agenda des actions africaines en région parisienne de novembre 2017

Anniversaire, commémoration, journées mondiales …

jusqu’au 30 novembre : Festival « Alimenterre » : Ici comme en Afrique Bientôt dans vos assiettes (de gré ou de force) : Il y a quinze ans, des firmes agrochimiques comme le groupe américain Monsanto promettaient une révolution agricole high-tech grâce aux organismes génétiquement modifiés. En Île-de-France, à peine 10% des fruits et légumes consommés proviennent du territoire francilien. Ce chiffre descend à moins de 1,5 % en ce qui concerne la viande et le lait. Avec le regain de l’agriculture locale, quelles sont les solutions sur le territoire pour nourrir une population de 7 millions d’habitants ? La construction du Grand Paris aura-t-elle un impact sur le futur modèle alimentaire métropolitain ? .– Au Sénégal, Autour de la naissance d’une filière saine et durable, un film nous fait rencontrer, entendre et vivre avec des productrices et producteurs engagés. Nous partageons leur parcours et leur expérience, ces productrices et producteurs nous donnent à voir l’intérêt de techniques agroécologiques pour répondre aux difficultés qui touchent aujourd’hui l’agriculture familiale au Sénégal. Vivre dignement de sa terre redevient possible…. Des centaines de projections débats organisées partout en France et dans 12 pays ! – Rens. Hélène Basquin 01 44 83 88 50 info@cfsi.asso.fr http://www.festival-alimenterre.org

le 1er novembre : Déclenchement de la révolution algérienne

du lundi 6 au 13 novembre. 10è édition de la Semaine de la Finance Solidaire organisé par Finansol : Promouvoir des produits qui permettent de faire fructifier son épargne tout en favorisant l’accès à l‘emploi et au logement pour des personnes en difficulté, tout en encourageant les activités écologiques et l’entrepreneuriat dans les pays en développement, tel est le rôle de Finansol, collectif des acteurs de la finance solidaire depuis 1995. Finansol réunit aujourd’hui plus de 70 membres – acteurs majeurs de la finance solidaire – qui, ensemble, travaillent au développement du secteur. – Des évènements partout en France : programme https://www.finansol.org/semaine-de-la-finance-solidaire-2017/#haut

le 6 novembre : journée internationale pour la prévention de l’exploitation de l’environnement en temps de guerre et de conflit armé

le 7 novembre : journée internationale de l’écrivain africain

 

le 9 novembre : journée internationale de mobilisation et la lutte contre le terrorisme et des mouvements terroristes dans le monde

 

le 10 novembre : Fête de Maputo au Mozambique (chaque grande ville a sa propre fête).

 

le 11 novembre : Fête de l’indépendance de l’Angola

 

le 12 novembre : Journée de commémoration du 12 novembre 1975, date anniversaire de l’admission des Comores aux Nations Unies (40 ans de luttes contre la françafrique et contre l’occupation illégale de l’île comorienne de Mayotte

 

le 13 novembre : journée internationale de la gentillesse

 

du mercredi 15 novembre au 8 décembre : Festival Migrant’scène en Ile-de-France – Né à Toulouse en 2000 et structuré à l’échelle nationale depuis 2006, le Festival réunit et mobilise les milieux de l’éducation populaire, de l’art, de l’éducation, de la culture, de la solidarité ou encore de la recherche, au profit de publics divers et variés. Migrant’scène est un espace où s’ouvrent et se vivent tous les champs des possibles. Le festival s’offre avec simplicité comme un lieu de rencontres et d’échanges. Bienveillance, curiosité, altérité, convivialité, créativité, croisement des regards et des imaginaires… autant d’atouts pour favoriser le dépassement de nos préjugés. – Organisé par la CIMADE – progamme Ile de France http://www.festivalmigrantscene.org/regions/ile-de-france-champagne-ardennes/ – Rens. 01 40 08 05 34 poste-idf@lacimade.org http://www.migrantscene.org/

 

le 16 novembre : journée internationale de la tolérance

 

du vendredi 17 novembre au 24 décembre : 29è édition du Festival Africolor Pour son édition 2017, Africolor fait une scène de ces fictions, imaginaires, petites et grandes histoires. Entre le temps fort consacré à Mé 67 et la jet-set imaginaire du coupé-décalé, entre le centenaire de Jean Rouch et le Pas de Côté consacré aux traditions inventées, le festival naviguera de souvenirs douloureux en fictions hilarantes, de récits des routes musicales en cérémonies aux ancêtres, entre vérités plurielles et créations enjaillées. Ce sont les artistes eux-mêmes qui seront les faiseurs d’histoires. Africolor fera aussi une place aux artistes arrivants, soudanais ou syriens, pour une grande soirée à la toute nouvelle MC93 avec la complicité d’Alsarah, la plus brooklynienne des soudanaises. Puis, comme un retour aux origines du festival, Malisadio sera le spectacle autour du Mali, de ses musiques et de sa société. Écrit par Vladimir Cagnolari et Vincent Lassalle, tout en rythmes et en humour, ce spectacle sur le Mali d’aujourd’hui sera un peu l’histoire d’Africolor, qui pour ses 28 ans est toujours farouchement dionysien et migrateur à la fois. – Africolor, 5 rue Arthur Groussier, 75010 Paris 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

 

du vendredi 17 novembre au 3 décembre. FESTISOL : Festival des Solidarités, (ex Semaine de la solidarité internationale) sous le thème « Avec les femmes du monde », pour appuyer par les événements qui abordent la question du genre, de l’égalité femme-homme et de la place de la femme ici et là-bas. https://www.festivaldessolidarites.org

 

le 19 novembre : journée internationale de l’homme

 

le 20 novembre journée mondiale des droits des enfants

 

le 20 novembre : journée de l’industrialisation de l’Afrique

 

le 21 novembre : journée mondiale des pêcheurs artisans et des travailleurs de la mer

 

mercredi 22 novembre : Sortie de « L’Œil du Cyclone », Un film de Sékou Traoré Avec Fargass Assandé, Maïmouna N’Diaye et qui a remporté plus de 30 prix dans les festivals internationaux – Dans un pays d’Afrique, une jeune avocate se voit proposer de défendre un dangereux rebelle accusé de crimes de guerre. Alors que son instinct la pousse à refuser, elle va tout tenter pour le sauver au nom d’un idéal de justice, quitte à mettre en danger sa carrière et sa vie. Mais peut-on réellement sauver un ex enfant-soldat ? – Rens : Hervé Millet Distribution / Programmation : 06 61 43 71 01 contact@destinydistribution.com https://www.destinydistribution.com/distribution/l-oeil-du-cyclone/

 

le 25 novembre : journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

 

le 28 novembre : Fête de l’indépendance de la Mauritanie (1960)

Actions situées à Paris (75)

 

jusqu’au 12 novembre, mardi, mercredi, dimanche de 11h à 19h et jeudi, vendredi, samedi de 11h à 21h : Exposition L’Afrique des routes – Berceau de l’humanité, pourvoyeur de force de travail, d’or et de matières premières depuis des millénaires pour les autres continents, l’Afrique a une histoire inscrite dans la dynamique internationale. Panorama d’un continent au carrefour des mondes, à contre-courant des idées reçues. L’Afrique, un continent sans Histoire ? Si les a priori ont la vie dure, les faits, eux, sont indéniables : les Africains n’ont jamais vécu dans l’isolement. Longtemps ignorés, les échanges panafricains et extra-africains ont pourtant débuté voici des millénaires, bien avant les indépendances, la colonisation et l’arrivée des premiers navires portugais au milieu du XVème siècle. En témoignent les sculptures, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, peintures et autres objets présentés dans l’exposition L’Afrique des routes. Du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, celle-ci évoque ainsi les routes, fluviales, terrestres ou maritimes qui ont contribué à la circulation et aux contacts des hommes, des matériaux et des œuvres. Des chars gravés de l’Oued Djerat du Sahara aux porcelaines chinoises de Madagascar, des cultes et rituels candomblé d’Amérique du sud aux œuvres contemporaines métissées du Nigérian Yinka Shonibare, c’est le portrait d’un continent au cœur de l’histoire globale qui est ici dressé. – Tarif : 10€, 7€ – Lieu : – Lieu : Mezzanine Ouest du musée du quai Branly, 37 Quai Branly, Paris 7è, M° Alma Marceau – Rens. 01 56 61 70 00 publics@info.quaibranly.fr http://www.quaibranly.fr ou Lucie Aerts 01 56 61 53 50 relais@quaibranly.fr

 

jusqu’au 4 novembre du lundi au samedi, de 14h à 19h : Exposition « Ikbal/Arrivées, pour une nouvelle photographie algérienne » A travers une sélection de Bruno Boudjelal de 400 œuvres photographiques, l’exposition nous présente une nouvelle génération de femmes et d’hommes, qui tous témoignent d’une même envie de raconter la vie de l’Algérie d’aujourd’hui. En rupture avec la traditionnelle classification des genres, ces images bouleversent la distance qui sépare le photographe et son sujet. Ici, la présence humaine, les corps en action ou les traces laissées par leur passage sont des fils conducteurs qui pourraient relier chaque série. Chacun.e tente de forcer les limites du medium pour dévoiler son monde sans complaisance : l’extérieur côtoie l’intime, les corps, les visages restent souvent dissimulés ou à peine dévoilés. Avec la participation de vingt jeunes photographes (20-30 ans) : Farouk Abbou, Ahmed Badreddine Debba, Yassin Belahsene, Ramzy Bensaadi, Attef Berradjem, Mehdi Boubekeur, Liasmine Fodil, Yanis Kafiz, Lola Khalfa, Youcef Krache, Sonia Merabet, Abdelhamid Rahiche, Hakim Rezaoui, Nassim Rouchiche, Fethi Sahraoui, Sihem Salhi, Abdo Shanan, Oussama Tabti, Karim Tidafi, et Ramzy Zahoual. – Lieu : Cité internationale des arts, 18 rue de l’Hôtel de Ville, Paris 4è, l’entrée est située en face de la station de M° Pont Marie (ligne 7). – Rens 01 42 78 71 72

 

mercredis et jeudi jusqu’au 28 décembre à 20h : One man show de Jean-Claude Muaka : Avec son « One man Costaud », Coach Muaka, l’humoriste probablement le plus « sculpté » de sa génération, vous offre un cocktail-maison énergétique et sur-vitaminé. L’artiste mêle dans son spectacle ses récits d’expériences de vie (éducation, scolarité, salle de sport…), sa vision loufoque de notre société et son imagination débordante gonflée à la fonte. – Prix : 17,50€ – Lieu Apollo Théâtre, 18 rue du Faubourg du Temple, Paris 11è

 

jusqu’au 24 novembre : Festival « Welcome ! Migration et hospitalité » à l’occasion des 10 ans du Musée national de l’histoire de l’immigration – Un événement artistique qui met l’hospitalité à l’honneur en investissant les multiples espaces du Palais de la Porte Dorée (Auditorium, Forum, Hall Marie Curie, Hall d’honneur, Parvis…). La perception des « crises migratoires » repose sur des fantasmes que de nombreux artistes s’emploient aujourd’hui à déjouer. Un film, un spectacle de théâtre, un concert, une performance chorégraphique, une sculpture peuvent être autant de contrepoints aux préjugés, méconnaissances et craintes, face à l’exil forcé que subit une partie des habitants de notre planète. – Lieu : Musée national de l’histoire de l’immigration, Palais de la Porte Dorée, 293 avenue Daumesnil, Paris 12è, M° Porte Dorée. – Réservation editions@palais-portedoree.fr Rens. http://www.histoire-immigration.fr/agenda/2017-10-05

 

jusqu’au 26 novembre, du mardi au samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés, au 26 novembre : Exposition « Jean Rouch, l’Homme-cinéma » L’exposition met en lumière la vie et l’œuvre d’un homme inclassable, explorateur, ethnographe, photographe, cinéaste. Auteur de 180 films tournés principalement en Afrique. Entre ses mains, la caméra est devenue un nouvel outil d’investigation sur les hommes, leurs croyances, leurs imaginaires. Se moquant des prétentions à la neutralité de la science, Jean Rouch a assumé avec enjouement sa subjectivité et une relation de partage avec ceux qu’il filmait. Co-produite par la BnF et le CNC, l’exposition croise de nombreux extraits de films restaurés avec des documents pour la plupart issus du riche fonds conservé par la BnF : photographies, notes, correspondances… Elle s’attache aussi à restituer la dimension sensible et affective d’un grand conteur et d’un homme d’amitiés. – Lieu : François-Mitterrand / Galerie des donateurs et allée Julien Cain – Lieu : Bibliothèque françois Mitterrand : Accès Est face au 25 rue Émile Durkheim ou av de France (de plain-pied), ou Quai François-Mauriac Paris 13è, M° Quai de la gare, RER C Bibliothèque François-Mitterrand – Rens 01 53 79 59 59 http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/expositions/f.rouch_homme_cinema.html

