec « La nébuleuse vie de José Miranda » suivie de « La brume » pour finir avec cette nouvelle création. Le fil conducteur qui unit les trois œuvres de cette trilogie est l’obsession de l’auteur de vouloir changer le monde pour le transformer en une source d’humanité. – Tarif : de gratuit pour les – que 14 ans à 15€ (Ivryens) – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, – Rens. Réservation http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

le 7 avril : Journée mémoire du génocide des Tutsis Rwandais : Personne ne peut ignorer le rôle de notre pays, et de ses dirigeants de l’époque, dans cette tragédie : pour différentes raisons, ceux qui gouvernaient la France ont soutenu à bout de bras les extrémistes hutu, avant, pendant, et après le génocide. – Rens. 09.53.14.49.74 survieparis@gmail.com https://survie.org/

 

dimanche 7 avril de 10h à 20h : Pop Up Store des créateurs et entrepreneurs Afro caraïbéens by My Afro’Week – Expo-vente et dégustation : Cosmétiques naturels et organiques (savons, soins cheveux et corps, huiles naturelles…) – Du prêt à porter et des accessoires de mode (boucles d’oreilles, pochettes, sacs …) – Pâtisserie inspiration afro caraïbéenne (cookies sucrés et salés, cupcakes, (chin-chin, beignets) – Littérature culinaire et jeunesse (livre enfant et adulte, livre de recette..) – Epicerie fine (assaisonnements, miel, chocolat…) thé/tisanes — Ateliers culinaires sur réservation : 13h Plats traditionnels africains avec Oh! NG; – 14h30 cuisine exotique avec Soukeat à partir de 7 ans inscription sur https://bit.ly/2Hz7wAd; – 17h Afro-Vegan (sucré) avec Ask Ayaba Afrovegan NdoloTouch : « Souchet Gourmand », un assortiment de mignardises créatives alcalines autour du souchet; – 18h30 : Afro-Vegan (salé) avec Ayaba Galbas: « Tapas Afro-Vegan », un assortiment de tapas pour vous initier à la préparation d’un apéro vegan sans gluten aux superaliments africains – Lieu : Espace AFBZ, 12 rue Charles Fourier, Paris 13è, M° Tolbiac, Place d’Italie, Tram : Poterne des peupliers – Rens : contact@myafroweek.com

 

dimanche 7 avril de 10h à 18h45 : 2ème journée du Salon Anticolonial : Débats : Salle « L’Internationale » 14h15 à 15h45 : Constitutionnalisation de l’apartheid en Israël, organisé par l’UJFP – 15h45 à 17h15 – Situation au Soudan, Centre européen pour la paix dans la Corne de l’Afrique – 17h15 à 18h45 : Liberté pour George Ibrahim Abdallah prisonnier politique en France depuis 35 ans; Organisé par la Campagne unitaire pour la libération de G.I. Abdallah — Débats – Grande salle « Al-Feneiq » : 14h15 à 15h45 – Violences policières et racisme d’Etat Organisé par le collectif Faty Koumba – 15h45 à 17h15 Pillage des ressources naturelles au Sahara occidental, organisé par les Amis de la RASD – 17h15 à 18h45 – Répression contre les libertés publiques au Cameroun et emprisonnements de masse, organisé par l’UPC MANIDEN – Lieu : CICP, Centre international de culture populaire, 21 ter, rue Voltaire (et non pas Boulevard Voltaire), Paris 11e, M° Rue-des-Boulets ou Nation – Rens. 06 86 40 02 01

 

dimanche 7 avril à 12h : Commémoration du génocide des Tutsis organisée par l’association IBUKA – 12h : Rassemblement au jardin de Luxembourg (Paris 6ème), RDV à l’entrée du jardin côté́ place André Honnorat, 12h30 à 13h30 : Marche vers le Parc de Choisy, Paris 13ème – 14h à 16h : Cérémonie de commémoration au Parc de Choisy, Entrée : 153, avenue de Choisy, face à la rue Toussaint-Féron, Paris 13è – 17h à 18h : Dépôt d’une gerbe à la stèle du cimetière Père- Lachaise, Entrée : 71, rue des Rondeaux, 88 ème Division, allée des Fédérés, Paris 20è – 19h30 à 23h : Recueillement au siège de Médecins du Monde, Adresse : 62, rue Marcadet, Paris 18è- dans le cadre de la semaine anticoloniale – Lieu : mémorial du Parc de Choisy, entrée par l’av. de Choisy, Paris 13è – Rens. 09.53.14.49.74 survieparis@gmail.com https://survie.org/

 

dimanche 7 avril à 12h : Manifestation en mémoire du génocide des Tutsis – dans le cadre de la semaine anticoloniale – Lieu : Place de la République à Paris, M° République – Rens. 09.53.14.49.74 survieparis@gmail.com https://survie.org/

 

dimanche 7 avril de 14h30 à 18h30 : Reprise de la Per Maakeru, l’Initiation au Mwikadilo Muya – Attention ! Événement réservé uniquement aux kémites. Les spectateurs, les photos ou les vidéos y sont interdites. Tenues blanches exigées ! Et pour celles et ceux qui ont les cheveux longs, merci de bien vouloir vous couvrir la tête d’un foulard blanc. Organisé par « Afrocentricity International France » Organisation œuvrant pour l’émancipation, ainsi que l’élévation culturelle, éducative, spirituelle & économique des kamites (africains & afro-descendants). – Lieu : Le Kinnor, 7 Passage Moncey, Paris 17è, M° Ligne 13, Arrêt « La Fourche » – Rens : 07 61 25 13 75 ai-france@dyabukam.com http://www.dyabukam.com

 

lundi 8 avril de 14h à15h30 : Réunion d’information sur le projet Migracoop : Le programme Migracoop lancera mi mai sa coopérative éphémère culinaire. Celle -ci s’adresse à des migrants souhaitant lancer une activité entrepreneuriale dans la restauration. En partenariat avec Coopaname et la Nouvelle Rôtisserie, la coopérative propose un cadre collectif, sécurisé, dynamisant pour tester et structurer son projet ainsi que des espaces de production et de vente, l’accès à un réseau de clientèle. Pour une meilleure organisation de ces deux temps d’échange, il est préférable que les porteurs de projets intéressés s’inscrivent en amont. – Lieu MACVAC 19, 20 rue Edouard Pailleron, Paris 19è, M° Bolivar ou Jaurès, Bus 75, 48 ou 60 arrêt Mairie du 19ième Bus 26 arrêt Bolivar – Inscription : 07 66 16 51 43 – Rens : Rokhaya Ndiaye 06 51 55 22 82 contact@apimig.com apimig14@gmail.com http://www.apimig.com

 

lundi 8 avril 2019 à 18h30 : Projection débat « Colis Suspect » ou Qu’y a t’il derrière la forteresse européenne ? : Documentaire de Sofia Català Vidal et Rosa Pérez Masdeu. Le film se penche sur l’instrumentalisation du discours antiterroriste pour comprendre qui bénéficie, politiquement et économiquement, de la fermeture des frontières de l’Union Européenne et mène l’enquête sur le business de la sécurité, à partir de l’analyse de dix experts en droit, migrations, armement, sécurité et Relations Internationales. Les différentes analyses s’articulent autour des témoignages de Mohammed, Nadym, Bissan et Elouh, qui expliquent les conséquences de cette absence de liberté de circulation, qui les contraint à arriver en Europe dans la clandestinité. – Lieu : Espace « La Colonie », 128 Rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens. http://www.lacolonie.paris

 

mardis 9 et 23 avril et tous les 2e et 4e mardis du mois de 15h à 17h jusqu’au 11 juin 2019 : Guerres électorales ou violences électorales ? Séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga, directeur d’études de l’EHESS (IMAF). Le séminaire développera l’hypothèse selon laquelle les élections sont une forme de la dramatisation des relations d’autorités immanentes à la reproduction du corps social. Ces relations qui légitiment le droit de commander autrui, reposent sur des hiérarchisations liées à l’âge, au capital scolaire, à la force, à la propriété, etc. Il s’agira, à partir de cette hypothèse, d’approfondir la réflexion sur la représentation politique en contournant le paradigme de la volonté générale. Les séances offriront aussi l’occasion de discuter des données recueillies dans le cadre des enquêtes en cours dans plusieurs pays africains. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris – rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2858

 

du mercredi 10 au mardi 16 avril : Festival AfricaBezons 2019 : Pays mis à l’honneur cette année : l’Algérie sur le Thème : l’Algérie vue de Bezons – AfricaBezons 2019 célèbre l’Afrique dans le regard de « l’Algérie vue de Bezons ». Cette thématique que nous aurons l’honneur de débattre sous l’angle « Des femmes et des hommes algériens se racontent … » permettra à tous de regarder ce beau pays dans la diversité de ses richesses, à commencer par ses ressources humaines. Surtout en ces moments de rupture où l’Algérie fait couler beaucoup d’encre et de salive, avec la jeunesse et les femmes à la pointe de ces combats pour vivre mieux. – Organisé par la ville et le Collectif Solidarité internationale 2019 : Basic, Tec France, Atd quart monde, Bezons-West Bani Zaïd, L’Arac et le village amitié Viet Nam, le Comité de jumelage, Kaibigan, AICSF, Tsimoka, Codegaz, Association des volontaires pour le développement rural, Fédération Nationale des Algériens de France (FNAF) – Lieu : Ville de Bezon (95) – depuis la Défense : Teminus du Tram T2 et bus – Rens. M. Ouazar 01-79-87-62-86. r.ayivi@mairie-bezons.fr

 

du mercredi 10 au 30 avril, du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h, ouverture le dimanche 14 avril : Exposition d’Art africain « Epure, formes et matières – vernissage mardi 9 avril à partir de 17h – Lieu : Galerie Noir d’Ivoire, 19 rue Mazarine, Paris 6è – Rens. 01 43 54 97 66, 06 21 77 27 10 yas.chenoufi@gmail.com http://www.galerienoirdivoire.fr

 

mercredi 10 avril de 14h à 17h : De soi à l’autre ou/et de soi à soi : Entre hommes et dieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

mercredi 10 avril de 17h à 21h : Mini-marché sur le thème : l’Algérie vue de Bezons, avec diverses animations. Musique traditionnelle algérienne avec le groupe « El Arfa » – Dans le cadre de AfricaBezons 2019 avec un Pays mis à l’honneur cette année : l’Algérie – Lieu : sur le Mail Jacques Leser (face à la gare du T2), Bezon (95) – depuis la Défense : Teminus du Tram T2 et bus – Rens. M. Ouazar 01-79-87-62-86. n.ouazar@mairie-bezons.fr r.ayivi@mairie-bezons.fr

 

mercredis 10 et 24 avril de 18h à 20h : Atelier Longo, danse initiatique d’ancrage africaine avec Evelyne (molongi) – le Longo est la fusion de trois danses initiatiques issues du Congo (Zebola, Bobongo, Kimbwa). Inspiré des sagesses ancestrales de l’Afrique – Tarif 20€ – Lieu indiqué à l’inscription, Paris 13è, M° Porte de Choisy ligne 7 ou tramway – Rens, Inscription : 06 82 88 18 93 evelyne_naudet@yahoo.fr http://www.evelynenaudet.com/ ou coordinationlongo@gmail.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

mercredi 10 avril à 19h : Complicité de la France dans le génocide des Tutsis. Soirée-débat organisée par Survie sur la complicité de la France dans le génocide des Tutsis. Avec François Graner et Laurence Dawidowicz – Lieu : Centre international de culture populaire (CICP), Grande salle Al Feneiq, 21 ter, rue Voltaire (et non pas Boulevard Voltaire), Paris 11e, M° Rue-des-Boulets ou Nation – Rens. 09.53.14.49.74 survieparis@gmail.com https://survie.org/

 

mercredi 10 avril à 19h: Projection de « Paroles d’Algérie » écrit par Bruno Ulmer et Jean-Pierre Séréni et réalisé par Bruno Ulmer en 2014. Suivie d’un débat organisée par Observatoire de la diversité culturelle (ODC). Paroles d’Algérie est un road movie à la fois ample et intime à travers le plus grand pays d’Afrique à la veille du 4ème mandat de Bouteflika. La parole est enfin librement donnée à la jeunesse, aux intellectuel.le.s, aux entrepreneur.se.s, c’est-à-dire aux citoyen.ne.s qui façonnent leur futur proche. Ce film a été réalisé sans autorisation, ce qui renforce son caractère exceptionnel. Cet itinéraire volé offre un contraste qui n’en est que plus cruel avec les témoignages d’Algérien.ne.s dont la parole, elle, est libre. – Lieu : Centre culturel Jean Cocteau, 35 Place Charles de Gaulle – Les Lilas (93) – Rens https://vialemonde93.net/spip.php?article5091

 

du mercredi 10 au vendredi 12 avril de 20h à 21h20: Théâtre « je suis un Héros » Burkina-Faso : Coumba a fait un rêve. L’Ancêtre lui a dit : « Tu es un héros et tu dois partir »… Alors Coumba, est parti, flanqué de Diabaté, son presque-frère. La route, le goudron, les taxis-brousse, le port. Les passeurs, la traversée, la tempête, et trois cents compagnons d’infortune sur un même bateau… Ici, René Bizac choisit de faire un « pas de côté » vers la trace du conte avec l’humour en bandoulière. Pas de témoignage mais une distance. Tour au tour, Coumba ou Diabaté, griot ou Chinois, policier ou bourgmestre, le comédien, Lazare Minoungou, se transforme à vue. Il est tous les personnages, toute l’histoire contée. A ses côtés, le musicien « luthier sauvage » Max Vandervorst, suscite le récit, les souvenirs, l’action – jeudi 11 avril : Rencontre en écho avec René Bizac à l’issue de la représentatio – Tarif de 6€ à 20€ – Lieu : le Tarmac, 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeau – M° ligne 3bis – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 resa@letarmac.fr http://www.letarmac.fr

 

mercredi 10 avril à 20h30 : Concert de Gino Sitson, franco-américain originaire du pays Bamiléké au Cameroun – Pour ce concert, Gino nous présente Echo Chamber, son 8ème album sortie un audacieux projet musical qui combine de manière innovante jazz, gospel, blues et rythmes et mélodies polyphoniques traditionnelles africaines. – Tarif 13 et 15€ – Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, Paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

le 11 avril : Intervention des forces coloniales françaises en Côte d’Ivoire

 

jeudi 11 avril : Manifestations de la Résistance Ivoirienne pour la Commémoration de l’intervention militaire de la France en Côte d’Ivoire : un acte de mémoire indispensable, et ce, quelque soit le jour! Pour ne jamais oublier… Cette triste date marque paradoxalement le réveil de l’Afrique qui réclame avec force et détermination sa souveraineté ! Et nous gagnerons ce noble combat! – Lieu : Paris pas encore précisé – Rens Paco Zegbe 06 51 36 38 29

 

jeudi 11 avril à 14h: Edition 2019 du « Baromètre de l’opinion des entreprises africaines » organisé par La Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) pour : comprendre le climat économique en Afrique, avec une mesure des évolutions d’une année sur l’autre, et proposer une vue globale du tissu entrepreneurial. Avec la participation des représentants des chambres consulaires africaines, des conseillers économiques de leurs ambassades respectives et différents acteurs du Baromètret, dont Mme Valentina ROLLO Chief Economist and Export Strategy Team au Centre du Commerce International – Lieu : la Maison de l’Afrique, 6 rue Galilée, Paris 16è – Rens 06 51 63 89 21, 01 55 65 35 38 fjardon@cci-paris-idf.fr, cpccaf@cci-paris-idf.fr https://www.cpccaf.org – source keumayou@gmail.com

 

jeudi 11 avril de 17h à 20h : “Antoine Galland (1646-1715), dernière” avec Sylvette Larzul et Jean-Paul Sermain (Université Paris III) – Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

 

jeudi 11 avril de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence de Versailles qui est entré dans sa 11e année d’existence : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – av. de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

 

jeudi 11 avril de 19h30 à 21h30 : Eva Barois de Caevel – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Villa Marie Vassilieff : Chemin de Montparnasse, 21 avenue du Maine, Paris 15è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

 

jeudi 11 avril à 20h : Café diplo en Sorbonne « La question médiatique » avec Serge Halimi et Pierre Rimbert.. (voir « Voyage en feinte vérité » paru dans Le Monde diplomatique de mars 2019). « fake news » semble résumer la hantise actuelle de la pensée dominante. La montée des fausses nouvelles, a expliqué M. Emmanuel Macron lors de ses vœux à la presse en janvier dernier, est aujourd’hui totalement jumelle de cette fascination illibérale. Pendant ce temps, la désinformation traditionnelle prospère. Son écho sans cesse répercuté lui confère un caractère de vérité – sans stimuler l’ardeur des décodeurs. – Lieu : La Sorbonne, amphithéâtre Descartes ou Lefebvre, 17, rue de la Sorbonne, Paris 5e, M° Cluny-la-Sorbonne ou Luxembourg – Rens. amis.diplo.75@gmail.com https://www.amis.monde-diplomatique.fr/La-question-mediatique.html

 

le 12 avril : Journée mondiale d’action des dépenses militaires

 

vendredi 12 avril et tous les 2e vendredi du mois de 10h à 13h jusqu’au 14 juin 2019 : Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle – Ce séminaire voudrait mettre en relation l’étude des guerres et conflits du XXIe siècle avec les transformations sociales et politiques qui s’opèrent sur des théâtres de conflits très divers. Ce séminaire sera aussi l’occasion de dialoguer, lors de certaines séances, avec des praticiens (diplomates, officiers, représentants de la société civile) pour confronter les perspectives académiques et opérationnelles sur la guerre et les transformations sociales qu’elle engendre. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2860