 

jusqu’au dimanche 21 janvier 2018, mardi, mercredi, dimanche de 11h à 19h, jeudi, vendredi, samedi de 11h à 21h, Fermeture le lundi : Expositions temporaires de la galerie jardin : « les forêts Natales : Arts d’Afrique équatoriale atlantique : Au cœur de l’Afrique équatoriale atlantique, l’aire culturelle embrassant la République gabonaise, la République de Guinée équatoriale, le Sud du Cameroun et l’Ouest de la République du Congo, est une région de grande tradition sculpturale. Le génie plastique des artistes Fang, Kota, Tsogo ou Punu s’est notamment illustré dans une sculpture religieuse liée au culte des ancêtres et aux masques d’esprit. Des arts majeurs qui, dès leur découverte au début du XXe siècle par des artistes comme Picasso, Derain ou Braque, ont été déterminants dans la constitution du regard moderne en Occident. À travers une sélection d’œuvres emblématiques, l’exposition propose d’explorer les correspondances, mutations et particularités de la production artistique des nombreux groupes peuplant une vaste zone formée au gré des migrations. Tarif : de 12€ à 7€ – Lieu : Musée du Quai Branly , 37 Quai Branly, Paris 7è, M° Alma Marceau – Rens. 01 56 61 70 00 publics@info.quaibranly.fr http://www.quaibranly.fr/

 

jusqu’au 31 janvier 2018 : Expo Kassa Mfoubou, artiste gabonais qui présentera en exclusivité, ses dernières œuvres. Kassa ne s’enferme pas dans une catégorie ou un courant artistique unique. Du cubisme à l’abstraction, il sait partager son univers doux et chaleureux sous de nombreuses formes. – Lieu : Librairie Galerie Congo, 23 rue Vaneau, Paris 7ème – Rens. 01 40 62 72 80 http://www.librairiegaleriecongo.org

 

jusqu’au 25 février 2018 du mardi au dimanche de 11h à 20h, le mardi jusqu’à 22h (horaires particuliers les 8, 10, 11 nov, 11 janv, 17 fev) . : Expo Malick Sidibé Mali Twist, hommage au photographe malien un an après la disparition de l’artiste le 14 avril 2016 – Véritable plongée dans la vie de celui qui fut surnommé « l’œil de Bamako », cet ensemble exceptionnel de photographies en noir et blanc révèle comment Malick Sidibé a su saisir la vitalité de la jeunesse bamakoise et imposer son style unique. À côté d’œuvres iconiques, l’exposition montre pour la première fois un vaste ensemble de photographies vintage et de portraits d’une beauté intemporelle, retrouvés dans les archives de l’artiste. Pendant toute l’exposition, les Soirées Nomades invitent des artistes, des musiciens et des penseurs maliens, toutes générations confondues, à dialoguer avec l’oeuvre de Malick Sidibé : Concerts, bals populaires, marionnettes traditionnelles, studio photo ambulant ou encore rencontres autour de la musique et de la danse – Tarif de grtuit à 12€ – Lieu : Fondation Henri Cartier-Bresson, 261, boulevard Raspail, Paris 14ème, M° Raspail – Rens 0)1 42 18 56 50 Infos pratiques : https://www.fondationcartier.com/#/fr/art-contemporain/26/expositions/2644/actualites/2909/malick-sidibe/

 

jusqu’au 4 novembre : Exposition « L’Échappée Belle » Exposition organisée par l’ADECS, ONG pour un centre de vie dont le projet Sport étude au Burkina Faso est parrainé par Raymond Poulidor. à l’espace Christiane Peugeot 62 Avenue de la Grande Armée – Paris 17è – Rens. lauralecorre.upartparis@gmail.com

 

jeudi 2 et 16 novembre et 1er et 3e jeudis du mois de 11h à 13h jusqu’au 7 juin 2018 : Pour une anthropologie visuelle pluridisciplinaire et multimédia – Séminaire de Jean-Paul Colleyn, directeur d’études à l’EHESS (IMAF) – Le séminaire expose les recherches d’anthropologues, d’historiens, de spécialistes du cinéma, des médias et des arts du spectacle. L’interrogation central porte sur les représentations telles qu’elles sont véhiculées, dans le monde entier, par les films, les vidéos, les nouveaux médias. Il s’agit de décloisonner le film documentaire et son sous-genre « ethnographique » afin d’ouvrir de nouvelles perspectives de recherche, en prenant comme point de départ les supports et les dispositifs mobilisés pour fabriquer l’image telle qu’elle est proposée par ses créateurs. – Lieu : EHESS, salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. elisabeth.dubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2228

 

du jeudi 2 au jeudi 9 novembre de 11h à 19h : Exposition « AFRIK’A » – Trône de Gonçalo Mabunda Céramiques de Pierre Sgamma Ecritures de Mbaye Babacar Diouf Peintures de Camara Gueye Bronzes de M. Bilgo, I. Gandema – Vernissage le 4 de 15h à 19h, nocturne le mari jusqu’à 22h – Lieu 15 rue Elzévir, Paris 3è, M° St Paul – Rens . 06 60 24 06 26 audeminart@hotmail.com https://www.lagalerieafricaine.com/

 

vendredi 3 à partir de 9h30 et dimanche 4 novembre : Colloque Créer et diffuser le cinéma africain au moment des Indépendances : le rôle de Paulin Soumanou Vieyra (1925-1987) – Il s’agira d’aborder, au cours de ce colloque, la situation du cinéma africain au moment des Indépendances en utilisant comme fil conducteur Paulin S. Vieyra qui fut un acteur et un témoin discret mais majeur de cette période. Le colloque mettra en lumière cette période clé des indépendances au travers du prisme du travail multiforme de Paulin S. Vieyra en faveur du rayonnement du cinéma africain et de son engagement pour le développement des pays nouvellement créés sur le Continent. Organisé par Psv-Films, le musée du quai Branly et l’IMAF – Lieu : Salle de cinéma du Musée du quai Branly, Paris 7è – Rens. « Jacques Vieyra » jacquesvie2@wanadoo.com, anna.laban@quaibranly.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2241

 

du vendredi 3 novembre au 2 décembre 10h à 18h, fermé le dimanche : Exposition « Un appelé en Algérie se souvient », suit le fil de presque 8 années de cette « sale » guerre, qui continue à hanter les esprits. Le vernissage, précédé d’une conférence-débat animée par l’historien Alain Ruscio, aura lieu le vendredi 3 novembre à 18h30. L’Exposition est organisée à l’occasion de la célébration du 63è anniversaire du 1er novembre 1954 avec le soutien de Ibrahim haci, Directeur du centre culturel Algérien et de Françoise Verbraeken de l’Association des anciens appelés en Algérie et leurs amis contre la guerre (4ACG) – Lieu : Centre Culturel Algérien, 171, rue de la Croix Nivert, Paris 15è – Rens. 01 45 54 95 31, 01 45 54 95 31 http://www.cca-paris.com

 

vendredi 3 à 19h au samedi 4 novembre à 22h· Art’press Yourself Festival – « Back to the Afro Future » Des entrepreneurs et artistes parisiens s’expriment : Vêtements – Accessoires : Noor Art ML Kréations Nacho Jewels Harris M.L’atelier De Bojel by FDIA SECRET SAMPLES Natty Kongo Creation Ayizana – Dirigé par Chris Saunders – Edité par Guillaume Cabaret – Cinématographie Jon Mark Oldmeadow – coiffeuse : Niùmy Hair- Lieu : Pan Piper Paris 2-4 impasse Lamier, Paris 11è, M° Père lachaise – Rens. 01 40 09 41 30 http://www.pan-piper.com/live

 

samedi 4 novembre de 9h à 17h : Conférence Internationale sur « Les enjeux de l’opposition en Afrique » Réfléchir, avec des acteurs politiques et de la Société civile, sur une démarche de gouvernance démocratique apaisée afin d’éviter des conflits postélectoraux très dommageable au développement de l’Afrique. Il s’agit d’un dialogue constructif entre le Pouvoir, l’Opposition et la Société civile sur la consolidation des institutions démocratiques et la construction d’une société juste. L’objectif est de parvenir à organiser des élections libres, transparentes, crédibles et apaisées en vue d’éviter à l’Afrique, un retardement du processus de développement par le jeu de destruction / reconstruction sans fin. A cet effet, l’Institut Mandela souligne que des élections ne devraient plus être des occasions de violences et de destruction des pays. – Programme : 9h : De l’Opposition de règlement des comptes à l’Opposition de proposition des projets de société – 11h : La gestion de l’alternance politique – 14h : Statut juridique de l’Opposition – 16h : De la confusion à la clarification de différentiation de l’Opposition et de la Société civile – Lieu : Assemblée Nationale, Salle Colbert, 126, rue de l’Université, Paris 7è – Inscription obligatoire à : institut.mandela@gmail.com avant le 25 octobre en précisant les nom, prénom, fonction/profession, date et lieu de naissance (obligation du Plan Vigipirate) – Rens. Dr. Paul Kananura, Président de l’Institut Mandela, 06 74 26 68 47 http://www.institutmandela.com La pensée stratégique au service de l’intelligence collective

samedi 4 novembre de 13h30 à 17h : hommages aux ‘’Héros de France Venus d’Afrique et d’Ailleurs’’ A l’occasion de l’Armistice de 1918 Les Tirailleurs venaient : d’Algérie Française, du Dahomey (Benin), de la Haute Volta (Burkina Faso), du Cambodge, du Cameroun, de L’Oubangui-Chari (Centrafrique), du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, de la Guinée, du Ghana, du Laos, de la Libye, de Madagascar, du Soudan Français (Mali), du Maroc, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal, du Tchad, du Togo, de la Tunisie, du Vietnam, d’Outre-Mer. Tous ont donnés leurs vies pour la France. – Lieu : Centre de conférence du Palais Bourbon, Immeuble Chaban Delmas, Salle Lamartine, 101, rue de l’Université, Paris 7è, RER C, M° ligne 8 ou 13, arrêt Invalides. M°ligne 12, arrêt Assemblée Nationale – Rens. Réservation obligatoire 06 06 83 53 23, 01 73 70 32 55 chenebaobab.france@yahoo.fr secretariat@gifalepfidainternational.com gifaforum@gmail.com http://www.gifalepfidainternational.com

 

samedi 4 novembre de 18h à 23h : Nocturne « June Shop au Nil de Paris : une véritable experience shopping et découverte inédite. – Entrée 25€ , avec buffet gastronomique, contes pour enfants et live musical, – Lieu : Nil de Paris, 27 rue Jean-Jacques Rousseau, Paris 1er, M° Métro Louvre Rivoli – Inscription 06 61 10 78 21 invitation@juneshop.net http://www.juneshop.net

 

dimanche 5 novembre de 10h à 20h30 : « June Shop au Nil de Paris » : un concept multi-store éphémère haut de gamme destiné à tous et dédié à la culture afro-caribéenne. Son ambition est de vous faire voyager en première classe au mileu de créateurs, artistes, marques et associations triés sur le volet : gastronomie, création, cosmétiques, défilés, ateliers, etc. il y en aura pour tous les goûts ! – Lieu : Nil de Paris, 27 rue Jean-Jacques Rousseau, Paris 1er, M° Métro Louvre Rivoli – Inscription 06 61 10 78 21 invitation@juneshop.net http://www.juneshop.net

 

dimanche 5 novembre de 14h à 18h : Conférence « Quel peut être l’impact de la crise post-électorale de 2010-2011 sur la Côte d’Ivoire de demain » par le du Dr Biga sako Gervais à l’occasion de la sortie de son dernier livre – Lieu : AGECA, 177 rue de Charonne, Paris 11è – Rens. 06 60 78 84 56, 06 65 71 95 68 ou Isabelle Zokou 06 57 78 86 ou Boga Sako Gervais drbogasako@yahoo.fr

 

dimanche 5 novembre de 17h30 à 18h30 : Cérémonie du dépôt de la gerbe et du ravivage de la Flamme du Souvenir pour rendre hommages aux ‘’Héros de France Venus d’Afrique et d’Ailleurs’’des Combattant d’Outre-Mer, des Tirailleurs Africains, de Madagascar, des Troupes Coloniales, des Indigènes et d’Indochine – A l’occasion de l’Armistice de 1918 – Venez avec des Amis, des drapeaux Africains pour le lancement de la campagne ‘’un mémorial pour les tirailleurs et troupes coloniales’’. – Lieu : sous l’Arc de Triomphe, sur la tombe du Soldat Inconnu, Champs Elysées, Place Charles de Gaulle, RER A, Métro 1, 2 ou 6 arrêt Charles de Gaulle Etoile (sortie Arc de Triomphe) – Rens Réservation obligatoire 06 06 83 53 23, 01 73 70 32 55 chenebaobab.france@yahoo.fr secretariat@gifalepfidainternational.com gifaforum@gmail.com http://www.gifalepfidainternational.com