 

vendredi 12 avril et tous les 2e vendredi du mois jusqu’au 14 juin de 14h à 18h : Rites et numérique : La main sur l’écran. Pentecôtisme et expérience du « toucher » télévisuel et présentation des travaux d’étudiants avec Damien Mottier, Université Paris Nanterre -et – Les Black churches d’Europe de l’Ouest à l’épreuve du numérique : jeux et enjeux d’une e-novation des biens de salut avec Pamela Millet-Mouity, Doctorante EHESS-CéSor – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

 

vendredi 12 avril de 14h à 16h : Atelier « Agir contre l’excision » : (Réservée aux femmes) pour l’autonomie, pour l’accès aux droits – La Fédération GAMS Ile-de-France est invitée par la Maison des Femmes de Paris pour animer un atelier autour de la thématique des mutilations sexuelles féminines. La majorité de nos interventions sont réservées aux jeunes publics, aux adultes des diasporas concernés, à la formation initiale et continue des professionnels sanitaires et sociaux, ainsi qu’à des « causeries » avec les communautés primo-arrivantes concernées tant par les mutilations sexuelles féminines que les mariages précoces et/ou forcés. – Lieu : Maison des Femmes de Paris, 163 rue de Charenton, Paris 12è – Rens mdfdeparis@gmail.com https://federationgams.org/2019/03/26/agir-contre-lexcision/

 

vendredi 12 avril et tous les 2ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30: Rendez-vous du cercle de silence de Saint-Denis – Lieu : Place Jean Jaurès, devant la Mairie de Saint-Denis (93) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

vendredi 12 avril à 19h30 : projection-débat de « No Meti Sifadhè » (c’est difficile à raconter) en présence du réalisateur, Thierno Souleymane Diallo. Un documentaire sur les jeunes migrants guinéens en collaboration avec un jeune cinéaste guinéen : Le film de 52mn est sorti depuis peu et la bande annonce est disponible sur https://www.youtube.com/watch?v=_rKW3Be-Rp8. L’objectif était de faire témoigner les principaux concernés sur la réalité qu’ils ont vécue ou continuent de vivre. L’enjeu étant de rendre compte sans parti pris afin de contribuer à éclairer les jeunes encore en Afrique sur la réalité, éloignée de l’El Dorado promis par les « passeurs », qui pourrait les attendre s’ ils décident de partir clandestinement (http://www.ledjely.com/emigration-le-film-qui-avertit/). – Salle des fêtes de triage, 28 Av. de Choisy à Villeneuve saint Georges (94), RER D arrêt Villeneuve-triage – Rens. jeannecousintreguery@yahoo.fr

 

vendredi 12 avril de 20h à minuit à l’Espace Aragon : le bal d’AfricaBezons, en partenariat avec la Fédération Nationale des Algériens de France (FNAF), le bal d’AfricaBezons, rythmé au son de la musique Raï, Kabyle, Sétifien, Cherbi : ambiance garantie ! – Dans le cadre de AfricaBezons 2019 avec un Pays mis à l’honneur cette année : l’Algérie – Lieu : Espace Aragon, 42, rue Francis de Pressensé, Bezon (95) – depuis la Défense : Teminus du Tram T2 et bus – Rens. M. Ouazar 01-79-87-62-86. n.ouazar@mairie-bezons.fr r.ayivi@mairie-bezons.fr

 

vendredi 12 avril à 20h30 : Concert de Conti Bilong » Si vous avez écouté le Soul Makossa Gang ou assisté à l’Olympia de Manu Dibango en 2016 ou encore si vous étiez au Stade de France en 2011 pour la Nuit Africaine, vous avez forcément découvert ce batteur charismatique doué d’une incroyable maîtrise rythmique. Mais ce n’est pas son seul atout puisqu’il est également chanteur et lorsque sa voix s’élève au dessus de sa batterie, le charme opère. Un chant en douala, en anglais ou en français dont la douceur n’est pas sans rappeler celle de King Sunny Adé. – Tarif 15€ et 18€ – Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, Paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

vendredi 12 avril à 20h30 : « Mineurs Étrangers isolés : leurs droits, nos devoirs » avec le collectif  » Migrants : changeons notre regard  » qui organise la 2e Assemblée Locale des États Généraux des Migrations avec Lisa Carayon, juriste de la Cimade et Armelle Gardien de RESF92. Question : qu’en est-il dans les faits ? L’objectif de cette 2e rencontre est d’informer sur les modalités réelles de l’accueil de ces jeunes aujourd’hui, de réfléchir ensemble à la façon dont peuvent s’organiser, localement, les aides les plus urgentes qui leur sont nécessaires, et d’interpeller les pouvoirs publics quand sont niés les droits qui sont les leurs. C’est uniquement en nous informant précisément et en organisant la convergence de nos engagements que nous pouvons, peut-être, modifier significativement des situations inacceptables et espérer peser sur les décisions des politiques. – Lieu : Salle Henri Lasson, 6 Passage du Square, près du cinéma Le Select, côté marché, Antony (92), RER-B Antony – Rens. https://eg-migrations.org/ https://france.attac.org/agenda/article/antony-92-mineurs-etrangers-isoles-leurs-droits-nos-devoirs?id_evenement=3119

 

le 13 avril 1975. Le président (François) Ngarta TOMBALBAYE (Tchad), tombe sous les balles des militaires qui renversèrent son régime. https://yedina.net/2015/04/13/tchad-40-ans-apres-la-disparition-du-premier-president-tombalbaye-afrik-com/

 

samedi 13 avril de 10h30 à 17h : Journée d’étude Féminismes organisé par Féminismes Noirs, toujours debout, organisé par La Colonie et par des étudiantes du Master Genre de Paris8, soutenue par le Laboratoire d’Etudes de Genre et de Sexualité (LEGS) : Combien de fois avons-nous entendu dire que le(s) féminisme(s) Noir(s) n’existe(nt) pas en France ? Pourtant, les femmes Noires se sont toujours mobilisées dans les espaces communautaires alors même qu’elles ont été tenues à l’écart des espaces publics. Anti-colonialistes. Anti-impérialistes. Anti-capitalistes. Anti-patriarcales et queer. Ces luttes s’inscrivent dans une logique générale d’émancipation dont ces femmes ont été et sont encore des actrices de premier plan, portant une parole spécifique. Des universitaires, artistes et militantes aborderont la généalogie de ces mouvements en France et dans ses néo-colonies, avant de questionner le contrôle des corps des femmes Noires et leur réappropriation par elles-mêmes. Avec Marie-Julie Chalu, Ingrid Château, Victoire Coppet, Fatma, Kiyémis, Nathyfa Michel, Marina Monmirel, Tatiana Kidiadi Tembo, Clara Palmiste, Stella Tiendrebeogo et bien d’autres… – Lieu : La Colonie, 128 rue La Fayette, Paris 10è, M° Gare du Nord – Rens. 01 45 81 03 05 alixhugonnier@lacolonie.paris http://www.lacolonie.paris

 

samedi 13 avril et tous les 2ème samedi du mois de 11h à 12h : Rendez-vous du cercle de silence d’Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu’européennes, quand il ne s’agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac 92, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme – Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité – Lieu : – Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) – Rens. Éric Colas eric.colas@evab.org attac.cables92@gmail.com

 

samedi 13 avril, de 11h à 21h marché africain avec des contes, des animations et dégustations de couscous algérien – 13h : table littéraire avec dédicaces possibles d’auteurs – 14h-15h15 : contes pour familles avec la conteuse Aini, animations au même moment sur le parvis de l’hôtel de ville avec le groupe traditionnel algérien d’Oran Zorna – 15h30-17h : concert de musique traditionnelle algérienne avec le groupe « El Arfa » – 17h15-19h : « Débat-Brouhaha », animé par M. Raymond Ayivi : « Des femmes, des hommes algériens se racontent… », Mme Nora At Brahim, Poétesse et chanteuse, Mme Fadhela Haddad, Professeure, M. Hamou Bouakkaz, Conseiller municipal de Paris 20e – 19h15 : défilé de mode maghrébine avec une styliste de Bezons, « l’Impératrice » – 20h30 : tirage de la tombola, de nombreux lots à gagner !. – Dans le cadre de AfricaBezons 2019 avec un Pays mis à l’honneur cette année : l’Algérie – Lieu : Espace Aragon, 42, rue Francis de Pressensé, Bezon (95) – depuis la Défense : Teminus du Tram T2 et bus – Rens. M. Ouazar 01-79-87-62-86. n.ouazar@mairie-bezons.fr r.ayivi@mairie-bezons.fr

 

samedi 13 avril de 14h à 18h : Rendez-vous mensuel de l’ Université Populaire Panafricaine – Paf 20€ ou 5€ pour les étudiants – Lieu : 35, rue du Colonel Rozanoff, 75012 Paris 12è – Inscrition obligatoire 06 80 98 29 86 ppanafricaine@gmail.com

 

samedi 13 avril de 15h à 17h : Réunion du groupe de jeunes du Réseau Education Sans Frontières des Yvelines RESF-78 – RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles. RESF 78 peut organiser un accompagnement au guichet de la Préfecture sur demande. Cela ne remplace pas le travail avec les associations et (…) – Lieu : Maison des associations de Versailles, 2bis place de Touraine à Versailles (78), RER Versailles Rive-Droite – Rens. 06 16 55 95 60 http://www.resf78.ouvaton.org/spip.php?article352

 

samedi 13 avril à partir de 19h : Gala annuel de bienfaisance « Bridge the Gap » une association à but non lucratif, créée en mai 2003, qui oeuvre pour des problématiques liées à l’éducation, et pour le rayonnement des valeurs partage, de solidarité et de tolérance. Ses actions portent sur la lutte contre l’illettrisme et la lutte contre la fracture numérique. : La réalisation d’espaces informatiques dans des établissements de zones rurales en Afrique – Tarif 240€ – Lieu Pré Catelan – Lenotre , Dresscode : tenue de soirée noir et /ou blanc – Rens. Alain Moulen 06 21 14 19 97 bridgethegap.association@gmail.com

 

samedi 13 avril à 19h : Lancement de la Semaine de Solidarité avec les prisonniers politiques : Sahara occidental campagne « écrire pour les libérer », Djibouti, RDC, Camer Rif Afapredesa, UPC, CL2P, FRUD, La Lucha – dans le cadre de la semaine anticoloniale – Lieu : CICP Salle Al-Feineiq … – Rens. 06 86 40 02 01

 

le 15 avril : en mémoire des victimes (pour la plupart africaines) des incendies dans les hôtels (rue de Provence) et /ou taudis parisiens de l’été 2005 … Ne les oublions pas … pour pouvoir dire « plus jamais ça ». Se renseigner à Association des Victimes de l’Incendie de l’hôtel Paris Opéra (AVIPO), 5 impasse Pétin – Paris 19ème 06 82 97 42 73 asso.paris.opera@gmail.com pour connaître la date horaire et lieu de la manifestation

 

lundi 15 avril à 19h : Mobilisations dans les lieux d’enfermement des étranger·e·s : Depuis sa création, l’OEE (Observatoire de l’enfermement des étrangers) s’est donné pour objectif la dénonciation de la banalisation de l’enfermement et des violations des droits humains. Pour faire connaître ces mobilisations et ainsi donner la parole aux premier·e·s concerné·e·s, l’OEE propose une rencontre pour informer sur : les grèves en rétention : témoignage d’une retenue libérée; l’organisation des luttes : un membre du collectif Chapelle Debout; l’augmentation des tensions et des formes de violences dans les CRA; les plaintes contre les violences policières; les visites des parlementaires dans les CRA – Lieu : Annexe Varlin de la Bourse du travail, annexe Charlot ou Temple, 29 boulevard du Temple, ou 85 rue Charlot, Paris 3e, M° République ou Filles-du-Calvaire – Rens. https://www.lacimade.org/agenda/mobilisations-et-revoltes-dans-les-lieux-denfermement-des-personnes-etrangeres/

 

lundi 15 avril de 19h30 à 23h au : projection du film « Des figues en avril » réalisé par Nadir Dendoune. suivie de débats. – Dans le cadre de AfricaBezons 2019 avec un Pays mis à l’honneur cette année : l’Algérie – Lieu : Théâtre Paul Eluard, 162, Rue Maurice Berteaux, Bezons (95) – depuis la Défense : Teminus du Tram T2 et bus – Rens. M. Ouazar 01-79-87-62-86. n.ouazar@mairie-bezons.fr r.ayivi@mairie-bezons.fr

 

mardi 16 avril à 18h30 : Rencontre avec Issa N’Diaye, « Démocraties et fractures sociales au Mali » : Le Professeur Issa N’Diaye est tout à la fois universitaire, enseignant chercheur, philosophe et analyste, syndicaliste et acteur politique, militant associatif et culturel. En grand témoin, il livre, pour la première fois, un choix de ses écrits les plus marquants sur le processus de démocratisation au Mali depuis les derniers moments de la dictature de Moussa Traoré renversé par un vaste mouvement insurrectionnel le 26 mars 1991, jusqu’aux années 2010 marquées par les échecs de la classe politique et des atteintes profondes à la souveraineté d’un pays qui se fracture. Le bilan catastrophique des équipes qui se sont succédées au pouvoir depuis 1992 est tel que d’aucuns en viennent à considérer la dictature militaire qui a géré le pays à partir de 1968 comme un moindre mal. Depuis cette période, d’Alpha Oumar Konaré à ATT, le pays s’est enfoncé dans la médiocrité, la gabegie et la corruption, ouvrant la porte à l’irruption de la mouvance jihadiste sous les oripeaux d’une rébellion indépendantiste dans le nord du pays et à des opérations militaires étrangères au prétexte d’une lutte anti-terroriste. Avec aujourd’hui IBK, le pays continue de s’enfoncer. Les écrits du Professeur N’Diaye, acteur et témoin attentif de l’histoire et de l’actualité du Mali, décrivent les combats d’hier et d’aujourd’hui pour éclairer ceux de demain. Ils mettent en lumière les obstacles à surmonter et les luttes à engager. Issa N’Diaye doit-il être considéré comme un lanceur d’alerte ? Les sujets qu’il aborde sont multiples, il appuie toujours là où le Mali a mal, ceci, pour réveiller les consciences, donner des arguments et engager l’action. La présentation d’Issa N’Diaye sera discutée par Joseph Brunet-Jailly, économiste, enseignant-chercheur, ayant longtemps résidé au Mali. – Lieu : Salle des conférences (1er sous-sol) de l’Espace Oscar Niemeyer, 2, place du Colonel Fabien, Paris 19e, M° Colonel Fabien (ligne 2) – Inscription obligatoire inscription@gabrielperi.fr – Rens. Issa Ndiaye ndiaye.issandiaye@gmail.com

 

mardi 16 avril à 18h30 : Démocratie fracture sociale au Mali – Rencontre avec Issa N’Diaye, universitaire, enseignant chercheur, philosophe et analyste, syndicaliste et acteur politique, militant associatif et culturel. Organisé par la Fondation Gabriel dans le cadre de la semaine anticoloniale – La présentation d’Issa N’Diaye sera discutée par Joseph Brunet-Jailly, économiste, enseignant-chercheur, ayant longtemps résidé au Mali. – Lieu : Espace Oscar Niemeyer salle des conférences (1er sous-sol), 2, place du Colonel Fabien Paris 19e, M° Colonel Fabien (ligne 2) – Inscription nominative : inscriptin@gabrielperi.fr

 

mardi 16 avril de 19h à 21: Outre mer : une France coloniale ? (Re)penser la place de l’Outre mer dans l’histoire de France avec Michelle Zancarini-Fournel, historienne et Nadège Montout, militante syndicaliste – Lieu : AGECA, 177 rue de Charonne, Paris 11e, M° Alexandre Dumas ou Charonne – Rens. https://groupedhistoiresociale.com/2019/03/24/les-mardis-de-linsoumission-16-avril-2019/

 

mardi 16 avril de 19h à 22h : Conférence-débat avec Jacques Fath autour de son nouveau livre « Terrorisme : Réalités, causes et mystifications idéologiques » – Lieu : Fédération PCF des Hauts-de-Seine, 56/58 avenue Sadi Carnot, Nanterre (92) – Rens. http://www.pcf92.fr

 

mardi 16 avril à 19h : Les violences faites aux Peuls : Des masacres de 1989 en Mauritanie à celui du 23 mars 2019 au Mali, les communautés Peuls sont la cible privilégié d’un racisme persistant. Comment faire cesser ces drames : avec Oumar Ba Cheik secrétaire général des FLAMS et Samba Bane, Peul sénégalais – organisé par le groupe de proximité Attac 92 de Courbevoie, Neuilly, la Garenne Colombes – Lieu : 6 rue Adam Ledoux à Courbevoie (92), Bus 275 a partir de la Défense Grande Arche descendre Place Charras, de la gare Saint Lazare par le train descendre a Courbevoie – Rens. : 06 21 05 47 38 samba0bane9@gmail.com oumar.ba-cheikh@wanadoo.fr annie.reynaud92@gmail.com

 

mardi 16 avril à 20h30 : Suis-je encore vivante ? Une proposition théâtrale sur la place de la liberté individuelle et collective dans le monde contemporain à partir de textes de Grisélidis Réal « écrivain, peintre, poète et prostituée ». (+ de 18 ans). Cette traversée nous met face à l’hypocrisie de notre monde, elle nous délivre quelques espaces d’ouverture de pensée et de réalité pour mieux vivre tous ensemble dans un monde plus tolérant et aimant. Rien n’est érotique, tous les mots, tous les gestes sont permis au service de la vérité et de l’amour de l’autre.- Tarif au choix du spectateur, de 2€ à 10€ Les places réservées doivent être retirées 10 mn avant le spectacle. – Lieu : Théâtre de l’Arlequin 35, rue Jean-Raynal, Morsang-sur-Orge (91), RER C station Savigny-sur-Orge, puis bus DM21 (A, B ou C, arrêt Château). – Rens. 01 69 25 49 15 contact@theatre-arlequin.fr https://theatrearlequin.morsang.net

 

mardi 16 avril, à 20h30 : Soirée l’Afrique intime première partie : rencontre entre danse africaine et contemporaine : « Ben et Luc » de Mickaël Phelippeau ; deuxième partie : musique : Ballaké Sissoko, joueur de Kora. – Dans le cadre de AfricaBezons 2019 avec un Pays mis à l’honneur cette année : l’Algérie – Lieu : Théâtre Paul Eluard, 162, Rue Maurice Berteaux, Bezon (95) – depuis la Défense : Teminus du Tram T2 et bus – Rens. M. Ouazar 01-79-87-62-86. n.ouazar@mairie-bezons.fr r.ayivi@mairie-bezons.fr

 

le 17 avril : Journée internationale des prisonniers politiques

 

le 17 avril : Journée mondiale de luttes paysannes : en souvenir du massacre de 19 paysans sans terre en 1994 : les assassins n’ont été condamnés qu’en 2004, les grands propriétaires commanditaires ne sont toujours pas inquiétés

 

mercredi 17 avril de 14h à 17h : Traversées des frontières : objets et sujets en mouvement : Entre hommes et dieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

mercredi 17 avril à 15h : Contes Africains : la Cabane à Histoire de Hubert Mahela (Congo Kinshasa) : Tout public à partir de 4 ans, durée : 45 mn – Venez, entrez dans la cabane à histoires. Cette saison nous allons voyager autour des contes africains. Un mercredi par mois, la cabane ouvrira ses portes aux petits comme aux grands, pour vous raconter des histoires de crocodiles, d’ogres et de sagesse. À travers des contes africains tirés du répertoire traditionnel et contemporain qu’il revisitera, Hubert Mahela fera voyager son public, pour l’emmener ailleurs, là où les villageois se rassemblent autour du feu, pour appendre les mystères de la vie. – Tarif : 5€ – Lieu : Le Petit Théâtre, 95 rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois (94) – Rens. 01 82 01 52 02 contact@lepilierdesanges.com https://www.lepilierdesanges.com/

 

mercredi 17 et jeudi 18 avril de 20h à 21h : Spectacle de Danse « Architect » « Deux hommes et un carton » tel aurait pu être le titre du spectacle mais ce serait réducteur car il faudrait y ajouter deux ordinateurs portables, une chaise, une petite table, un pot de fleur et autant d’objets qui prennent vie sous la conduite de Youness Atbane et Youness Aboulakoul, deux artistes marocains qui nous emportent dans un imaginaire loufoque, un équilibre précaire, un mystère burlesque, une crise d’art. Le choix des objets est venu d’un événement qui a marqué notre histoire contemporaine. Cette image des employés de banques quittant leurs bureaux, avec toutes leurs affaires dans un petit carton : Une plante, une tasse, un livre, une lampe et une bouteille : c’est ce qu’il y avait de plus commun dans les cartons de ces banquiers qui ont causé la pire crise économique dont les effets continuent d’influencer la géopolitique d’aujourd’hui. – Tarif de 6€ à 20€ – Lieu : le Tarmac, 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeau – M° ligne 3bis – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 resa@letarmac.fr http://www.letarmac.fr

 

le 18 avril : Fête de l’indépendance du Zimbabwe

 

jeudi 18 avril de 9h à 23h et vendredi 19 avril de 10h à 14h : De la sororité et de la Femme, « Célébrer la Femme« , 1ère édition : 2 journées de conférence et d’animation avec une soirée de Gala : Avec Mme Folorunsho Alakija, La Femme la plus riche d’Afrique; Dr Sandie Okoro, Vice-Prés. de la République de Tanzanie; Mme Fatimata Mukhtab Buhari, Fille du Président de la République du Nigéria; M. Ade Adeofeko, vice-Prés. Corporte & Governement Relations Olam; Michel Sidibé, Secrétaire exécutif ONUSIDA; Mme Audrey Azoulay, DG de UNESCO; Marie-Noël Koraya, Ministre de la Défense, Centrafrique; Dr Abdallah Albert Mabri Toikeusse, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Côte d’Ivoire; Mme Lena Backer, Founder and Chairwoman at Good Government Affairs, Honorary Board Member at the International Diplomat Business Club UK and UAE; Dr Joanie M Bewa, United Nations Younger Leader for SDGS, Prix de la femme 2018, ONE; Me Nathalie Tomasini et Me Olivia Laurent, avocates au barreau de Paris – La journée du 18 se terminera par une soirée de Gala caritative avc la distinction de femmes d’exception, la collecte de fonds à travers une vente aux enchères aux profits d’actions sociales, et un bal de clôture. – Lieu indiqué à l’Inscription – Inscription 01 74 64 64 06 contact@filadorprestige.com – source keumayou@gmail.com

 

jeudi 18 avril de 9h30 à 19h30 : Forum « Migration et vieillissement : des enjeux à partager pour un défi commun » A l’occasion des 50 ans du Grdr et dans le cadre de nos programmes à destination des personnes âgées immigrées, le Grdr organise une journée d’échanges sur les enjeux liés au vieillissement, à l’accès aux droits et aux pratiques d’accompagnement des immigré.e.s âgé.e.s. Ce forum est aussi l’occasion de fêter 50 ans de compagnonnage avec les migrants et leurs associations et de leur donner la parole. – Lieu : La Maison Ouverte, 17 rue Hoche à Montreuil (93), M° Mairie de Montreuil, ligne 9 – Rens. Inscription obligatoire : Maya Piquion 01 48 57 65 91 maya.piquion@grdr.org http://www.grdr.org .

 

jeudi 18 avril de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Rendez-vous du Cercle de Silence de la Défense : un rassemblement de citoyens qui veulent attirer l’’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus du monde entier – Avec le soutien du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, des membres de Notre Dame de Pentecôte, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d’ATTAC92, de l’’Arche de Lanza del Vast etc… – Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche – Rens. 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

jeudi 18 avril de 16h à 19h jusqu’au au 27 juin 2019 : Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du sud de ces pays mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements et que l’on ne saurait réduire à des conflits religieux entre un islam radical, salafiste ou wahhabite et un islam soufi et tolérant ou à de simples luttes ethniques. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2856

 

jeudi 18 avril de 17h à 20h : “Paul Pascon (1932-1985) et la décolonisation des sciences sociales au Maroc” avec Léon Buskens (Université de Leyde) – Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

 

vendredi 19 avril de 11h à 13h : « Histoire sociale de la photographie au Tamil nadu » avec Zoé Headley, CNRS/CEIAS – Dans le cadre du séminaire « Mémoires postcoloniales du colonial. Regards croisés entre Inde et Afrique » – Lieu : Salle de réunion de l’IISMM, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. marie-aude.fouere(at)ehess.fr, ciarcia.gaetano(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2955

 

vendredi 19 avril de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy Pour témoigner publiquement que : « L’étranger n’est ni une menace ni un danger ». « L’humanité s’exprime dans la relation à l’autre ». Cette manifestation a pour but d’en appeler à la conscience de chacun et mettre l’accent sur la nécessité de changer les lois qui rendent possible de tel abus. – Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membre La Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cergy, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens 01 30 31 37 94 cercle-de-silence.cergy@laposte.net http://cercle-silence.org/?page_id=9165

 

vendredi 19 avril et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – Depuis maintenant dix ans, malgré deux changements de gouvernement, la politique migratoire française et européenne est toujours aussi déplorable. Les expulsions continuent, y compris vers des pays dangereux comme l’Afghanistan ou le Soudan, des familles sont enfermées en centre de rétention, les demandeurs d’asile sont hébergés dans des Pradha et CAO aux conditions lamentables quand ils ne sont pas tout simplement à la rue. – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre – Rens: cercledesilenceparis@gmail.com http://www.cercledesilence-paris.org/ https://www.cerclederesistance.fr/

 

samedi 20 avril et tous les 3ème samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence de Palaiseau – un cercle de silence pour faire entendre le cri des détenus. Ouvert à tous, vous pouvez le rejoindre à tout moment, quelle que soit la durée de votre participation. Près de l’aéroport d’Orly, à Palaiseau (91), un Centre de Rétention pour étrangers (CRAdministratif). Un Observatoire Citoyen soutient ces personnes. – Place des Victoires à Palaiseau (91) – Rens. cliclo91@hotmail.fr https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles https://observatoirecrapal.jimdo.com

 

samedi 20 avril de 18h à 19h : Présentation du film « I am not your negro » de Raoul Peck organisé par le Collectif Faty Coumba ( Association des Libertés, Droits de l’homme et non-violendans le cadre de la semaine anticoloniale – Lieu : 18 rue Ramus, Paris 20ème, M° Gambetta (Ligne 3), Bus 26 ou 69 – Rens. 06 86 40 02 01

 

samedi 20 avril de 19h30 à 5h du matin : Élection Miss Maman Cap-Vert & Sao Tomé : Venez nombreux le 20 avril 2019 élire notre miss maman la femme qui pour vous sera le mieux élève le drapeau de nôtre beau pays Cap-Vert & sao Tomé afin de devenir la nouvelle ambassadrice des mamans africaine – Tarif avec le repas 50€ – Lieu : La palme, 90 av. Henri barbusse, Bobigny (93) – Réservation 06 22 90 63 24, 06 52 18 01 47

 

samedi 20 avril à 21h30 : Akalé Wubé en concert : C’est en écoutant les « Ethiopiques » (Francis Falceto, Buda Musique) que les 5 « férenj » d’Akalé Wubé décidèrent de créer leur version « made in Paris » du groove éthiopien. De leur première session en 2008, dans un garage parisien jusqu’à ce jour, cet amour ne s’est jamais démenti à devenir les « Ambassadeurs de l’éthio-groove », ce subtil mélange aux confins des traditions musicales éthiopiennes, du funk, du jazz et du rock – Tarif 12€ et 15€ – Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, Paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 studioermitage@gmail.com http://www.studio-ermitage.com

 

le 22 avril : Journée mondiale de la Terre

 

mardi 23 avril à 19h30 : Présentation du film « De la Sakay à la Carapa » d’Olivette Taombsur les paysans déplacés de la Réunion à Madagascar puis en Guyane – Organisé par l’ Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afriqu(AFASPA) dans le cadre de la semaine anticoloniale – Lieu : Le Maltais rouge, 40 re Malte, Paris 11ème, M° Place de la Républ – Rens. 06 86 40 02 01

 

fin avril : Semaine mondiale de l’Education pour tous

 

mercredi 24 avril de 14h à 17h : La notion de personne : Entre hommes et dieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

mercredi 24 avril à 19h : Réunion débat concert pour un accueil digne et solidaire des exilés : En janvier 2019 ce sont 2000 enfants, femmes et hommes qui survivent dans les campements du nord-est parisien (10e, 18e et 19e arrondissements). L’État français, par la voix du Préfet, refuse d’assurer sa mission de mise à l’abri inconditionnelle de toutes et de tous. Nous sommes face à des discours xénophobes ainsi qu’à l’utilisation politicienne de la question de l’immigration. Ceci aboutit à la stigmatisation et à l’exclusion d’une partie de la population et à amplifier la fragmentation de la société française. – Lieu : Scène du Canal, 116 quai de Jemmapes, Paris 10e, M° Gare-de-l’Est ou Jacques-Bonsergent – Rens; : collectifmobilisation10e@gmail.com http://acort.org/?p=2353

 

le 24 avril : Journée mondiale du Paludisme

 

jeudi 25 avril de 20h30 à 22h : Mamane à la Cigale : Comédien humoriste nigérien, mais aussi producteur, Mamane Show est un artiste atypique. Recruté en 2009 par RFI, il anime chaque jour des chroniques satiriques, qui l’amènent à imaginer la République Très Très Démocratique du Gondwana ; sa chronique quotidienne sur RFI est rapidement devenue célèbre avec près de 30 millions d’auditeurs. Humoriste engagé, il trouve le ton juste avec ce pays imaginaire qui lui permet de dénoncer avec humour, légèreté, fausse naïveté et dans un style unique, la mauvaise gouvernance, la corruption et les maux du monde en général. – Tarif 23€ et 29€ – Lieu : La Cigale, 120 blv Rochechouart, Paris 18è, M° Pigalle – Rens. 01 49 25 89 99 accueil@lacigale.fr

 

le 26 avril : Fête de l’Union de la Tanzanie

 

vendredi 26 avril 2019 à 19h 5e Gala de charité de l’Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose (APIPD), pour lutter contre la Drépanocytose. Y seront proposés un buffet-cocktail de bienvenue, la projection d’un film retraçant le parcours des 30 ans de lutte contre la maladie, un plateau artistique cosmopolite, des témoignages poignants, un souper gastronomique éclectique et le grand bal… La drépanocytose est la maladie génétique la plus transmise dans le monde. C’est une affection du sang, qui provoque une dégénérescence des globules rouges, source de crises extrêmement douloureuses d’une espérance de vie amoindrie. Issue d’une mutation des gênes pour résister à la malaria, elle est aujourd’hui répandue sur toute la planète, qui compte plus de 150 millions de personnes concernées. – Tarif 70€ – Lieu : Chalet du Lac de Saint-Mandé, L’Orée du Bois de Vincennes, Paris 12è – Réservation avant le 11 avril – Rens, Réservation avant le 11 avril : 01 40 10 02 49, 06 14 09 36 60, apipd@free.fr http://www.apipd.fr

 

vendredi 26 avril à 19h30 : Concert d’Aziza Brahim, chanteuse emblématique de la scène Sahraouie. Avec une profonde passion et grâce, la musique d’Aziza Brahim parcourt l’étendue entre ses racines du Sahara Occidental et de Barcelone où elle vit maintenant. Aziza est à la fois une poète contemporaine et une interprète éminente et éloquente pour le peuple sahraoui et son allocution pour la reconnaissance et la justice. Née et élevée dans les camps de réfugiés sahraouis qui bordent la frontière entre l’Algérie et le Sahara occidental, la vie d’Aziza a été marquée par des difficultés extrêmes et une volonté inspirée. De sa voix claire et passionnée, elle chante l’exil, en hassaniya (la langue arabe parlée en Mauritanie) et en espagnol. – Lieu : Pan Piper, 2-4 impasse Lamier, 75011 Paris 11, M° : Philippe Auguste – Rens. http://pan-piper.com/live/

 

le 27 avril : Fête de la liberté de l’Afrique du Sud

 

le 27 avril : Fête de la République du Sierra Léone

 

le 27 avril : Fête Nationale du Togo (1960)

 

samedi 27 avril de 11h à 13h30 : Retrouver Artisans du monde au Marché sur l’Eau : Retrouvez les produits équitables et bio que vous aimez : café moulu et en grains , épices, quinoa blanc , riz basmati, fruits secs, sucre mascobado , chocolat. Soutenez ainsi les petits producteurs des pays en developpement mais surtout affichez votre soutient aux principes du commerce équitable qui veut que chacun doit pouvoir vivre de son travail là ou il vit avec sa famille sans avoir besoin de risquer sa vie en allant chercher ailleurs de quoi la nourrir – Lieu : Place Stalingrad, paris 19è, M°Jaurès – lignes 2-5 ou M°Stalingrad – lignes 2-5-7-7bis, Bus 26-46-48 arrêts Jaurès ou Stalingrad – Rens 06 21 05 47 38 admparis9@free.fr

 

samedi 27 avril et tous les 4ème samedi du mois de 11h à 12h : Cercle de silence de Mantes-la-Jolie : Avec ou sans papiers, l’étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. – Lieu : Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78) – Rens. contact@reseau-amy.org http://reseau-amy.org/cercle-de-silence-de-mantes-et-du-mantois/

 

samedi 27 avril et tous les derniers samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence d’Etampes – Place des Droits de l’Homme à Etampes (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

samedi 27 avril de 18h à 19h : Présentation du film « Frances NEWRONS » de Thomas Giefer – organisé par le Collectif Faty Koumba ( Association des Libertés, Droits de l’homme et non-v dans le cadre de la semaine anticoloniale – Lieu : 18 rue Ramus Paris 20ème , M° Gambetta (Ligne 3) Bus 26 ou 69 – Rens. 06 86 40 02 01