 

lundi 6 novembre de 19h30 à 21h30 : Portes ouvertes à l’institut Longo animé par Elima : Atelier découverte de la danse traditionnelle « Longo » en Lingala signifie « ancre ». La danse africaine est une danse initiatique d’ancrage, ancrage dans l’Être. C’est l’acceptation du monde de la matière dans l’expérience de nous-mêmes. La matière cohabite avec le spirituel. Ce ne sont pas deux mondes qui s’affrontent, mais deux mondes qui coopèrent. L’un ne va pas sans l’autre. – participation libre – Lieu : Espace Longo Paris Adresse : 66 rue Pelleport 75020 Paris 20è, M° Pelleport, Porte de Bagnolet ou Gambetta – Inscription obligatoire : coordinationlongo@gmail.com contact@longo-danse-ancrage.com http://www.longo-danse-ancrage.com

 

lundi 6 novembre de 20h à 22h30 : Concert de Simon Goubert & Ablaye Cissoko « African Jazz Roots » Concert évènement pour la sortie du nouvel album de Simon Goubert et Ablaye Cissoko. « African Jazz Roots » est un hymne au métissage du jazz occidental et de la musique traditionnelle sénégalaise. – Lieu : Pan Piper Paris 2-4 impasse Lamier, Paris 11è, M° Père lachaise – Rens. 01 40 09 41 30 http://www.pan-piper.com/live http://www.africanjazzroots.com/ http://www.ablaye-cissoko.com/

 

mardi 7 et 21 novembre à 14h30 : Réunion d’information pour tout savoir sur Médecins Sans Frontières MSF et vous engager auprès de notre association – Lieu : siège de MSF, 8 rue Saint-Sabin, dans le 11ème arrondissement de Paris. – Rens. Médecins Sans Frontières 01 40 21 29 29 office@msf.fr http://www.msf.fr

 

mardi 7 novembre de 18h30 à 20h30 : Sahel et Sahara au XIXe siècle : « Sources et matériaux d’une histoire du Sahel et du Sahara au XIXe siècle ». avec Camille Lefebvre, Historienne, Chargée de recherche, CNRS, IMAF – Présentation du cycle de conférences publiques « Afriques : sociétés en mouvement » : L’image de l’Afrique a longtemps oscillé entre afro-pessimisme et vision irénique. Les études d’abord presque exclusivement anthropologiques, ont adopté une démarche pluridisciplinaire convoquant histoire, géographie, archéologie. Les études sur l’Afrique orientale permettent ainsi un renouveau de l’historiographie de l’esclavage jusqu’à récemment centrée sur la traite atlantique. De même les historiens du fait colonial insistent aujourd’hui sur les effets retours, les réverbérations entre métropole et colonies, ou encore sur la superposition des logiques impériales. De nouveaux sujets ont également ouvert la voie à un déplacement du regard : ainsi l’étude des migrations des Subsahariens a permis la remise en cause des constructions nationales en induisant un processus de « cosmopolitisation ». Ce cycle de conférences se veut une fenêtre sur ce renouvellement récent des études africaines en France. – Dans le cadre du cycle de conférences publiques « Afriques : sociétés en mouvement » – Lieu : EHESS Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2204

 

mardi 7 novembre à partir de 18h30 : Présentation d’un livre « Irréductibles Sahraouies » et un film « L’homme qui répare les femmes » — 18h30 Présentation du livre : Irréductibles Sahraouies, femmes et hommes en Résistance de Michèle Decaster : « Une lutte de décolonisation est affaire collective faite de parcours militants de femmes et d’hommes qui apportent leur expérience, leur sensibilité, leur audace. Ces parcours de vies permettent de découvrir une soixantaine de femmes et d’hommes de différentes générations qui participent à écrire les belles pages de cette lutte depuis les années 70. — 20h Projection du film : L’homme qui répare les femmes de Thierry Michel et Colette Brackmann (2014) Prix Sakharov 2014, le Docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo. Sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables, dérange. Dans un premier temps le gouvernement congolais s’est opposé à sa diffusion prétextant « une volonté de nuire l’image de l’armée ». Après un revirement de position, le film a été diffusé sur la chaîne publique de télévision et présenté à Kinshasa, Lubumbashi et Bukavu. Débat à l’issue de la projection du film Avec la participation de Marie Mossi Motta ex vice-présidente de l’Association Africaine des Droits de l’Homme – dans le cadre des mardis du cinéma de l’AFASPA – PAF : 5€ – Lieu : cinéma LA CLEF, 34 rue Daubenton Paris 5e – M° Censier-Daubenton – Rens. 01 49 93 07 60 afaspa@wanadoo.fr http://www.afaspa.com

 

du mardi 7 au 12 novembre à 20h30 : 8ème édition du Festival Cinéma et Droits Humains, organisé par les militants d’Amnesty International Paris, en collaboration avec le siège d’Amnesty International France. – Il est le rendez-vous qui réunit cinéphiles et militants des droits humains. Avant-premières et débats ponctueront cette semaine dont la vocation est de proposer un regard inédit sur le monde et d’aider à comprendre comment chacun peut agir en faveur des droits humains. – Programme : mardi 7 : Jusqu’à la garde, de Xavier Legrand – mercredi 8 : Maman Colonelle, de Dieudo Hamadi – jeudi 9 : Une saison en France, de Mahamat-Saleh Haroun – vendredi 10 : I Am Not a Witch, de Rungano Nyoni – samedi 11 : Coby, de Christian Sonderegger – dimanche 12 : Makala, d’Emmanuel Gras – Les projections seront suivies d’un débat, à l’exception de la soirée de clôture. – Tarif unique : 6.50€ – – Lieu : Reflet Médicis, 8 rue Champollion, Paris 5è, M° St Michel – Rens contact (at) cinema-droits-humains.org http://www.cinema-droits-humains.org/

mercredi 8 novembre à 14h30 : projection du film « La chasse au lion à l’arc » (1967, 1h28) de Jean Rouch – Une coproduction de la Bibliothèque nationale de France (BnF) et du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). Dans le cadre du Centenaire Jean Rouch 2017, avec le concours de la Fondation Jean Rouch et du Comité du film ethnographique – En partenariat avec le programme jeune public l’Enfance de l’Art des CIP, ARTE, Jeune Afrique Media Group, France Médias Monde, Sofilm. – Lieu : Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5è – Rens 01 53 79 59 59 http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/expositions/f.rouch_homme_cinema.html

 

du jeudi 9 au dimanche 12 novembre : Edition 2017 des Rencontres AKAA, curatée par la directrice de la programmation culturelle Salimata Diop, met à l’honneur les artistes contemporains dont la pratique est liée à un processus de guérison – Lorsque nous sommes aveugles, l’artiste nous panse et nous avertit d’un avenir menaçant : visionnaire par essence, il propose une perspective inattendue. Lorsque nous sommes déracinés, l’artiste nous panse et ressuscite nos mémoires héréditaires, il nous rend notre histoire. Il caresse et réconforte. Lorsque nous détournons le regard, l’artiste nous panse, et, le doigt pointé vers le miroir, il nous place face à notre déni, et du même coup, face à notre responsabilité. Nos invités pour cette édition, artistes, curateurs, philosophes, ou encore écrivains, échangent autour de ce postulat « Quand l’homme et la société sont malades, l’art panse et repense le monde ». – Lieu : Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller, Paris 3è, M° Temple ou Filles du Calvaire ou République – Rens. 06 70 21 52 17 contact@akaafair.com ou Salimata Diop, Directrice de la Programmation Culturelle : 06 85 36 68 98 salimata.diop@akaafair.com http://akaafair.com

 

jeudi 9 novembre de 13h à 19h : Colloque « Contentieux frontaliers en Afrique : défis et réponses » À 14h : Gouvernance des frontières dans le cadre de l’agenda 2063 de l’union Africaine avec Maurice Kamto ,Professeur des Facultés de Droit Membre et ancien Président de la Commission du droit international des Nations Unies – Délimitation et souveraineté territoriales en Afrique : retour sur l’uti possidetis et la postérité de l’affaire Burkina Faso/Mali avec Blaise Tchikaya, Président honoraire de la Commission de l’Union africaine pour le droit international – Les traités internationaux et les frontières terrestres : l’apport de la jurisprudence « africaine » de la Cour Internationale de Justice avec Mamadou Hebie, Professeur assistant de droit international, Université de Leiden – Le choix des mécanismes de règlement des différends territoriaux. Avec Pierre-Emmanuel Dupont, Directeur du Groupe de conseil en droit international privé (PIL Advisory Group) – Les nouvelles technologies au service des délimitations frontalières avec Christophe Dekeyene, Directeur général d’IGN-France International — A 16h15 : Quelques « Hot spots » : Differnents territoriaux majeurs relatifs à l’Afrique avec Alain Pellet, Président de la Société française pour le droit international (SFDI). – La gestion du Contentieux international des frontières : les aspects financiers et stratégiques avec ZAlina Miron, Professeur de droit international, Université d’Angers – Les ressources du Sahara occidental : de la CIJ à la Cour de Justice de l’Union européenne avec Karine Galy, Maître de Conférences en droit public à l’Université des Antilles et de la Guyane, – Contentieux frontaliers dans le golfe de Guinée : Arrêt de la Cour internationale de justice dans l’affaire Cameroun c. Nigéria avec Kourra-Félicité Owona-Mfegue, Chargée de cours à l’Université de Yaoundé II, – Problématiques d’exécution des décisions dans les affaires de délimitation des frontières en Afrique avec Affef Ben Mansour, Avocate au Barreau de Paris — A 18h : Conclusions de Jean-Baptiste Harelimana, Avocat au Barreau de Nanterre, Président du Conseil d’orientation, Institut Afrique Monde – Lieu : Centre Sèvres, 35 bis Rue de Sèvres, Paris 6è, M° Sèvre Babylone – Rens : et inscription jbharelimana@institutafriquemonde.org http://www.institutafriquemonde.org

 

jeudi 9 novembre à 14h : Rencontre AKAA Underground The Mating Dance – Performance de Lady Skollie, Peinture murale in situ. – de 14h à 17h – Stand A11 Galerie 127 : Le Mariage – Performance de Mohamed Baala Action Painting. _ A 20h30 – Stand A9 Berman Contemporary Battered Passage – Performance de Mamela Nyamza et Robyn Denny – Lieu : Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller, Paris 3è, M° Temple ou Filles du Calvaire ou République – Rens. 06 70 21 52 17 contact@akaafair.com salimata.diop@akaafair.com http://akaafair.com

 

jeudi 9 novembre de 18h à 19h30 : Actualité éditoriale de l’IMAF avec François Pouillon : Exotisme et intelligibilité. Iitinéraires d’Orient, Presses universitaires de Bordeaux, 2017. Discutants : Alban Bensa, Anne Doquet et Sylvette Larzul.- Une fois par mois la Bibliothèque de recherches africaines (BRA) accueille des chercheurs de l’IMAF qui présentent leurs dernières publications.Retour ligne automatique – Ces rencontres sont l’occasion de connaître l’actualité éditoriale de l’IMAF et de partager avec les chercheurs un moment d’échange et de débat.- Lieu : salle de lecture de la Bibliothèque de recherches africaines, 9 rue Malher, Paris 4è, RDC, M° Saint-Paul. – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2261

 

vendredi 10 novembre de 9h30 à 12h30 : conférence de la plateforme UE/Afrique(s) e sur les IDE en Afrique – Programme : Les investissements directs étrangers (IDE) en Afrique de l’Ouest, le Plan d’Investissement extérieur de l’Union européenne et le financement des projets transfrontières avec Yohann Chaigneau, corporate planner, Banque européenne d’investissement (BEI) et des représentants du Cabinet d’audit Deloitte, de la CDC International Capital, et de la Direction générale de la coopération internationale et du développement de la Commission européenne (DG DEVCO) — Compte-rendu de la délégation qui s’est rendue à Dakar dans la perspective de la 3ème édition des Entretiens Eurafricains des 5, 6 et 7 février 2018 à Dakar : L’Union régionale pour une croissance inclusive en Afrique de l’Ouest par Claude Fischer-Herzog – Lieu : bureau du Parlement européen, 288 boulevard Saint-Germain, Paris 7è, M° Assemblée Nationale – Rens : Aminata : 01 43 21 96 04 aminata.kebe@entretiens-eurafricains.org sinon 06 72 84 13 59 contact@entretiens-europeens.org