 

fin avril début mai : quinzaine du commerce équitable

 

lundi 13 mai à 20h : Rencontre avec Françoise Verges pour discuter de son ouvrage Un féminisme décolonial. Dans le débat public, être décolonial est une infamie. Dans les universités, dans les partis de gauche et d’extrême gauche, les syndicats, les associations féministes, partout on traque une « pensée décoloniale » infiltrée et funeste pour le vivre-ensemble. Dans ce livre, Françoise Vergès élucide l’objet du scandale. Le féminisme décolonial révèle les impensés de la bonne conscience blanche ; il se situe du point de vue des femmes racisées : celles qui, travailleuses domestiques, nettoient le monde ; il dénonce un capitalisme foncièrement racial et patriarcal. Ces pages incisives proposent un autre récit du féminisme et posent toutes les questions qui fâchent : quelles alliances avec les femmes blanches ? Quelle solidarité avec les hommes racisés ? Quelles sont les première vie menacées par le capitalisme racial ? Pourquoi les néofascismes s’attaquent-ils aux femmes racisées ? Ce livre est une invitation à renouer avec la puissance utopique du féminisme, c’est-à-dire avec un imaginaire à même de porter une transformation radicale de la société. Françoise Vergès, Féministe antiraciste, présidente de l’association « Décoloniser les arts », Françoise Vergès est l’auteure de plusieurs ouvrages et articles en français et en anglais sur l’esclavage colonial, le féminisme, la réparation, le musée. Dernier ouvrage paru : Le ventre des femmes. Capitalisme, racialisation, féminisme (2017). – Lieu : Librairie Jonas, 14-16 rue de la Maison Blanche, Paris 13e, M° Tolbiac – Rens. https://lafabrique.fr/meet/francoise-verges-a-la-librairie-jonas/

 

mardi 14 et mercredi 15 mai de 18h30 à 21h30 : Sessions de « construire son budget de projet » – Dans le cadre du dépôt d’un dossier de demande de financement, la construction du budget est une étape importante car elle permet de montrer au bailleur de fonds sa maitrise du dossier. Le budget doit être lisible cohérents et démonstratif car c’est souvent la première partie que le destinataire de votre dossier examinera en détail, avant d’ouvrir le reste du dossier : si elle ne lui apparaît pas claire ou pas cohérente, il ne retiendra pas votre projet. Cette formation doit vous permettre de comprendre comment traduire en chiffres votre récit de projet pour montrer la capacité de votre association à mener à bien le projet tout en saisissant les attentes des bailleurs de fonds ; Cette étape est aussi essentielle car elle vous permet d’avoir une idée de la somme d’argent totale qu’il va falloir trouver . Une partie de la formation est consacrée, en fin de session, à la constitution des fonds propres et à une cartographie des bailleurs de fonds. Cette formation est a priori à compléter par la formation « montage d’un dossier de projet » L’inscription vaut engagement pour l’intégralité de la session choisie. – Lieu : Via le monde, Immeuble Européen 3 – Papillon – RDC gauche, 225 av. Paul Vaillant-Couturier à Bobigny (93) – Rens. vialemonde@seinesaintdenis.fr http://www.vialemonde93.net – Inscription 10 jour avant la session https://vialemonde93.net/spip.php?page=article&id_article=5021

 

mercredi 15 mai de 14h à 17h : Objets, corps, sujets : Entre hommes et dieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

mercredi 15 mai à 15h : Contes Africains : la Cabane à Histoire de Hubert Mahela (Congo Kinshasa) : Tout public à partir de 4 ans, durée : 45 mn – Venez, entrez dans la cabane à histoires. Cette saison nous allons voyager autour des contes africains. Un mercredi par mois, la cabane ouvrira ses portes aux petits comme aux grands, pour vous raconter des histoires de crocodiles, d’ogres et de sagesse. À travers des contes africains tirés du répertoire traditionnel et contemporain qu’il revisitera, Hubert Mahela fera voyager son public, pour l’emmener ailleurs, là où les villageois se rassemblent autour du feu, pour appendre les mystères de la vie. – Tarif : 5€ – Lieu : Le Petit Théâtre, 95 rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois (94) – Rens. 01 82 01 52 02 contact@lepilierdesanges.com https://www.lepilierdesanges.com/

 

mercredi 22 mai de 14h à 17h : Conclusion du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

mercredi 12 juin à 15h : Contes Africains : la Cabane à Histoire de Hubert Mahela (Congo Kinshasa) : Tout public à partir de 4 ans, durée : 45 mn – Venez, entrez dans la cabane à histoires. Cette saison nous allons voyager autour des contes africains. Un mercredi par mois, la cabane ouvrira ses portes aux petits comme aux grands, pour vous raconter des histoires de crocodiles, d’ogres et de sagesse. À travers des contes africains tirés du répertoire traditionnel et contemporain qu’il revisitera, Hubert Mahela fera voyager son public, pour l’emmener ailleurs, là où les villageois se rassemblent autour du feu, pour appendre les mystères de la vie. – Tarif : 5€ – Lieu : Le Petit Théâtre, 95 rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois (94) – Rens. 01 82 01 52 02 contact@lepilierdesanges.com https://www.lepilierdesanges.com/

 

Petites annonces

 

« Terrorisme, réalités, causes et mystifications idéologiques » Editions du Croquant – Collection Détox – Publié le 07 02 2019 ISBN-13: 9782365121941 – Disponible en librairie. Commandes possibles (franco de port) par mail: contact@editions-croquant.org ou sur le site de l’éditeur: https://croquant.atheles.org/ Prix du livre papier : 12 €. Pour la version électronique (PDF) : 9 €. 172 pages

 

Les forces noires africaines Avant, pendant et après la Grande Guerre. Cet ouvrage retrace le parcours des forces noires africaines engagés sur les divers fronts pendant la Première Guerre mondiale. Tout en restituant la chronique des événements depuis les royaumes africains jusqu’à l’aube de la guerre 39-45, il permet de découvrir des aspects moins connus : le recrutement des soldats africains, leur vie quotidienne sur le front et dans les camps, leur retour au pays, la place des femmes, le rôle de la langue et de la religion, l’image de l’Africain en France et du Blanc en Afrique. Rédigé par l’association Solidarité Internationale, et ont collaboré à cet ouvrage : Joël Broquet, Camille Duparc, Eric Fous, Jean-Paul Gourévitch, Catherine Lahaye, Gilbert Lahaye, Laëtitia Lahaye, Philippe Roudier. Broché – format : 18 x 25 cm – ISBN : 978-2-917232-82-8 • 23 novembre 2018 • 268 pages

 

Sources de Documentation sur l’Afrique

 

Libraire L’Harmattan de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h – Lieu 16 avenue des Ecoles, 75005 Paris 5è, M° : Maubert-Mutualité (Ligne 10) – Rens. : 01 40 46 79 11 http://www.librairieharmattan.com

 

Libraire Présence Africaine, Horaires de 10h à 19h – Lieu : 25 bis avenue des Ecoles, Paris 5è, M° Maubert-Mutualité (Ligne 10). – Rens 01 43 54 13 74

 

Librairie A-Free-Can sur Internet http://a-free-can.com/

 

Libraire Panafricaine Tamery de 10h à 22h – Lieu 19 rue du Chalet, 75010 Paris 10è, M° Belleville (Lignes 2 ou 11, sortie numéro 5 donnant accès à la rue du Faubourg du Temple, prendre tout de suite le sens contraire à la sortie du Métro et longer le boulevard de la Villette puis à 15 mètres prendre la rue Civiale à gauche et finalement vous arrivez dans la rue du Chalet). – Rens. 01 48 03 16 35.

 

Librairie Soumbala, portail francophone du livre africain – Rens. contact@soumbala.com http://www.soumbala.com

 

Librairie Anibwe, ouverte du lundi au vendredi 10h à 14h et de 15h30 à 20h, samedi et dimanche de 10h30 à 13h30 et de 15h30 à 19h, – Lieu : 1 rue Boyer-Barret, Paris 14è, M° Pernety, ligne 13 – Rens. 09 81 42 76 94 anibwe@yahoo.fr http://www.anibwe.com

 

Librairie africaine Librairie Quilombo 23, rue Voltaire, Paris 11è – Rens. 01.43.71.21.07 quilombo@globenet.org http://www.librairie-quilombo.org

 

Biblothèque Philantropique (de diffusion) : Spécialiste des livres sur les Congos :pas de site internet ni même d’adresse internet, juste un passioné bibliophile, il vous dénichera l’ouvrage introuvable et pour le plaisir de la rencontre vous le remettra en main propre : Mabaya Ma Mbongo 06 80 78 22 01

 

Centre Ressources sur le Commerce Equitable (anciennement Centre de Documentation Tiers Monde CDTM) – Lieu : 20 rue Rochechouart, Paris 9è, M° Cadet – Rens 01 42 82 07 51 cdtmparis@ritimo.org cdtmparis@yahoo.fr http://www.cdtm75.org

 

Les points d’accueil et d’orientation juridique à Paris Coordonnées des points d’accueil et d’orientation juridique animés par les ligueurs bénévoles parisiens

– Permanence associative Adjie (accompagnement et défense des jeunes isolés étrangers)

– Permanence d’accueil à l’initiative de plusieurs associations dans le but de venir en aide aux mineurs et jeunes isolés étrangers qui rencontrent des difficultés pour entrer dans le dispositif de protection ou pendant leur prise en charge par l’ASE. Le mercredi de 19h à 21h ou le samedi de 10h à 13h – Lieu : 49 ter avenue de Flandre, Paris 19è

– LDH Paris Centre : Accueil en droit au séjour avec l’association Deux Rives, l’association franco-chinoise Pierre-Ducerf et RESF. Interprète / médiatrice en chinois. Les 1e et 3e samedis du mois, de 10h30 à 13h – Lieu : Maison des associations du 3e , 5 rue Perrée, Paris 3è, M° Temple ligne 3, République lignes 5, 8 et 9, Arts et Métiers ligne 3, Filles du Calvaire ligne 8

– Accompagnement de l’asile de l’ARDHIS, Réunion mensuelle des demandeurs d’asile tous les 2e samedi du mois au Centre LGBT, 63 rue Beaubourg, Paris 3è, M° Rambuteau ou Arts-et-Métiers ou sur rdv : frederic@ardhis.org – RESF 9 : Accueil le mardi à partir de 14h – Lieu : Maison des associations du 9e , 54 rue Jean-Baptiste Pigalle, Paris 9, M° Pigalle lignes 2 et 12

– LDH Paris 10 / 11 et LDH 19 : Accueil en droit des étrangers. Problème d’entrée, de séjour sur le territoire français / accès à la nationalité française, Un mardi sur deux, de 18h30 à 20h30, sur rendez-vous à prendre sur place aux heures d’ouverture du centre – Lieu : Foyer le Picoulet, 59, rue de la Fontaine-au-Roi, Paris 11è, M° Goncourt ligne 11, Parmentier ligne 3, Belleville ou Couronnes ligne 2

– LDH Paris 10/11 : Accueil en droit des étrangers Les 2e et 4e jeudi du mois, de 18h30 à 20h30 sans rendez-vous – Lieu : Centre Solidarité Roquette, 47/51 rue de la Roquette, Paris 11è, M° Voltaire ligne 9, Breguet-Sabin ligne 5, Ledru-Rollin ligne 5, Bastille lignes 1, 5 et 8

– Collectif de vigilance Paris 12è pour les droits des étrangers – RESF / LDH Les 3 premiers samedis du mois, de 10h à 12h, sans rendez-vous – Lieu : Mairie du 12e , Salle du conseil, 130 avenue Daumesnil, Paris 12è, M° Dugommier ou Daumesnil ligne 6, Montgallet ligne 8, autobus 29 ou 87

– LDH Paris 5/13 : Point d’accueil en droit des étrangers. Pas d’interprète. Quand ? Le samedi de 10h à 12h ; sans rendez-vous, – Lieu : Maison des associations du 13e , 11 rue Caillaux, Paris 13è, M° Maison-Blanche ligne 7).

– RESF : Tous les samedis de 10h à 12h sans rendez-vous et le 2e mercredi du mois avec rendez-vous – Lieu : Maison des associations, 11 rue Caillaux, Paris 13è, M° Maison Blanche ligne 7

– RUSF Paris 1 / LDH Paris 5/13 : Étudiants étrangers Tous les vendredis de 17h30 à 19h30 sauf si université fermée – Lieu : Université Tolbiac / Pierre Mendès France en salle B903 au 9e étage dans le centre PMF, 90 rue de Tolbiac, Paris 13è, M° Olympiades ligne 14

– RESF Paris Sud Ouest / LDH Paris 14 : Point d’accueil, avec RESF, en droit des étrangers pour les familles et jeunes majeurs scolarisés des 6e, 7e, 14e et 15e arrondissements – Le samedi, de 10h à 12h sans rendez-vous – Lieu : Mairie du 14e, Salle polyvalente au rez-de-chaussée, 2 place Ferdinand-Brunot, Paris 14è, M° Mouton-Duvernet ou Denfert-Rochereau ligne 14

– LDH Paris 16 / RESF : Accueil Le 2e jeudi du mois de 10h à 12h, sur rendez-vous au 06 99 71 15 44 (anglais), Le 4e mardi du mois de 17h à 19h, sur rendez-vous au 06 99 71 15 44 (anglais), 2 samedis par mois de 15h à 18h, sur rendez-vous au 06 28 32 77 44 (espagnol), 2 mercredis par mois de 19h à 20h sur rendez-vous au 06 28 32 77 44 (espagnol) – Lieu : Maison des Associations, 14 avenue René Boylesve, Paris 16è, M° Passy ligne 6)

– RESF 18e : Tous les lundis et jeudis de 17h à 19h – Lieu : 25 rue Polonceau, Paris 18è, M° Barbes lignes 2 et 4

– LDH Paris 20 : Point d’accueil interassociatif pour les migrants « Le Relais de Ménilmontant » Quand ? Les mercredis de 18h30 à 20h30, sur rendez-vous pris à l’accueil (du lundi au vendredi) au 01 47 97 62 81 – Lieu : 85 bis rue de Ménilmontant, Paris 20è, bus 96, bus 26, Mº Ménilmontant ligne 2

– Permanence RESF Paris 20e Nord : Le 2e et le 4e mercredi de chaque mois à 17h (sur rendez-vous pris au 06 50 31 76 20) – Lieu : au 61, rue des Amandiers, M° Père Lachaise lignes 2 et 3

– Permanence RESF Paris 20e Sud : Le 2e samedi du mois, de 10h à 12h – Lieu : local du PCF, place de Grès, M° Gambetta ligne 3, Porte de Bagnolet ligne 3 ou Maraîchers ligne 9

– Permanence RESF Paris 20e Sud Le 4e vendredi du mois, de 18h à 20h, – Lieu : Au Centre Social Etincelles, 65 rue des Haies, M° Buzenval ou Maraichers ligne 9 / bus 26

– Service juridique du siège national de la LDH : Entretiens sur rendez-vous. Permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 10h à 13h, assurée par des juristes au 01 56 55 50 10. Contact courriel : juridique@ldh-france.org, – Lieu : 138, rue Marcadet, Paris 18è, M° Lamarck-Caulaincourt.

 

 

 

 

Agenda des actions africaines de mars 2019 en région parisienne

Agenda des actions africaines de mars 2019 en région parisienne

 

“ L’injustice contre une seule personne est une menace pour les autres.” Barthélémy Boganda (4 avril 1910 ? – 29 mars 1959) est un homme politique centrafricain disposant de la nationalité française, connu pour ses desseins panafricains concernant l’Afrique centrale. En République centrafricaine, Boganda a été érigé en « père fondateur » de la nation lors de l’indépendance en 1960 à laquelle il a contribué en tant qu’éphémère premier président (1958-1959). Texte tiré de https://fr.wikipedia.org/wiki/Barthélemy_Boganda

 

Anniversaires

 

le 6 mars : Fête nationale du Ghana qui a obtenu son indépendance le 6 mars 1957. Ce fut l’une des premières nations à obtenir le précieux sésame notamment grâce aux actions de l’emblématique, Kwame Nkrumah. « Je suis africain, non pas parce que je suis né en Afrique mais parce que l’Afrique est née en moi. »

 

le 7 mars 1956, signature de l’indépendance du Maroc

 

le 8 mars : Journée internationale des droits des femmes

 

le 12 mars : Fête Nationale de l’Ile Maurice

 

le 12 mars : Journée mondiale contre la censure sur Internet

 

le 15 mars : Journée mondiale contre la brutalité policière

 

du 18 mars au 24 mars : Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme

 

le 20 mars : Proclamation de l’indépendance de la Tunisie (1956)

 

le 20 mars : Journée mondiale du bonheur

 

le 20 mars : Journée internationale de la Francophonie

 

le 20 mars : Journée mondiale du conte

 

le 21 mars : Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

 

le 21 mars : Journée mondiale de la Poésie

 

le 22 mars : Journée mondiale de l’eau

 

le 25 mars : Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves

 

le 29 mars 1947 éclate une insurrection dans la colonie française de Madagascar. La répression va provoquer des dizaines de milliers de victimes. Conférences « crimes et massacres coloniaux » : Madagascar : 1947 le massacre occulté. En 1947, Madagascar est une colonie française dotée d’une assemblée élue, aux pouvoirs limités. Le refus obstiné des autorités françaises de modifier le joug pesant sur les populations provoqua une révolte nationaliste le 29 mars 1947. La répression est impitoyable. Les autorités envoient à Madagascar un corps expéditionnaire de 18 000 hommes, qui sera porté à 30 000 hommes. L’armée française opère une répression aveugle : exécutions sommaires, torture, regroupements forcés, incendies de villages. Elle expérimente une nouvelle technique de guerre « psychologique » : des suspects sont jetés vivants d’un avion afin de terroriser les villageois de leur région.

 

le 29 mars : Anniversaire de la mort de Barthélémy Boganda (4 avril 1910 – 29 mars 1959) est un homme politique centrafricain disposant de la nationalité française, connu pour ses desseins panafricains concernant l’Afrique centrale. En République centrafricaine, Boganda a été érigé en « père fondateur » de la nation lors de l’indépendance en 1960 à laquelle il a contribué en tant qu’éphémère premier président (1958-1959). Texte tiré de https://fr.wikipedia.org/wiki/Barthélemy_Boganda Une de ses maxime “ L’injustice contre une seule personne est une menace pour les autres.”

 

Actions en rapport en région parisienne

 

jusqu’au 28 juillet 2019 de 12h à 19h, fermé le mardi : Exposition-Rétrospective du cinéaste Youssef Chahine à l’occasion des 10 ans de sa disparition. Grâce aux dons du cinéaste et de sa famille, l’exposition présente un riche patrimoine d’objets et documents évoquant les inspirations, l’engagement et l’esthétique du cinéaste égyptien, dont l’œuvre tente de réconcilier Orient et Occident. – Tarif : 4 et 5€, 8€ avec le film – Lieu : Cinémathèque française, Galerie des donateurs, 51 rue de Bercy, Paris 12è, M° Bercy L6 et 14 – Rens. 01.71.19.33.33 http://www.cinematheque.fr/cycle/youssef-chahine-474.html

 

jusqu’au 6 mars : Exposition photographique de Lassine Coulibaly En partenariat avec BlonBa, le Collectif pour la culture en Essonne propose une exposition de photographies de Lassine Coulibaly, artiste sélectionné pour représenter le Mali à la dernière Biennale africaine de la photographie. Également connu sous le nom de scène de Lassy King Massassy, l’artiste est aussi comédien et l’un des pionniers du rap malien. Son œuvre photographique fixe des moments de vie de la société malienne d’aujourd’hui, avec un art de la composition et le cas échéant des couleurs qui en font désormais un des principaux représentants de la photographie d’auteur en Afrique. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Espace Culturel et Associatif Victor Hugo, 1, place Victor Hugo, Saint-Germain-lès-Corbeil (91) – Infos et réservations : 01 60 75 12 44, 01 60 75 77 93

 

du vendredi 1er mars au 28 mars : le grand débat : Francafrique : 50 années sous le sceau du secret : Le grand débat ouvert en France est une occasion unique pour les Africains de porter haut certains sujets. En effet, nous avons le devoir historique d’informer le peuple français concernant ce qui se passe contre l’Afrique depuis ces 50 dernières années : – L’assassinat de présidents africains, l’installation de dictatures, maintien de ces dictatures africaines de père en fils et grâce au fraudes électorales, au mépris des droits de l’Homme et des peuples,… – L’instauration du franc CFA, monnaie coloniale d’origine nazi dans 14 pays francophones au mépris de leur souveraineté monétaire. Cette monnaie uniquement régionale, rune l’économie des pays africains. – Le pillage systématique des ressources naturelles de l’Afrique dont une exploitation quasi gratuitement du pétrole et de l’uranium dans plusieurs pays francophones. Le monopole illégale des sociétés françaises dans les marchés publics en Afrique. – La présence de bases militaires françaises en Afrique au mépris de la souveraineté des nations… – La politique dite africaine de la France sous le seul contrôle de l’Elysée crée une situation qui déshonore la France. Tous ces sujets et bien autres sont à l’origine de la pauvreté de l’Afrique francophone et la raison de l’immigration massive des jeunes africains. Pour éclairer les peuples Africains et français, nous sommes invités à proposer tous les documents, textes ou vidéos concernant la politique française en Afrique et contre l’Afrique: Nous devons en débattre et faire connaître ces choses au monde entier – La charte de l’impérialisme – Les accords secrets de décolonisation – Les vidéos de déclaration de dirigeants africains et européens – Tout texte mettant la lumière sur les crimes politiques et économiques de la francafrique, des bases militaires -Les vidéos expliquant le néfastes mécanismes du franc CFA, -etc. : Organisé par KemtiShop 06 52 82 05 51

 

vendredi 1er mars de 11h à 13h : « Le musée ethnographique “Barthélémy Boganda” de Bangui : mémoires et violences ordinaires dans une institution publique centrafricaine » avec Andrea Ceriana Mayneri, CNRS/IMAF – Parmi les « victimes collatérales » du conflit centrafricain, le musée national de Bangui a été pillé en 2013 et, au début de l’année 2019, demeure fermé au public. Mais les pilleurs se sont surtout concentrés sur des matériaux (toiture, cadres et vitres des fenêtres) qui pouvaient être revendus sur les marchés : plus tard, une poignée de fonctionnaires a retiré les collections et les archives, désormais exposées aux intempéries, dans des caisses en bois, où elles reposent depuis – l’intervenant voudrais ainsi, non pas porter « un autre regard » sur la crise centrafricaine et ses violences, mais commencer à saisir des moments particuliers et ordinaires dans les vies d’une institution publique centrafricaine et de son personnel, exposés comme ils le sont à la tumultueuse histoire récente du pays. – Dans le cadre du séminaire « Mémoires postcoloniales du colonial. Regards croisés entre Inde et Afrique » – Lieu : Salle de réunion de l’IISMM, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. marie-aude.fouere(at)ehess.fr, ciarcia.gaetano(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2955

 

vendredi 1er mars de 14h à 18h : Rituels et migration – Pratiques rituelles et (in)visibilité sociale des prophétesses chrétiennes au Maroc avec Bernard Coyault, IMAF – et – Les migrants africains chrétiens du Caire : des pratiques rituelles discrètes et en mouvement avec Julie Picard, Université de Bordeaux, ESPE – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

 

vendredi 1er mars et tous les 1er vendredi du mois de 18h à 19h: Rendez vous du cercle de silence de Brétigny-sur-Orge – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

vendredi 1er mars de 18h30 à 22h30 : 1re Soirée d’Intégration 2019 du Réseau Afip France : Ecrivons ensemble la page de l’éducation de la jeune fille au leadership feminin en Afrique et dans le monde : Afip : c’est la promotion des compétences féminines africaines dans tous les secteurs d’activités au niveau international ; le positionnement et la valorisation des talents féminins africains; le positionnement stratégique de la Femme Africaine ; L’École de la seconde chance ; la promotion des activités professionnelles ; le renforcement du réseau et les Networkings. – Tarif 40€ – Lieu : La Maison Muller, 6, Rue Muller, Paris 18è, M° Château Rouge · – Rens. Marie-Jeanne Igba, Présidente Afip France 06 41 81 76 88 franceafip2016@gmail.com ou 06 63 11 85 86, 01 42 59 56 92 contact@lamaisonmuller.fr lamaisonmuller.fr – Billeterie : https://www.eventbrite.fr/e/billets-afipiennement-votre-1re-soiree-dintegration-56079278632

 

vendredi 1er mars de 19h à 4h du matin: Ouverture de la première « Dinner Rumba Room live » avec Tekon le polyvalent et son groupe Espoire Music, animation Dj Mouzingue, présentation : Colby, Marraine Amy Brigitte, Parrain de la soirée : Gadji Celi, tenue correcte exigée. Et tous les vendredis avec des programmes un peu differents mais avec la même ambience – Lieu : le Rastignac, 18 rue Baudin à Courbevoie (92), Parking et voiturier disponible, à proximité de la Place Charras ou de la gare SNCF de Courbevoie, Bus 176 au départ du Pont de Neuilly, Bus 275 au départ de la défense ou de pont de Levallois – Réservation 06 13 29 18 87, 07 53 82 21 84

 

samedi 2 mars à 10h : Matinée porte ouverte du Foyer de Gergovie, Echanges avec le président du Comité des résidents pour un échange sur la vie de la résidence suivit d’un apéritif – Lieu : FTM, 12 passage de Gergovie, Paris 14è, M° Plaisance – Rens : Foyer 01 45 43 13 23, Collectif Paris 14 Afrique paris14afrique@gmail.com (inscription obligatoire)

 

samedi 2 mars de 11h à 13h30 : Retrouver Artisans du monde au Marché sur l’Eau : Faîtes le plein de produits équitables et bio café, thé, chocolat , biscuits, épices, quinoa , riz, fruits secs . Soutenez ainsi les petits producteurs des pays en developpement mais surtout affichez votre soutient aux principes du commerce équitable qui veut que chacun doit pouvoir vivre de son travail là ou il vit avec sa famille sans avoir besoin de risquer sa vie en allant chercher ailleurs de quoi la nourrir – Lieu : Place Stalingrad, paris 19è, M°Jaurès – lignes 2-5 ou M°Stalingrad – lignes 2-5-7-7bis, Bus 26-46-48 arrêts Jaurès ou Stalingrad – Rens 06 21 05 47 38 admparis9@free.fr

 

samedi 2 mars à partir de 14h à 22h : Forum des associations de Paris 14è et de 14h à 16h Conférence-débat « Analyse et réflexion sur l’Afrique et son devenir » avec Fanny Pigeaud et Théophile Kouamouo, journalistes, spécialistes de l’Afrique – de 16h30 à 18h Présentation des activités des associations sur le thème de la santé – de 18h à 19h : Echange sur les perspectives du Collectif du 14è – de 19h30 à 22h : Diner convivial – Lieu : Mairie Annexe du 14ème arrondissement de Paris, 12 rue Pierre Catagnou, M° Mouton Duvernet, Bus 28 et 58 – Rens Collectif Paris 14 Afrique paris14afrique@gmail.com

 

samedi 2 mars de 14h à 16h30 : Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : L’exil au féminin à Ivry-sur-Seine – Du centre ville à la Cité Gagarine et le quartier Confluence, de lieux professionnels en lieux de vie ou d’histoire, rencontrons les habitant(es) venu(e)s d’ici et d’ailleurs et écoutons leurs récits singuliers et leurs parcours de vie qui témoignent de la richesse humaine ivryenne. – Tarif 12€ – Lieu: Ivry-sur-Seine, M° Mairie d’Ivry (ligne 7) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1955-passeurs-de-culture-ivry-sur-seine.html – Rens 01 55 09 16 20 visites94@tourisme-valdemarne.com

 

samedi 2 mars de 16h à 19h : Nous, vous, îles : Le Pôle Gastronomique de l’association vous présente ces nouveaux talents, pour des dégustations, un mini-ateliers trucs et astuces apéro créole et des offres spéciales à saisir – Lieu : Nous, vous, îles – Espace Outremer, 35 ter rue Emile Zola, à Choisy-le-Roi (94), RER Choisy le Roi – Rens 07 82 39 60 64 nousvousiles@hotmail.com http://www.nousvousiles.com

 

samedi 2 mars à 19h : Election Miss Maman RDC 2019 : 12 candidates défileront pour tenter de remporter la couronne de Miss Maman RDC 2019 afin de devenir la nouvelle ambassadrice et élever haut et fort notre drapeau en représentant le Congo RDC, notre beau pays. Venez nombreux et nombreuses, pour élire, ensemble, la femme, la maman qui gagnera les clés de notre merveilleux empire. – Lieu : Espace Melinda, 195 route de saint leu, Épinay-sur-Seine (93) – Rens 07 82 96 28 76 missmamanrdc@gmail.com https://www.facebook.com/missmamanrdc/

 

lundi 4 mars de 11h à 13h et tous les lundis jusqu’au au 3 juin 2019 : Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen, Séminaire de Hassan Elboudrari, maître de conférence de l’EHESS. Réflexion critique (collective) sur les fondements du système religieux islamique pour des recherches approfondies en sciences sociales et humaines qui ont en commun de concerner des aires culturelles ou des périodes historiques où l’islam, comme système religieux, mais aussi l’Islam, comme type de civilisation ou de culture, ont eu un rôle prépondérant dans l’organisation de la société (religion, représentations, références symboliques ou idéologiques). – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. helboudrari(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2857

 

lundi 4 mars et tous les 1er et 3e lundis du mois de 15h à 18h jusqu’au 3 juin 2019 : Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques, Séminaire organisé par Elikia M’Bokolo, directeur d’études de l’EHESS (IMAF) et Catarina Madeira Santos, maîtresse de conférences de l’EHESS (IMAF). – Cette année il s’agit de privilégier les processus de changement économique, social et culturel déclenchés par le lent remplacement de la traite esclavagiste par le commerce légitime des matières premières. Nous serons particulièrement attentifs aux rapports, maintes fois ambigus, entre l’esclavage – tel qu’il fut conçu et pratiqué par les acteurs du monde colonial et ceux des sociétés africaines – et le travail libre. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : cmadeira(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2863

 

lundi 4 mars et tous les lundi de 15h à 19h : Ateliers de musique africaine avec François Essindi (Ongung Ndong) – Découverte et initiation aux rythmes avec des instruments traditionnels : Nkul, djembé, tambours… – Tarif 10€ pour 1 heure, inscription à l’asso : 5€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre et Marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation http://www.theatrealeph.com ou Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

 

lundi 4 mars de 19h à 21h : Esclavages et post-esclavages: libres après les abolitions? organisé par Columbia Global Centers l Paris : Libres après les abolitions ? La question peut surprendre. Les abolitions du XIXe siècle ont été toujours considérées comme une rupture majeure dans l’histoire des esclavages atlantiques. L’émergence contemporaine de revendications mémorielles, souvent impulsées par les descendants des populations autrefois esclavisées, suggère, au contraire, l’existence d’un passé « qui ne passe pas ». Au-delà d’une définition juridique, l’esclavage a signifié dominations, violences extrêmes et déconsidérations multiformes. Après les abolitions, des processus ethnoculturels de racialisation comme les structures de travail ont perduré, voire se sont renforcés, et ont été complétés par d’autres facteurs d’exclusion socio-économique. Avec – Lieu : Columbia Global Centers, Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, Paris 6è, M° Raspail, RER Port Royal – Rens. 01 43 20 33 07 paris.cgc@columbia.edu https://globalcenters.columbia.edu/content/paris-contact

 

du mardi 5 mars à 9h30 au jeudi 7 mars à 12h: The Routes of Medieval Africa 11th-17th centuries Conférence de clôture du programme ANR Globafrica. horaires et programme sur http://imaf.cnrs.fr/IMG/pdf/globafrica_programme.pdf – Lieu : IMAF, Grand amphithéâtre, 9 rue Malher, Paris 4è – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article3247

 

mercredis 6 et 20 mars de 15h à 17h et tous les 1er, 3e et 5e mercredis jusqu’au 19 juin 2019 : Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

 

mercredi 6 mars et tous les 1er mercredi du mois de 17h30 à 18h30 : Rendez vous du Cercle de silence de Meaux – Lieu : Place Henri IV à à Meaux (77) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

jeudi 7 mars de 13h à 14h : Manifestation pour épargner le climat ! : Dans le cadre de la campagne #PasAvecNotreArgent dénonçant les investissements toxiques des acteurs financiers dans les énergies fossiles, nous avons mené depuis mi octobre, en association avec 350.org, des actions pour que l’argent collecté sur les 24 millions de livrets de développement durable et solidaire (LDDS) ne serve plus à détruire le climat. Cette campagne LDDS a reçu un écho favorable auprès de député·e·s qui ont rédigé une proposition de loi en faveur de la transparence sur l’utilisation de l’épargne populaire en matière énergétique. Il s’agit d’une victoire symbolique pour la campagne, car nos propositions arrivent à l’Assemblée. Mais nous voulons maintenant obtenir une victoire concrète et faire en sorte que cette proposition de loi soit adoptée ! Cette loi sera mise au vote à l’Assemblée Nationale le jeudi 7 mars et nous vous sollicitons pour organiser un soutien massif pour la faire connaitre et faire pression sur les parlementaires pour la voter. – Lieu : Assemblée Nationale, Place du Président Edouard Herriot, – Rens. actions-ldds@attac.org

 

jeudi 7 mars à 14h : Manifestation des démocrates tchadiens et des amis du Tchad contre les frappes françaises au Tchad : Les 4, 5 et 6 février 2019 la France a bombardé une colonne de rebelles au Nord du Tchad, faisant plus de 160 morts, et a arrêté et remis aux mains de l’armée Tchadienne plus de 250 d’entre eux. Nous, tchadien.ne.s immigré.e.s en France, exigeons le départ immédiat de l’armée française du sol Tchadien. Présente au Tchad depuis 60 ans, l’armée française pose des véritables problèmes au peuple tchadien. En effet, à travers son armée, la France n’ a jamais soutenu la construction d’un Etat de droit ni œuvré à l’avènement d’un Etat démocratique au Tchad. Elle soutient sans faille et de manière inconditionnelle, un régime impopulaire. C’est ainsi qu’en 2006, 2008, l’armée française avait déjà sauvé son protégé, le soldat Idriss Deby dont le pouvoir chancelant était menacé par des insurgés. Aussi, des réelles menaces pèsent désormais sur les leaders de l’opposition démocratique, de la société et toutes voix discordantes qui tentent de mettre à nu l’ingérence de la France au Tchad et les pratiques anti-démocratiques du régime actuel. Face à ces frappes disproportionnées et illégales de l’armée française, les Tchadiens dans leur majorité écrasante, s’indignent et dénoncent avec véhémence cette ingérence dans les affaires intérieures du Tchad. C’est pourquoi, nous avons décidé d’organiser des manifestations pour exiger la souveraineté intégrale du Tchad pour demander le départ immédiat et sans condition de l’armée française de notre pays. (Comité pour un Tchad débarrassé de l’armée française) – Lieu : Rendez-vous devant l’Assemblée nationale, 126 rue de l’Université, M° Assemblée nationale, ligne 12 – Rens. 06 16 06 87 57 hileou90@hotmail.fr