 

vendredi 10 novembre à 11h30 : Interculturalité et Identité : définitions et dialogues dans l’art contemporain d’Afrique et de la diaspora africaine, Jean-François Boclé, Arlene Wandera, Richard Zeiss modéré par Valerie Kabov. L’attention portée à l’Afrique par le marché de l’art a fait de l’identité, de l’appartenance nationale et de son identification un bien commercialisable. — 16h : Art Think Tank Itinérant de l’Observatoire de l’art contemporain : Penser l’Afrique contemporaine, c’est penser les nouveaux imaginaires de l’africanité affranchis de la culture post-coloniale ; à la fois, une valeur commune face à la pluralité du continent et un laboratoire de la mondialité. L’Art Think Tank Itinérant de l’Observatoire de l’art contemporain s’associe à IAM-Intense Art Magazine pour cerner la transformation des imaginaires à travers le prisme précurseur de la création artistique. – Lieu : Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller, Paris 3è, M° Temple ou Filles du Calvaire ou République – Rens. 06 70 21 52 17 contact@akaafair.com http://akaafair.com

 

vendredi 10 novembre à 14h30 : Le Griot et l’Architecte et Homage à Ousmane Sow : 14h30 : Le Griot et l’Architecte, Pélagie Gbaguidi, Paul Mvoutoukoulou, modéré par Salimata Diop : A la croisée de deux pratiques artistiques différentes à l’extrême, nous partons en quête de ce qu’elles ont en commun : le pouvoir de guérir ? 15h30 : Malgré Tout, Dominique Zinkpè, Performance : Une Afrique sous perfusion, entre la vie et la mort. – 16h30 : Inauguration de l’Hommage à Ousmane Sow, en présence de Emmanuel Dayde et de Germain Viatte, suivi par la projection du documentaire : Ousmane Sow, réalisé par Béatrice Soulé, 26 minutes – 17h : Ousmane Sow : Envers et contre tout, Soly Cissé, Sylvain Sankalé, Béatrice Soulé, la promesse d’une table ronde très animée, par Françoise Monnin, rédactrice en chef du magazine Artension – 19h : Projection du film Ousmane Sow : Le soleil en face, réalisé par Béatrice Soulé, 55 minutes . – Lieu : Auditorium du Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller, Paris 3è, M° Temple ou Filles du Calvaire ou République – Rens. 06 70 21 52 17 contact@akaafair.com http://akaafair.com

 

vendredi 10 novembre du 15h à 20h journée portes ouvertes du Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM) : Nos élu.e.s et membres de l’équipe technique vous accueilleront pour vous faire découvrir la richesse des activités, dispositifs et projets du FORIM, ainsi que pour répondre à vos interrogations ! Programme : Sessions de découverte et d’information sur les différentes activités, projets et dispositifs du FORIM (PRA/OSIM, Génération Climat, genre, jeunesse, coups de pouce, P2MD, structuration/adhésion, formations et renforcement des compétences, communication, recherche de financements, etc.). Avec Quizz thématiques, Animations et Cocktail solidaire – Un moment convivial d’échange, de découverte et d’animation autour de sujets tels que la migration, le codéveloppement, la jeunesse, le genre, le vivre ensemble… – Lieu : Forim, 14 passage Dubail, Paris 10è, M° Gare de l’Est – Rens 01 44 72 02 88 nmotriuc@forim.net forim@forim.net http://www.forim.net

 

vendredi 10 novembre de 18h à 20h : Conférence sur les migrants dans le cadre de la sortie du livre Harraga, Sur le parcours des migrants d’Afrique et d’Asie vers l’Europe » de Giulio Piscitelli. – Lieu : la Colonie, 128 rue Lafayette, Paris 10è – Rens. Laure Palun, Coordinatrice associative Anafé, 01 43 67 27 52 http://www.anafe.org

samedi 11 novembre de 8h30 à 17h30 : Rencontre citoyenne des Amazighs de France  » Quels apport des Franco-Amazighs à la république ? – organisé par le CMA et le Collectif des Amazighs de France – Lieu : Maison des mones et des Ponts et chaussées, 270 rue St Jacques, Paris 5è, RER B Luxembourg ou port Royal – Rens. congres.mondial.amazigh@wanadoo.fr

 

samedi 11 novembre à 11h : Rencontre AKAA : 11h : Qui a peur de Méduse ? Alexis Peskine avec Salimata Diop : L’artiste nous raconte la genèse de son ensemble d’œuvres Le Radeau de la Méduse, et les multiples liens entre une figure mythologique tragique et ambiguë et le puissant message politique porté par l’œuvre. — 12h : Programme de projections de vidéos d’artistes, avec François Knoetze, Thomas Muziyirwa et Alexis Peskine. — 14h : Sans haine ni oubli, Joana Choumali et Nù Barreto, Avec leur art et avec leurs mots, deux artistes nous livrent leur raison de revisiter un événement tragique de notre histoire. Guerre civile, terrorisme : l’artiste contemporain peut-il nous rendre la mémoire, et nous guérir ? — 15h30 : Regards croisés, Projection de photographie curatée par Salimata Diop, 25 min : Un voyage à travers les yeux de l’autre, en trois actes. –16h : Ailleurs, Nicola Lo Calzo, Teddy Tibi : C’est dans l’île de nulle part qu’est inventé l’exotique, c’est-à-dire la distance du sujet à l’égard de ce qui, étranger, lui est donné à voir. ….. – Lieu : Auditorium du Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller, Paris 3è, M° Temple ou Filles du Calvaire ou République – Rens. 06 70 21 52 17 contact@akaafair.com salimata.diop@akaafair.com http://akaafair.com

 

samedi 11 novembre à 17h : CORPS : Table ronde en trois volets modérée par Seloua Luste Boulbina avec Ernest Breleur, Jeanne Wiltord : Le moi n’est pas maître dans sa propre maison… Le Baron-Samedi du vaudou montre, spectaculairement, combien le corps vivant est habité par le désir et la mort, par des forces ou des pulsions souvent inconnues. L’aveuglement prédomine. Quand un artiste montre des corps sans tête, ou réduits à leurs radiographies, des corps féminins entrant dans la ronde, des fragments de miroirs ; quand il procède par collages, que fait-il ? Qu’est-ce qui est ici, au travail dans le registre visuel ? La parole en fait-elle partie ? Retour sur l’œuvre. Dans le cadre des rencontres AKAA (Also Known As Africa) – Lieu : Auditorium du Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller, Paris 3è, M° Temple ou Filles du Calvaire ou République – Rens. 06 70 21 52 17 contact@akaafair.com celine.melon@akaafair.com http://akaafair.com

 

samedi 11 novembre à 18h : Rencontre AKAA : La commissaire de l’exposition design AKAA 2017, Amy Ellenbogen, explore son concept Neofuzz, en conversation avec Vukile Batyi, Yinka Ilori, Agata Karolina, Lukhanyo Mdingi et Nana Ocran – Lieu : Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller, Paris 3è, M° Temple ou Filles du Calvaire ou République – Rens. 06 70 21 52 17 contact@akaafair.com salimata.diop@akaafair.com http://akaafair.com

 

dimanche 12 novembre à 14h : Rencontre AKAA : 14h : La formation et la profession d’artiste aujourd’hui, Hafida Jemni, Liz Lydiate, Laeila Adjovi et Hélène Jayet, présenté par Creative Intelligence — 16h30 : Contournements sémantiques, organisé par Hélène Jayet, avec Caroline Blache, modéré par Virginie Ehonian. Comment parler du corps noir, pourquoi a-t-on si souvent recours à l’anglais, et qu’est-ce que ces contournements disent du malaise persistant par rapport à ce sujet ? présenté par Creative Intelligence – Lieu : Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller, Paris 3è, M° Temple ou Filles du Calvaire ou République – Rens. 06 70 21 52 17 contact@akaafair.com http://akaafair.co

 

lundi 13 novembre de 10h à 16h30 : Séminaire ADU (Afrique Développement Université) sur thème « Les enjeux environnementaux en Afrique Subsaharienne ». organisé par le Réseau de Recherches sur l’Innovation, en partenariat avec l’Harmattan. – lieu : Centre culturel l’Harmattan, 24 rue des écoles, Paris 5è, M° Maubert Mutualité – Inscription obligatoire avant le 6 novembre 2017 sur https://rrifr.univ-littoral.fr/seminaire-permanent-adu-13-novembre-2017/ – Rens. http://www.editions-harmattan.fr

 

lundi 13 novembre à 20h : Projection d’un documentaire de création « Oltremare (Colonie fasciste) en présence de la réalisatrice Loredana Bianconi. Dans l’Italie fasciste des années 1930, le petit village de Borgo voit une partie de ses habitants émigrer dans les colonies de « L’empire Italien d’Afrique ». Ils s’en vont chercher l’Eldorado que la propagande fasciste leur a promis. Leur rêve se brise après quelques années seulement. La guerre et la chute du régime entraînent la perte des colonies, les obligeant à revenir à Borgo, après avoir tout perdu. Cette épopée nous est dévoilée par les mots, les mémoires écrites et les centaines de photos de quelques témoins. L’histoire se déploie dans un parcours intime qui nous révèle une parole longtemps tue. Une aventure coloniale vue de l’intérieur – Tarif 3€ à 5€ – Lieu : Centre Wallonie-Bruxelles, 46 rue Quincampoix, Paris 4è, M° Rambuteau – Rens et réservations: 01 53 01 96 96 – info@cwb.fr http://www.cwb.fr/programme

 

vendredi 17 novembre et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – Vous pouvez vous joindre au cercle à tout moment, même pour seulement quelques instants. Par notre participation au cercle de silence, nous voulons dénoncer les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Nous en appelons à la conscience de tous et vous invitons à rejoindre le cercle de silence place du Palais-Royal – Cercle composé de citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : AARAO les Messagers, AI, CCFD, CFDT-Terre Solidaire, Cercle de Résistance, Paris-Sud CGT, Cimade, FEP, LDH, MAN, MIR, Mission Populaire Evangélique, Pastorale des Migrants, Réseau Chrétiens-Immigrés, Réseau franciscain Gubbio, Résister aujourd’hui, RESF, Secours Catholique, Syndicat de la Magistrature …… – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre http//www.cerclederesistance.fr

 

samedi 18 novembre à partir de 10h : 4è édition de l’Atrlier des cuisines sans frontières : de 10h à 12h atelier de cuisine – à partir de 12h30, dégustation – Moment convivial à la découverte de recettes venues des 5 coins du monde. Ateliers qui favorisent le développement de l’esprit du « mieux vivre ensemble » dans le respect mutuel et la tolérance. – Dégustation 10€ – Lieu : Suite Educative, association Jean Cotxet, 29 bis rue saint fargeau, Paris 20è, M° Saint Fargeau – Inscription et renseignements : Robert FOPA & Sylvie Hoffmann de l’AICSF (Association Internationale Cultures sans Frontières) 06 09 25 01 64, 06 11 12 47 43 aicsf.paris@gmail.com – Suite Educative : 01 43 66 89 23

 

samedi 18 novembre de 15h à 18h : De la Camargue à la Casamance : découvrez des canards dans les rizières ! : Dans le cadre de la journée de lancement du festival des Solidarités, SEED Foundation s’implique dans le collectif « Développement durable » pour vous proposer des animations pour toute la famille : Ferme pédagogique, atelier origami, disco-soupe… et bien d’autres encore ! SEED Foundation a pour mission d’améliorer jour après jour les conditions de vie de milliers d’agriculteurs en Afrique – Lieu : Place Stalingrad, Paris 18ème – Rens. 01 47 57 97 48 contact@seed-foundation.org http://seed-foundation.org

 

samedi 18 novembre à 18h : projection du film « La chasse au lion à l’arc » (1967, 1h28) de Jean Rouch – Une coproduction de la Bibliothèque nationale de France (BnF) et du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). Dans le cadre du Centenaire Jean Rouch 2017, avec le concours de la Fondation Jean Rouch et du Comité du film ethnographique – En partenariat avec le programme jeune public l’Enfance de l’Art des CIP, ARTE, Jeune Afrique Media Group, France Médias Monde, Sofilm. – Lieu : Studio des Ursulines, 10, rue des Ursulines, Paris 6è – Rens 01 53 79 59 59 http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/expositions/f.rouch_homme_cinema.html

 

lundi 20 novembre de 15h à 18h Structuration sociale du royaume Kongo du 15e au 18e siècle : premiers témoignages fournis par l’archéologie des lieux funéraires et domestiques. Des fouilles archéologiques ont été menées entre 2011 et 2015 dans la capitale du royaume Kongo et dans quelques sites provinciaux très importants des provinces septentrionales du royaume. Elles permettent de commencer à comprendre la culture matérielle Kongo, tant son homogénéité par certains aspects, que son hétérogénéité par d’autres. Il est possible aujourd’hui de proposer un premier bilan portant sur les espaces domestiques ainsi que sur les espaces funéraires. La fouille de plusieurs cimetières du royaume Kongo en Angola et en RDC esquisse le contour des croyances associées à l’au-delà entre les 16e et 18e siècles et de proposer des continuités avec les pratiques de la fin du 19e siècle. Dans le cadre du séminaire « Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques » organisé par Catarina Madeira-Santos et Elikia M’Bokolo et du cycle de conférences Bernard Clist, professeur à l’université de Gand en Belgique.- Lieu salle de séminaires de l’IMAF, 2è étage, 96 bd. Raspail, Paris 6è – Rens. bernard.clist@gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2244