 

jeudi 7 mars et tous les 1er jeudi du mois de 18h à 19h : Rendez vous du Cercle de silence de Chelles – Lieu : Place Gasnier Guy, devant la gare RER à Chelles (77) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

jeudi 7 mars de 19h à 21h : Rencontre-Débat : Le dialogue « tripartite », un outil clé pour les relations Nord-Sud : Le rôle de la société civile dans le suivi des relations entre l’UE et la Tunisie. Rencontre avec des syndicats, des associations de droits humains et des organisations de migrants en France, en présence de Michel Tubiana et Kamel Jendoubi anciens présidents du REMDH – Lieu : Ligue des droits de l’Homme, 138 rue Marcadet, Paris 18è – Rens Cherbib Mouhieddine 06 50 52 04 16, 00216 23 02 18 02

 

vendredi 8 mars et tous les 2e vendredi du mois de 10h à 13h jusqu’au 14 juin 2019 : Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle – Ce séminaire voudrait mettre en relation l’étude des guerres et conflits du XXIe siècle avec les transformations sociales et politiques qui s’opèrent sur des théâtres de conflits très divers. Ce séminaire sera aussi l’occasion de dialoguer, lors de certaines séances, avec des praticiens (diplomates, officiers, représentants de la société civile) pour confronter les perspectives académiques et opérationnelles sur la guerre et les transformations sociales qu’elle engendre. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2860

 

vendredi 8 mars et tous les 2e vendredi du mois jusqu’au 14 juin de 14h à 18h : Rites et islam – Anthropologie de la mort et du pouvoir en islam à l’époque contemporaine avec Mohamed Kerrou, Université de Tunis El-Manar, invité EHESS -Et – Maisons du rite musulman : géo-ethnographie de trois mosquées d’Abidjan (Côte d’Ivoire) avec Marie Miran-Guyon, EHESS-IMAF – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

 

vendredi 8 mars de 18h à 21h : 2ème Journée des Femmes Nutricréole, Femmes de Sens et de Sciences dédiée à Maryse Condé, Prix Nobel de Littérature et organisée par l’association Nutricréole « Santé et Aliments de la Terre » en partenariat avec la Délégation générale à l’Outre-Mer de la Ville de Paris : – Programme : I – Projections : Diaporama de femmes noires scientifiques illustres ET Bande-annonce du film « Les Figures de l’ombre » qui relate la part active de trois femmes scientifiques afro-américaines, Katherine Johnson, Mary Jackson Dorothy Vaughn, dans leur rôle dans la conquête spatiale par les États-Unis. — II – Tables rondes animée par Sophie Ékoué, Journaliste littéraire : « Sciences pour toutes ! » avec Laïni Cultier, Ingénieure Account Manager Cybersécurité; Isabelle Kancel, Consultante en webmarketing, association de Femmes de Sciences de la Pluralité, Jocelyne Mekontso, Ingénieure Responsable produit mammographie, Marie-Andrée Coprut, Ethnopsychologue ET « Sciences et Santé » avec L’équipe DREPACARE (application mobile à destination des drépanocytaires) : Laetitia Defoi, Infirmière Master en santé publique ; Anouchka Kponou, Ingénieure en biotechnologie ; Meryem Ait-Zerbane, Pharmacienne, Dr Flore Nganzali, Pédiatre, Directrice technique médicale, Dr Marie-Antoinette Séjean, Nutritionniste, Psychosomaticienne — III – Neurosciences en action « Ancrage des Sens » avec Isabelle Gace, Sophrologue RT « Nos racines plurielles » avec Adèle Belmont, Cantatrice lyrique et jazzy, Marraine de Nutricréole – Lieu Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris, 5 rue Lobau, Paris 4è, M° : Hôtel de Ville – ligne 1 et 11 – Inscription obligatoire 06 80 13 72 97 http://www.nutricreole.org/index.php/evenement/inscription – Rens 06 70 76 04 58 drsejean@gmail.com – ou 06 64 11 39 27 kancelisabellec@gmail.com

 

vendredi 8 mars et tous les 2ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30: Rendez-vous du cercle de silence de Saint-Denis – Lieu : Place Jean Jaurès, devant la Mairie de Saint-Denis (93) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

vendredi 8 mars à 19h : « Qu’est-ce que le racisme d’Etat ? » Animé par des représentant.e.s. des collectifs Faty Koumba (sous réserve), Lamine Dieng (sous réserve), MFC, CSP20, 20ème Solidaire et par Wagui Coulibaly, délégué du foyer Bisson – Lieu : Grande salle du foyer Bisson, 15 rue Bisson – Rens. Collectif Paris 20ème Solidaire avec tous les migrants 07 53 44 55 02 contact@alternatifs.org copaf@copaf.ouvaton.org

 

vendredi 8 mars de 19h à 22h : Soirée féministe : pour un 8 mars féministe, politique, dans le prolongement du travail que mène depuis plus de 5 ans le Réseau Classe/Genre/Race. Avec Goundo Diawara, Front de Mères – Kaoutar Harchi, écrivaine et sociologue – Ami Keita, syndicaliste Onet – Danièle Obono, députée – Fatima Ouassak, politologue – Franciella Paturot, Femmes en gilets jaunes – Assa Traore, La vérité pour Adama – Soirée animée par la journaliste Nadia Lazzouni, de Speak Up Channel et Avec également Samira Brahmia en concert – L’entrée est gratuite, l’inscription est obligatoire. https://www.weezevent.com/pouvoir – Lieu : Théâtre 11 bis rue Scribe, Paris 9è, RER Auber

 

vendredi 8 mars de 19h30 à 23h30 : Gala Femmes d’ici, Femmes d’ailleurs organisé par l’association écocitoyenne « Je respecte ma ville » – Tarif 42€ – Lieu : Pavillon Colbert, 5 rue Colbert à Versailles (78), à vue du Château de versailles – Rens. 01 39 50 02 50, 06 72 22 56 60 – Réservation https://www.weezevent.com/gala-jrmv-du-8-mars-femmes-d-ici-femme-d-ailleurs?

 

samedi 9 mars de 9h à 19h : 4è édition du Forum X-Afrique est un forum sur l’entrepreneuriat en Afrique.Il s’agit d’un forum qui valorise l’entrepreneuriat africain lors d’une journée entièrement dédiée à des start-ups venues de partout, à visée africaine. L’objectif du Forum est donc double : d’une part, donner une visibilité aux projets à fort potentiel et leur permettre de trouver des investissements, d’autre part, faire connaître et sensibiliser le public présent (les étudiants, les jeunes entrepreneurs, les industriels, les journalistes et les Alumnis) à l’attractivité du continent Africain pour des initiatives innovantes du fait de sa forte croissance économique et de nombreuses opportunités encore peu exploitées. Le forum de l’année dernière a connu une grande réussite. Plus de quinze start-ups, opérant en Afrique et sélectionnées en fonction de leur potentiel de développement, sont venues exposer leurs activités à de grandes entreprises et aux principaux investisseurs désirant parier sur le continent africain. Notre forum a vu la participation de plus de 700 personnes de divers horizons et la présence, en particulier, de grandes personnalités en lien avec l’Afrique – Lieu : Ecole Polytechnique 1 Sentier de l’École Polytechnique à Palaiseau (91) – Rens. http://www.x-afrique.binets.fr Inscription sur : https://www.eventbrite.fr/e/billets-african-entrepreneurship-forum-x-afrique-56307453108

 

samedi 9 mars et tous les 2ème samedi du mois de 11h à 12h : Rendez-vous du cercle de silence d’Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu’européennes, quand il ne s’agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac 92, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme – Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité – Lieu : – Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) – Rens. Éric Colas eric.colas@evab.org attac.cables92@gmail.com

 

samedi 9 mars de 14h à 17h30: Conférence-débat « Jamais soumise, 20 ans dans l’obscurantisme » avec Zohra Kali et à 16h Moment musical avec Sammia et ses musiciens – Expo-vente berbères Arts et Atelier Zaïa – Dans le cadre de la journée pour le droit des femmes avec l’association franco-Kabyle Idles – Lieu : Centre Social le Picoulet, 59 rue de la Fontaine au Roi, paris 11è, M° L3 Parmentier – Rens. 01 48 06 70 31 accueil@picoulet.org

 

samedi 9 mars à 14h : manifestation déambulatoire dans les rues du 20ème Avec musique, prises de parole, diffusion de tracts – Lieu : Place Carmen, face au foyer des Amandiers, 60 rue des Amandiers, Paris 20è – Rens. Collectif Paris 20ème Solidaire avec tous les migrants 07 53 44 55 02 contact@alternatifs.org copaf@copaf.ouvaton.org

 

samedi 9 mars de 14h à 18h : Rendez-vous mensuel de l’ Université Populaire Panafricaine : Dans les luttes de libération en Afrique, de nouvelles dynamiques sont en cours, notamment au Gabon, en RDC et au Togo. Quels sont les enjeux ? Quels sont les intérêts ? Quels sont les acteurs ? Quelles sont les stratégies ? avec Olivier Dossou, Journaliste indépendant Consultant Politique, Albert Mukulubundu, Porte-parole France Coalition LAMUKA et Régis Essono de la Plateforme Ça suffit comme ça – Paf 20€ ou 5€ pour les étudiants – Lieu : 35, rue du Colonel Rozanoff, 75012 Paris 12è – Inscrition obligatoire 06 80 98 29 86 ppanafricaine@gmail.com

 

samedi 9 mars, de 14h à 16h30: Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : Rive Gauche Rive Droite à Choisy-le-Roi – Se promener à Choisy, c’est un peu comme faire un voyage dans l’histoire des hommes tant la ville est riche de différents patrimoines (monarchique au XVIIIe siècle, industriel au XIXe siècle…) mais aussi de témoignages de l’histoire politique du XXe siècle : de l’exil arménien à la guerre d’Espagne, des accords de paix sur le Vietnam à l’Algérie ou plus récemment aux migrations d’Afrique. Rencontre des habitants, découverte de parcours de vie… – Tarif 12€ – Lieu: Choisy-le-Roi , Gare de Choisy-le-Roi (RER C) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1952-passeurs-de-culture-choisy-le-roi.html – Rens 01 55 09 16 20 visites94@tourisme-valdemarne.com

 

samedi 9 mars à 19h : Soirée avec concert, DJ, Restauration sur place – Lieu : CNT, 33 rue des Vignoles, Paris 20è – Rens. Collectif Paris 20ème Solidaire avec tous les migrants 07 53 44 55 02 contact@alternatifs.org copaf@copaf.ouvaton.org

 

samedi 9 mars de 22h à 5h du matin : Concert : Sanga Mama Africa & Ras Muffet – Ras Muffet (Roots Injection Sound System)uk est impliqué dans la scène des sounds system roots & culture depuis plus de 30 ans. Il a créé son propre style de productions et publie régulièrement de la musique sur son label «Roots Injection» qui est aussi son sound system. Sur place : plats fait maison & boissons artisanales – Tarif 13€ – Lieu : L’Espace Paris-Est Montreuil, 128, rue de Paris, Montreuil (93), M° Robespierre (sortie rue de Barbès) – Rens 01 49 20 69 00 contact@parisestmontreuil.fr ou http://www.myspace.com/sangamamaafrica https://www.facebook.com/events/221646018785023/

 

dimanche 10 mars de 10h30 à 14h : Brunch’Talk sur le thème « Entre traditions et modernité: les défis de la femme africaine ». Nous échangerons autour d’un brunch dans un cadre restreint et privilégié. Entrepreneuriat, art, traditions, opportunités, témoignages, difficultés… Nous débattrons avec trois intervenants sur le statut social de la femme africaine et son rôle dans le développement du continent. – Tarif brunch à volonté 26€ – Lieu : Who’s, 14 rue St Merri, Paris 4è, M° Châtelet – Rens. 01 42 72 75 97 contact@whosparis.com Organisé par KwetUmi 06 66 10 40 32 k_contact@kwetumi.com http://www.linkedin.com/company/kwetumi – Inscription obligatoire https://www.helloasso.com/associations/kwetumi/evenements/brunch-talk-kwetumi-n-2

 

dimanche 10 mars à 14h : Assemblée générale « Après la marche du 16 mars, on continue ! » Atelier préparation de la manifestation – banderole, pancartes, slogans … Le 16 mars aura lieu La Marche des Solidarités, entre la Journée internationale contre les violences policières et la Journée inter- nationale contre le racisme : marchons contre les violences policières, contre la chasse aux migrantEs et aux sans-papiers, contre le racisme d’Etat et le ciblage de la jeunesse et des quartiers populaires, pour la vérité, la justice, la dignité, l’égalité, la liberté ! Des collectifs du 20ème engagés dans la lutte contre le racisme sous toutes ses formes vous invitent à un week-end pour s’informer, débattre, se rassembler. – Premiers soutiens : 20ème Solidaire avec tou.te.s les migrant.e.s, Association de Culture Berbère, Autremonde, COPAF (Collectif pour l’avenir des foyers), CNT (Confédération Nationale du Travail), collectif Faty Koumba, collectif Lamine Dieng, FASTI (Fédération des associations de solidarité avec tou.te.s les immigré.e.s), MFC (Ménilmontant Football Club), CSP 20 (Collectif des Sans-papiers du 20ème), Solidaires 75,… – Lieu : FASTI, 58 rue des Amandiers, Paris 20è – Rens. assemblee.antiraciste.20eme@gmail.com Collectif Paris 20ème Solidaire avec tous les migrants 07 53 44 55 02 contact@alternatifs.org ; copaf@copaf.ouvaton.org

 

mardi 12 mars et tous les 2e et 4e mardis du mois de 15h à 17h jusqu’au 11 juin 2019 : Guerres électorales ou violences électorales ? Séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga, directeur d’études de l’EHESS (IMAF). Le séminaire développera l’hypothèse selon laquelle les élections sont une forme de la dramatisation des relations d’autorités immanentes à la reproduction du corps social. Ces relations qui légitiment le droit de commander autrui, reposent sur des hiérarchisations liées à l’âge, au capital scolaire, à la force, à la propriété, etc. Il s’agira, à partir de cette hypothèse, d’approfondir la réflexion sur la représentation politique en contournant le paradigme de la volonté générale. Les séances offriront aussi l’occasion de discuter des données recueillies dans le cadre des enquêtes en cours dans plusieurs pays africains. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è– rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2858

 

mardi 12 mars à 18h30 : Rencontre avec l’Atelier des artistes en exil : Parce que réfugié n’est pas un métier, que le rôle de l’art est celui de dire et de montrer ce qui dérange et de faire entendre la voix des opprimés, que c’est à travers la voix de ses artistes que les cultures des pays en péril peuvent continuer à se perpétuer, il est important que les artistes puissent continuer à exercer leur art. – Lieu : l’Agora – Maison des initiatives citoyennes, 20 r de Stalingrad à Nanterre (92) – Rens : 39 92 agora@mairie-nanterre.fr https://www.nanterre.fr/evenement/4995/69-agenda.htm

 

mercredis 13 mars de 18h à 20h : Atelier Longo danse initiatique d’ancrage africaine avec Evelyne (molongi) – le Longo est la fusion de trois danses initiatiques issues du Congo (Zebola, Bobongo, Kimbwa). Inspiré des sagesses ancestrales de l’Afrique – Tarif 20€ ateliers collectifsn – Lieu indiqué à l’inscription, Paris 13è, M° Porte de Choisy ligne 7 ou tramway – Rens, Inscription : 06 82 88 18 93 evelyne_naudet@yahoo.fr http://www.evelynenaudet.com/ ou coordinationlongo@gmail.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

mercredi 13 mars à partir de 18h : Soirée d’hommage pour Samir Amin : A 18h30 projection du film de Z. Fall : Samir Amin L’Internationaliste organique – A 19H30 débat sur la pertinence et l’actualité de l’œuvre de Samir Amin – A l’initiative des collectifs : Bandung Spirit – CADTM (Comité pour l’annulation des dettes illégitimes) – CEDETIM (Centre d’études et d’initiatives de Solidarité Internationale) – CETIM (Centre Europe -Tiers Monde) – Fondation Frantz Fanon – FMA (Forum Mondial des Alternatives) – FMAS (Forum Marocain des Alternatives Sud) – FTM (Forum du Tiers Monde) – GRILA (Groupe de recherche et d’initiative pour la libération de l’Afrique) – MEDELU (Mémoire des Luttes) – Survie – La Ligue Panafricaine UMOJA – Lieu : le CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris 11è, M° Rue des Boulets et Nation – Rens massiah @wanadoo.fr collectif-cedetim@reseau-ipam.org

 

jeudi 14 mars de 10h à 13h : Penser l’islam contemporain : dialogues Maghreb/Afrique de l’Ouest avec Maud Saint-Lary, IRD/IMAF – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. fabienne.samson(at)ird.fr, leblanc.marie-nathalie(at)uqam.ca http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2854

 

du jeudi 14 au dimanche 17 mars de 10h à 19h : Salon du tourisme, avec de nombreux stand sur l’Afrique – de plus Participez à la reforestation avec WeForest, en partenariat avec Destinations Nature, aidez-nous à à planter des arbres en Zambie ! 1 arbre pour chaque euro reçu. – Tarif 10€ – Lieu : Paris Expo Porte de Versailles – Pavillon 4 – Rens. 05 61 63 32 22 frederic.ambrosino@comexposium.com ou 01 76 77 13 76 mathilde.perriot@comexposium.com