 

lundi 20 novembre à partir de 19h : Projection de « Une Fenêtre ouverte » et de « Le Monologue de la muette » Une soirée en compagnie de Charlie Van Damme et en hommage à Khady Sylla. À 19h : Une Fenêtre ouverte de Khady Sylla 2005, France/Sénégal : En 1994, alors qu’elle basculait dans la maladie, Khady Sylla, la réalisatrice, a rencontré Aminta Ngom qui exhibait alors sa folie librement sans craindre la provocation. Pendant les années de souffrance de Khady, Aminta fut sa fenêtre sur le monde. — à 20h : Le Monologue de la muette de de Khady Sylla et Charlie Van Damme 2008 : Un film au plus proche de la servitude ordinaire que subit Amy chez ses patrons. Dans l’intimité de sa retraite forcée au village, où elle donnera naissance à sa fille. En écho à cette trajectoire, les paroles d’autres bonnes, la complainte des lavandières, la résistance des femmes du bidonville. – Tarif 3€ à 5€ – Lieu : Centre Wallonie-Bruxelles, 46 rue Quincampoix, Paris 4è, M° Rambuteau – Rens et réservations: 01 53 01 96 96 – info@cwb.fr http://www.cwb.fr/programme

mardi 21 novembre de 9h à 11h : La recherche archéologique en Afrique Centrale : premier bilan de ces 30 dernières années et ses perspectives d’avenir. L’Afrique centrale est la région au sud du Sahara la moins bien connue du continent africain. La conférence fera le bilan de l’évolution de la recherche archéologique dans cette région en examinant plusieurs aspects : l’évolution de la recherche depuis le 19e siècle, le développement des ressources humaines, financières et structurelles depuis 30 ans, le point sur la conservation juridique du patrimoine culturel au 21e siècle dans les Etats de cette région. Dans le cadre du séminaire « Anthropologie et histoire de l’Antiquité : sources et méthodes » organisé par Cléo Carastro, Grégory Chambon, Cecilia D’Ercole, Yann Rivière et du cycle de conférences Bernard Clist, professeur à l’université de Gand en Belgique.- Lieu : INHA, salle P. J. Mariette, 2 rue Vivienne, Paris 2è – Rens. bernard.clist@gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2244

 

du mercredi 22 au dimanche 25 novembre de 18h30 à 21h : Exposition d’œuvres d’art : Rencontre artistique autour de peintures, de photos, de théâtre et de concerts organisé par L’association O’Rizon.- Vernissage le 22 à 19h30 – Lieu : Aux Petits Joueurs, 59, rue de Mouzaïa, Paris XIXe – Rens.: Simon Demarest simon.demarest@siad.asso.fr https://www.siad.asso.fr/2065-deux-evenements-fin-novembre-siad/

 

jeudi 23 novembre de 9h à 18h. 1 er édition Africa Investments Forum & Awards : une journée de conférences, d’un déjeuner business et d’une cérémonie de remise de prix. Plus de 400 dirigeants issus des secteurs publics et privés – PDG, DG, Directeurs d’Investissement, Directeurs Internationaux, Experts et acteurs institutionnels européens et africains – échangeront sur les grands enjeux actuels et futurs du développement économique en Afrique. – Lieu : Pavillon d’Armenonville, Allée de Longchamp, Bois de Boulogne, Paris 16è, Porte Maillot: M° line 1, RER C, parking Allée de Longchamp . , – Tarif à partir de 960€ https://www.weezevent.com/aifa – Invitation a demander à Maxime Legrand 01 45 02 25 40 mlegrand@leadersleague.com, Rens 01 45 02 25 00, 01 45 02 25 87 contact.aifa@leadersleague.com http://www.africa-ifa.com

 

jeudi 23 novembre de 18h30 à 21h : Soirée « Agriculture durable au Sénégal » Dans le cadre du festival AlimenTERRE, SEED Foundation s’associe avec BlueEnergy France pour vous proposer une soirée autour de l’agriculture durable au Sénégal. Au programme : Diffusion du film « Vivre dignement de sa terre », suivi d’un débat animé par des professionnels de la solidarité internationale. Le tout accompagné de boissons rafraichissantes ! – Lieu : La Maison des Acteurs du Paris Durable, 21 Rue des Blancs Manteaux, Paris 4è – Lieu : Place Stalingrad, Paris 18ème – Rens. 01 47 57 97 48 contact@seed-foundation.org http://seed-foundation.org – Inscription obligatoire https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfLWo-idjcRnLj4nYOQPw_KDaXNlIT5qHfSYWMwPjvf-IDaPw/viewform#responses

 

vendredi 24 et samedi 25 novembre Forum Afrique Destination Emplois (ADE) est un Forum dédié à l’insertion professionnelle et à l’entreprenariat en Afrique des jeunes diplômés notamment africains de l’enseignement supérieur français – Vingt pays d’Afrique subsaharienne représentés, cinquante entreprises – des grands groupes (Saint Gobain, Société Générale, Eiffage, Veolia, AccorHotels…)  aux PME – les principaux acteurs de l’entrepreneuriat en Afrique se donnent rendez-vous et rencontrent des jeunes diplômés. – Un forum pour ? : Faciliter l’insertion professionnelle et accompagner  l’entrepreneuriat en Afrique subsaharienne des diplômés de l’enseignement supérieur français. – Promouvoir les formations qualifiantes et diplômantes, les offres de stages et de volontariats internationaux. – Disposer d’une connaissance précise des besoins en formation du marché du travail africain. – Répondre aux besoins RH des entreprises en main d’œuvre qualifiée. – Permettre aux jeunes diplômés de rencontrer des entreprises qui recrutent en Afrique. – Faciliter les échanges et le networking. – Speedating, bourse de CV, offres d’emplois et de stages sur l’ensemble du continent africain, du bac + 2 au Bac + 5, conférences et tables rondes sont au programme. – Lieu au Centquatre, 5 rue Curial, Paris 19è – Rens. 06 38 51 34 89 sylvie.danon@campusfrance.org http://www.campusfrance.org/fr/actualite/premier-forum-afrique-destination-emplois

 

vendredi 24 novembre de 8h30 à 17h30 : Promesses et chausse-trappes de l’agriculture contractuelle en Afrique – Dans la pratique, l’agriculture contractuelle est mise en œuvre surtout dans les filières d’exportation et pour les productions qui doivent impérativement subir une transformation (lait, sucre, cacao…). Mais la contractualisation n’est pas une fin en soi ni la seule voie de développement de l’agriculture. Elle ne peut être bénéfique aux différents partenaires et à la collectivité que si certaines conditions sont réunies, permettant d’améliorer les performances économiques, sociales et environnementales des chaînes de valeur. Le colloque vise à explorer les prérequis nécessaires à la réussite de l’agriculture contractuelle en Afrique pour qu’elle puisse, effectivement, contribuer à un développement durable des filières agroalimentaires. – Lieu : Centre de conférences de l’OCDE, 2, rue André Pascal, Paris 16e, RER : ligne C – station Henri Martin, M° : ligne 9 – station La Muette – Rens. 01 57 72 07 19 farm-colloque@fondation-farm.org – Inscription http://www.fondation-farm.org/zoe.php?s=partenaires2017

 

vendredi 24 novembre de 18h30 à 23h : Soiré FestiSol (festival des Solidarités) Vernissage, Projection de vidéo réalisée dans les mines d’or de Sikasso au Mali suivie de débat, Vente d’articles africains solidaires pour soutenir les enfants des mines d’or, dégustation de plats africains, prestation danse autour de l’enfance, concert. Associations partenaires : Mamans sans frontières, Graines de mouvements – Lieu: centre d’animation Paris Curial, 16 rue Colette Magny, Paris 19è, M° Corentin Cariou ou Crimée, RER E: Rosa Parks – Rens. : Sitou Ayité 07 58 38 41 08 beautyforashes@outlook.fr apcc.54@gmail.com – Inscription : https://www.eventbrite.com/e/festival-des-solidarites-tickets-38977758525?aff=utm_source%3Deb_email%26utm_medium%3Demail%26utm_campaign%3Dnew_event_email&utm_term=eventurl_text

 

samedi 25 novembre de 18h30 à 22h : Incrédible India, namaste ! Avec un repas aux couleurs de l’Inde (Pas encore déterminé la projection) – Un repas solidaire vous est proposé par le groupe de jeunes du chantier éducatif Sénég’Agir afin de soutenir leur projet dans une école maternelle de M’Bour 2, au Sénégal en décembre prochain. Sénég’agir c’est un chantier éducatif de jeunes : construire un mur tout autour du terrain d’une école maternelle et ainsi offrir une cour sécurisé pour les enfants, mettre en place un jardin pédagogique BIO avec les enfants et les parents, animer les journées des enfants et découvrir la région – Nous avons aussi besoins de fournitures scolaires, de peluches, de vêtements propres et non troués toutes tailles, matériel médical et de puériculture – Lieu : Maison 13 Solidaire, 13 rue Girardot, Paris 13è, Tramway : Poterne des Peupliers , M° Porte d’Italie – Bus : 67 ou 57 – Inscription obligatoire Marina 07 69 40 18 94 Aventure.Kacila@gmail.com – Rens. Karima Kanane, Association Aventure Kacila 06 71 71 74 26 http://www.aventurekacila.wordpress.com

 

dimanche 26 novembre à 17h30 : présentation par le SIAD d’un projet d’appui aux filières vivrières en Côte d’Ivoire et participera à un débat autour de l’agroécologie – Dans le cadre de la rencontre de l’association O’Rizon – Lieu : Aux Petits Joueurs, 59, rue de Mouzaïa, Paris XIXe – Rens.: Simon Demarest simon.demarest@siad.asso.fr https://www.siad.asso.fr/2065-deux-evenements-fin-novembre-siad/

 

samedi 2 décembre de 14h à 18h : Présentation de la revue « Cahiers Congolais de métaphysique » lectures du cogito cartésien sous la direction de thomas Charles Kounkou – Lieu Salle Halbwachs, Université paris-Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, Paris 5è – Inscription obligatoire (Nom, prénoms, portable et mail) à makitec.paari@gmail.com – Rens 0626196474 edpaari@yahoo.fr http://www.cafelitteraire.fr

 

samedi 2 décembre à 20h : Enjaillements – Coupé Médaillé + Le coupé-décalé est-il féministe ? – Coupé Médaillé, Médaillement du Président Douk Saga au rang d’Ambianceur Commandant – Création Africolor : Toute d’amour et de bienveillance, cette cérémonie exceptionnelle sera l’occasion d’honorer la mémoire de Douk Saga, légende d u coupé-décalé, créateur de la Sagacité, entre humour et poésie. — Le coupé-décalé est-il féministe ? : Contrairement aux idées reçues, le coupé décalé n’a pas été inventé dans les boites de nuits de Côte d’Ivoire, mais bien dans les clubs d’Ile-de-France où la jeunesse de la diaspora ivoirienne aimait se montrer – Restauration sur place – Tarif 9 € > 6 € – Lieu : FGO-Barbara, 1 Rue de Fleury, Paris 18è – Réservation : 01 53 09 30 70 http://www.fgo-barbara.fr – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

 

dimanche 3 décembre de 17h à 18h30 : Concert de Dieuf Dieul de Thiès, musique urbaine mandingue, accents jazz, enluminures psychédéliques et réminiscences afro-cubaines. – Tarif : 10€ / 7€ / Gratuit – Le billet du concert donne accès aux collections permanentes et expositions en mezzanines le jour même – Lieu : Théâtre Claude Lévi-Strauss, 37 quai Branly, Paris 7è – Réservation obligatoire même pour les gratuités : 01 56 61 71 72 http://www.quaibranly.fr

 

lundi 4 décembre de 15h à 18h : Les mbanza comme villes du royaume Kongo : mythe ou réalité ? : La compréhension des mbanza du royaume Kongo repose sur l’interaction entre l’histoire, l’archéologie et la linguistique. On présentera un bilan des données historiques à l’aide des documents d’époque qui sera complété par la synthèse des fouilles archéologiques menées à Mbanza Kongo (Angola), à Mbanza Nsundi et à Ngongo Mbata (RDC). Quelques éléments seront ajoutés venant de la linguistique historique pour proposer une image globale permettant de remettre en cause la vue européocentriste d’une ville dans le cadre du royaume Kongo. En outre, on verra au passage les éléments concrets obtenus très récemment – surtout archéologiques – concernant la démographie du royaume – Dans le cadre du séminaire « Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques » organisé par Catarina Madeira-Santos et Elikia M’Bokolo et du cycle de conférences Bernard Clist, professeur à l’université de Gand en Belgique. – Lieu : salle de séminaires de l’IMAF, 2è étage, 96 bd. Raspail, Paris 6è – Rens. bernard.clist@gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2244

 

lundi 4 décembre 20h : Ocora, Couleurs du monde : une émission de Françoise Degeorges. Derrière le mot monde, il y a le mot identité, il y a des gens et des pratiques musicales ancrées dans de longues traditions. Des chants, des musiques et des danses qui accompagnent les moments forts de la vie, incessante répétition de ces gestes qui se transmettent, se transforment, pour mieux se perpétuer et se partager aujourd’hui – Pour assister à cet enregistrement en public, merci de réserver sur le site de Radio France maisondelaradio.fr à la rubrique Émissions en public. – Lieu : Maison de la radio, 116 Avenue du Président Kennedy, Paris 16ème – Gratuit sur réservation http://www.maisondelaradio.fr – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

 

mardi 5 décembre à 14h30 : Réunion d’information pour tout savoir sur Médecins Sans Frontières MSF et vous engager auprès de notre association – Lieu : siège de MSF, 8 rue Saint-Sabin, dans le 11ème arrondissement de Paris. – Rens. Médecins Sans Frontières 01 40 21 29 29 office@msf.fr http://www.msf.fr

 

samedi 9 décembre de 18h30 à 22h : L’oeil du dragon entre danse et goût d’Asie Avec la projection « Les délices de Tokyo » – Un repas solidaire vous est proposé par le groupe de jeunes du chantier éducatif Sénég’Agir afin de soutenir leur projet dans une école maternelle de M’Bour 2, au Sénégal en décembre prochain. Sénég’agir c’est un chantier éducatif de jeunes : construire un mur tout autour du terrain d’une école maternelle et ainsi offrir une cour sécurisé pour les enfants, mettre en place un jardin pédagogique BIO avec les enfants et les parents, animer les journées des enfants et découvrir la région – Nous avons aussi besoins de fournitures scolaires, de peluches, de vêtements propres et non troués toutes tailles, matériel médical et de puériculture – Lieu : Maison 13 Solidaire, 13 rue Girardot, Paris 13è, Tramway : Poterne des Peupliers , M° Porte d’Italie – Bus : 67 ou 57 – Inscription obligatoire Marina 07 69 40 18 94 Aventure.Kacila@gmail.com – Rens. Karima Kanane, Association Aventure Kacila 06 71 71 74 26 http://www.aventurekacila.wordpress.com

Actions situées dans les Yvelines (78)

jeudi 9 novembre de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence à Versailles : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – avenue de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

jeudi 23 novembre à 20h30 : conférence-débat de Gilles Fumey « Pourquoi la faim est elle un scandale? Nourrir le monde au XXI ème siècle », dans le cadre de la « 7ème Semaine de la Solidarité Internationale » de Versailles. organisée par « Versailles Solidarités Internationales » – Lieu : Centre 8, 8 rue de la Porte de Buc à Versailles-Chantier (78) – Rens : 01 39 50 42 49 ou Catherine Domergue cadomergue@yahoo.fr

 

samedi 25 novembre à 11h et tous les quatrièmes samedis du mois : Cercle de Silence de Mantes – Le Cercle de Silence est une action non violente qui rassemble régulièrement, dans un espace public, des hommes et des femmes de divers horizons et de toutes convictions philosophiques, politiques et religieuses. Il s’agit d’alerter tous les citoyens sur le sort réservé aux personnes étrangères venues en France pour mieux vivre ou sauver leur vie. Avec ou sans papier, l’étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. – avec citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : LDH, Pastorale des Migrants, Réseau Chrétiens Immigrés, RESF, Équipe paroissiale d’accueil des migrants, ACO, Secours Catholique, ASTI, PS, PCF, CCFD, DECIL (démocratie et citoyenneté locales) – Lieu : Mantes-la-Jolie, Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78)

 

vendredi 1er décembre à 20h30 : soirée-débat sur l’accueil des migrants dans les Yvelines avec des intervenants et militants locaux sur le terrain. organisée par CELY (Croyants En Liberté Yvelines) – lieu : Salle Marcelle Tassencourt, 5 rue Pierre Lescot à Versailles (78) – Rens : 01 39 50 42 49 ou Catherine Domergue cadomergue@yahoo.fr

 

lundi 4 et mardi 5 décembre : 4ème « Fête de la Fraternité » avec les migrants : vestiaire et journées festives. organisée par Martine Millet et des associations locales – Lieu : Centre 8, 8 rue de la Porte de Buc à Versailles-Chantier (78) – Rens : 01 39 50 42 49 ou Catherine Domergue cadomergue@yahoo.fr

 

Actions situées en Essonne (91)

 

vendredi 3 novembre de 18h à 19h et tous les 1er vendredi du mois. Cercle de silence à Brétigny : Avec ou sans papiers, l’étranger est un être humain. Par notre rassemblement en cercle et en silence, nous entendons attirer publiquement l’attention sur le sort réservé aux migrants, aux étrangers et aux demandeurs d’asile. Nous affirmons que chaque personne est digne de respect et que les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les êtres humains dans leur humanité. Le cercle de silence de Brétigny est composé de citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : Alphabeta, ATD Quart Monde Essonne, CCFD-Terre Solidaire, Comité Chrétien en Solidarité avec les Chômeurs et les Précaires, Communauté Catholique de Brétigny/Le Plessis-Paté, Eglise Réformée de la Vallée de l’Orge, Ligue des Droits de l’Homme, Observatoire du CRA de Palaiseau, Parti de Gauche, Réseau Education Sans Frontières 91, Réseau franciscain Gubbio, Restos du Cœur, Solidarités Nouvelles pour le Logement. – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge, RER-C Brétigny-sur-Orge (91) – Rens. cercledesilencebretigny@yahoo.fr http://cerclesdesilence.info

 

jeudi 23 novembre à 20h : Fortes têtes – Jupiter & Okwess + Tinariwen — Jupiter & Okwess – Avec Jupiter Bokondji Ilola, voix, percussions – Yende Balamba Bongongo, chant, basse – Blaise Sewika Boyite, voix, percussions – Richard Kabamga Kasonga, guitare – Eric Malu-Malu-Muginda, guitare – Montana Kinunu Ntunu, batterie. Jupiter est un ovni dans la musique africaine. Débordant d’énergie, il explore la musique traditionnelle kinoise tout en y introduisant les sons électriques du rock. — Tinariwen. Avec Ibrahim Ag Alhabib, Abdallah Ag Alhousseyni, Touhami Ag Alhassane, Elaga Ag Hamid, chant, guitare – Eyadou Ag Leche, chant, basse – Said Ag Ayad, chant, percussions. Tinariwen ce sont six musiciens qui ont grandi entre rocaille et dunes de sables, au milieu des troupeaux de chèvres et des caravanes de chameaux dans leur chère contrée de l’Adrar des Ifoghas. Restauration sur place – Lieu : Le plan 1 Avenue Louis Aragon à Ris-Orangis (91) – Réservation : 01 69 02 09 19 http://www.leplan.com – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com http://www.africolor.com

 

Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

 

vendredi 3 à partir de 14h, samedi 4 à partir de 8h et dimanche 5 novembre : Congrès trisannuel s du Mouvement de la Paix – Le Mouvement de la Paix a prévu que la première partie de ce congrès se déroule sous la forme d’un forum ouvert à tous nos sympathisants. Nous avons vraiment besoin de vos réflexions, de vos apports, de vos interrogations. – vendredi 3 novembre: 15h/17h : « La Planète, la Paix et les armes nucléaires » animé par Edith Boulanger – 17h30h/20h30 : Projection du film « La bombe et nous » suivi d’un débat avec les réalisateurs du film et des militants pacifistes de pays détenteurs des armes nucléaires animé par Roland Nivet – 20h30 : Apéritif offert par la Mairie de Gennevilliers – Un repas vietnamien sera proposé le vendredi soir pour 15€ (boissons comprises). Ces 15€ seront versés intégralement au Collectif Vietnam- Dioxine, collectif qui aide les familles des victimes de l’Agent Orange, mène le combat pour les réparations et couvre les frais pour les actions en justice. — samedi 4 novembre 9h/10h30 : « Migrations et culture de la Paix » animé par Magali Picano & Nicolas Pitsos – 11h/12h30 : « Pour une Europe de paix et de coopération, agir pour un système de sécurité mutuelle en Europe » animé par Alain Rouy – Lieu : salle des fêtes de l’hôtel de ville de Gennevilliers, 177 Avenue Gabriel Péri, Gennevilliers (92) – Inscription aux Congrès et réservations des repas (15€) http://www.mvtpaix.org/boutique/achat/produit_details.php?id=510&catid=12 – Rens 01 40 12 09 12 communication@mvtpaix.org http://www.mvtpaix.org

 

vendredi 10 novembre de 19h30 à 21h : Conférence, lecture d’extraits du recueil “Couleurs NOIR” de Mario Urbanet, présentation et dédicace de son livre (Editions Unicité, Coll. Poètes francophones planétaires, 2017, 7 Format : 14.8 x 21, 72 p., 13€) – Une poésie narrative qui rappelle un peu celle du poète italien Carlo Bordini et qui met à nu la vie d’un peuple souffrant et luttant au jour le jour pour sa survie mais sans se plaindre. Ses poèmes sont édités au Temps des Cerises, Le Serpolet, éditions Henri, l’Amandier, La lune bleue, Couleurs et Plumes, dans diverses revues et anthologies collectives. Ses contes sont publiés par Albin Michel, Glénat, Milan, Père Castor, L’Harmattan. – Lieu : 6 rue Adam Ledoux à Courbevoie (92), Depuis la Défense Grande Arche, bus 275 descendre Place Charras, Depuis la gare Saint Lazare descendre a Courbevoie en tête de train, prendre la rampe d’accès à gauche, la rue Adam Ledoux est en face (Temps total 15mn maximum) – Rens. Mario Urbanet 06 79 90 55 69 marurbanet@numericable.fr http://www.mario.urbanet.sitew.com ou 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

 

samedi 11 novembre de 11h à 12h et tous les second samedi du mois : Cercle de silence d’Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu’européennes, quand il ne s’agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme – Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité – Lieu : – Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) – Rens. Éric Colas eric.colas@evab.org attac.cables92@gmail.com

 

samedi 11 novembre de 15h à 18h : Awalé Academy , dans une ambiance détendue par de la kora ou du balabon. Au programme: – Présentation panoramique des jeux de stratégie africains – Focus sur l’Awalé: atelier d’initiation – Présentation de stratégies classiques et des enjeux du jeu. Organisé par le club Awalé, une association qui fait la promotion de jeux de stratégie africains. Il les utilise à des fins de développement social, intellectuel, moral et durable et propose des ateliers d’initiation, des animations tous publics, des tournois, des conférences, des rencontres entre amateurs…- PAF: 10 à 15€ – Lieu : librairie Lis Thé Ratures, 69 allée du forum, 92100 Boulogne Billancourt (92), M° Pont de sèvres. – Rens 06 23 56 63 46 ou 06 23 56 63 46 http://www.clubawale.com

 

jeudi 16 novembre de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Invitation à participer au Cercle de Silence de la Défense : Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), de l’Arche de Lanza del Vasto, et- Par notre participation au Cercle de Silence, nous voulons attirer l’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle.Nous refusons toute chasse aux étrangers qui inflige aussi des traumatismes profonds à ceux qui en sont les témoins, à la société toute entière, aux enfants particulièrement. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus dmonde entier. Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d’ATTAC92, de l’’Arche de Lanza del Vast etc… – Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche – Rens. Christian Wendling 06 44 23 84 88 christian.wendling@wanadoo.fr romain.treppoz@laposte.net

 

jeudi 16 novembre de 20h à 22h : Projection de « L’étrange histoire de Prince Dethmer » et de « Abdo » : « L’étrange histoire de Prince Dethmer » (2016, 22’), un film d’Hadrien La Vapeur & Corto Vaclav, France / Congo Brazzaville : Un danseur congolais à l’avenir prometteur du nom de Prince Dethmer est retrouvé mort —- « Abdo » (2015, 74’), un film de Jakob Gross, Allemagne / Égypte : La vie d’Abdo, 19 ans, est secouée par les révoltes en Égypte et les massacres au stade de football de Port-Saïd. Organisée par : Les Écrans de la Liberté et soutenue par le LabEx Hastec (Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances). – Lieu : le Cube, 20 cours Saint-Vincent, Issy-les-Moulineaux (92) – Rens : http://www.lecube.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2200