 

jeudi 14 mars de 11h à 13h: « Indexicalité et performativité » (titre provisoire) avec Stavroula Katsiki (Université Paris 8) – Lieu : Université Paris Descartes, 7 rue Guy Môquet à Villejuif (94), salle de conférence du CNRS-LLACAN (Language, langue et Culture d’Afrique noire) – Rens. alice.degorce(at)ird.fr, cecile.leguy(at)gmail.com, s.bornand(at)bluewin.ch http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2852

 

jeudi 14 mars de 17h à 20h : Thermes antiques et hammams d’Islam : pratiques et représentations avec François Lissarrague & François Pouillon (EHESS) – Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme) » – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

 

jeudi 14 mars de 17h à 20h jusqu’au 23 mai 2019 : L’Afrique : dernière frontière du djihad ? Avec Marc-Antoine Pérouse de Montclos, IRD-CEPED – Dans le cadre du séminaire « Islam et radicalité en Afrique et en Asie » – Lieu : EHESS, salle AS1_08, 54 bd Raspail, Paris 6è – Rens. dawod.hosham(at)gmail.com, Marie.Miran(at)ehess.fr, marc-antoine.perouse-de-montclos(at)ird.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2870

 

jeudi 14 mars de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence de Versailles qui est entré dans sa 11e année d’existence : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – avenue de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

 

jeudi 14 mars de 19h30 à 21h30 : « Le Devenir Révolutionnaire Permanent » Avec Hamedine Kane – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Cité de l’architecture et du patrimoine : 1, place du Trocadéro, Paris 16è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

 

jeudi 14 mars à 19h30 : Concert : Le Kaladjula Band de Naïny Diabaté au Paris Music Festival : Au Mali, la griotte Naïny Diabaté est une star. Chanteuse depuis sa petite enfance, elle a connu le succès dès le début des années 80. Sa musique est traditionnelle, mais sa démarche et son engagement le sont moins : le joyeux Kaladjula Band qu’elle a créé en 2013 est composé uniquement de femmes, et c’est une première au Mali. Entourée de ses musiciennes et derrière son bolon, une harpe-luth au ventre rebondi, Naïny Diabaté est d’abord une chanteuse explosive et généreuse. Kaladjula Band est un plus qu’un concert, c’est un manifeste, une déclaration politique d’égalité entre les sexes par la musique. – Tarif 11€ – Lieu : Palais de la Porte Dorée 293 Avenue Daumesnil, Paris 12è – Rens communication@africolor.com https://www.instagram.com/festivalafricolor/

 

vendredi 15 mars de 11h à 13h : « Aux origines de la culture vodun contemporaine. Les films réalisés par le missionnaire ethnologue Francis Aupiais au Dahomey », 2ème partie avec Gaetano Ciarcia, CNRS/IMAF – Dans le cadre du séminaire « Mémoires postcoloniales du colonial. Regards croisés entre Inde et Afrique » – Lieu : Salle de réunion de l’IISMM, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. marie-aude.fouere(at)ehess.fr, ciarcia.gaetano(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2955

 

vendredi 15 mars de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy Pour témoigner publiquement que : « L’étranger n’est ni une menace ni un danger ». « L’humanité s’exprime dans la relation à l’autre ». Cette manifestation a pour but d’en appeler à la conscience de chacun et mettre l’accent sur la nécessité de changer les lois qui rendent possible de tel abus. – Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membre La Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cergy, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens 01 30 31 37 94 cercle-de-silence.cergy@laposte.net http://cercle-silence.org/?page_id=9165

 

vendredi 15 mars et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – Depuis maintenant dix ans, malgré deux changements de gouvernement, la politique migratoire française et européenne est toujours aussi déplorable. Les expulsions continuent, y compris vers des pays dangereux comme l’Afghanistan ou le Soudan, des familles sont enfermées en centre de rétention, les demandeurs d’asile sont hébergés dans des Pradha et CAO aux conditions lamentables quand ils ne sont pas tout simplement à la rue. – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre – Rens: cercledesilenceparis@gmail.com http://www.cercledesilence-paris.org/

 

vendredi 15 mars à 19h30 : Projection Exclusive du film « Soumaya » de Waheed Khan et Ubaydah Abu-Usayd écrit par Maryam Um-Usayd et Ubaydah Abu-Usayd et rencontre avec l’équipe du Film : Soumaya est cadre dans une société de transport. Alors qu’elle est employée depuis quatorze ans, elle apprend du jour au lendemain qu’elle est licenciée, et découvre le soir-même à la télévision les raisons de son licenciement. Elle décide alors d’exercer un droit de réponse très particulier… avec Soutien à l’UJFP : Union Juive Française pour la Paix – Tarif 10€ – Lieu : Le Grand Rex Paris, 1, boulevard Poissonnière, Paris 2è, M° Bonne Nouvelle – Rens 08 36 68 05 96 https://www.legrandrex.com http://www.soumaya.fr

 

du samedi 16 au dimanche 24 mars 2019 : 16e Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs : Le thème est : »Beauté des Afriques et d’ Ailleurs ». Placé sous le haut patronage du poète-historien Martial Sinda (Premier poète de l’ Afrique Equatoriale française en 1955, et professeur honoraire à la Sorbonne) le festival rendra hommage au poète guyanais de renom Raoul-Philippe Danaho, âgé de 93 ans. Il est membre titulaire de l’ Académie des Sciences d’ Outre-Mer. Le festival est présidé par le poète Thierry Sinda et animé par l’acteur et metteur en scène Moa Abaïd. Il accueillera une trentaine de poètes. – Rens. 06 10 01 95 25 thierrysinda@yahoo.fr http://www.neonegritude33.afrikblog.com

 

samedi 16 et dimanche 17 mars de 11h à 19h : 7ème édition du Marché Afro-Caribéen dans un sublime showroom du 3ème arrondissement de Paris. 400 m² consacrés à l’artisanat des pays d’Afrique et des Antilles, 50 stand différents pendant le week-end. Restauration sur place – Pour cette 7ème édition, nous proposons de vous faire (re)découvrir une large palette de produits afro-caribéens dans les domaines de la mode (vêtements, sacs, chaussures, accessoires) , la beauté (maquillage, soin visage et cheveux et corps) , l’édition (livre, jeux) et la gastronomie (cuisine d’Afrique et des Antilles à déguster sur place ou à emporter). – Lieu : 16 rue des Minimes, Paris 3è, M° St Paul ou M° Chemin Vert France – Rens contact@marcheafrocaribeen.fr. http://marcheafrocaribeen.fr/

 

samedi 16 mars de 11h à 13h : Stand Artisans du Monde : Vente directe de produits alimentaires équitables et bio en provenance des petits producteurs des pays du Sud – Lieu : au 3è étage du Centre Valeyre, 24 rue de Rochechouart, Paris 9è, M° Cadet – ligne 7 / Bus 85 – Rens 06 21 05 47 38 admparis9@free.fr

 

samedi 16 mars et tous les 3ème samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence de Palaiseau – un cercle de silence pour faire entendre le cri des détenus. Ouvert à tous, vous pouvez le rejoindre à tout moment, quelle que soit la durée de votre participation. Près de l’aéroport d’Orly, à Palaiseau (91), un Centre de Rétention pour étrangers (CRAdministratif). Un Observatoire Citoyen soutient ces personnes. – Place des Victoires à Palaiseau (91) – Rens. cliclo91@hotmail.fr https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles https://observatoirecrapal.jimdo.com

 

samedi 16 mars à 13h12 : Contre le racisme d’État et les violences policières : Dans un contexte où les violences policières, d’abord principalement exercées dans les quartiers populaires, s’étendent de plus en plus à toute la société. Dans un contexte d’état d’urgence constitutionnalisé, élargissant des politiques mises en place depuis longtemps dans nos quartiers, nos libertés reculent et les violences d’État gagnent du terrain contre l’ensemble de la population, avec notamment depuis le 17 novembre plus de 1000 condamnations, près de 3000 blessé.e-s, dont une centaine gravement, plus de 20 mutilé.e-s et 1 mort Mme Zineb Redouane. Dans un contexte où le racisme d’état progresse, nous protesterons, contre la logique du capitalisme qui divise pour mieux régner et briser le tissu social, contre l’apologie de la haine de l’autre, contre le délit de solidarité, contre toutes les formes de discriminations qui privent ses victimes de leurs droits à l’embauche, au logement, à la santé, à l’éducation. Nous protesterons contre l’impunité policière et pour la mémoire de celles et ceux morts sous les coups des violences policières et du système des frontières ; Nous manifesterons pour le droit d’exister et de protester ; Pour le droit d’être ce que nous sommes et pour le droit d’exprimer publiquement nos opinions politiques. Nous manifesterons pour construire une société égalitaire fondée sur la justice, la vérité et la dignité de chacun.e. – Lieu : départ Place de la Madeleine et arrivé à Stalingrad – Rens marche.des.solidarites@gmail.com – L’appel avec les signataires mis à jour régulièrement : https://blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites/blog/140219/16-mars-contre-le-racisme-et-les-violences-policieres-marche-des-solidarites

 

samedi 16 mars de 14h à 18h : Conférence-débat « Femmes de pouvoir » organisé par Docteur Mireille Mengue Moto, Présidente de l’association Femme Noire, Femme Africaine – Cet événement va mettre en évidence des femmes noires et africaines exceptionnelles – Lieu : 46 rue saint-just à Noisy le sec. (93) – Rens 06 26 11 43 35 https://youtu.be/vfJ6USrlHMc

 

samedi 16 mars de 14h30 à 20h30 : Ouverture du 16e Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs : Lectures-débats : « La beauté noire de la Bible à la Néo-Négritude » Par Thierry SINDA (auteur de l’ Anthologie des poèmes d’amour des Afriques et d’Ailleurs éd Orphie) – Lecture Moa ABAÏD. Extrait de la pièce de théâtre « Les sœurs Nardal » de Maie-Gabrielle Ferrati. Scènes ouvertes : poètes, slameurs, musiciens. Pot de l’amitié /dédicaces. Entretiens poètes (pour préparation / livre). Expo-vente de poèmes sur calque de Pascale LABYLLE. Peinture George NEAGU – Lieu : Atelier-Galerie « Passerelles » (ATNT-18) : 44, rue Championnet, Paris 18è – Rens. 06 10 01 95 25 thierrysinda@yahoo.fr http://www.neonegritude33.afrikblog.com

 

samedi 16 mars de 21h à 2h du matin : Concert pour le Climat organisé par le groupe Soleil Pour Tous & Nya Soleil pour sensibiliser musicalement un public plus large et diversifié en faisant danser pour la bonne cause afin d’être symboliquement plus soudés à agir ensemble de manière préventive et avertie en faveur de la cause du changement climatique et pour une planète plus responsable a léguer à nos prochaines générations avant qu’il ne soit trop tard – Tarif 5€ – Lieu : Le Café de Paris, 158, rue Oberkampf, Paris 20è, M° Ménilmontant – Rens. 01 43 57 34 67 01 43 57 34 67 https://www.aucafedeparis.fr/fr 06 99 69 02 58 ou nyasoleilpourtous@gmail.com http://nyasoleil.free.fr/

 

dimanche 17 mars de 10h45 à 12h45 : Lecture devant Tombes : René Maran (division 11), Jean-Paul Sartre (division 20) et Joël Sinda (division 18) – Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs – Lieu :Cimetière Montparnasse RDV 10 h 30 (précises) devant entrée 3, Bd Édouard Quinet, Paris 14è – Rens. 06 10 01 95 25 thierrysinda@yahoo.fr http://www.neonegritude33.afrikblog.com

 

dimanche 17 mars de 16h à 21h : Lectures-débats : « La beauté et sensualité littéraire chez la femme maghrébine » Par la comédienne Assia SACI . Scènes ouvertes : poètes, slameurs, musiciens. Pot de l’amitié /dédicaces. Entretiens poètes (pour préparation / livre). Expo-vente de poèmes sur calque de Pascale LABYLLE. Peinture George NEAGU. Présidé par Thierry Sinda et animé par Moa Abaïd – Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs – Lieu : Atelier-Galerie « Passerelles » (ATNT-18) : 44, rue Championnet, Paris 18è – Rens. 06 10 01 95 25 thierrysinda@yahoo.fr http://www.neonegritude33.afrikblog.com

 

mardi 19 mars de 18h30 à 20h : Conférence « Ruptures identitaires au féminin » avec Margarida Calafate Ribeiro : les femmes dans la Guerre Coloniale portugaise et dans les mouvements de libération en Angola et au Mozambique Quand nous pensons femmes et mouvements politiques, guerres et révolutions en Afrique, nous pensons d’emblée aux femmes noires nées sur le continent. Nous évoquerons la participation de femmes blanches présentes en Afrique pendant la Guerre Coloniale (1961-1974) et de femmes d’origine portugaise liées aux mouvements, aux guerres de libération et à la révolution en Angola et au Mozambique. Le traitement des témoignages féminins recueillis et leur croisement avec d’autres voix issues des mouvements nationalistes ainsi qu’avec les récits officiels, permettent la présentation d’archives enrichissant la connaissance de l’histoire de la Guerre Coloniale et des mouvements de libération et de leurs liens avec l’histoire récente de l’Angola, du Mozambique et du Portugal. – Lieu : Fondation Calouste Gulbenkian, 39 bd de La Tour Maubourg, Paris 7è, M° La Tour Maubourg ligne 8 – Rens. 01 53 85 93 93 calouste@gulbenkian-paris.org https://gulbenkian.pt/paris

 

mardi 19 mars de 19h à 23h : Lectures-débats : un jour, un poète : Pascale LABYLLE (Martinique) .Scènes ouvertes : poètes, slameurs, musiciens. Pot de l’amitié /dédicaces. Entretiens poètes (pour préparation / livre). Expo-vente de poèmes sur calque de Pascale LABYLLE. Peinture George NEAGU. Présidé par Thierry Sinda et animé par Moa Abaïd – Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs – Lieu : Atelier-Galerie « Passerelles » (ATNT-18). 44, rue Championnet, Paris 18è – Rens. 09 54 13 33 51 et 06 10 01 95 25 thierrysinda@yahoo.fr http://www.neonegritude33.afrikblog.com

 

mercredi 20 mars de 19h à 23h : Lectures-débats : un jour, un poète : Ferdy AJAX (Haït). Scènes ouvertes : poètes, slameurs, musiciens. Pot de l’amitié /dédicaces. Entretiens poètes (pour préparation / livre). Présidé par Thierry Sinda et animé par Moa Abaïd – Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs – Lieux : Librairie La lucarne des écrivains 115, rue de L’ Ourcq, Paris 19è – Rens. 06 10 01 95 25 thierrysinda@yahoo.fr http://www.neonegritude33.afrikblog.com

 

jeudi 21 mars de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Rendez-vous du Cercle de Silence de la Défense : un rassemblement de citoyens qui veulent attirer l’’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus du monde entier – Avec le soutien du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, des membres de Notre Dame de Pentecôte, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d’ATTAC92, de l’’Arche de Lanza del Vast etc… – Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche – Rens. 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

jeudi 21 mars de 17h à 20h : L’art contemporain marocain, une avant-garde dans un pays ‘traditionnel’ (avec une projection de film) avec José Antonio Gonzalez Alcantud (Université de Grenade) – Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme) » – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

 

jeudi 21 mars de 19h à 23h: Lectures-débats : un jour, un poète : Hanitr’Ony (Madagascar). Musiciens : groupe malgache Sarajavoana.. Scènes ouvertes : poètes, slameurs, musiciens. Pot de l’amitié /dédicaces. Entretiens poètes (pour préparation / livre). Présidé par Thierry Sinda et animé par Moa Abaïd – Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs – Lieu : Librairie La lucarne des écrivains 115, rue de L’ Ourcq, Paris 19è – Rens. 01 40 05 91 29 et 06 10 01 95 25 thierrysinda@yahoo.fr http://www.neonegritude33.afrikblog.com

 

jeudi 21 mars de 19h30 à 21h30 : « Plateformes afropolitaines : quels futurs ? » Avec Ayoko Mensah- Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Cité internationale des arts : 18, rue de l’Hôtel de Ville, Paris 1er (auditorium) – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

 

vendredi 22 mars de 10h à 17h30 : formation pour découvrir et savoir parler du thème « Commerce équitable et climat : même combat ! A noter : les frais de déplacement et de restauration seront pris en charge par Commerce Équitable France. – Lieu : Commerce Équitable France, 45 bis, avenue de la Belle Gabrielle, Nogent-sur-Marne Cedex (94) – Inscription : https://www.eventbrite.fr/e/billets-formation-decouvrir-et-savoir-parler-du-theme-de-la-quinzaine-56049788426 – Rens Floriane Vidal 01 43 94 72 86 communication@commercequitable.org http://www.commercequitable.org

 

samedi 23 mars de 10h à 18h : Salon du Mariage Afro Latino : Ce nouveau salon spécial mariage est une alternative aux salons du mariage traditionnels. C’est un événement festif à taille humaine pour privilégier les échanges et la bonne humeur. – Lieu : Espace Canal Saint Martin, 13 rue Jean Poulmarch, Paris 10è, M° Gare de l’Est ou Jacque Bonsergent – Rens. salonafrolatino@gmail.com

 

samedi 23 mars et tous les 4ème samedi du mois de 11h à 12h : Cercle de silence de Mantes-la-Jolie – Lieu : Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78) – Rens. https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

samedi 23 mars à 15h : 5ème Édition de la Célébration de la la journée internationale ds Droits des Femmes organisé par l’association Cultures du Monde « AMOKO » – Rens. Maria Makoba 06 59 85 60 83 bmariamak@gmail.com