 

du vendredi 17 au dimanche 19 novembre : Opération Carte Micro Don : faites vos courses solidaires !au profit de la Fondation Seed Le temps d’un week-end, tout en faisant leurs courses, les citoyens auront l’occasion d’aller à notre rencontre et pourront nous soutenir grâce à la carte de don de 3 € à passer en caisse. – SEED Foundation a pour mission d’améliorer jour après jour les conditions de vie de milliers d’agriculteurs en Afrique – Lieu : 41-43 Rue Louise Michel, Levallois-Perret (92) – Rens. 01 47 57 97 48 contact@seed-foundation.org http://seed-foundation.org

 

vendredi 24 et samedi 25 novembre de 10h à 20h : 6è édition du Salon du livre jeunesse afro-caribéen – Activitées numériques, métiers du livre, littérature, spectacles de contes, maquillage pour enfants, … – Restauration afro-caribéenne – organisé par l’Association D’un Livre à l’Autre : soutient la richesse de la création littéraire afro-caribéenne. L’association permet la diffusion et la transmission de cette littérature auprès d’un public à la fois européen et afro-caribéen. Elle a aussi pour vocation de lutter contre l’illettrisme pour un accès à la lecture et à l’écriture pour tous, ici et ailleurs. – Lieu : Salle Heidenheim et Southwark, 6 place du marché du centre, Clichy (92), M° 13 Mairie de Clichy – Rens. 06.20.42.23.71 projets.lectures@dunlivrealautre.or http://www.assod’unlivrealautre.wordpresse.com

 

samedi 25 novembre de 14h à 18h30 : Présentation Rencontre de l’UCA ( Université des Connaissances Africaines) – Présentation de ses projets : 14h40 : Compte-rendu de l’Assemblée Générale de l’UCA. .par Madame Syrine Ismaili-Bastien, Responsable communication et projets UCA – 14h55 : Présentation des Assises Nationales de l’Emploi et de la Formation – Brazzaville 14 & 15 décembre 2017. par Patricia Belinga, Directrice de la Nationale Stratégique – 15h25 : Création de l’Institut de Criminologie d’Afrique Centrale (ICAF) .par Raymond Ngolo, Juriste Criminologue, membre UCA – 15h45 : Présentation des sites : e-learning, ANEF, Forum des Investisseurs…. Par Samuel Fotso, Directeur Systèmes d’information 30 mn – 16h30 : le projet des maisons en bois… Par Laurent Salomon, Membre de l’UCA – 17h : – Compte rendu des activités 2017 de l’UCA, – Contrat de partenariat avec l’Université Marien N’GOUABI, Sommet des investisseurs privés Europe-Afrique à Paris – Le travail des commissions ……. Par Patrice Passy – Lieu : Au Criwne Plaza, 58 bd Victor Hugo, Neuilly-sur-Seine (92) – Rens. 07 69 75 24 14 info@asso-uca.org ou 07.62.50.15.12 sylvie.rochard@asso-uca.org http://www.asso-uca.org

Actions situées en Seine St Denis (93)

vendredi 3 novembre de 17h à 21h : Conférence-Débat « Comment relever la Centrafrique? » Organisé par le laboratoire Centrafrique (LELAB RCA) avec JF Akandji-Kombe, Orphée Douacle Kette, Patrice Passy et Patrick-Emery Nguerembassa – Lieu : Auditorium SNCF, Campus Wilson 9 Rue Jean-Philippe Rameau, Saint-Denis (93) – Rens contact@lelab-rca.org Inscription obligatoire sur http://lelab-rca.org/

jeudi 9 novembre de 10h à 12h30 : Les investissements solidaires en Afrique du « Fond Afrique développement » (FADEV) depuis 2005 ! une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) disposant de 12 années d’expérience dans l’investissement dans les PME africaines. Il permet aux micros, petites et moyennes entreprises (MPME) inscrites dans le champ de la mésofinance, où l’offre en services financiers est très faible, d’obtenir un appui financier (equity) et technique afin de pérenniser leurs activités et permettre leur développement. Au menu : présentation de notre structure, échanges avec nos sociétaires et activité ludique, le tout autour d’un petit déjeuner convivial ! – dans le cadre de la Semaine de la Finance Solidaire – Lieu : Mundo, 47 Avenue Pasteur, Montreuil (93), M° Mairie de Montreuil – Rens. Et Inscription obligatoire contact@fadev.fr

jeudi 9 novembre de 10h à 12h30 : Journée portes ouvertes sur la finance solidaire pour découvrir notre structure et nos actions autour d’un petit déjeuner en présence de l’équipe du Fonds Afrique Développement (FADEV) . Nous ferons aussi un retour sur notre dernière mission menée en Côte d’Ivoire. Cette journée s’inscrit dans le cadre de la Semaine de la Finance Solidaire organisé par Finansol du 6 au 13 novembre. – Lieu : 47 avenue Pasteur à Montreuil (93). Inscription obligatoire : 01 84 17 44 62 elsa.berisha@fadev.fr

vendredi 17 novembre à 20h30 : Concert Jupiter & Okwess invite Lexxus Legal Avec Jupiter Bokondji Ilola, voix, percussions – Yende Balamba Bongongo, chant, basse – Blaise Sewika Boyite, voix, percussions – Richard Kabamga Kasonga, guitare – Eric Malu-Malu-Muginda, guitare – Montana Kinunu Ntunu, batterie – Lexxus Legal, chant – L’un des plus grands rappeurs du continent fait d’une des légendes de Kinshasa son beatmaker d’un soir. Kara ! – Tarif 18€ à 3€- Lieu : Salle Jacques Brel, 42 Avenue Édouard Vaillant, à Pantin (93) – Réservation : 01 49 15 41 70 http://www.ville-pantin.fr – Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com http://www.africolor.com

samedi 18 novembre à 20h45 : Or Solomon invite Dramane Dembélé et Didier Petit – Le parcours musical d’Or Solomon s’est construit à travers un fort attachement à la musique classique. Arrivé à Paris, il rencontre la diaspora africaine qui vient bouleverser son approche de la musique et plus précisément du piano. Cette création est l’occasion avec Didier Petit, violoncelliste hors norme, et Dramane Dembélé, flûtiste burkinabé, de rendre hommage à cette culture qui lui a tant appris et montré une autre façon de se rencontrer « à l’africaine ». Restauration sur place – Tarif 16€ 12€ – Lieu : Le Comptoir, 95 rue Roublot à Fontenay-sous-Bois (93) – Réservation : 01 48 75 64 31 – Rens. http://www.musiquesaucomptoir.fr ou Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

mercredi 22 novembre à 13h: 7son@to Avec Djokael Méri, Sadi Sainton, Jonathan Riquet, chant, percussions, danse – Mickaël Glandor, Ludrick Siba, percussions, chant – Samory Sainton, percussions, danse – Valérie Morand, chant, danse – Maogani Méri, Siginiz Méri, Nathalie Jeanlys, chœurs : un regard nouveau sur l’une des institutions musicales caribéennes : l’ancestral gwoka.Restauration sur place – Lieu : Université Paris 13, 99 Avenue Jean-Baptiste Clément à Villetaneuse (93) – Réservation : 01 49 40 35 16 – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com http://www.africolor.com

jeudi 23 novembre à 20h: Mé 67 – 7 son@to + ExpéKa trio + Delgres – Restauration sur place – Tarif 23€ 6€ – Lieu : Théâtre Gérard-Philipe 59 Boulevard Jules Guesde à Saint-Denis (93) – Réservation : 01 48 13 70 00 http://www.theatregerardphilipe.com – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

vendredi 24 novembre à 20h: Mauvais genre – 4 fÂmes + Coupé Médaillé + Le coupé-décalé est-il féministe ? – 4 fÂmes Avec Manu Sissoko, Hannah Wood, direction artistique, danse, chant – Mariam Diarra, Founé Diarra, danse, chant – Vincent Lassalle, composition musicale, percussions, samples, claviers, Musique et danse s’associent pour raconter l’histoire d’une amitié entre quatre femmes, françaises et maliennes. — Coupé médaillé : Médaillement du Président Douk Saga au rang d’Ambianceur Commandant Avec Adrien Chennebault, caisse claire protocolaire, percussions – Salendron Mazaingül, voix, tablette numérique — Le coupé-décalé est-il féministe ? Avec Soro Solo, enjailleur en chef – Maïmouna Rouge Coulibaly, danse – Yvan Talbot, Dj, percussions. Avec un succès évident et une renommée affirmée transnationale, les origines du coupé-décalé restent cependant méconnues – Restauration sur place- Tarif 8,60€ 7€ – Lieu : Espace Marcel Chauzy, Hotel de Ville, Esplanade Claude Fuzier, à Bondy (93) – Réservation : 01 48 50 54 68 http://www.ville-bondy.fr – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

samedi 25 novembre : Le 5e Forum sur l’Agriculture et la Sécurité Alimentaire au Mali (FASAM) : En coopération avec l’INAGRIM, ce forum rassemblera entrepreneurs et organisations de la société civile afin de mettre en lumière les meilleures méthodes pour le développement de l’agriculture au Mali en lien avec les diasporas. – Lieu : Mairie de Montreuil (93) – Rens.: Simon Demarest simon.demarest@siad.asso.fr https://www.siad.asso.fr/2065-deux-evenements-fin-novembre-siad/

samedi 25 novembre à 11h : Petit Mwana (Jeune public) – Chien bleu + Rêves d’ailleurs – 11h : Chien Bleu, c’est tout d’abord un conte moderne écrit et illustré par Nadja. Il traite, à sa façon et avec finesse, de la difficulté d’accepter la différence par le biais d’une histoire d’amitié entre un enfant et son anima – 16h : Rêves d’ailleurs : Il est là. Seul. Il regarde l’île d’en face et rêve d’y aller. Pourra-t-il traverser l’océan qui sépare son île de celle voisine ? Et s’il y arrive saura-t-il s’adapter aux autres peuples ? – Restauration sur place – Lieu : Espace Paul Éluard, Place Marcel Pointet, à Stains (93) – Gratuit sur réservation 01 49 71 82 25 resaepe@stains.fr http://www.ville-stains.fr/epe/ – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

samedi 25 novembre à 20h30: Noirlac Avec Lansiné Kouyaté, balafon – David Neerman, vibraphone – Krystle Warren, chant – Sequenza 9.3, choeurs – Catherine Simonpietri, direction – Une aventure transversale pour souligner un peu plus le mouvement créatif perpétuel créé par Lansiné Kouyaté et David Neerman, bien décidés à ne pas figer leur association ni dans la forme, ni dans le fond. Restauration sur place – Tarif 16€ 5€ – Lieu : Espace Georges Simenon, Place Carnot à Rosny-sous-Bois (93) – Réservation : 01 48 94 74 64 http://www.rosny93.fr – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

mardi 28 novembre à 13h : ExpéKa trio : Entre jazz, gwoka et hip hop, Sonny Troupé et Casey font le pont entre Guadeloupe et Martinique. Le gwoka est né pendant l’esclavage aux Antilles et tire ses origines de la musique africaine chantée et jouée par les esclaves des anciennes plantations. Restauration sur place – Lieu : Université Paris 13, Campus de Bobigny, Hall de l’illustration, 1 Rue de Chablis à Bobigny (93) – Gratuit / sur réservation (hors étudiant) 01 48 38 88 29 serviceculturel@univ-paris13.fr – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

mercredi 29 novembre à 20h30 : Au nord du sud – Naïssam Jalal invite Noura Mint Seymali + Abou Diarra invite Mehdi Nassouli – Naïssam Jalal invite Noura Mint Seymali, The Sun Spirit – Avec Naïssam Jalal, flûte, Karim Ziad, batterie, chant, Léonardo Montana, piano, Loy Ehrlich, gumbasse – Noura Mint Seymali, chant : La virtuose de la flûte, Naïssam Jalal, invite Noura Mint Seymali, griotte de renom qui n’a pas peur de bousculer les codes de la tradition. Du rap au jazz contemporain, en passant par le tango ou l’afrobeat — Abou Diarra invite Mehdi Nassouli Avec Abou Diarra, chant, ngoni, Moussa Koita, claviers, chœurs, Amadou Daou, percussions, chœurs, Laurent Loit, basse, contrebasse, Vincent Bucher, harmonica, Mehdi Nassouli, chant, guembri : Abou Diarra, bluesman malien au jeu incroyable, revisite la musique mandingue en invitant Mehdi Nassouli et ses mélodies marocaines – Restauration sur place – Tarif 17€ > 6€ – Lieu : Théâtre des Bergeries, 5 Rue Jean-Jaurès à Noisy-le-Sec – Réservation : 01 41 83 15 20 http://www.letheatredesbergeries.fr – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