 

dimanche 24 mars de 19h à 23h : clôture du Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs : Hommage à Raoul-Philippe Danaho sur les traces de René Maran avec « Album des mille collines » (ed Saint-Germain des Prés) Par Thierry Sinda. Clin d’œil à Jaimé Galdos Bejarano, poète péruvien récemment disparu. Scènes ouvertes : poètes, slameurs, musiciens. Entretiens poètes (pour préparation / livre). Cocktail-dinatoire. Présidé par Thierry Sinda et animé par Moa Abaïd – Lieu : Société des Poètes français, 16 rue Monsieur le Prince, Paris 6è – Rens. 06 10 01 95 25 thierrysinda@yahoo.fr http://www.neonegritude33.afrikblog.com

 

mardi 26 mars de 18h30 à 20h : Conférence « La lutte de libération du point de vue des images » avec Catarina Simão. Croire que les images d’archive gardent la vérité sur le passé est un principe qui coexiste avec son paradoxe le plus puissant, puisqu’un simple déplacement de contexte peut trahir cette promesse initiale assez facilement. En s’appuyant sur l’expérience de réalisation de ses deux films sur l’histoire de la Lutte de Libération au Mozambique, Catarina Simão parlera à partir du lieu de sa production, où l’archive d’images apparaît comme une figure problématique. – Lieu : Fondation Calouste Gulbenkian, 39 bd de La Tour Maubourg, Paris 7è, M° La Tour Maubourg ligne 8 – Rens. 01 53 85 93 93 calouste@gulbenkian-paris.org https://gulbenkian.pt/paris

 

mercredi 27 mars de 14h à 17h : La fabrique du divin en pays grec : les « morphoses » narratives des dieux dans les récits épiques : Parallèles : les choses-dieux sous autres cieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

 

jeudi 28 mars de 15h à 18h jusqu’au au 27 juin 2019 : Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du sud de ces pays mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements et que l’on ne saurait réduire à des conflits religieux entre un islam radical, salafiste ou wahhabite et un islam soufi et tolérant ou à de simples luttes ethniques. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2856

 

jeudi 28 mars de 17h à 20h jusqu’au 23 mai 2019 : L’islam dans l’espace public en Tunisie : visibilités et débats de société? Avec Mohamed Kerrou, Université de Tunis El-Manar – Dans le cadre du séminaire « Islam et radicalité en Afrique et en Asie » – Lieu : EHESS, salle AS1_08, 54 bd Raspail, Paris 6è – Rens. dawod.hosham(at)gmail.com, Marie.Miran(at)ehess.fr, marc-antoine.perouse-de-montclos(at)ird.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2870

 

vendredi 29 mars de 9h à 17h30 : Les enjeux du « vivre ensemble » : Trajectoires migratoires et Insertion socioprofessionnelle – ce Forum a pour objectif d’analyser les enjeux autour de l’insertion des migrants et de proposer des réponses aux acteurs de terrain. Il permettra de mieux définir les dynamiques migratoires qui sont en jeu, d’apporter des clefs de lectures autour des catégories de l’action publique, et d’apprécier l’action de la société civile dans les parcours d’insertion professionnelle des migrants. Le Forum accordera également une place importante aux acteurs locaux et initiatives citoyennes qui participent à l’amélioration de l’insertion des migrants. Un village associatif valorisera les initiatives des migrants, et proposera un éclairage autour des enjeux de la démocratisation de l’économique dans les quartiers, l’insertion professionnelle des migrants et les dynamiques transnationales innovantes. – Lieu : Au Point Paris Emploi du 10ème, 209 rue La Fayette, Paris 10è, M° Louis Blanc, lignes 7 et 7bis – Rens. jonathan.stebig@grdr.org samba.yatera@grdr.org

 

vendredi 29 mars de 11h à 13h : « De Bingo à Amina en passant par Awa : mémoires du colonial dans des magazines africains postcoloniaux (années 1950-1970) » avec Claire Ducournau, Université Paul-Valéry – Montpellier 3, RIRRA21 – Dans le cadre du séminaire « Mémoires postcoloniales du colonial. Regards croisés entre Inde et Afrique » – Lieu : Salle de réunion de l’IISMM, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. marie-aude.fouere(at)ehess.fr, ciarcia.gaetano(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2955

 

vendredi 29 mars de 18h à 23h : 8ème édition des Inspir’Talk 8: Comment les femmes Africaines peuvent-elles aller au-delà des apparences et parler de leurs challenges ? Alors que 3 millions de filles risquent l’excision chaque année en Afrique, Près de 30% de femmes entrepreneures africaines abandonnent leurs activités faute de financement selon le Global Entrepreneurship Monitor, Seulement 29% des postes de managers seniors en Afrique sont occupés par des femmes selon McKinsey – Avec : Ana Bossman, Ambassadrice de la République du Ghana en France, Roukiata Ouedraogo, Humouriste et chroniqueuse radio, Gaëlle Prudencio, Bloggeuse mode et lifestyle, Marie-Cécile Zinso, Créatrice de la fondation Zinsou – Après un Inspir’Talk d’une heure et demie, la soirée se poursuivra autour d’un cocktail dinatoire. – Tarif de 31€ à 35€ – Lieu : 11 Rue Scribe, Paris 9è, M° Opéra RER Auber – Inscription obligatoire, Rens 06 95 45 36 36 inspireafrika@inspireafrika.com http://www.inspireafrika.com

 

vendredi 29 mars à 20h : Percussions d’Afrique de l’ouest avec Lansiné Diabaté Trio : Dans le cadre du festival La Terre est à nous – Lieux : Foyer Jules Siegfried, 15 boulevard Emile Zola à Nanterre (92) – Rens 39 92 agora@mairie-nanterre.fr https://www.nanterre.fr/evenement/4984/69-agenda.htm

 

samedi 30 mars, de 10h à 12h30 : Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : Histoires d’exil à Fontenay-sous-Bois – La ville de Fontenay a toujours été au cours de son histoire, une terre d’accueil de nombreux exilés ; hier en provenance d’Amérique Latine, aujourd’hui du Proche Orient ou d’Afrique Subsaharienne… Fontenay accueille également l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) inscrivant la ville au coeur des différentes histoires migratoires et humaines. Ville d’accueil des réfugiés politiques dans les années 70 et 80, elle a été fortement marquée par cet esprit solidaire et citoyen du monde. Vous rencontrerez au cours de cette balade différentes personnalités de la ville qui vous conteront leurs parcours de vie, et, à travers leurs vécus, une histoire de nos sociétés, ici et ailleurs. – Tarif 12€ – Lieu: Fontenay-sous-Bois, Gare de Fontenay-sous-Bois (RER A) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1950-passeurs-de-culture-fontenay-sous-bois.html – Rens 01 55 09 16 20 visites94@tourisme-valdemarne.com

 

samedi 30 mars et tous les derniers samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence d’Etampes – Place des Droits de l’Homme à Etampes (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

 

mardi 14 et mercredi 15 mai de 18h30 à 21h30 : Sessions de « construire son budget de projet » – Dans le cadre du dépôt d’un dossier de demande de financement, la construction du budget est une étape importante car elle permet de montrer au bailleur de fonds sa maitrise du dossier. Le budget doit être lisible cohérents et démonstratif car c’est souvent la première partie que le destinataire de votre dossier examinera en détail, avant d’ouvrir le reste du dossier : si elle ne lui apparaît pas claire ou pas cohérente, il ne retiendra pas votre projet. Cette formation doit vous permettre de comprendre comment traduire en chiffres votre récit de projet pour montrer la capacité de votre association à mener à bien le projet tout en saisissant les attentes des bailleurs de fonds ; Cette étape est aussi essentielle car elle vous permet d’avoir une idée de la somme d’argent totale qu’il va falloir trouver . Une partie de la formation est consacrée, en fin de session, à la constitution des fonds propres et à une cartographie des bailleurs de fonds. Cette formation est a priori à compléter par la formation « montage d’un dossier de projet » L’inscription vaut engagement pour l’intégralité de la session choisie. – Lieu : Via le monde, Immeuble Européen 3 – Papillon – RDC gauche, 225 av. Paul Vaillant-Couturier à Bobigny (93) – Rens. vialemonde@seinesaintdenis.fr http://www.vialemonde93.net – Inscription 10 jour avant la session https://vialemonde93.net/spip.php?page=article&id_article=5021

 

Infos diverses

 

LES VESTIGES DES ANCÊTRES, les Vaillants Résistants“: Auteur : Serge Diantantu – Diantantu – 56 pages – 15€- ISBN : 9782953132038 – Le travail historique et pédagogique par les bandes dessinées de Serge Diantantu est reconnu par l’Unesco et la Route de l’Esclave, recommandé par Historia, relayé par les enseignants dans le monde. – Pour commander et offrez-vous une dédicace de l’auteur avec un dessin personnalisé à votre nom ou à celui de la personne de votre choix : diantantus@yahoo.fr http://www.serge-diantantu.com/boutique.html

 

Le mois de mars est le mois de la Francophonie. Le mois de mars est l’occasion de la promotion de plusieurs valeurs et de plusieurs formes d’écriture. Le 20 mars est, en effet, la Journée internationale du bonheur, la Journée internationale du conte et, le lendemain, la Journée mondiale de la poésie. Toutes ces journées ne nous laissent pas indifférents à l’ACLJ car nous partageons des projets d’écriture avec des collaborateurs de plusieurs pays auxquels nous vous invitons à vous associer. Rappelons que la particularité de l’ACLJ (Association pour la création littéraire chez les jeunes.) est, sur une base bénévole, d’offrir aux jeunes la possibilité de s’engager dans le monde par le biais de l’écriture. C’est un vecteur qui prend toute son importance dans les projets partagés avec nos collaborateurs. – Rens info@projetjeunesse.org projetjeunesse1@gmail.com http://www.projetjeunesse.org

 

En kiosque : un grand dossier sur JAMES BALDWIN dans le nouveau numéro du magazine TRANSFUGE (n° 127 Mars 2019) 6,90 € : James BALDWIN – éloge de la TolérancePar Dossier coordonné par Damien Aubel et Vincent JauryOn reparle beaucoup ces derniers temps de James Baldwin, grand romancier et figure de la pensée de la condition noire. Deux films sont sortis sur les écrans récemment, I Am Not Your Negro de Raoul Peck et Si Beale Street pouvait parler de Barry Jenkins. Alors que les éditions Stock republient peu à peu dans la prestigieuse collection La Cosmopolite, ses livres, retour sur cet écrivain, et essayiste de génie

 

PERMANENCES SPECIALES POUR LES DEMANDEURS D’ASILE ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture et des exécutions capitales), 17 rue Landennois paris 19ème, Le service asile de l’ACAT : Permanence téléphonique et sur rendez-vous uniquement le lundi et le jeudi au 01 40 40 74 08 Amnesty international – Soutien juridique demandeur d’asile, 72-76 boulevard de la Villette 75940 Paris cedex 19 – 01 53 38 55 00 ou 01 53 38 65 65, Sans RV le mardi et vendredi entre 10h et 12h (venir avant 11h) et 14h et 17h (venir avant 16h) ARDHIS (Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transsexuelles à l’Immigration et au Séjour) s/c Centre LGBT – 63, rue Beaubourg – 75003 Paris, 2e samedi de chaque mois à 11 h pour les demandeurs d’asile – Tél : 06 19 64 03 91 Cimade : 46 boulevard des Batignoles 17ème, Le mardi sans rendez-vous de 9h30 à 12h30 (pour les demandeurs d’asile) et de 14h30 à 17h30 01.40.08.17.21, Pour les autres : mercredi et jeudi de 9h30 à 12h30 et 14h30 à 17h30. Renseignements téléphoniques du mardi au jeudi Point d’accès au droit de Montreuil, 12, bd Rouget de Lisle 93100 Montreuil – Métro Mairie de Montreuil (ligne 9), tel : 01 48 70 65 33, Pour les migrants (questions relatives au droit au séjour) : accueil sans rendez-vous le mardi de 9h30 à 12h30, Pour les réfugiés et demandeurs d’asile : accueil sans rendez-vous le vendredi de 9h30 à 12h30 Montgolfière – 5 rue de Charonne 11ème – Tél. 01 43 55 01 06 – montgolfiere.refugie@free.fr, Permanencespour demandeurs d’asile : téléphoner au 01 43 55 01 06 GAS (Groupe Accueil et Solidarité) – 17 place Maurice Thorez 94800 Villejuif – 01.42.11.07.95, Permanence demandeurs d’asile : mardi et jeudi de 17h30 à 19h30

 

PERMANENCES MIGRANTS / DEMANDEURS D’ASILE A.P.T.M (Accès au droit, assistance juridique et administrative des migrants et demandeurs d’asile) : Permanence d’accès au droit (PAD) – Au siège de l’association (239 rue de Bercy 75012 PARIS – 01 44 74 39 10) du lundi au jeudi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30, le vendredi de 9h30 à 12h30 – Maison de la justice et du droit (MJD) : Paris 10ème (15-17 rue du Buisson Saint Louis 75010 Paris – 01 53 38 62 80) du lundi au jeudi de 14h à 17h Cimade – 58 rue Madame 75006 Paris, sans RV le mercredi de 9h à 12h et le jeudi de 15h à 20h30 Cimade Belleville, 25 rue Fessart 75019 Paris, M° Jourdain (ligne 11), Permanence avec le Réseau Chrétiens Immigrés lundi matin (arriver avant 10h30) mardi de 14h à 21h FASTI : Point d’accès au droit / accueil social / écrivain public sans rendez-vous tous les mardis de 14 h à 17h et vendredis de 14 h à 17h Secours catholique Le Cèdre, 23 Boulevard de la Commanderie 19ème – 01.48.39.10.92 Du lundi au jeudi 9h à 17h Secours catholique – 37 rue Pajol 75018 Paris, Accueil sur rendez-vous au 01.53.35.09.10 Ligue des droits de l’Homme, 138 rue Marcadet 75018 Paris – 01.56.55.51.00, Pour joindre la permanence juridique (conseils juridiques personnalisés) : 01 56 55 50 10, du lundi au vendredi, de 10h à 13h Maison des Associations du 17-25 rue Lantiez Paris 17è, M° Brochant ou Guy Môquet (ligne 13) / bus 31 arrêt Guy Môquet ou Navier, 2ème mercredi du mois ou sur rdv au : 07 81 46 31 78 Gisti, 3 villa Marcès 75011 Paris, Permanence téléphonique : 01.43.14.60.66 du lundi au vendredi de 15h à 18h et le mercredi de 10h à 12h. La “tchai khona” – lieu d’accueil et d’orientation, 11 passage dubail 75010 Paris, Ouvert de 9 à 12h15 et de 13h45 à 16h45 (fermé le mardi, le vendredi après-midi et le week end). ATMF : Association des Travailleurs Maghrébins de France, Accueil en arabe, anglais et français, 10 rue Affre 18ème – 01 42 55 91 82, M° Château Rouge (ligne 4) ou Barbès (ligne 2 ou 4), Permanences juridiques et sociales, du mardi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h. Secours populaire, 6 passage Ramey, paris 18ème – 01 53 41 39 39, M° Marcadet Poissonniers (ligne 4), Permanence juridique, écrivain public, ateliers d’apprentissage du lundi au jeudi 9h-12h30/14h-18h ; vendredi 9h-12h30/14h-17h ; samedi 9h-12h30 FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives) – 3, rue de Nantes – Paris 75019 – Tél : 01 46 07 54 04, Permanence juridique & discrimination : Mardi et jeudi 9h30 – 12h30 & 14h00 – 16h00 – 23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad) – Tél : 01 40 34 18 15, Permanence santé : Mardi et mercredi de 9h30 – 12h30 & de 14h00 – 16h00

 

PERMANENCES POUR LES FEMMES Cimade, Aide juridique aux femmes étrangères victimes de violence, Permanence téléphonique : demande d’information et prise de rendez-vous le mercredi toute la journée. : 01 40 08 05 34, 06 77 82 79 09 Femmes de la terre – 2 rue de la solidarité 75019 Paris, Permanence téléphonique lundi de 14h à 18h : 01 48 06 03 34, Permanence sur rendez-vous le jeudi matin. Prendre rendez-vous le lundi de 14h à 18h au 01 48 06 03 34. RAJFIRE, Maison des femmes, 163 rue de Charenton 75012 Paris, 01-44-75-51-27, M° Reuilly Diderot, RER Gare de Lyon, Permanence le mardi de 16h30 à 20h

 

PERMANENCES POUR LES MINEURS ISOLES Permanence associative Adjie (accompagnement et défense des jeunes isolés étrangers), ouverte le mercredi de 19h à 21h ou le samedi de 10h à 13h. 49 ter avenue de Flandre 75019 Paris

 

PERMANENCES SOINS / SANTé Espace Santé Droit Cimade/Comede, Dossier maladie : c/o Foyer protestant d’Aubervilliers, 195, avenue Victor Hugo Aà Aubervilliers, Uniquement sur rendez-vous pris par téléphone. : 01 43 52 69 55 COMEDE (Comité médical pour les exilés) – Hôpital de Bicêtre, 78 rue du Général Leclerc, B.P. 31, 94272 Le Kremlin Bicêtre Cedex, : 01 45 21 38 40 / Fax : 01 45 21 38 41 Centre Primo Levi (Soins et soutien aux personnes victimes de la torture ou de la violence politique), 107 avenue Parmentier, 75011 Paris, Pour obtenir un rendez-vous pour une consultation, téléphoner au 01 43 14 88 50 les lundi, mercredi et vendredi après-midi de 14h à 17h