mercredi 29 novembre à 20h30 : Possessions – Jean Rouch rencontre le Cabaret Contemporain : Une transe techno sans les machines électroniques mais bien avec des instruments acoustiques, sublimée par les images de Jean Rouch, fondateur de l’ethno-fiction. Pour célébrer le centenaire de la naissance de Jean Rouch, réalisateur et ethnologue français, inventeur de l’ethno-fiction, le festival propose un dialogue entre deux formes de transes. D’un côté celle d’un film de Jean Rouch, Horendi, une cérémonie d’initiation filmée en couleur sans dialogue, avec des ralentis, de l’autre celle du répertoire du Cabaret Contemporain – Tarif 24€ > 5€ – Lieu : Maison de la Musique, 8 Rue des Anciennes Mairies à Nanterre (92) – Réservation : 01 41 37 94 21 http://www.maisondelamusique.eu – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

jeudi 30 novembre à 20h30 : Musicales images – Possessions Jean Rouch rencontre le Cabaret Contemporain + Midnight Ravers – Midnight Ravers invite MC Waraba et Méléké Tchatcho : Un aller-retour Mali-France entre musique mandingue et électronique.– Possessions , Jean Rouch rencontre le Cabaret Contemporain : La boite à rythmes géante du Cabaret Contemporain résonne sur les images du père fondateur de l’ethno-fiction, Jean-Rouch et son film Horendi. Venez vivre l’expérience d’un ciné-concert unique ! – Restauration sur place – Lieu : Théâtre du Garde-Chasse, 181bis Rue de Paris aux Les Lilas (93) – Réservation : 01 43 60 41 89 http://www.theatredugardechasse.fr – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

vendredi 1er décembre à 20h30 : Danyèl Waro invite Mounawar : Le héros du maloya propose un voyage lyrique au coeur de son île, la Réunion. Restauration sur place – Tarif 12 € > 6 € – Lieu : Houdremont, 11 av du Général Leclerc à La Courneuve (93) – Réservation : 01 49 92 61 61 http://www.houdremont-la-courneuve.info – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

samedi 2 décembre à 20h30 : Créolités – Rêves d’ailleurs + Tao Ravao – Rêves d’ailleurs (à partir de 8 ans) Un petit homme prend forme sous les yeux ébahis du public, c’est le pinceau de Fred Theys qui dessine en direct. Une légèreté assumée pour sensibiliser les plus jeunes aux problématiques de la migration. – Tao Ravao : D’abord mandoliniste puis banjoïste, c’est avec la guitare que Tao Ravao a sillonné les rues d’Europe. De retour à Madagascar, il est fasciné par la musique de la grande île et fonde un trio de musique traditionnelle malgache – Restauration sur place – 12 € > 6 € – Lieu : La P’tite Criée, 13 rue Jean-Baptiste Semanaz, au Pré Saint-Gervais (93) – Réservation : 01 83 74 58 30 http://www.villedupre.fr – Rens. Africolor 01 47 97 69 99 concerts@africolor.com communication@africolor.com http://www.africolor.com

samedi 9 décembre à 15h : Projection de « Tout est écrit » de Sonia Ben Slama (Tunisie/ France, 63 min) – Dans le cadre du BeninDocs : Festival International du Premier Film Documentaire 2017 Porto-Novo Cotonou Paris – Lieu : Médiathèque Ulysse, 25 cours du Rû de Montfort, Saint-Denis (93) – Rens +229 20 21 56 16 africadoc.bn@gmail.com http://www.africadocnetwork.com ou Africadoc en France 04 75 37 93 51 contact@africadoc.net

Actions situées dans le Val de Marne (94)

lundi 6 novembre dès 19h et tous les lundis soirs : Ateliers de musique africaine avec François Essindi (Ongung Ndong) – Tarif 10€ pour 1 heure, inscription à l’asso : 5€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colomb à Ivry sur Seine, M° ligne 7, Direction mairie d Ivry sur Seine. Descente Pierre Et marie Curie, Vous y êtes En 5 Minutes Oú tramway 3 Descente Maryse Bastié Puis Bus 132, descente deuxième arrêt – Rens. Réservation Ongung Ndong 06 95 67 28 15 abakuya@gmail.com http://www.abakuya.net

vendredi 24 novembre de 19h à 22h : Soirée festive Sénégalaise – Une soirée aux couleurs du Sénégal : vous êtes tous conviés au repas convivial qui suivra la projection du film « Vivre dignement de sa terre ». SEED Foundation est partenaire de l’événement avec le collectif « Solidarité internationale et développement local à Ivry » SEED Foundation a pour mission d’améliorer jour après jour les conditions de vie de milliers d’agriculteurs en Afrique- Lieu : Salle de l’espace Robespierre, 2 rue Robespierre, Ivry-sur-Seine (94) – Rens. 01 47 57 97 48 contact@seed-foundation.org http://seed-foundation.org

dimanche 26 novembre de 13h à 17h30 : Salon des créateurs africains : Dans le cadre des festivals de fin d’année, SEED Foundation s’associe avec plusieurs structures solidaires pour former le collectif « Solidarité internationale et développement local à Ivry ». Lors de ce salon, des créateurs africains talentueux vous proposeront toute une panoplie de créations originales ! – Lieu : Salle de l’espace Robespierre, 2 rue Robespierre, Ivry-sur-Seine (94) – Rens. 01 47 57 97 48 contact@seed-foundation.org http://seed-foundation.org

mardi 28 novembre à partir de 18h30 : Soirée « L’alimentation au cœur des préoccupations de demain » : Le collectif « Solidarité internationale et développement local à Ivry » vous propose une soirée projection-débat autour de la diffusion de trois films : « Vivre dignement de sa terre », « Nourrir une métropole » et « Consommer autrement : quelles solutions ? ». Des intervenants seront présents pour animer le débat autour de boissons rafraichissantes ! – Lieu : Salle de l’espace Robespierre, 2 rue Robespierre, Ivry-sur-Seine (94) – Rens. 01 47 57 97 48 contact@seed-foundation.org http://seed-foundation.org

mardi 28 novembre de 19h à 22h30 : Soirée « consommer local : perspective de la filière agro-écologique » Avec la projection de trois courts-métrages et de trois intervenants et trois points de vue distinct qui se renforcent : Nourrir une métropole, Consommer autrement, quelles solutions ?, « Vivre dignement de sa terre. – Avec Marc Bianchi, Producteur-maraîcher au sein de Pomme d’AMAP – Thais Mascarenhas, de l’institut Kairos au Brésil pour la promotion d’une consommation responsable et un commerce équitable – Mariam Ouologuem ingénieure agronome formée à l’Institut Polytechnique Rural de Katibougou. Elle a travaillé pendant près de 10 ans à Douentza sur les problématiques hydro-agricoles et la gestion du terroir et travaille actuellement pour l’ADESAF sur les questions d’agro-écologie au Mali. – Organisé par l’Association pour le Développement Économique et Social en Afrique (ADESAF) dans le cadre du Festival des Solidarités 2017 – Lieu : Espace Robespierre, 2, rue Robespierre, Ivry-sur-Seine (94), M° 7 Mairie d’Ivry – Rens. 01.40.02.05.90 contact@adesaf.org http://www.adesaf.fr

mercredi 6 décembre de 9h30 à 12h30 : Premières mondialisations de l’économie : témoignages par les pipes à fumer du royaume Kongo entre la fin du 16e siècle et la fin du 18e siècle : On fera le bilan de l’histoire du tabac connu par l’Europe depuis la fin du 15e siècle ainsi que sa transmission à l’Afrique de l’Ouest et à l’Afrique centrale. On étudiera l’évolution des pipes créées pour fumer ce tabac, en commençant par les pipes amérindiennes qui sont à l’origine de toutes les autres, qu’elles soient européennes ou africaines. On finira par l’illustration de l’introduction du tabac et de la création originale de pipes au royaume de Kongo, certaines probablement associées à un marché restreint et réservé aux élites de la société. Dans le cadre du séminaire, « Monuments et documents de l’Afrique ancienne », organisé par Claire Bosc-Tiessé, Marie-Laure Derat, Anaïs Wion et du cycle de conférences Bernard Clist, professeur à l’université de Gand en Belgique. – Lieu : IMAF, site Ivry, salle B, 27 rue Paul Bert, Ivry-sur-Seine – Rens. bernard.clist@gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2244

Actions situées dans le Val d’Oise (95)

vendredi 17 novembre de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy – Rassemblement silencieux autour d’une lampe tempête pour attirer l’attention de chaque passant sur les traitement indignes auxquels sont exposés les » sans papier » notamment en centre de rétention et sur la négation de leur dignité humaine. Ce rassemblement est ouvert à tous sans distinction aucune de religion d’opinion politique syndicale ou autre. Ce tte manifestation a pour but d’en appeler à la conscience de chacun et mettre l’accent sur la nécessité de changer les lois qui rendent possible de tel abus. – Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membreLa Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cerg, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens . cercle-de-silence.cergy@laposte.net

samedi 2 décembre de 21h à 6h du matin : « Gala Afro Night » sur le thème « Les Reines d’Afrique » pour de lancement des activités, la startup culturelle « Mariage Afro » la première plateforme web dédiée à l’organisation des Mariage Afro en France et en Europe. Dans un lieu inédit et atypique permettant de se retrouver autour de la gastronomie et des sonorités berçantes des Afros. Au programme : Champagne, Cocktail, Photocall, Animations, Showcase… Et bien d’autres. – Tarif 50€, 60€, … à 200€ sur https://mariageafro.fr/billeterie/ – Lieu : Jardin des Colombes, 29 rue Lavoisier à Herblay : à 15 min de la gare du Nord, Une navette gratuite entre la gare RER la plus proche (Montigny-Beauchamp) et la salle de Gala. ou en voiture à la sortie numéro 5.1 de l’autoroute A15. – Rens. contact@mariageafro.fr erik.kake@mariageafro.fr http://www.mariageafro.fr

Petites annonces

Vous avez besoin d’une consultation pour une demande de soin et d’accompagnement concernant une agression, une violence, un viol, une excision, un mariage forcé, etc… Contactez le secrétariat de la maison des femmes au 01 42 35 61 28. Pour toute autre demande, contactez le secrétariat qui saura vous orienter. Les consultations ont lieu du lundi au vendredi, de 9h à 17h à la Maison des Femmes de Saint-Denis au 2, rue du docteur Delafontaine, 93205 Saint-Denis. Par courriel – contact@lamaisondesfemmes.fr – Rens. contact@federationgams.org http://federationgams.org/

Paari, Editeur et Libraire : 83, rue de Reuilly, 75012 Paris (France) – Afrique : B. P. 1622 Brazzaville (Congo) – 06 26 19 64 74 . Commandes par mail. Achats Online : http://www.appeldulivre.com / http://www.fnac.com / http://www.decitre.com / www. chapitre.com / http://www.erasmusbooks.nl http://www.cafelitteraire.fr

jusqu’au 5 novembre : Echange de jeunes « Migrants’ Journey » sur le thème « migration et interculturel » : L’objectif de ce projet est de permettre à des jeunes européens de 18 à 30 ans (5 Français, 5 Allemands, 5 Belges et 5 Italiens) de se rencontrer et de mieux comprendre ensemble la crise migratoire et d’échanger sur l’interculturel et le vivre ensemble. Le programme de cet échange de jeunes est imaginé sur l’idée de suivre le parcours de personnes migrantes depuis leur départ et les raisons poussant (ou contraignant) les personnes à quitter leur pays jusqu’à leur insertion dans le pays d’accueil. Nous souhaitons permettre aux participants de réfléchir ensemble aux différents types de migrations, à nos perceptions / et parfois idées reçues sur la migration et les personnes migrantes, nous souhaitons aussi mieux comprendre comment cela se passe au niveau administratif et enfin découvrir différentes méthodes / ateliers d’insertion socio-professionnels. Il s’agit d’un échange et non d’une formation, il n’y aura donc pas d’aspect très technique mais plutôt des temps de partage et de découverte, le plus souvent de manière ludique et participative. – Rens. 09 81 23 96 41 cdv.idf@concordia.fr concordia.chantiers@yahoo.fr

Sauf indication contraire l’entrée aux manifestations est libre – Si vous souhaitez en faire profiter vos amis : n’hésitez pas à retransmettre ou à les abonner à cet agenda, c’est gratuit : il suffit de me le demander – Prochain courriel à la fin de ce mois : si vous avez des informations à faire passer : merci de me les communiquer avant le 25 – Si vous n’arrivez pas à joindre le contact annoncé, merci de m’en avertir – Pour éviter mes courriers, il suffit de me répondre STOP en indiquant l’adresse de réception si le message a été redirigé – Enfin de nombreux messages nous reviennent parce que les boites-aux-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s